Hearthstone : Heroes of Warcraft [Deck], le 21/04/2017 10:16:28

Cartes légendaires : Malorne

0

malorne, légendaire, world of warcraft, wow, carte, ladder, hearthstone, HS, warcraft, druide

         
         
    Hearthstone Extensions Index

Hearthstone, Malorne

 

Hearthstone : Heroes of Warcraft s'inspire, au regard des cartes qui le composent, de personnages issus des licences de l'univers Warcraft, avec le MMO World of Warcraft, ou la trilogie des jeux de stratégie Warcraft. Les cartes légendaires ne dérogent pas à cette règle, et elles représentent toutes un personnage célèbre de l’univers riche des licences Warcraft. Pour cette raison, la rédaction Millenium a donc décidé de vous présenter, chaque semaine, l'histoire d'une carte légendaire HS en adéquation avec les guides de decks expert où la carte sera présente.

 

Cette semaine, nous vous conterons l'histoire du Gardien des CheminsMalorne

 

 

L'histoire résumée de Malorne dans Warcraft

 

 

Malorne était le Gardien des Chemins. C'était un cerf d'un blanc immaculé qui circulait entre les mondes d'Azeroth et du Rêve d'émeraude en qualité de Protecteur de la nature et Seigneur de la forêt. Sa puissance résidait dans la nature elle-même, qu'il avait crée et qu'il régissait depuis la création du monde, étant un des êtres vivants les plus anciens d'Azeroth. A la différence des druidesMalorne, malgré ses immenses pouvoirs magiques, n'était pas un Changeforme.

Il fut le compagnon d'Elune, déesse de la Lune, avec laquelle il eut un fils qui lui succèdera à sa disparition en tant que Protecteur de la nature : Cénarius. Il participera activement à l'éducation et l'apprentissage magique de son fils en compagnie d'Ysera, à qui fut confiée la tâche d'élever l'enfant, Elune ne pouvant se détacher de sa fonction cruciale et unique de prêtresse de la lune.

Malorne ne se montrait que lorsque des grandes crises et guerres frappaient la nature et les êtres mystiques du monde d'Azeroth. Il intervenait lorsque les différents clans des Elfes de la nuit étaient en conflit afin d'apaiser les colères et pacifier les relations, grâce à son aura magique et à ses qualités instinctives de diplomatie et d'écoute.

 

FanArt de Malorne


La légende de Malorne s'articule particulièrement autour de son action de défense du monde d'Azeroth qui lui coûta la vie lors de la Guerre des Anciens, qui se déroula pendant la Première invasion de la Légion Ardente. Au cours de cette guerre, son fils Cénarius fut capturé par les démons de la Légion Ardente menés par Archimonde. Ce dernier souhaitait l'assassiner de ses propres main pour semer la discorde et le doute dans le rang des être mystiques d'AzerothMalorne surgit alors d'entre les mondes pour intervenir au cœur de la bataille afin de délivrer son fils des mains d'Archimonde, tout en repoussant les envahisseurs démoniaques. Voyant l'issue de la bataille lui échapper, le général Archimonde décida d'intervenir lui-même dans la bataille afin de vaincre Malorne et éviter la défaite de la Légion Ardente. Le combat fut des plus épiques entre ces deux êtres légendaires et déboucha sur la victoire d'Archimonde, qui réussit à saisir Malorne et lui briser le cou.  

 

Un FanArt du combat entre Malorne et Archimonde


La mort de Malorne fut ressentie par tous les êtres magiques, dont Malfurion Hurlorage, et demi-dieux d'AzerothAlexstrasza et Ysera se rendirent sur le champ de bataille afin de venir en aide à Malorne et ne purent que constater son décès. Bouleversée par la mort de son éternel ami, Ysera se rua jusqu'à sa dépouille, en balayant sur son passage les êtres démoniaques de la Légion Ardente et apposa son menton sur la tête de Malorne afin de pouvoir pleurer son ami (la légende affirme que les sanglots et hurlements d'Ysera pouvaient être entendus dans tout le Rêve d'émeraude). Face à la colère des êtres légendaires les plus puissants d'AzerothArchimonde n'eut pas d'autre choix que d'abandonner le champ de bataille en se téléportant hors d'Azeroth.

Lors du Cataclysme provoqué par Aile-de-mortMalfurion Hurlorage réussira à faire ressusciter Malorne afin d'aider les héros d'Azeroth à défendre le temple qui lui était dédié.

 

 

La carte légendaire Druide Malorne dans Hearthstone

 

Un roux des mers ? Un Rouquin

Malorne, Gardien des chemins dans WoW.

 

Arrivé avec l’extension Gobelins et Gnomes, Malorne n’est pas nouveau dans Hearthstone. Il n’a pour l’heure subi aucune modification et c’est peut-être ça le problème. Force est de constater que la carte à son effigie est loin de rendre hommage à sa grandeur d’âme et à son influence en Azeroth. Malgré l’aura entourant ce personnage, il n’est jamais parvenu à s’imposer durablement dans la méta Hearthstone que ce soit en Standard ou en en Libre.

Une 9/7 pour un coût de 7 cristaux, c’est déjà fort sympathique. En revanche, sa capacité « Râle d’agonie : replace ce serviteur dans votre deck. » a de quoi laisser perplexe.

 

 

 

Nécessitant 7 cristaux de mana pour être posé, Malorne ne peut être joué qu’en midgame. Son body est plus que correct pour son coût, mais le laisse à la merci d’un éventuel Chasseur de gros gibier qui passerait par là. La déception se lit sur nos visages, lorsque l’on se penche sur sa capacité spéciale, qui au lieu de lui rajouter de la value, vient rompre le charme.

Cette dernière repose sur une mécanique unique permettant à Malorne de retourner dans le deck du joueur à chaque déclenchement de son Râle d’agonie. Enfin… jusqu’à ce qu’un Silence ou le décès d’un héros viennent interrompre cette boucle. Considéré comme trop lent et sans impact direct, Malorne se retrouve souvent délaissé au profit de la polyvalence de l’Ancien du savoir.

Dernier point à noter : Malorne n’est pas insensible aux sorts de métamorphose (Maléfice ou Métamorphose), de gestion du plateau (Assommer) ou de destruction (Exécution ou Heurt de bouclier). 

Exceptionnellement, pour Malorne, il n’y aura pas de deck proposé puisqu’il est très peu joué et manque de compétitivité. Malgré la luminance et la popularité du personnage dans WoW, la carte à son effigie est destinée à rester dans l’ombre. Bien que sympathique à première vue, sa mécanique est bien trop longue à mettre en place et peut facilement être contrée. Cependant, si la compétition n’est pas votre priorité et que vous avez l’âme d’un collectionneur, c’est l’une des cartes qu’il faut garder.

 

 

Magnifique FanArt de Malorne par Tjacobs.

 

P.S : Pour la semaine prochaine, on ne vous demande pas votre avis ! ^^ Ça sera Roi Krush et puis c'est tout !

 

En savoir plus sur l'auteur

Sheitaniña

Sheitaniña

Plus le combat est dur, plus la victoire est belle - Twitter

ARTICLES SIMILAIRES

Aucun commentaire (0)

DOSSIERS

Voyage au centre d'Un'goro Découvrez la nouvelle extension HS

Voyage au centre d'Un'goro

Index des Decks Voyage au centre d'Un'Goro Les Decks d'Un'Goro
Les meilleurs decks pour monter légende ! Passez légende facilement !
Deckbuilder Créez vos decks et guides sur Hearthstone

Deckbuilder

À LA UNE

RSS
  • Articles les
    plus lus

  • Articles les
    plus commentés

Commandez avec
World of Warcraft : Battlechest
PC
à partir de
10€
56
Découvrir l'offre

PHOTOS