Menu
Millenium / Guides jeux vidéo / Star Citizen /

Star Citizen : Les jump-points

Star Citizen : Les jump-points
2

Dans Star Citizen, comprendre la mécanique des jump-points est primordiale pour tous les voyageurs interstellaires. Dans ce guide nous allons rassembler toutes les informations que nous avons sur ce sujet de la part de CIG autant sur le gameplay que sur le Lore.

Star Citizen : Les jump-points

La théorie derrière les jump-points

Dans Star Cititzen, les Jump-points (points de saut) sont des puits gravitationnels dans la fabrique de l'espace temps qui permettent aux vaisseaux équipés de jump drive (module de saut) d'effectuer un "saut". Contrairement aux trous de ver ("Wormholes"), les jump-points sont stables.

Ces anomalies ont besoin d'être à proximité d'un puits gravitationnel massif, on les retrouve donc dans les systèmes solaires et, jusqu'à preuve du contraire, elles ne peuvent pas se situer isolées de tout astre.

On appelle un "saut ", l'action de pénétrer dans cette cavité de l'espace-temps pour ressortir de l'autre côté du tunnel et atteindre ainsi un nouveau système stellaire.

Pour résumer, Ils sont de véritables autoroutes naturelles pour voyager entre les systèmes.

La mécanique de gameplay derrière les jump-points

Les différentes classes de Jump-point

Il existe trois différentes classes de jump-point. Ces classes déterminent la taille des vaisseaux pouvant traverser le jump-point. C'est un peu comme les cols en montagne, certains sont suffisamment larges pour pouvoir être franchis en véhicule, d'autres ne peuvent être passés qu'à pied. Par exemple, un vaisseau de type Hull E ou de type Javelin ne peut traverser qu'un jump-point de grande taille.

Ci-dessous une idée de ce que cela pourrait donner (c'est une illustration - Cloud Imperium travaille dessus et n'a rien confirmé pour le moment) :

Taille du Jump-Point

Poids (tonnes)

Type de vaisseau Maxi (exemple)

Petit

0-100

Avenger Titan

Moyen

100-1000

Constellation Andromeda

Grand

1000+

Javelin

Qu'est ce que ça donne sur la Starmap ?

Pour montrer l'influence de ces tailles de jump-point sur le gameplay, faisons une mise en situation de deux profils voulant partir de Terra pour Centauri.

Star Citizen

Situation 1 : Un civil, transporteur de marchandises, pilote d'un Hull E ne peut prendre que des jump-points de grande taille. Il parcourt donc le trajet en vert.

Avantage : Parcours Sécurisé, Vaisseau de grande taille
Inconvénient : Long (11 sauts)

Situation 2 : Un contrebandier, pilote d'un Avenger Titan, souhaite livrer de la marchandise illégale en petite quantité rapidement. Il peut prendre tout type de jump-point, il parcourt le trajet en rouge.

Avantage : Court (6 sauts), peu de contrôles possibles pour l'Advocacy
Inconvénient : Non sécurisé

Voyager dans un Jump-point

Le gameplay de saut quantique sera différent s'il s'agit d'un jump-point connu ou non répertorié. Pour traverser un jump-point, il est nécessaire de suivre une route précise pour éviter de se prendre un obstacle de la taille d'une étoile. L'ordinateur de bord des vaisseaux des joueurs devrait contenir une navigation assistée pour les jump-points les plus utilisés. Pour les autres, il sera nécessaire de piloter manuellement. Piloter dans un jump-point non enregistré est a priori particulièrement complexe et risqué. Dans le Lore, il existe une profession à part entière pour effectuer ces prouesses de pilotage : les "Navjumper".

Les Jump-points changent avec le temps, aussi il est nécessaire de les cartographier régulièrement pour conserver des trajectoires automatisées sûres et minimisant le temps passé à l'intérieur.

Star Citizen

Le Lore derrière les jump-points

En 2271, Nick Croshaw fut le premier à voyager dans ces tunnels quantiques, et surtout à y revenir pour pouvoir le raconter. Le premier jump-point permit à l'humanité de coloniser le système Croshaw, nommé ainsi en l'honneur de l'explorateur.

On recense de nos jours des centaines de jump-points fréquentés tous les jours par les pilotes de l'UEE. Malgré l'utilisation de ces points de saut pendant près de 700 ans, les scientifiques de l'UEE n'ont toujours pas déterminé les conditions idéales permettant la formation d'un jump-point, l'objectif ultime étant de le créer artificiellement.

"Humanity has always been told to reach for the stars. Well, it looks like we may have finally caught one." Nick Croshaw, 2271

Pour être un NavJumper, il faut les outils suivants dans son vaisseau :

- Un équipement de scanner

- Un NavDrive certifié conforme UEE

- Un JumpDrive (comme le RSI Frontier system ou le MISC Traveller)

Attention, pour pouvoir être payé, les données de sauts doivent être enregistrées dans le NavDrive. Il est donc obligatoire d'effectuer la traversée avant tout paiement.

Une fois les données acquises, merci de bien vouloir remplir le formulaire ci-dessous et le retourner au ministère en charge des transports et de la navigation de l'UEE.

Star Citizen
2
Deewens il y a 5 mois

Salut,<br /> Article sympa, mais j'ai par contre une question par rapport à ça :<br /> "Contrairement aux trous de ver ("Wormholes"), les jump-points sont stables."<br /> <br /> Justement, je pensais avoir compris que ses "anomalies" étaient des trous de ver et que justement, ils avaient une nature instable (par le fait que parfois ils s'écrasent sur eux mêmes et disparaissent, ou que la trajectoire change, et que même les plus stables actuellement peuvent se fermer d'un coup.

Deewens il y a 5 mois

Salut,<br /> Article sympa, mais j'ai par contre une question par rapport à ça :<br /> "Contrairement aux trous de ver ("Wormholes"), les jump-points sont stables."<br /> <br /> Justement, je pensais avoir compris que ses "anomalies" étaient des trous de ver et que justement, ils avaient une nature instable (par le fait que parfois ils s'écrasent sur eux mêmes et disparaissent, ou que la trajectoire change, et que même les plus stables actuellement peuvent se fermer d'un coup.

L'actu

En Continu

07:00 Star Citizen : Pillar Talk Patch 3.9
21:25 Star Citizen : Ventes de goodies spécial Printemps
12:00 Star Citizen : Les news de la semaine du 30 mars au 05 avril 2020
10:00 Star Citizen : Un vainqueur pour le jeu de piste
18:30 Occupez vous pendant le confinement avec cet escape-game Star Citizen, et tentez de gagner un 315p
18:30 Star Citizen : [Incomplet]
17:30 Star Citizen : Chad McKinney répond à une question d'un joueur sur la persistance
16:00 Star Citizen : Mise à jour hebdo de la Roadmap - 03 avril 2020
12:10 Star Citizen Live : l'art des vaisseaux concept
17:00 Star Citizen : Un grand jeu de piste commencera samedi 4 avril à 18h30. Un 315p pour le vainqueur !

Articles

recommandés

Star Citizen : La Roadmap du patch 3.9
Star Citizen : L'intégralité des conférences de la CitizenCon 2949
L'équipage Millenium Star Citizen a besoin de vous !

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Star Citizen : Le corps à corps
Star Citizen : Ferron