Hearthstone : Heroes of Warcraft [Actualités], le 18/09/2017 13:18:29

Hearthstone, les HCT controversés

6

hearthstone, hs, rayc, xixo, tars, hct, summer, iner, guntofire, luker, nalguidan, kolento

         
         
    Equipe [M] Tournois HS Index

HCTGate : Blizzard doit encore progresser

 

Le week-end dernier a eu lieu le dernier split des Hearthstone Championships Tour avec les joueurs de la zone Amériques qui étaient en lice. Compétition remportée par le joueur GamersOrigin, Purple, qualifié pour la phase finale avec Naguildan, Empazinado et YAYtears. Tous les résultats peuvent être consultés à cette adresse. Cependant, la compétition a été entachée par des problèmes de déconnections suspectes et d'organisation qui n'ont pas laissé les joueurs de la scène professionnelle de marbre. On vous explique le tout ci-dessous.

 

Des soucis de gameplay... 

A part du côté de Gamers Origin qui fête son héros Purple (et des trois qui l'accompagneront à Los Angeles), les mines de ce matin doivent être bien maussades après ces HCT Summer NA... En effet, tout lendemain de fête implique une gueule de bois pour une partie des invités, et ce week-end de Playoffs n'aura pas dérogé à la règle. Je ne vous parlerai même pas "trop" du niveau de jeu qui a été sur certaines séries catastrophiques (tout le monde a en tête le tour d'Exodia "raté" de bLAKERS face à Tarei, et les plays plus que douteux de Tarei de son côté aussi). Les Européens s'en sont donné à cœur joie pour titiller un peu leurs homologues d'outre-Atlantique, et en particulier Kolento, que l'on sait pourtant relativement discret :

 

L'image est drôle et évocatrice, mais n'hésitez pas non plus à lire les commentaires qui suivent ce tweet


Certes, on peut penser que les joueurs mentionnés ont été victimes de la pression, ce match étant potentiellement qualificatif pour le Top 8 (cela aurait donné une image encore plus terrible d'être en Top 8 après le niveau de jeu produit). On parle ici de létal non vu, d'overdraw incroyable généré par le joueur lui-même, de tour Exodia raté donc... Une véritable "clownfiesta" comme on dit dans le milieu, qui pour le coup a autant généré de rires et de moqueries que de peines. 

Malgré tout, une performance comme celle-ci appelle d'autres questions de fond. Le "cut" à 19 pts pour le serveur NA était-il légitime ? Oui pour les organisateurs, Non pour la communauté des joueurs, et plus particulièrement la communauté de joueurs Européens. Eux ont dû accumuler 25 pts HCT pour se qualifier aux Playoffs. Cela représente une énorme différence à l'échelle des joueurs pro, et il n'est pas étonnant de les voir s'insurger. 

 

Mais aussi d'organisation générale...

Le gameplay douteux étant propre à quelques individualités éparpillées, et pouvant aussi résulter d'un état de nervosité palpable, c'est un souci qu'il faut prendre avec des pincettes, à la différence des soucis organisationnels rencontrés depuis les Playoffs en Europe (week-end des 2 et 3 Septembre). Ceux-ci sont bien plus aisés à juger puisqu'il ne reposent en rien sur la qualité des joueurs ou de leur lineup (ou du Druide qui roule sur la map, que sais-je encore), mais uniquement sur les soucis "matériels" et d'administration de ces tournois. 

Remettons les choses en perspective. Un joueur qui va réussir à sortir de l'ombre lors de ces Playoffs réussira vraisemblablement à accrocher une équipe dans la foulée, et sa vie changera à partir de ce moment. Je parle de déplacements payés, d'invitations à des tournois, un cashprize conséquent, etc... On ne peut bien sûr pas refaire le passé, mais combien de temps a t'il fallu attendre pour que Blizzard bouge le petit doigt et mette "enfin" un warning aux responsables russes ? Leur joueur INER a eu au moins 3 déconnexions sur la durée du tournoi (alors que les autres joueurs russes n'en ont pas eu la moindre) et il n'a perdu aucune de ces trois games finalement. Comment peut-on faire rejouer la partie ci-dessous ? 

 

Et pourtant, la game va être rejouée et Guntofire va finir par perdre ce BO...


Les règles sont pourtant assez claires en théorie. Lors d'une déconnexion, si un des joueurs avait létal on board, alors sa victoire est considérée comme validée. Pourtant, cette game sera rejouée en faveur d'INER, qui ne pouvait ici pas survivre, et il gagnera finalement le BO (le karma le rattrapera puisqu'il ne fera pas partie du Top 8). Étonnamment, il n'y aura plus aucune déconnexion de la part des Russes après avoir reçu ce warning de la part de Blizzard. Il aurait dû arriver bien plus vite, le comportement étant quand même très suspect.

Dans un autre registre, mais il y a fort à parier que la frustration a été bien pire, Luker a vu filer une éventuelle qualification pour Los Angeles à cause d'un freeze PC. Encore une fois, la situation était pliée en sa faveur. Certes, pas directement au niveau du board et des points de vie, mais au vu des mains respectives et du déroulement de la partie et du tour à venir, il était quasiment impossible que le joueur américain perde cette game. Pour preuve, le screen ci-dessous.

 

Un Voile de mort + une Profanation + un Drake et la game était bouclée


Pourtant, cette fois-ci, les admins ont proposé à Nalguidan de rejouer la game. Difficile de dire qu'à sa place on aurait refusé cette opportunité, tant elle peut changer la suite des événements personnels. Mais il est inadmissible de voir qu'une telle situation a pu arriver. Comme d'habitude, le rematch a donné raison au Guerrier Pirates, et Nalguidan s'est imposé et a atteint le Top 4. Mais il est aujourd'hui difficile d'imaginer la frustration et la colère de Luker

 

Et un dernier pour la route...


Pour finir en beauté, il faut revenir une ronde en arrière. Ronde 6 donc, nombreux sont les joueurs à 4-2 qui vont être éliminés. Et là, le générateur de BO, Battlefy pour ne pas le nommer, donne un "Bye" au joueur argentin PNC. Incompréhensible, tant l'impact d'un Bye est grand sur un éventuel tiebreaker. Concrètement, un Bye est d'habitude donné en début de tournoi à un joueur qui n'a pas d'adversaire car le nombre de joueurs est impair. Mais comme vous le savez, les games de début de tournoi en rondes suisses ont bien moins d'impact que celles jouées à la fin, contre les adversaires supposés coriaces. Pour PNC, avoir un Bye à ce moment signifiait certes une victoire 3-0, mais un tiebreaker complètement faussé. Il était alors un des meilleurs joueurs à 4-2 (selon son tiebreaker) et il a été complètement plombé par cette affectation d'adversaire, qui normalement est donné à un des pires joueurs restants, pour ne plus influer sur la compétition. RayC, un des joueurs américains, s'en est plaint avec ardeur sur Twitter

 

 

Comment peut-on, encore une fois, à ce niveau de la compétition et avec tout ce que cela peut générer, ne pas maîtriser les choses plus que ça. Vu les sommes mises en jeu, il faut une organisation parfaite et des règles vraiment identiques pour tout le monde. Bien sûr, comme dans toute situation, il faut savoir adapter son jugement (comme savoir avouer que Luker allait gagner sa game 100% du temps). 

 

Quelles sont les solutions et avancées possibles ?

Une des idées qui m'a personnellement plu le plus était celle de Tars, qui consistait à faire venir tous les participants aux Playoffs au même endroit. Cela réglerait tous les problèmes de déconnexion (ou alors tout le monde serait déconnecté en même temps), les soucis avec les administrateurs des Meltdowns des pays à travers le monde. Il est clairement difficile d'envisager pour Blizzard de tout contrôler alors que les joueurs sont répartis sur des continents immenses. 

Tars propose aussi, pour compenser les voyages qui seraient alors financés par Blizzard, de rendre ces Playoffs visibles au grand public et d'ainsi générer de l'argent. Une logistique certes très lourde à gérer, mais qui réglerait tellement de soucis, que la crédibilité de Blizzard ne serait plus remise en cause.

 

 

Un des autres soucis majeurs étant l'invasion des joueurs européens sur le serveur NA, il serait peut-être de bon ton de leur interdire cette possibilité. Concrètement, ils prennent les places des joueurs américains dans le ladder (qui mécaniquement auront moins de points grâce à ce classement) et pour au final accumuler des points dans un autre classement. On pourrait aussi penser à la solution de facilité de "je marque des points sur un serveur, je ferai les Playoffs sur ce serveur" mais cela ne résoudrait rien sur le long terme, puisque les européens iraient tous se retrouver aux US et inversement. Ou alors que Blizzard accepte que chaque serveur n'ait pas NÉCESSAIREMENT quatre représentants à chaque saison.

Cela serait vraiment contre-productif, et surtout complètement à contre-courant de l'idée de serveurs distincts qui ont été créés à la base. La meilleure, et plus vraisemblable, des solutions étant de rester sur son serveur d'origine pour marquer des points (dans l'absolu, Kolento qui est ukrainien réside aux Etats Unis, mais joue sur le serveur EU, et se qualifie donc pour l'Europe).  

 

Pour conclure...


Blizzard a encore pas mal de travail à fournir du côté de l'organisation. Bien sûr ce sont des events énormes à organiser, bien sûr c'est un travail de tous les instants. Nous espérons tous que cela sera amélioré pour les prochaines saisons à venir. Sans quoi la communauté se lassera de ces injustices et ira peut-être voir ailleurs si l'herbe est plus verte... 

En savoir plus sur l'auteur

Djey

Djey

"Je suis capable du meilleur comme du pire, mais dans le pire c'est moi le meilleur".

ARTICLES SIMILAIRES

Commentaires (6)

1
theartiste édité il y a 1 mois

|| (comme savoir avouer que Luker allait gagner sa game 100% du temps)

Je ne suis pas d'accord par cette phrase, Luker n'allait pas gagner sa game à 100% du temps, top deck d'une faucheuse en arcanite, puis de 2 cartes qui inflige au minimum 5 dégats (un simple leeroy aurait suffit) et là, c'était la win pour l'argentin

1
Djey il y a 1 mois

Pour avoir regardé la game avant qu'elle plante, il faut savoir que Nalguidan avait déjà joué une Faucheuse, détruite par le Limon (tu le vois encore dans les cartes jouées, sur la gauche). Les chances de topdeck la deuxième Faucheuse puis Leeroy (qui n'est plus beaucoup joué en ce moment en Guerrier Pirate) étaient tellement faibles...
Tout cela rajouté à la capacité actuelle de soin du Démoniste ainsi qu'à son Siphon en main. Si tu rencontres cette situation en ladder, je pense que tu te diras toi aussi que tu ne peux pas la perdre. Mais soit, je t'accorde que la partie n'était peut-être gagnée qu'a 98% !

1
FranckyTown édité il y a 1 mois

Cool article; j'ai l'impression que HS est en péril sur plein de points...

1
Djey il y a 1 mois

A voir comment les nerfs de hier soir vont être accueillis. Cela va redistribuer pas mal de choses mine de rien. Mais personnellement, je fais confiance à Blizzard pour résoudre ces soucis. Ils sont largement assez bons en marketing/comm pour ne pas laisser échapper leur quasi monopole sur les CCG actuel.

1
chapochapi il y a 1 mois

HS avais trouver un super rythme avec Un'Goro, depuis la nouvel extension c'est du grand n'importe quoi cher blibli :s

1
babar il y a 1 mois

C'est ouf de voir comment le Druide a fait du mal à un jeu qui était en pleine forme avant l'extension ...
Parce-que oui, il y a d'autre problème sur ces HCT mais personne ne les prendrait aussi mal si le Druide n'était pas ce qu'il est ...

DOSSIERS

Knights of the Frozen Throne Découvrez les Chevaliers du Trône de Glace

Knights of the Frozen Throne

Index des Decks Chevaliers du Trône de Glace Les Decks du Trône de Glace
Les meilleurs decks pour monter légende ! Passez légende facilement !
Deckbuilder Créez vos decks et guides sur Hearthstone

Deckbuilder

À LA UNE

RSS
  • Articles les
    plus lus

  • Articles les
    plus commentés

Commandez avec
World of Warcraft : Battlechest
PC
à partir de
10€
56
Découvrir l'offre

PHOTOS