League of Legends [Actualités], le 20/10/2017 19:43:37

Misfits : de zéros à héros

1

lol, league of legends, riot, worlds, saison 7, résultat, match, Misfits, SKT, Europe

         
         
    Worlds Riot Index

 

Si vous faisiez partie des 98% de personnes pensant que les SKT allaient sortir vainqueur de la série d'aujourd'hui, vous n'auriez pas eu tort, et pourtant les Misfits ont mis l'Europe à l'honneur en nous offrant un B05 compétitif, poussant les triples champions du monde jusque dans leurs derniers retranchements.

Aujourd'hui, revenons ensemble sur cette incroyable performance proposée par les Misfits, qui ont démarré cette année bien loin des championnats du monde.

 

Des Challengers Series aux Worlds

 

En début d'année 2017 les Misfits finissent premiers des Challengers Series et arrivent à se qualifier en LCS EU. Après avoir fini 4ème du Spring Split, l'organisation va décider de retravailler le roster pour le Summer Split en remplaçant en jungle Kakao par Maxlore. Ce changement de joueur va également impacter toute la dynamique de l'équipe qui parvient à mieux communiquer, et atteint la finale du Summer Split. Finale qu'ils perdront face à des G2 E-Sports en très grande forme. Malgré cette défaite cuisante, l'équipe parviendra à se qualifier aux mondiaux grâce à leurs Championship Points.


 

Hans Sama lors des Challengers Series


Une phase de poules en demi-teinte 

 

Considéré comme les outsiders de leur groupe, l'équipe commence les mondiaux dans un groupe D sans équipe coréenne, au milieu de TSM, Flash Wolwes et World Elite. Un groupe plutôt prometteur, surtout que la première semaine commençait sur les chapeaux de roues : les Misfits parviennent à décrocher deux victoires. Ils s'affichent comme challengers surprise pour la deuxième semaine derrière TSM. En semaine 2 les Flash Wolves l'emportent sur TSM, poussant ainsi un tie-breaker NA vs. EU. Et ce sont bien les Misfits qui sauront tirer leur épingle du jeu dans cette partie face à des américains encore trop passifs.


 Des TSM déçus après leur élimination face à Misfits


Un quart de finale d'anthologie

 

La première game de ce BO5 ne laisse rien présager de bon pour les lapins. Les triples champions du monde ont prouvé qu'ils étaient venus en Chine pour gagner, et ils expédieront les Misfits en à peine 25 minutes. La faute probablement à une erreur de draft, laissant Séjuani et Galio ouverts aux Coréens ainsi qu'à un manque de réactivité en début de partie.

Qu'à cela ne tienne : si jouer la méta était le mot d'ordre de la première partie, les picks de conforts seront ce qui déterminera la suivante. Un changement de stratégie dans la draft amènera PowerOfEvil à jouer Karma mid pour être le porteur de l'Encensoir Ardent dans son équipe. Maxlore va complètement revoir son chemin de jungle et va mettre sa priorité sur la voie du bas tout le reste de la série. Quant à Ignar, il nous offrira une superbe performance sur Blitzcrank, touchant plus de 85% de ses grappins.

 

 

La réaction des coréens pour la troisième game ne se fait pas attendre. Blitzcrank fait les frais du premier ban des SKT. Réponse d'Ignar : Leona avec Ferveur du Combat, avec laquelle il prend le first blood. PowerOfEvil sort son pick de confort, Orianna, qu'il équipera bien entendu, d'une Dent de Nashor. La bot Lane des Misfits fait des ravages et l'équipe enchaîne sur une deuxième victoire.

 

Quatrième game : Faker n'a pas dit son dernier mot

 

Alors que les Misfits sécurisent le pick Sejuani jungle, Bang s'empare de Tristana, poussant Hans Sama à pick Sivir. Même en surnombre, les Misfits ne parviennent pas à prendre l'avantage sur leurs adversaires, n'y même à sécuriser un objectif. Le manque de dégâts dans cette partie se fait cruellement sentir. PowerOfEvil est submergé face à Faker sur son Ryze, l'équipe s'incline au bout de 37 minutes.

La cinquième et dernière game sera la moins sanglante de ce BO, peu d'engages des deux côtés, le moindre team fight perdu pourrait coûter la partie. Et c'est exactement ce qui va se passer. Alors qu'à la 36ème minute de jeu on ne compte que 7 kills entre les deux équipes, le dernier (et seul) team fight de la partie à proximité de l'enclos du drake sera fatal aux Misfits. Les SKT forcent la base et concluent le BO dans la foulée. 

 

À défaut d'avoir gagné les Worlds, les Misfist ont conquis de nouveaux fans

 

Lorsque les Misfits se sont retrouvés contre SKT en quart de finale, aucun analyste n'a su prédire que nos lapins prendraient ne serait-ce qu'une partie contre les champions du monde en titre. Et ce n'est pas une, mais bien deux victoires que les Européens ont arraché à la Corée aujourd'hui. C'est seulement la deuxième fois que ce cas de figure se produit : lors du MSI en 2015, les Fnatic avaient, eux aussi, gagné deux games lors d'un BO5 face aux SKT.

Poussant cette série jusqu’à la dernière partie et ne jouant que leur propre jeu, les Misfits ont prouvé au monde entier que même les Dieux peuvent saigner. Merci à vous.

ARTICLES SIMILAIRES

Commentaire (1)

1
Djbapt il y a 1 mois

On a pas du voir la même 4e game. Moi j'ai vu misfits éclater SKT jusqu'à leur inhib avant de se faire retourner par une engage maladroite sur un Trundle qui peut tanker et regen comme un connard grâce à son ulti. Sûrement une domnation Coréenne en game 4.

DOSSIERS

Guides de champions Retrouvez nos guides pour la nouvelle saison

Guides de champions

Zoé Découvrez Zoé, Aspect de l'Aube

Zoé

Tier List : les meilleurs champions Découvrez les conseils Millenium

Tier List : les meilleurs champions

À LA UNE

RSS
  • Articles les
    plus lus

  • Articles les
    plus commentés

Commandez avec
Fifa 15
PS3 38,08 €
One 45,94 €
PS4 49,99 €

PHOTOS