Wildstar [Guides], le 11/07/2014 16:03:21

WildStar : Volcrâno

0

mmo, skullcano, pve, donjon, normal, vétéran,

Volcrâno

 

C’est le troisième des donjons de WildStar, et la difficulté va encore monter d’un cran, tout comme la diversité des décors. En effet Volcrâno vous fera voir du pays ! Après une intro dans la jungle luxuriante de l’île, vous affrontez le cartel de l’Éperon noir dans leur repaire et leur mine plein d’activité, avant de pénétrer dans ses profondeurs pour y trouver le mystérieux terraformeur qui change la lave en or…

 

La jungle sera la première partie de l’île de Volcrâno.

 

Comment s’y rendre à pied ?

Volcrâno n’apparait pas sur la carte à proprement parler. Pour vous y rendre il faut aller à Valblanc, et emprunter un bateau au village Wigwalli des Lopps. Cela vous amènera directement sur une plage à l’entrée de la jungle.

 



Empruntez le bateau au village de Wigwalli.


Valblanc est accessible à la fois pour les Exilés et le Dominion.


Welcome to the jungle


Ça sent l’aventure à plein nez !


Vous pourrez si vous le souhaitez débuter directement par le premier boss, Chamiam Tugga. Mais si vous n’êtes pas rassurés par les sbires autour, mieux vaut le tuer, surtout les patrouilles. Ils n’ont franchement rien de bien difficile, tant que l’on n’attire pas plusieurs packs. Les « raptors-piafs » (j’ai mis longtemps à me rendre compte que c’étaient des raptors) font des AoE en tous sens, mais rien n’est vraiment indispensable pour les passer. Cassez les sorts de soin si vos dégâts sont bas.

 

 

Chamans et rapto-piafs sont au programme de la tuerie.

 

L’arène de Fulguropied

Votre progression sera stoppée une fois en haut de la colline luxuriante pour tomber nez à nez avec un colosse du doux nom de Fulguropied.


Event : la traversée de la mine

 

À gauche l’entrée de la mine (et son cim si vous mourrez…), à droite la bulle protectrice dans laquelle vous devrez rester à tout prix.


Transition originale, presque sous forme de mini-boss (vous aurez un loot à la fin), votre groupe devra traverser une mine emplie de lave sous la protection d’un Lopp et de sa bulle magique.
Simple ? Pas vraiment ! Tout d’abord vous devrez rester dans le cercle protecteur, mais le sol sera vite jonché de fractures, de coulées de laves et autres projections. D’accord cela n’est pas vraiment compliqué à esquiver, et il ne faudra qu’un survivant pour que les autres ressuscitent au cimetière suivant. Mais pour info j’ai testé de mettre un pied dans une des AoE de lave et ait manqué de peu d’être tué en un coup.

 

À l’intérieur ça chauffe un peu, les doubles sauts seront très utiles.

 

Il existe un deuxième chemin où vous devrez aussi éviter une série de piège, éboulement et vague enflammée. Cependant vous ne serez pas pressé par le temps. Pas de Lopp à suivre et donc de pression pour rester dans le rythme.

Le chemin que vous aurez à suivre sera aléatoire à chaque fois que vous ferez ce donjon.

 

La mine de Bosco Octog

On arrive à nouveau dans une zone bourrée d’adds. Beaucoup peuvent heureusement s’esquiver, mais attention le risque est très élevé que votre groupe en attire par erreur au retour du cimetière.
Vous aurez différents types de trashs :

- Un esper et des sbires : pas bien méchants, la principale difficulté viendra du peu de mobilité du mage, qui attaque à distance et pourra donc attirer d’autres créatures comme des patrouilles.
- Un guerrier et un arcanero : si l’arcanero attaque à moyenne distance et ne pose pas vraiment de soucis, le guerrier déclenche régulièrement une AoE en cône dévastatrice pour votre tank. À éviter ou anticast.

 

Le fameux guerrier et l’esper.

Vous arrivez ensuite devant Bosco Octog.

 

La mine d’or

Tout cet or ! Forgé par toutes les dépenses en réparation des joueurs venus ici.

Phase finale de Volcrâno, et la raison de votre venue : un mystérieux terraformeur qui transforme la lave en or. Avant d’y accéder, vous devez vous frayer un chemin à travers la zone et ses sbires. Rien d’exceptionnel à signaler, beaucoup sont une fois encore esquivables sans difficulté. Un mini-boss arcanero peut traîner dans le coin selon la répartition aléatoire.

 



Je crains que ce ne soient pas que des statues… Pauvres Lopps L (tant pis pour les autres)

Vous voici enfin devant le boss final ! Mordechai Rougelune, et son terraformeur.

 

Ilizur

ARTICLES SIMILAIRES

Aucun commentaire (0)

DOSSIERS

Calendrier des sorties Ne rien manquer des jeux et DLC
Animés de l'hiver 2017 Découvrez les animés japonais à venir
WildStar Récapitulatif

WildStar

Présentation Preview Millenium

Présentation

  • Articles les
    plus lus

  • Articles les
    plus commentés

Commandez avec
The Witcher 3 : Wild Hunt
One 51,26 €
PC 58,95 €
PS4 59,12 €

PHOTOS