MGG / Guides jeux vidéo / Star Citizen /

Star Citizen : Élection 2950 - Présentation des candidats

Star Citizen : Élection 2950 - Présentation des candidats
0

Nous sommes en l’an 2950 et cette année, dans Star Citizen, les joueurs vont vivre leur première élection pour le prochain empereur de la décennie à venir. Quels sont les candidats au deuxième tour et leurs projets respectifs ?

Star Citizen : Élection 2950 - Présentation des candidats

Dans Star Citizen, l’actuel empereur de l’UEE est Kelos Costigan. Son mandat arrive à son terme et l’élection de son remplaçant se déroule cette année. Les élections durent une année entière et passent par trois tours.

Les conditions pour être candidat sont les suivantes :

  • Être un citoyen (Pour être citoyen, il faut participer activement aux développements de l’Empire. Les autres habitants sont considérés comme de simples civils et leurs droits sont plus limités)
  • Avoir obtenu la signature de 50 000 autres citoyens

Dans un empire de la taille de l’UEE avoir le soutien de 50 000 citoyens n’est pas un réel obstacle. Par conséquent des milliers de candidats se sont présentés pour le premier tour en Janvier. Dans cet article, nous vous présenterons les dix candidats ayant réussi à passer au second tour.

Calendrier des élections :

  • Janvier : Premier tour
  • 10-24 Avril : Second tour
  • 1er Mai : Résultat du Second tour
  • 10-24 Octobre : Troisième tour
Star Citizen

Les Candidats

Parti Universaliste

L’idéologie principale de ce parti politique est de faire confiance aux administrations de l’empire. Le gouvernement et le système guident le peuple vers l’avenir. Les deux candidats universalistes profitent d’une surmédiatisation et sont en tête dans les derniers sondages.

Titus Costigan, fils de l’empereur

Titus Costigan, le charismatique fils de l’actuel empereur est un nouveau venu sur la scène politique. Il met en avant son expérience unique dans le privé et son suivi régulier de l’administration de son père. Beaucoup de citoyens s’inquiètent cependant de voir une nouvelle dynastie d’empereurs régner sur l’UEE. La candidature d’un fils d’empereur rappelle à certains les périodes sombres de l’empire.

Citation : « Il est vrai que je ne suis pas un politicien, mais c’est exactement ce dont a besoin l’Empire. Mes succès dans le secteur privé et mes idées de perspectives de l’UEE permettront de réaliser le meilleur mandat pour la prochaine décennie. »

Illyana Sharrad, haut-Secretaire,

Contrairement à Titus Costigan, Illyana Sharrad a le soutien officiel de son parti politique. Les Universalistes reprochent à Titus de diviser les votes de leurs électeurs en deux et de diminuer les chances de leur candidat favori. Mme Sharrad refuse d’en faire pour autant un argument de campagne et se concentre principalement sur les points de divergence avec M. Costigan. Elle souhaite avant tout dynamiser et relancer les projets d’infrastructures qui ont toujours été repoussés dans les précédents mandats. Elle promet également d’encourager et de récompenser l’implication de la population pour l’avenir de l’UEE.

Citation : « Les mots, seuls, ne nous mèneront pas loin. Nous avons besoin de réalisation concrète, du dévouement et d’un objectif clair pour des lendemains meilleurs. J’ai le courage et la détermination nécessaire pour faire de mes idées une réalité.

Star Citizen

Parti Centraliste

Le parti centraliste est plus traditionnel. Basé sur une idéologie libérale, ses membres sont également conservateurs, préférant le « status-quo » et souhaitent éviter les grandes réformes en profondeur de l’administration de l’empire qui pourraient provoquer de lourdes conséquences structurelles. Ils soutiennent la centralisation du pouvoir sur la Terre.

Paul LeSalle, ex-président du parti (démission suite à sa candidature)

Paul LeSalle n’hésite pas à profiter du succès de son parti durant les dernières années pour se mettre en valeur. Homme politique de l’ombre, il est moins connu que les deux autres candidats du parti et doit trouver une solution pour se démarquer. Il défend une vision plus ancrée dans les idées d’origine des centralistes, diminuer les impôts et limiter les services sociaux. Il est également l’unique candidat à proposer de réévaluer le Fair Chance Act et ainsi ouvrir les accès aux planètes en question pour l’exploitation de leurs ressources.

Citation : « Les électeurs veulent revenir à une fiscalité responsable »

Emma Thorne, Directrice adjointe de l’Advocacy

Emma Thorne souhaite avant tout élargir le rôle de l’Advocacy et, pour se faire, augmenter les effectifs et l’investissement.

Citation : « Il est épuisant de voir les précédents gouvernements réinventer continuellement l’Advocacy alors que les agents sont déjà en place et tout ce qu’ils demandent c'est qu’on leur accorde plus de ressources et de responsabilités ».

Nikki Abdalla, ex-Amirale de la Navy (à la retraite)

Nikki Abdalla concentre sa campagne sur la menace Vanduul et critique les stratégies militaires actuelles du gouvernement. Elle souhaite retirer les troupes des combats pour renforcer les lignes de défense et combattre le crime dans l’empire.

Citation : « La stratégie militaire du gouvernement actuel nous mène droit à l’échec et à la défaite »

Partie Transitionaliste

Le parti transitionaliste est récent. Ses membres sont réformateurs et souhaitent changer le système actuel pour faire avancer l’humanité vers une voie plus progressiste. La plupart de leurs rhétoriques se tourne vers le futur. Ils souhaitent également déplacer le pouvoir sur Terra. Il est le seul parti à avoir réussi à rassembler ses idées autour d’un seul candidat et ainsi rentabiliser sa puissance électorale pour passer le prochain tour.

Mira Ngo, Sénatrice de Terra

Mira Ngo reprend les grandes idées de son parti. La campagne de M. Ngo a pour slogan : «New Ideas for a New Universe» (de nouvelles idées pour un univers nouveau). Elle souhaite déplacer la capitale de l’UEE sur Terra, interdire la terraformation et généraliser les lois pour protéger équitablement les citoyens et les civils. Elle souhaite également imposer un quota de personnel tevarin pour chaque département de l’administration de l’empire.

Citation : « Rêver grand, rêver avec courage. Ne laissez pas ceux piégés dans le passé vous empêcher d’évoluer notre empire sur une idée plus libre et plus juste. »

Star Citizen

Candidat Indépendant

Calvin Derry, Chef d’une milice populaire du système Fora

Calvin Derry livre des discours populistes anti-alien sur le thème de « l’humanité avant tout » et n’hésite pas à choquer pour faire les gros-titres dans la presse. Il promet d’étendre la responsabilité des milices et donner plus de pouvoir à l’armée.

Citation : « Je promets de donner tous les moyens nécessaires à l’armée pour éradiquer la menace »

Laylani Addison

Laylani Addison promet de rediriger le financement sur l’éducation et la recherche scientifique. Elle déclare que l’UEE a accompli de merveilleux résultats lorsque la population était réunie autour d’un même objectif précis. Elle n’hésite pas également à choquer en proposant de relâcher les restrictions sur l’intelligence artificielle qui est un tabou ancestral depuis des siècles.

Radana Naidu, Politicienne de Castra

Populaire dans son système, Radana Naidu continue son ascension politique dans l’UEE. La plupart de ses convictions sont en adéquation avec le parti Centraliste. Cependant, certaines de ses idées extrêmes l’empêchent d’avoir le soutien du parti comme stopper le projet Synthworld et légaliser les drogues. Le fer de lance de sa campagne étant la légalisation de ces substances illicites, sa présence au second tour de l’élection montre l’attente d’une bonne partie de la population sur ce sujet.

Citation : « J’ai la conviction que plus il y a de gouvernance dans ce domaine plus il y a de problèmes. Des siècles de prohibition de la drogue ont généré le crime et le chaos. Il est temps d’accepter l’existence de la drogue et de vivre avec. Imposons plutôt sa consommation pour combattre les problèmes d’addiction. »

Antwan Lillard

Antwan Lillard est sans doute le candidat le plus radical des dix derniers compétiteurs. Il souhaite supprimer la centralisation du pouvoir et rendre l’autonomie à chaque système. Les analystes politiques s’inquiètent de voir un des dix derniers candidats proclamer la fin de l’UEE.

Citation : « Une autorité centrale corrompt et détruit la paix et la prospérité. Laissez les systèmes choisir leur destinée »

A vous de voter citoyen !

0

L'actu

En Continu

07:00 Star Citizen Live : All ships Q&A
07:00 Inside Star Citizen : A Space Odyssey
19:07 Star Citizen : timelapse de l'expansion humaine
07:00 Star Citizen : Clôture de l'IAE et toutes dernières ventes
18:25 Star Citizen - IAE2951 : Jour 9
17:40 Star Citizen : découvrez l'Odyssey, un vaisseau pour les longs voyages
18:30 Star Citizen - IAE2951 : Jour 8
20:30 Star Citizen - IAE2951 : Jour 7
19:00 Inside Star Citizen : Freight Mate
18:15 Star Citizen : le RAFT, nouveau vaisseau jouable

Articles

recommandés

Star Citizen : L'intégralité des conférences de la CitizenCon 2951
Star Citizen : Patch alpha 3.15
L'équipage Millenium Star Citizen a besoin de vous !

Guides

à découvrir

Quel pack choisir sur Star Citizen ?
Star Citizen : Guide des commandes
Star Citizen : Achat et location de vaisseaux