Top Jeux [Test], le 25/07/2015 10:08:25

The Talos Principle, PC

0

Croteam, Devolver Digital, puzzle-game, review, fps, Road to Gehenna

Test de The Talos Principle : Road to Gehenna

 

La Croteam nous donne l'occasion de replonger dans l'univers de The Talos Principle avec Road to Gehenna, une extension qui vous filera quelques cheveux blancs.

 

X Fermer la vidéo

 

Genre : Puzzle-game

Développeur : Croteam

Éditeur : Devolver Digital

Support : PC

Prix : 15€

PEGI : 12+

 

 

 

Le principe de la taloche


Passer du jeu de tir à la troisième personne le plus décérébré de l'histoire à un puzzle-game retors, il fallait tout de même le faire : plus habitué aux effusions de sang et aux monstres kamikaze qu'aux énigmes bien propres, la Croteam étonne dans le bon sens du terme avec The Talos Principle. Jeu intelligent si il en est, TTP n'est pas le genre de jeu à se raconter par le biais de cinématiques tonitruantes et autres rebondissements rocambolesques, non : les développeurs ont préféré opter pour quelque chose de bien plus posé et infiniment plus interactif. Balancé dans cet univers composé de sites archéologiques sans la moindre indication sur le pourquoi du comment, il vous faudra recoller les morceaux par vous-même en retrouvant des terminaux contrôlés par une IA humaine qui vous fera passer de petits tests de personnalité et vous en dévoilera plus sur l'univers du jeu. Vous pourrez aussi compter sur quelques mystérieux journaux audio planqués dans les différents environnements du jeu et qui dévoileront petit à petit les différents tenants et aboutissants de cette douce épopée. Loin d'être inintéressante, l'histoire racontée dans The Talos Principle est toutefois trop morcelée pour marquer durablement, et ce, malgré sa narration de grande qualité. En tout cas, pour des développeurs dont le seul fait d'arme réellement marquant est Serious Sam, force est de constater que les efforts de la Croteam sur le scénario de leur nouveau bébé sont juste phénoménaux.

 

 

 

Ne jamais croiser les effluves


A la base du gameplay de The Talos Principle résident quelques principes qui ne vous seront pas étrangers si vous avez déjà touché aux excellents Portal de Valve. Concrètement, vous déambulez à la première personne dans des salles abritant toutes des énigmes qui se feront de plus en plus retorses. Cependant la petite originalité du titre développé par Devolver Digital est d'éparpiller les différentes pièces dans des hubs explorables librement, ce qui permet de se confronter aux puzzles dans l'ordre que l'on souhaite. La complexification du gameplay se fait tout en douceur grâce à l'intégration d'accessoires et de mécaniques que vous devrez débloquer vous-même grâce aux tétrominos qui sont l'objectif premier de chaque énigme du jeu. Ces pièces de Tetris classées par couleur seront à utiliser dans des casse-têtes très simples à compléter et vous permettant de débloquer de nouveaux objets qui seront alors matérialisés dans les hubs suivants. Au départ, si vous ne pouvez compter que sur un simple brouilleur désactivant les différents pièges pour vous torturer les méninges, il vous faudra bien vite composer avec des instruments aux utilisations divers et variés : du simple cube à poser sur une dalle aux catalyseurs permettant de lier un générateur à un verrou grâce à des lasers de couleur, Croteam évite la redite de ses énigmes en faisant constamment évoluer ses mécanismes. Tous ces éléments imbriqués font de The Talos Principle une expérience très complète à la difficulté calibrée avec soin grâce à ce système de jeu finement ciselé et tout à fait agréable à parcourir : franchement du tout bon.

 

 

 

Monument Valleys


Techniquement parlant, The Talos Principle a clairement de quoi rouler des mécaniques : son style réaliste très bien rendu grâce à une gestion des ombres et à une skybox à tomber par terre font mouche. Le jeu est de plus très bien optimisé et vous aurez de quoi vous régaler, même avec une config qui date d'il y a 3 ou 4 ans. Par contre, même s’il n'y a pas grand-chose à redire sur la technique de The Talos Principle, on pourra tiquer sur le manque de folie de la direction artistique, même si le dépaysement est bien présent dans chaque environnement du jeu. Non ce qui gêne, c'est le sentiment d'être dans quelque chose parfaitement cadré tout du long, même si quelques effets de mise en scène tenteront de vous surprendre à certains moments-clés de l'histoire, mais rien de bien transcendant. L'ambiance et l'univers du jeu sont un peu en retrait, sans doute pour mieux céder la place aux énigmes qui sont le noyau dur du jeu. On s'attendait peut-être à quelque chose moins lisse et "pépère", finalement The Talos Principle est plus appliqué à relaxer le joueur qu'à l'émerveiller et à le surprendre, quitte à passer pour monotone dans ses dernières heures.

 

 

 

Road to Gehenna


Et c'est ce mois de juillet ensoleillé que la Croteam a choisi pour sortir la première extension TTP, nommé Road to Gehenna. Dans cette dernière, vous reprenez les traits du messager d'Elohim, mais cette fois avec une tout autre mission : celle de réparer les bêtises passées de votre guide et maître. Le bonhomme a effectivement décidé de bannir des gens de son plan astral pour les coller à un autre coin de la dimension, où ils errent comme des âmes en peine au bout de corridors tortueux et piégés, comme c'est pratique... Il s'agit en tout cas de découvrir un tout nouvel univers rempli de casse-têtes inédits et franchement pas évidents. Pourtant élevé à toute sorte de puzzle-games plus ou moins marquants, l'auteur doit bien avouer s'être heurté à une difficulté bien chanmax, reléguant carrément les énigmes du jeu d'origine au placard.

Qu'à cela ne tienne : avec un peu de patience, de concentration et de persévérance, on arrive toujours à en voir le bout, mais sachez que Road to Gehenna s'adresse avant tout aux personnes qui ont adoré se cramer le cerveau sur The Talos Principle. Côté scénario, le discours philosophique un peu pompeux revient une fois de plus avec des tas de terminaux sur lesquels interagir, et même si ces derniers sont plus clairs que ceux du premier voyage, les férus de puzzles zapperont rapidement ces parenthèses scénaristiques somme toute fort agréables, mais qui ne sont pas la raison pour laquelle on replonge dans cet univers atypique. Enfin, la direction artistique du jeu fait toujours autant mouche, avec des effets de lumière vraiment travaillés et une optimisation digne des meilleurs développeurs PC. Si vous avez apprécié le jeu d'origine, foncez sans hésiter et procurez-vous ce qui aurait presque pu s'appeler The Talos Principle 2.

 

 

Avec Road to Gehenna, la Croteam remet le couvert de bien belle manière avec des puzzles encore plus tortueux et un tout nouvel univers rempli de mystères et d'étoiles très (trop ?) bien cachées. Les joueurs férus de casse-têtes en auront clairement pour leur argent dans ce DLC qui mériterait plutôt qu'on le qualifie d'extension, tant le contenu qu'il propose est dense et de qualité. Toutefois, ne vous la procurez pas avant d'avoir fait le jeu d'origine : ce dernier vous inculque en douceur toutes les mécaniques présentes dans Road to Gehenna.

Les plus et les moins

Progression finement ciselée Univers / Direction artistique qui manque un peu de folie
Des énigmes étudiées avec soin    
Narration originale, scénario intéressant    
Très beau    

En savoir plus sur l'auteur

Lloyd

Lloyd

Rédacteur pour le portail TOP Jeux.
Contact Twitter

ARTICLES SIMILAIRES

Aucun commentaire (0)

DOSSIERS

Calendrier des sorties Ne rien manquer des jeux et DLC
Top Jeux recrute ! Rejoignez l'équipe Top Jeux

Top Jeux recrute !

Tout sur Civilization VI Aperçu, civilisations, guides
Prey Retrouvez notre dossier sur Prey

Prey

  • Articles les
    plus lus

  • Articles les
    plus commentés

Commandez avec
World of Warcraft : Battlechest
PC
à partir de
10€
56
Découvrir l'offre

PHOTOS