League of Legends [Actualités], le 27/11/2017 16:18:35

Retour sur les Tyler1 championship series

0

lol, league of legends, tyler 1, championnat, tournoi, tcs, tyler1 championship series, retour

 

L'homme qui a lancé sa carrière en courant au mid pour mourir en boucle a fait bien du chemin depuis. Bien que toujours officiellement banni du jeu par RiotTyler1 organisait il y a quelques mois le Tyler1 Invitational, tournoi humoristique lors duquel le streamer se mettait en scène comme présentateur e-sportif à grand renfort de fonds verts et de publicités toutes plus décalées les unes que les autres, pour créer la parodie de LCS la plus drôle réalisée à ce jour.

La semaine dernière, Tyler remettait ça, mais plus grand, plus fort et avec encore plus de Hype, ce week-end c'était la finale des Tyler1 Championship Series, et le moins qu'on puisse dire, c'est que la communauté a répondu à l'appel. 

 

 

L'arbre de la première édition du désormais célèbre TCS.

 

150 000 spectateurs attendaient sur le stream 15 minutes avant le début de la première game. Une affluence probablement aidée par le fait que l'une des deux équipe finaliste étaient la fameuse Stream Dream Team composée, elle-aussi, de personnalités du stream anglophone : Imaqtpie, Scarra, Shiphtur, Dyrus et Voyboy. Si cette équipe vous dit quelque chose, c'est parce que c'était aussi l'équipe Challenger Series des Echo Fox, Delta Fox.

L'animateur phare de la soirée entre alors en scène : pour ceux qui ne sont pas familiers du stream de Tyler1 : ça crie beaucoup et le ridicule règne en maître, mais toute cette exubérance est orchestrée avec un certain brio et lorsqu'il est aidé par ses improbables fonds verts, ses invités qui jouent le jeu et les fausses pauses publicitaires composées de montages probablement complètement loufoques, le résultat final est proprement hilarant. 

 

 

La magie du fond vert.

 

Le stream atteindra une heure plus tard un pic de 205 000 viewers, au delà de ce que l'immense majorité des événements e-sportifs parviennent à faire. Au delà notamment des LCS EU, puisqu'on rappelle que la finale à Paris n'avait rassemblé que 170 000 spectateurs sur twitch.  

Est-il normal qu'un animateur parvienne avec un tournoi fantoche à attirer une foule plus grande que la finale de la plus grande compétition européenne ? Peut-être n'est-ce là qu'un effet de mode passager, ou peut-être le public est-il davantage friand de divertissement facile que de compétition, peut-être également que tyler n'a pu prendre la première place que grâce aux mauvais résultats des LCS cette année. 

 

 

Des invités de marque.

 

Quoi qu'il en soit on se demande jusqu'où peut aller celui qui est toujours persona non grata auprès de Riot, au point qu'il est toujours sous le coup d'un interdit illimité de streamer du league of legends. Ces tournois pourraient être extrêmement précieux pour le streamer, faisant bondir sa côté de popularité déjà immense au point qu'on a vu des employés de Riot influents, notamment des casters, s'exprimer favorablement sur le tournoi de la semaine dernière. La pression existant autour du hashtag #FreeTyler1 pourrait augmenter jusqu'à obtenir, un jour peut-être, la libération tant attendue. 

En savoir plus sur l'auteur

TheGreatReview

TheGreatReview

"Se croire un personnage est fort commun sur la faille"

ARTICLES SIMILAIRES

Aucun commentaire (0)

DOSSIERS

Guides de champions Retrouvez nos guides pour la nouvelle saison

Guides de champions

Zoé Découvrez Zoé, Aspect de l'Aube

Zoé

Tier List : les meilleurs champions Découvrez les conseils Millenium

Tier List : les meilleurs champions

À LA UNE

RSS
  • Articles les
    plus lus

  • Articles les
    plus commentés

Commandez avec
Fifa 15
PS3 38,08 €
One 45,94 €
PS4 49,99 €

PHOTOS