habillage

Se connecter

The Elder Scrolls V : Skyrim [Test], le 06/12/2012 15:53:30

The Elder Scrolls V: Skyrim Dragonborn

2

DLC Bethesda PC PS3 Xbox 360 Addon Extension Dovahkiin Dragons

Skyrim: Dragonborn

Le 4 décembre 2012 est sorti Dragonborn, le 3e DLC officiel de The Elder Scroll V: Skyrim, cette mini extension ouvre un nouveau chapitre épique des aventures du Dovahkiin. Précisons que ce DLC est comme ses prédécesseurs développé par Bethesda, et qu'il n'est actuellement disponible que sur Xbox 360. Les joueurs PC et PS3 vont devoir attendre au moins un mois de plus pour profiter de son contenu. Le point positif c'est que cela vous donne le temps de juger de son intérêt avec notre test !

Skyrim : DragonbornGenre : Jeu de rôle Action

Date de sortie officielle : 4 décembre 2012 (Xbox 360)

Développeur : Bethesda Game Studios

Éditeur : Bethesda Softworks

Plateformes : Xbobx 360 (PC et PS3 début 2013)

Prix : 19,99 euros ou 1600 MS points

Classification : PEGI 18

Langues disponibles : Anglais, français

 

 

Après un second DLC assez décevant ; Hearthfire, réservé aux fans hardcores du housing, Bethesda a décidé de revenir dans le droit chemin et de proposer du contenu qui s'adresse à la majorité des joueurs. C'est à dire de l'aventure dans de nouvelles terres exotiques, des combats épiques, et des outils pour devenir toujours plus puissant et impressionnant. Cette fois les choses ne sont pas faites à moitié puisque vous allez enfin pouvoir chevaucher un dragon.

Skyrim: Dragonborn

Vous aurez l'occasion de découvrir de nouveaux environnements sombres, inquiétants et mal famés, comme ici le métro marseillais

Une nouvelle aventure


Nombreux ont été ceux un peu déçus par la facilité avec laquelle ils sont venus à bout du grand méchant de la campagne principale de Skyrim. Et même si le jeu est plein de qualités, il manquait vraiment une figure menaçante et oppressante tentant de vous écraser lors de vos aventures. Dans Dragonborn vous allez devoir affronter un adversaire à votre mesure, et dont l'essence est aussi personnelle que symbolique, puisqu'il s'agit d'un des mystérieux Prêtres draconique revenu à la vie, et que celui-ci n'est pas qu'un simple mort-vivant lanceur de sort, c'est surtout le tout premier a avoir hérité du sang des dragons, le premier Dragonborn. Dans le passé il a règne sur l'île de Solstheim, et il y a dévoré quantité de dragons pour accroitre ses pouvoirs. Le fait que vous arriviez pour mettre un terme à ses projets va forcement donner lieu à des affrontements entre les deux êtres les plus puissants du continent. Surpasser votre prédécesseur ne sera certainement pas simple dans tous les cas, et votre aventure vous fera beaucoup voyager, y compris dans les lieux particulièrement sombres.

Sans vous en dévoiler davantage sur ce point, le nouveau scénario est très intéressant et prenant, il change de ce à quoi nous avions été habitué avec Skyrim. Et il constitue définitivement le point fort de ce DLC, il devrait satisfaire les joueurs à la recherche d'une nouvelle aventure épique.

Skyrim: Dragonborn

Et ce n'est qu'une partie de l'île de Solstheim

 

Un univers toujours plus vaste


Pour entamer vos nouvelles aventures il  faudra vous rendre dans une partie jusque la inexplorée de Skyrim, et pas sans raisons puisque c'est une île au large : L'île de Solstheim, située au Nord-Est. D'assez grande taille elle propose deux nouvelles villes, de nombreux donjons, et deux nouveaux types d'environnement. Une partie de l'île reprend le thème enneigé et glacé propre aux contrées nordiques du jeu, mais elle innove aussi avec des régions désolées et cendreuses. Les lieux vous montreront occasionnellement les conséquences qu'ont eu les effets des pouvoirs déchainés de votre Némésis, avec des ossements de dragons trainant ça et là dans des déserts de cendres.

Skyrim: Dragonborn

Je me demande s'ils sont comestibles

Au risque de vous spoiler un peu le scénario, vous aurez aussi besoin de vous rendre dans un sous-domaine d'Oblivion (le plan des princes daédriques), celui-ci porte le doux nom d'Apocrypha. Ces lieux maléfiques et distordus ne manquent pas de faire penser à la cité de R'leyh du mythe de Cthulhu. L'ambiance et ses habitants semblent aussi tout droit sorti des histoires de Lovercraft, j'espère que vous aimez les tentacules.

Skyrim: Dragonborn Skyrim: Dragonborn


De leur coté les nouvelles villes et les nouveaux donjons disposent d'une identité propre, et même les grottes ont eu droit a une certaine attention et à davantage de soin. Vous devriez être heureux de pouvoir sortir des éléments génériques parfois rencontré un peu trop souvent sur le "vieux continent". Le dépaysement seront donc de la partie.

Skyrim: Dragonborn

Les habitants du coin ont l'air sympathiques

 

 

De nouveaux trucs à tuer


Qui dit nouvelle aventure dit nouveaux ennemis. Un effort a été clairement fait ici aussi, et vous allez rencontrer des créatures particulièrement exotiques, assez proches de ce que vous avez probablement déjà pu affronter dans les jeux Donjons et Dragons ou WoW entre autres, comme les Netch, des espèces de pieuvres/méduses volantes pachydermiques assez redoutables, les Seekers, des illithid lanceurs de sorts particulièrement moches, et des créatures de cendres à l'aspect torturé.

Le prêtre dragon symbole de ce DLC fait évidemment partie du lot, et il vous réserve évidemment quelques mauvaises surprises qui sortiront de l'ordinaire.

Skyrim: Dragonborn

Come at me bro

 

Skyrim : Dragonborn Skyrim : Dragonborn
Skyrim : Dragonborn Skyrim : Dragonborn

 

 

Les nouveaux pouvoirs, et le domptage de dragons


Cette fois vous n'avez pas droit à de nouveaux arbres de compétences, cependant votre exploration des grimoires interdits d'Apocrypha ne sera pas sans bénéfices, et vous aurez l'occasion d'obtenir de nouveaux pouvoirs passifs qui rehausseront l'intérêt et la puissance de nombreuses techniques déjà existantes. Par exemple en utilisant votre cri de feu, un petit dragon de flammes sera aussi invoqué à vos cotés pour vous assister en combat.

Parmi les nouveaux cris, le plus attendu était celui censé permettre de soumettre les dragons afin d'en faire votre monture. Logiquement l'attention des joueurs s'est focalisé la dessus, après tout qu'il y a t-il de plus classieux et pratique qu'un dragon volant pour explorer le monde ? Et malheureusement je dois bien le dire, sur ce point Dragonborn est une énorme déception. Ce qui aurait dû être un outil révolutionnant le gameplay et l'approche faite du jeu s'avère être au final un gadget totalement inutile. Lorsque vous chevauchez un dragon vous ne pouvez PAS contrôler librement ses déplacements, il se comporte globalement de la même façon que les dragons hostiles, sauf que vous êtes sur son dos et que vous avez la possibilité de brûler les adversaires sur votre passage. Oubliez l'exploration libre et les déplacements faciles via les airs, c'est impossible. Vous allez probablement vouloir monter à dos de dragon pour rire de temps à autres, mais n'espérez pas en faire votre moyen de transport pour vous rendre partout en Bordeciel.

X Fermer la vidéo vidéo

Monter un dragon dans Skyrim Dragonborn

 

Équipement


Avec les mods, Skyrim proposait déjà tout l'équipement dont vous pouviez rêver. Cependant si vous n'en êtes pas fan ou que vous préférez du contenu officiel, vous devriez être satisfait puisque Dragonborn introduit plusieurs nouveaux sets d'armure comme la chitine ou les armures Stalhrim.

Vous avez aussi droit a un nouveau type d'arme, les lances. Mais je dois avouer ne pas avoir saisi leur intérêt lors de ce test, leur fonctionnement est similaire à celui des flèches, en moins bien à tous points de vu pour le moment.

Si vous êtes plutôt fan d'objets surpuissants, sachez que votre aventure vous permettra de mettra la main sur de l'équipement à la puissance délirante qui ne manquera pas de gonfler vos performance et votre égo par la même occasion.

X Fermer la vidéo vidéo

Équipement de Miraak - Quelques objets que vous aurez l'occasion d’acquérir dans ce DLC

 

 

Durée de vie


Fidèle à l'esprit du jeu d'origine, Dragonborn offre une aventure principale ayant une longueur satisfaisante (10 à 15 heures), et c'est surtout sur le contenu annexe que vous pourrez passer des dizaines d'heures de jeu. Si vous décidez de tout explorer et de faire tous les donjons et les quêtes secondaires, il devrait vous falloir environ une cinquantaine d'heures au total, ce qui est nettement plus honorable.

Skyrim: Dragonborn

Au moins vous pourrez faire le fier

Les plus

- Bon scénario

- Nouvelles zones vastes et intéressantes

- Bonne durée de vie

- Accessible à bas niveau (c'est positif si vous n'avez pas envie de remonter un personnage)

 

Les moins

- Exclusivité Xbox 360 pendant 1 mois

- La possibilité de chevaucher les dragons est clairement beaucoup trop limitée voire inutile

- De nombreux bugs et des crashs/freeze en bataille

- Accessible à bas niveau (Si vous attendiez un défis réservé aux personnages les plus puissants c'est un peu frustrant)

- Cher pour un DLC (19,99 euros)

 

Note

Note sur 20Dragonborn est un DLC au contenu solide, et son histoire ajoute un nouveau chapitre à l'histoire, avec son lot d'affrontements et de combats d'envergure. L'île de Soltheim devrait aussi offrir de quoi s'occuper aux plus enragés qui aiment tout visiter. Malheureusement ce DLC possède aussi plusieurs points noirs particulièrement notables, le premier d'entre eux étant les nombreux bugs et les très nombreux crashs rencontrés. Le second est l'exclusivité Xbox 360, car il n'est jamais agréable de devoir attendre pour jouer à cause de bas accords commerciaux, cependant cela donnera peut-être le temps aux développeurs de résoudre les bugs avant que les joueurs  PS3 et PC puissent acheter l'extension. Et pour finir, le dernier défaut n'est pas des moindres, je parle bien évidement du système de monte de dragon qui n'a aucun intérêt après les cinq premières minutes. Si cette nouveauté avait été plus ambitieuse et que vous aviez eu la liberté de vous en servir pour explorer l'intégralité du jeu cela aurait pu justifier à elle seule l'achat de ce DLC, ce n'est malheureusement pas le cas. Au final 20 euros est encore une fois un peu trop cher payé par rapport au contenu proposé par cette mini extension, je ne la conseille donc qu'aux grands fans de Skyrim, et pas trop aux joueurs occasionnels ou à ceux ayant un budget particulièrement serré.

En savoir plus sur l'auteur

Raiden Robin

Raiden Robin

Responsable des portails Diablo 3 & Top Jeux. Fan de RPG et Otaku débridé.

ARTICLES SIMILAIRES

Pour aller plus loin, Millenium vous propose ces articles qui pourraient vous interesser :

COMMENTAIRES

  • J'ai déjà un compte

  • Je n'ai PAS de compte,

  • Cwookie, a écrit 09/03/2013 à 17h03 :

    Vous pouvez tout de suite jouer à TESO la beta est deja ouverte!

    Regardez ici!

    http://www.youtube.com/watch?v=HHkiyvZycAM
  • Wolphoenix, a écrit 06/12/2012 à 18h02 :

    3 points noirs qui n'en sont pas vraiment...
    -Les bugs, il y en a toujours eu sur un TES ou un Fallout, c'est le problème des open worlds aussi vastes. De plus il sont assez drôles et pas très gênants la plupart du temps.
    -Un mois d'avance sur la 360, ben oui, comme Dawnguard, c'est pas comme si c'était nouveau, et puis un mois c'est pas la mer a boire non plus, allez sur Far Cry 3 en attendant. ^^
    -Monte de dragon, boarf, yavait un mod pour ca sur Oblivion, c'était pratique pour se déplacer entre les villes mais c'est pas franchement indispensable sur Skyrim.

    En revanche, j'ai entendu dire que les lances ne pouvaient servir que d'armes de lancer, est ce vrai?
    J'ai également entendu dire qu'il y aurait une quête réservée aux lvl 81. Vaut elle le coup?

Voir tous les commentaires

  • millenium_tv HearthStone
    Hearthstone: En route pour la Légende - Zerh

  • millenium_tv Millenium TV

  • millenium_tv2 League of Legends
    Zafer pour Doigby

  • millenium_tv2 Millenium TV

  • tcg HearthStone
    Zerh : En route pour la Légende

  • tcg Millenium TV

MILLENIUM LIVE STREAM

  • de 21h00

    à 00h00

    Divers

    Oody, le seigneur des vampires

  • millenium_tv3 Millenium TV

  • Articles les
    plus lus

  • Articles les
    plus commentés