MGG / Guides jeux vidéo / Star Citizen /

Star Citizen : Financement, kickstarter et crowdfunding

Star Citizen : Financement, kickstarter et crowdfunding
3

Pour les uns, record du monde du financement participatif, pour les autres "Pay to win", "scam", "arnaque du siècle", "piège à pigeon". Tout savoir sur le crowdfunding hors normes de Star Citizen.

Star Citizen : Financement, kickstarter et crowdfunding

Star Citizen a démocratisé le crowdfunding dans les jeux vidéo avec un kickstarter record. Ce modèle économique fait néanmoins couler énormément d'encre pour, dans chaque camp, une pléthore de raisons. Entre les partisans du pour et ceux du contre, cet article se positionne du côté enthousiaste en nuançant autant que faire ce peu notre propos, porté avant tout par la passion et l'espoir d'un jeu de qualité.

Pourquoi un financement participatif ?

Cloud Imperium a de grandes ambitions pour Star Citizen et Squadron 42 : en faire des jeux d’avant-garde, à la pointe de la technologie et de la meilleure qualité possible. Or pour faire de la qualité, il faut souvent prendre du temps et ne pas hésiter à refaire jusqu’à ce que le niveau voulu soit atteint... ce qui coûte de l’argent.
Prendre du délai et augmenter le budget n’est pas possible quand on a un investisseur ou un éditeur qui a des objectifs de rentabilité et de retour sur investissement à court terme.
Alors, pour garantir son indépendance vis-à-vis de tout investisseur, et pour ne pas mettre en place d’abonnement mensuel, Cloud Imperium a choisi la voie du financement participatif.

Star Citizen

Comment est réalisé le financement participatif ?

Pour posséder le jeu et pouvoir y jouer sans limite de contenu, il suffit d’acheter un pack de démarrage dont le coût est comparable à la plupart des autres grosses productions. Et c’est tout. Tout pourra être obtenu en jouant, plus ou moins difficilement en fonction de la rareté de l’objet convoité, mais le chemin pour l’obtenir fera pleinement partie du jeu.
Les possibilités d’achat au-delà d’un pack de démarrage qui sont proposées sont faites pour aider au financement du projet. Un projet d’une telle ambition, avec toute une entreprise à créer, et qui met en œuvre des serveurs partout dans le monde en permanence, ça coûte très cher. Alors plutôt que de faire payer tous les joueurs, Cloud Imperium a choisi de laisser à chacun l’opportunité de financer le projet à la hauteur de ses moyens et de son envie.
Voilà pourquoi on peut acheter d’un côté des peintures pour vaisseaux à 5 euros, et de l’autre un pack contenant tous les vaisseaux à 30.000 euros. Il y en a pour tous les budgets.

Star Citizen

Est-ce qu’on peut profiter du jeu avec seulement un pack de départ ?

A terme, un joueur pourra choisir de faire toute sa carrière avec son vaisseau de départ, même un Aurora ou un Mustang de base. En fait, tout dépend de la carrière du joueur. Un joueur qui s’enrôle dans une organisation militaire pour servir de membre d’équipage à un vaisseau capital n’a pas besoin de vaisseau personnel. Un joueur qui veut mener une carrière de détective privé peut utiliser un Aurora du début à la fin. En revanche, un joueur qui veut faire une carrière de mineur cherchera à acheter en jeu un vaisseau minier comme le Prospector, et pourra faire toute sa carrière avec ce dernier.
Et puis il ne faut pas oublier qu’acquérir un vaisseau en jouant est une immense satisfaction. Des joueurs ayant investi des sommes importantes dans le jeu ont déjà annoncé qu’ils joueront d’abord avec un vaisseau de départ pour profiter pleinement de cette expérience de jeu.

Est-ce que cela fait de Star Citizen un « Pay to Win » ?

Star Citizen n’est pas un jeu dans lequel il y a une victoire. C’est un jeu qui écrit l’histoire d’un univers, dans lequel chaque joueur vit l’histoire de ses personnages successifs. Avoir un petit ou un gros vaisseau change des paramètres de l’histoire, tout comme le fait également le choix de la carrière, le choix de l’organisation, le choix du système stellaire de départ.
Pour certains joueurs qui ont un esprit de compétition et qui se sont fixés comme objectif de contrôler telle ou telle zone, ou de se battre contre telle ou telle autre organisation, l’achat de vaisseaux change clairement l’équilibre de départ. Mais au final, cela change juste le début de l’histoire, la suite sera écrite par les choix et les actions de tous les joueurs.

Star Citizen

Est-ce qu’il y avait d’autres options que le financement participatif ?

Chris Roberts, le fondateur de Cloud Imperium, a préparé le projet pendant plus de dix ans et a essayé de le faire financer par divers moyens, sans succès, avant d’arriver au financement participatif. Il n’y a pas vraiment d’alternative qui donne autant de liberté aux développeurs pour faire de la qualité, et cette solution a l’avantage indéniable de laisser chacun libre de contribuer à la hauteur de ses moyens et de sa passion pour le projet.

Le programme de parrainage : votre meilleur ami

Être parrainé dans Star Citizen via le Referral Program permet de commencer avec plus de crédits (UEC), et le parrain obtient des récompenses en fonction du nombre de filleuls. C'est l'une des stratégies marketing de Could Imperium pour diffuser le jeu à moindre frais, tout le monde étant gagnant.

Nos guides pour débuter Star Citizen
3
B H
Wiset  - Responsable du portail MGG Star Citizen

Entre deux voyages spatiaux, je rédige des guides pour Star Citizen.
Si mes guides vous donnent envie de vous lancer, inscrivez vous en bénéficiant de mon parrainage : https://robertsspaceindustries.com/enlist?referral=STAR-TZXL-TX7X

Romain Arène il y a 3 ans

Et bien, heureusement que c'était Georges Lucas et pas le père Rober a la création de l'univers de la saga Star War, tout ça pour dire que ce n'est pas très convaincant, De plus, il a dit lors de sa dernière interview que cette année allait être plus axée au jeux solo... on marche sur la tête.., bref, ce matin j'ai la gueule de bois et je n'ai pas très envie de m'étaler sur le sujet,

Romain Arène il y a 3 ans

Je ne comprends pas pourquoi cet éditeur se lance sur deux projets alors qu'il n'est pas capable d'avancer correctement sur un seul ?<br /> <br /> Pourquoi l'éditeur a concentré ses ressources humaines sur de nombreuses étapes "superficiels" alors qu'il aurait du s'appliquer à ce qui va réellement faire fonctionner son jeux et le fait que des centaines de joueurs pourront être au même moment sur le même serveur ?

Romain Arène il y a 3 ans

Je ne comprends pas pourquoi cet éditeur se lance sur deux projets alors qu'il n'est pas capable d'avancer correctement sur un seul ?<br /> <br /> Pourquoi l'éditeur a concentré ses ressources humaines sur de nombreuses étapes "superficiels" alors qu'il aurait du s'appliquer à ce qui va réellement faire fonctionner son jeux et le fait que des centaines de joueurs pourront être au même moment sur le même serveur ?

L'actu

En Continu

11:00 Star Citizen : wipe, accès gratuit & évènements dynamiques
07:00 Star Citizen : Patch Watch 3.17.2
07:00 Inside Star Citizen : Second Life
21:45 Star Citizen : Roadmap Roundup 22/06/2022
11:00 Inside Star Citizen : Inside the Merchantman
07:00 Star Citizen : L'Alien Week est de retour !
07:00 Star Citizen : Ben Dorsey donne des précisions sur les interfaces de kiosques
15:00 Star Citizen: Star Citizen et EVE Online s'associent pour une bonne cause
07:00 Inside Star Citizen : Nine Lives
07:00 Star Citizen : Charon

Articles

recommandés

Star Citizen : Letter from the Chairman – mai 2022
Star Citizen : Patch alpha 3.17
L'équipage Millenium Star Citizen a besoin de vous !

Guides

à découvrir

Star Citizen : Charon
Star Citizen : Achat et location de vaisseaux
Star Citizen : Guide des commandes