MGG / Guides jeux vidéo / Star Citizen /

Star Citizen : Corel

Star Citizen : Corel
0

Dans Star Citizen, le système Corel est le point d'entrée de l'UEE pour les territoires Banu. Par cette position stratégique, le système est devenu la pierre angulaire du commerce avec le Protectorat. Sa planète principale, Lo, est un cœur multiculturel qui illustre la paix entre les deux races.

Star Citizen : Corel

Corel est un système de l’UEE frontalier au territoire Banu. Le système est constitué de 6 planètes dont une habitable. Cette dernière, la planète Lo, est un vaste complexe de douanes pour le commerce entre l’Empire et le Protectorat. Tout marchand souhaitant faire des affaires avec les Banu est obligé de passer par une procédure de vérification de marchandises, imposée par l’UEE. Cette activité a permis au système de s’enrichir et de devenir de nos jours un axe majeur du commerce galactique.

A propos

Le système Corel fut découvert en 2449, soit dix années après le traité de paix avec les Banu. L’UEE souhaita sécuriser la zone pour en faire un poste de douanes entre l’Empire et le Protectorat. Le système fut donc colonisé rapidement après sa découverte. Au fur et à mesure que les relations entre les humains et les Banu se renforçaient, la principale planète de Corel, nommée Lo, évoluait d’un simple point d’échanges à un véritable port d’escale pour tout le trafic marchand entre les deux espèces.

La planète Lo est devenue un melting-pot de culture banu et humaine. La population a hérité de la bureaucratie efficace des aliens et de l’aisance oratoire des humains. Ils représentent un mode de vie atypique et unique de l’empire. La planète Lo a prospéré tranquillement pendant les 500 dernières années, sans événement particulier, augmentant régulièrement son volume annuel de marchandises échangées.

Corel et ses Astres dans la Starmap - Star Citizen
Corel et ses Astres dans la Starmap

Géographie

Corel I

La planète Corel I est un noyau de fer pur. A l’origine, ce petit astre avait un manteau et une croute terrestre, mais ils ont été arrachés par de multiples impacts cataclysmiques. Les scientifiques ne peuvent cependant pas expliquer, à ce jour, l’origine de ces météorites dévastatrices. Le noyau de la planète s’est donc vu directement exposé au cosmos et s’est par conséquent refroidi à l’état solide.

Aucun développement industriel n'a été entrepris sur la planète. Bien que des ressources en fer soient présentes, il n’est pas si simple de l’extraire et les compagnies privilégient d’autres sources dans la galaxie.

Le paysage de cette planète est en revanche propice à de magnifiques photographies. Le métal du noyau ayant refroidi subitement, sa surface est anormalement lisse.

Star Citizen

Corel II

La planète Corel II est aux antipodes de Corel I puisqu’elle n’a pas de noyau. Cet astre, sans vie et sans champ magnétique, a également perdu son atmosphère balayée par les vents solaires. Il est à noter que la planète est dans la « zone verte » et elle peut donc théoriquement être terraformée. Cependant, au vu de son environnement, le résultat serait loin d’être parfait.

Par ailleurs, malgré l’ancienneté de la découverte du système, les ressources de la planète n'ont pas été exploitées. D’anciennes compagnies minières se sont emmêlées dans des procédures judiciaires qui n’en finissaient plus, à coup de vices de procédure et de corruptions d’officiels. Pour finir, la planète n’a jamais pu être cédée et il est question désormais de la mettre sous autorité directe de l’UEE.

Star Citizen

Corel III, Lo

Véritable poumon du commerce inter-espèces, Corel III, communément appelée Lo, est une planète habitable au climat tempéré depuis sa terraformation. Elle est au cœur des relations Banu-Humains. L’urbanisation de la planète est hétérogène. Des plaines avec quelques communautés éparpillées, des banlieues tranquilles et enfin des cœurs urbains, qui vibrent d’une animation continue, sont présents sur la planète. Les complexes commerciaux des villes accueillent des pilotes indépendants et des équipages des compagnies marchandes provenant de toute la galaxie.

Lo est à la fois un pôle marchand massif mais également un port frontalier pour faire le plein et profiter une dernière fois d'une pause avant de passer en territoire Banu. Le monde du divertissement est bien installé sur la planète pour pouvoir subvenir aux besoins de détente des équipages. Lo compte également de nombreux agents de sécurité et de vigiles privés (pour les cargaisons de valeurs) qui permettent de garder les lieux civilisés, y compris de nuit.

New Junction, principale ville de Lo, a été construite autour du plus grand poste douanier de la planète. De longues lignes de vaisseaux attendent des heures entières pour passer le contrôle requis par l’UEE. A peu près un vaisseau sur dix passe un examen visuel sur toute sa cargaison et les autres sous soumis à différents scans ainsi qu'une montagne de paperasse à remplir.

New Junction est située sur une zone géographique idéale pour l’atterrissage des vaisseaux : de vastes plaines de la région équatoriale Qoph (prononcé « koff »). Malheureusement, il s’agit également de la zone la plus chaude de la planète, au grand désespoir des équipages. Les voyageurs s’empressent d’acheter des boissons rafraîchissantes et de louer des chambres avec air conditionné. En plus de la chaleur, des tempêtes de sable traversent régulièrement la zone urbaine. New Junction a, certes, une ambiance de « Wild West » mais ne vous y trompez pas, cette ville prospère grâce aux quantités de marchandises échangées à la journée sous les regards méticuleux des douaniers.

Star Citizen

Corel IV, Castor

Alors que Lo est un exemple de productivité de la race humaine, la planète Corel IV (nommée Castor par les natifs) est un exemple embarrassant de son orgueil. Castor est située à l’extrémité de la « zone verte ». Sa surface étant composée principalement de vastes déserts glacés, la planète ne présente aucun intérêt pour le développement d’infrastructures. Néanmoins, ce monde est devenu le témoignage de la vanité dictatoriale des Messer de faire avancer la science et l’industrie sans compromis. Des milliards de crédits ont été dépensés, à l’époque, dans une technologie de terraformation qui a transformé Corel IV, autrefois un monde arctique, en un monde toujours aussi glacé et avec une atmosphère à peine respirable...

Suite à cet échec, presque personne ne vit sur cette planète. Quelques colonies se regroupent autour d’opérations de minage en profondeur de la couche de glace dans l’espoir de trouver des minerais rares. Les opérations peuvent être profitables pendant plusieurs années pour chaque poche de minerais ainsi découverte. Les colons sont donc principalement des travailleurs indépendants de l’industrie minière qui ne renouvellent que rarement leur deuxième année de séjour. Des marchands pourraient pourtant faire profit en vendant des produits de luxe à une clientèle qui n’aspire qu’à se divertir sur cette planète désolée.

Star Citizen

Corel V

Corel V est une géante gazeuse rouge et marron, avec quelques ressources gazières exploitables.

Star Citizen

Corel VI

Corel VI est une simple planète rocheuse qui passe inaperçue pour la plupart des voyageurs. Son orbite n’évolue pas sur le même plan que les autres planètes du système. Corel VI aurait pu devenir un refuge pour contrebandiers mais la quantité de patrouilles de sécurité expérimentées dans le système ont rendu impossible le transport de marchandises illégales via ce système.

Jump point

Système Cible

Taille Du Jump-Point

Affiliation Cible

Gedon

Grand

Banu

Genesis

Grand

Fair Chance Act

Nemo

Grand

UEE

Potentiel du Système

Avant-propos : Les études de potentiel ci-dessous ont été réalisées en faisant des suppositions sur le gameplay des différents métiers. Elles sont donc propres à Millenium et ne reflètent pas forcément la réflexion de CIG. L’analyse a été faite en pondérant l’influence de chacun des items présents dans le système (spécificité des planètes, astéroïdes, géante gazeuse, site emblématique, etc…) et sa position dans la galaxie. Le niveau d’appréciation de chaque potentiel est jugé par rapport à la moyenne et l’écart type des résultats de l’ensemble des systèmes. Par conséquent, les résultats sont relatifs entre tous les systèmes et non absolus.

Potentiel du Système

Potentiel Marchand – Excellent

Situé à la frontière d’une des puissances aliens les plus influentes du commerce galactique, Corel est de facto un des axes majeurs du commerce de l’UEE. Tout marchand se doit d’étudier les opportunités disponibles à Corel.

 

Potentiel Ressources – Commun

Entre la géante gazeuse Corel V et la planète minière Castor, les pilotes peuvent profiter de quelques ressources disponibles dans un secteur sécurisé.

 

Potentiel Exploration – Exploré

Le système ne vaut pas le détour pour un explorateur mais, de passage, il peut détecter quelques anomalies à revendre au plus offrant.

 

Potentiel Recherche – Faible

En cherchant un peu, quelques échantillons inconnus peuvent sans doute être trouvés sur Lo mais rien d’exceptionnel. La majorité étant déjà analysée.

 

Potentiel Tourisme – Commun

Comme toute planète terraformée de l’empire, Lo peut être une destination touristique intéressante. Ne pas oublier également de montrer Corel I à votre clientèle qui appréciera le paysage scénique de cette planète à la surface lisse.

 

Dangerosité – Sécurisé 

Point de passage central pour les échanges commerciaux entre les Banu et l’UEE, le système pourrait être tentant pour les pirates. Pour le moment la criminalité reste maîtrisée sur Corel. 

Pour aller plus loin

les lieux

0
T H
Scratchy  - Rédacteur

Adepte du Lore de Star Citizen, je suis votre Père Castor de l'Espace.
Si vous voulez vous lancer dans l'aventure c'est ici :
https://robertsspaceindustries.com/enlist?referral=STAR-79HP-ZVJ9

L'actu

En Continu

19:00 Star Citizen: Table ronde sur l'IA
12:00 Inside Star Citizen: Jusqu'à la brèche
07:00 Star Citizen : Le Légionnaire est en marche
18:02 Star Citizen : La dernière vidéo de Wailander, Sandstorm est un délice visuel
11:00 Star Citizen: Programme du Free Fly de l'invictus Launch Week
07:00 Star Citizen : Letter from the Chairman – mai 2022
07:00 Inside Star Citizen | Oops, All Sprint Report III
18:00 Star Citizen Live : Engine & Graphics Q&A
17:00 Star Citizen Loremakers: questions de la communauté
12:00 Inside Star Citizen : Tools Time

Articles

recommandés

Star Citizen : Patch alpha 3.17
Star Citizen : point de situation sur la convention BE@CON
L'équipage Millenium Star Citizen a besoin de vous !

Guides

à découvrir

Star Citizen : Achat et location de vaisseaux
Star Citizen : Guide des commandes
Quel pack choisir sur Star Citizen ?