habillage

Assassin's Creed 4 [Actualités], le 04/03/2013 11:50:53

Assassin's Creed 4 : Black Flag

2

AC4, Assassin's Creed 4, Black Flag, navire, améliorations, secrets, tréseors, maya, ruines, îles

Assassin's Creed 4

X Fermer la vidéo

 

Après avoir soigné nos vacances paradisiaques sur une île où les siphonnés étaient légion dans Far Cry 3, Ubisoft récidive et décide de reprendre le large, mais sous les lattitude caraibéennes cette fois ci.

Si votre agence de voyage a tapé juste et que votre décollage pour la destination précédente vous a laissé un souvenir impérissable, avec son nouvel épisode d'Assassin's Creed, c'est une carte postale plus ou moins pittoresque qu'Ubisoft nous promet une fois encore. Elle taperait à coup sûr dans l’œil d'un borgne buvant du rhum, un perroquet sur l'épaule chantant à tue tête l'histoire de l'île de la Tortue entre deux rasades de son spiritueux dégoté dans la cargaison d'un navire en partance vers les Amériques. Pour le cliché.

Entre les lignes du message signé à l'encre de Chine de l'éditeur français, il est question de pirates aux barbes en bataille, de trésors, de lagons bleus dans lesquels sommeillent trésors et légendes oubliés , d'îles sablonneuses au sol blanc comme l’agate à l'ombre de leurs cocotiers bienveillants et leurs jungles menaçantes. Cap sur les îles, les comptoirs exotiques, le chemin des épices, Assassin's Creed 4 Black Flag ouvre ses voiles sur l'aventure. De celle qui a un parfum hollywoodien.


Assassin's Creed 4 Assassin's Creed 4

 

Une aventure remplie de figures mythiques de la piraterie et de ports invitant à la découverte d'un Nouveau Monde. Celui du père d'Haytham Kenway, Edward Kenway, jeune flibustier de son état, voguant sur les flots d'un océan creusé par la mythologie des corsaires et brûlé par le soleil de l'équateur. Les figures symboliques sont là, comme des reliquats pour accentuer cette vision historique de la série Assassin's Creed. Barbe Noire et son Queen Anne's Revenge en guest star d'un scénario qui promet maint périls. Black Flag dédie sa symphonie aux baroudeurs des mers du XIIIème siècle.

Une manière de reprendre ce qui avait fait le sel et l'embrun d'Assassin's Creed 3. Les joueurs avisés se rappelleront bien évidemment ici de la possibilité de naviguer sur l'Aquila le vaisseau porté par l'alizé d'AC3, qui n'était pas qu'un simple élément anecdotique dans la mise en place du jeu et son déroulement, mais bien une interface rayonnante dans le système de gameplay du précédent opus. Avec Black Flag, le navire devient une extension naturelle du héros que l'on incarne. Une rose des vents dotée d'un gouvernail pour partir sur les traces des Templiers qui menacent certainement dans l'ombre, les fourbes. Et bien sûr cette fois ci encore, le vaisseau sera upgradable et customisable pour affronter spécifiquement les flottes ennemies qui pourfendront l'écume dans votre sillage.


Direction les Caraïbes, noix de coco, eau tiède comme le sirocco

 

En parlant de voyage...

Vous vous rappelez certainement les zones de chargements à chaque changement de portion de maps des précédents volets de la série. Comme des haltes forcées sur le chemin des vacances pour lesquelles, indigemment, vous respectiez le protocole à la lettre faute d'alternatives. Un passage obligé qui avait peut être tendance à découper menues votre expérience de jeu et votre humeur à chaque permutation de zones. Black Flag en évite l’écueil et promet enfin un monde ouvert dans lequel la navigation sera transparente et intégrée comme un dispositif qui jouera du temps réel pour fluidifier vos déplacements ou vos batailles navales.

Que vous soyez à bord de votre navire ou sur la terre ferme, Ubisoft promet une expérience complètement synchronisée aux utilisateurs qui arpenteront le monde d'Assassin's Creed 4. À la manière d'illustres sandbox, les plages de jeu d'AC4 seront donc interconnectées pour offrir un rivage et un horizon sur lequel bâtir une expérience immersive, s'inscrivant dans la durée. On prend la vague, l'oeil dans la lunette, et tout ce que l'on voit est accessible au héros du jeu.

 

Assassin's Creed 4 Assassin's Creed 4

 

Vous rêviez de chasser la baleine ou le cachalot, de vous sentir oppressés par les jungles et les territoires vierges que vous découvrirez, vous rêviez de plongée sous-marine dans Assassin's Creed ? Black Flag vous donnera l'occasion de combler ces désirs. Pour la plongée sous-marine, elle sera localisée à certains endroits spécifiques de la zone de jeu. Le système permettra pour la première fois aux amateurs de la série de vivre leurs premiers émois dans les eaux chaudes des îles à la recherche de reliques ou autres indices menant sur la piste des secrets de la caste des Assassins. Bien sûr il faudra veiller à ne pas servir de casse-dalle aux squales, une formalité pour les aventuriers.

Partir à l'abordage d'autres navires, découvrir des ruines mayas perdues sur des îlots anonymes (un retour des tombeaux d 'Assassins et leurs zones dédiées à la plateforme à prévoir sur Black Flag ?), jouer du double armement pour servir de nouvelles mécaniques de combat, sont autant de possibilités qui viendront entretenir cette vision d'un Assassin's Creed qui ne se limitera pas qu'à réécrire l'histoire de la piraterie, de ses bases démocratiques complexes et chaotiques, mais bien d'un jeu réalisé pour donner aux joueurs une expérience ludique complète de cette période agitée.


Assassin's Creed 4 Assassin's Creed 4

 

Sous les effluves d'alcools forts et des rayons torrides du soleil, entre Kingston et La Havane, Assassin's Creed dresse le pavillon noir et part direction les îles, les voiles gonflées d'intentions belliqueuses et aventureuses. Promis comme une suite logique d'Assassin's Creed 3, le nouvel opus de la série voit sa mise en place et les dispositifs de mise en scène qui en découlent, comme renouvelés pour garantir aux joueurs une expérience plus diluée et harmonieuse dans un univers interconnecté où les temps de chargement ont jeté l'ancre au port.

AC4 joue du temps réel comme d'une couverture, de ses changements climatiques comme d'une promesse persistante, et invite les joueurs à l'exploration sub-aquatique. Son nouveau héros, ancêtre de la famille Kenway, est un intrépide capitaine épris de liberté. Sur la piste des secrets des Assassins, AC4 dit au revoir à Desmond Miles pour se concentrer sur un nouveau background, un nouveau départ, une nouvelle réalité. De quoi ajouter une nouvelle corde à l'arc de la série, sans mauvais jeu de mot.

 

X Fermer la vidéo vidéo

Vidéo de présentation d'Edward Kenway en 1080p (cliquez sur l'image)

 

Millenium reviendra très prochainement sur l'actualité du titre prévu pour la fin d'année 2013 sur les consoles de salon de Sony, Microsoft et Nintendo, ainsi que sur PC. Assassin's Creed Black Flag sera aussi vraissemblablement le premier épisode porté sur consoles next-gen.    

En savoir plus sur l'auteur

Stargazer

Stargazer

Builder de Portails. Administrateur et créateur de Millenium Rush dompteur de visions à plein temps et responsable de la TV3.

ARTICLES SIMILAIRES

Wii U

Xbox 360

Playstation 3

Xbox 720

COMMENTAIRES

  • J'ai déjà un compte

  • Je n'ai PAS de compte,

  • Coldblood, a écrit 19/03/2013 à 23h06 :

    et par pitiée corrigée moi cette coquille "XIII" ce n'est pas possible, c'est le XVIII ème qui à vue fleurire l'age d'or de la piraterie.
  • ChoaF, a écrit 04/03/2013 à 12h25 :

    Il n'y pas de "E" à Kingston il me semble. :)

    Sinon merci pour la news, mais je commence à saturer des AC.. Le 3 était loin d'être bon pour ma part.. j'espere que ce Black Flag réhaussera le niveau. :)

Voir tous les commentaires

  • millenium_tv3 Divers
    Les 24h du Fight

  • millenium_tv3 Millenium TV

  • play_to_win WoW
    WoW avec Blatty

  • play_to_win Millenium TV

  • video_du_jour Vidéo du jour
    LoL : Preview de la skin Tresh Bloodmon

  • video_du_jour Millenium TV

À LA UNERSS
  • Articles les
    plus lus

  • Articles les
    plus commentés

PHOTOS