MGG / Guides jeux vidéo / Star Citizen /

Star Citizen : Hadur System

Star Citizen : Hadur System
0

Ancien système de la ligne Perry, le système Hadur de Star Citizen appartient désormais aux Xi'an et se nomme dans leur langue Yā’mon. De grands projets de coopération sont en cours entre les deux espèces, symbole d'une paix durable entre les deux empires.

Star Citizen : Hadur System

Le système Hadur de Star Citizen fait partie des quelques systèmes possédant plusieurs dénominations selon les espèces. Les Xi’an le nomment dans leur langue Hui Sen Yā’mon.

Après des siècles de guerre froide et de diplomatie tendue avec l’empire Xi’an, Yā’mon est un des rares lieux de la galaxie où la relation entre les deux espèces s’est renforcée au cours du temps. Cet ancien No Man’s Land est désormais un symbole de la coopération et un espoir pour tous ceux désirant une paix durable entre les deux empires.

A propos

Teesa Morrison fut la première à observer ce système lorsqu’elle franchit un nouveau jump-point fraichement découvert dans le système Baker en 2531. Au départ, ce nouveau système ne présentait rien de surprenant, si ce n’est sa découverte en elle-même : une étoile de classe F et quatre planètes standards en son orbite. Cependant la panique s’installa rapidement lorsqu’elle tomba sur une escorte militaire Xi’an qui accompagnait une flotte de mineurs dans le système. En connaissance de l’incident de Pallas de l’année précédente, bien couvert par la presse, Morrison et son équipe décidèrent de s'échapper immédiatement à la vue des signatures sur le radar. Les militaires Xi’an les talonnèrent jusqu’au jump-point mais aucun tir ne fut déclenché. L’équipage humain se doutait que leurs poursuivants souhaitaient connaître la position du jump-point et bien que le risque de sa découverte par les extra-terrestres était bien présent, ils n’avaient guère le choix et il fallait avant tout prévenir l’humanité de la présence des Xi’an dans ce nouveau système.

Dès l’annonce des explorateurs, la Navy mis en place une flotte pour surveiller le jump-point depuis le système Baker. Deux semaines plus tard, un éclaireur Xi’an sortit du jump-point. La presse, qui était déjà sur les lieux en attente d'un imminent scoop, retransmit alors en direct la confrontation entre les deux espèces. Sans doute la présence de civils sur la zone freina les officiers les plus belligérants à ouvrir le feu. Le vaisseau Xi’an pu repartir sans incident.

Star Citizen

Durant les années qui suivirent, l’UPE (United planets of Earth) lança quelques explorations minutieusement préparées dans le nouveau système. Rapidement, il fut clair que le système n’était pas habité par les Xi’an et que ces derniers l’avaient découvert peu de temps avant nous. Cette information arriva aux oreilles des industriels qui ne purent s’empêcher d’envoyer aussitôt des expéditions civiles pour tenter de récolter les ressources inexploitées.

Mais ces opérations, en présence d’aliens, ne pourraient que se terminer mal. En 2542, Jianna Perry, haut commandante de la Navy de l’UPE, proposa que tous les systèmes limitrophes à l’empire Xi’an soient placés sous le contrôle de la Navy afin de créer une zone « tampon » et d’anticiper toute attaque alien. Après plusieurs délibérations, la décision fut prise et la « Ligne Perry » fut créée. Le système que Morrison avait découvert fut alors nommé Hadur dans le thème de tous les systèmes de cette ligne qui font référence aux dieux de la guerre. Les entreprises qui avaient investi dans ces systèmes poursuivirent en justice la Navy pour demander des indemnisations sur leur perte d'investissements. La venue de Ivar Messer au pouvoir quelques décennies plus tard mis fin à ces affaires judiciaires.

Star Citizen

Pendant plus d’un siècle, le trafic dans Hadur se résumait à des patrouilles militaires, des satellites espions, des drones d’exploration ou encore des champs de mines. Les deux camps s’affairaient chacun à protéger leurs frontières. Malgré la montée en puissance des Messer et leur idéologie xénophobe, la guerre totale, tant redoutée à cette époque, n’eut pas lieu. En 2789, le Sénateur Akari parvint à signer un traité de paix avec le dirigeant de l’empire Xi’an, l’empereur Kr.ē.

Dans les négociations qui suivirent ce traité, il fut convenu que la ligne Perry soit dissoute et que les systèmes soient répartis entre les deux puissances. Suite à l’accord signé le 5 juillet 2793, Hadur fut placé sous le contrôle des Xi’an et Yā’mon est depuis son nom officiel.

Malgré la signature de ce traité historique, la paix semblait fragile pour les deux côtés de la frontière. Les Xi’an décidèrent de transformer Yā’mon en un monde prison. Des camps de travail forcés furent alors installés proches des principaux gisements de minerais. La durée de séjour dépendait naturellement des crimes commis. Des stratégies similaires furent adoptés pour les autres systèmes de la frontière : Indra fut dédié aux transits marchands, Pallas fut dédié à la science et la recherche, et Virtus fut cédé à un syndicat criminel. En cas de conflit, les pertes Xi’an seraient alors minimisées dans les mondes frontaliers.

Star Citizen

En 2942, alors que la présence d’humains était très sporadique dans le système Yā’mon, une annonce surprenante fut faite par ArcCorp. L’entreprise fut engagée par le gouvernement Xi’an pour soutenir les efforts de terraformation des planètes Yā’mon II et Yā’mon III. Dans l’accord, ArcCorp serait responsable d’apporter les ressources nécessaires à ces travaux titanesques afin que les Xi’an puissent se concentrer sur leurs exécutions. Beaucoup se demandèrent pourquoi les Xi’an avaient besoin des ressources de l’UEE (United Empire of Earth) plutôt que de s’approvisionner depuis leurs systèmes voisins comme Pallas ou Ayr’Ka. Aucune réponse ne fut apportée à cette interrogation, mais ces dernières années des échanges massifs de marchandises ainsi que de main d’œuvre ont transité de Baker vers Yā’mon. Il n’est toujours pas clair aujourd’hui, quelle sera la fonction de ces planètes Xi’an une fois terraformée. Certains murmurent que ça deviendra un monde d’usines à l’image de la planète mère d’ArcCorp qui elle-même est inspirée du modèle Xi’an.

Star Citizen

Ces dernières années, Yā’mon est en pleine révolution. Des myriades de stations ont été construites, approvisionnées par un flux continu de vaisseaux de transport. Au vu des très nombreux investissements, comme l’accord d’ArcCorp, mais aussi à un partenariat sportif avec les humains autour d'un championnat de course d’endurance nommé Koa e Ko’ia, l’Empereur Kr.e et son peuple semblent de plus en plus intéressés à installer une paix durable entre les deux espèces.

AVERTISSEMENT AUX VOYAGEURS : Beaucoup d’humains transitent dans ce système Xi’an. Il est important de rappeler à tous voyageurs de se familiariser avec les us et coutumes de nos voisins afin d’éviter tout incident diplomatique. Une simple amende pour graffiti dans l’UEE peut rapidement finir en peine d’emprisonnement dans l’espace Xi’an. Merci de bien vous renseigner avant d’emprunter le jump-point.

Yā’mon et ses astres dans la Starmap - Star Citizen
Yā’mon et ses astres dans la Starmap

Géographie

Kua’li (Yā’mon I)

Selon certaines sources, cette planète rocheuse, en rotation synchrone avec son étoile, abriterait sur sa face cachée, un camp de travail de haute sécurité. La nuit éternelle sur l’installation aurait un impact profond sur la psychologie des prisonniers Xi’an. Ces derniers seraient mobilisés ponctuellement sur les travaux de terraformation réalisés dans le système.

Star Citizen

Yethlūl y.ath’o (Yā’mon II)

Tout comme sa sœur Yethlūl s.yen’o (Ya’mon III), la planète Yethlūl y.ath’o est en cours de terraformation par une étroite collaboration entre l’entreprise humaine ArcCorp et les Xi’an. La planète n’est pas encore habitable. Le projet est qualifié dans le milieu comme étant complexe avec des technologies de pointe. Beaucoup d’analystes financiers sont certains qu’ArcCorp va prendre une avancée majeure sur ses concurrents suite à cette collaboration.

Tout comme les autres systèmes de l’ancienne « Ligne Perry », Ya’mon concentre un melting-pot de cultures sur lequel naissent des projets exotiques. Sur Yethlūl y.ath’o, se prépare une course d’endurance de vaisseaux spatiaux en orbite nommée Koa e Ko’ia. Le parcours se veut particulièrement compétitif. Les participants traverseront l’atmosphère naissante de la planète. Fait unique, une division humaine est inscrite sur la ligne de départ de la première itération de cette course.

Star Citizen

Yethlūl s.yen’o (Yā’mon III)

Également en terraformation, la planète est à une phase est un peu plus avancée que sa sœur, mais elle reste inhabitable pour le moment. L’atmosphère commence à se densifier suite à l’apport massif de gaz d'une couleur violette, ce qui donne une apparence originale et mémorable à cette planète.

Star Citizen

Yām’ping (Yā’mon IV)

Située à l’extrémité du système, cette planète a très peu de ressources exploitables. Par conséquent, les Xi’an l’utilisent pour installer des commodités de loisirs et de tourisme pour les habitants du système, et en particulier pour la main d’œuvre des deux projets de terraformation.

Star Citizen

Ceinture d’astéroïdes Alpha

La ceinture a été minée sporadiquement par les prisonniers Xi’an pendant plus d’un siècle. Désormais, ces astéroïdes approvisionnent principalement les grands chantiers de terraformation du système.

Jump points

Système Cible

Taille Du Jump-Point

Affiliation Cible

Baker

Grand

UEE

Ayr'ka

Grand

Xi'an

Pallas

Moyen

Xi'an

Potentiel du Système

Avant-propos : Les études de potentiel ci-dessous ont été réalisées en faisant des suppositions sur le gameplay des différents métiers. Elles sont donc propres à Millenium et ne reflètent pas forcément la réflexion de CIG. L’analyse a été faite en pondérant l’influence de chacun des items présents dans le système (spécificité des planètes, astéroïdes, géante gazeuse, site emblématique, etc…) et sa position dans la galaxie. Le niveau d’appréciation de chaque potentiel est jugé par rapport à la moyenne et l’écart type des résultats de l’ensemble des systèmes. Par conséquent, les résultats sont relatifs entre tous les systèmes et non absolus.

Potentiel du Système

Potentiel Marchand – Excellent

Les nombreux projets de terraformation en cours sont gourmands en ressources. Il est facile de trouver un contrat de transport de marchandise.

Potentiel Ressources – Commun

La ceinture d’astéroïdes de Yā’mon semble inépuisable depuis toutes ces années. Cependant, elle est largement exploitée par les projets de terraformation et il est compliqué pour un indépendant de se faire une place.

Potentiel Exploration – Commun

Le système est sous contrôle Xi'an et nos alliés ne sont pas préteurs en informations. L'UEE a besoin d'explorateurs pour découvrir les mondes Xi'an. Attention cependant cette activité n'est pas officiellement tolérée par les Xi'an dans leur système.

Potentiel Recherche – Commun

De nombreux outils et produits High tech Xi'an de ce système peuvent être intéressant à étudier. Il faudra cependant faire preuve de diplomatie pour se procurer de ses objets.

Potentiel Tourisme – Commun

Certains touristes peuvent être intéressés par les vastes chantiers en cours dans le système. Attention, il n'est pas simple pour les humains de se procurer une autorisation pour une activité autre que l'industrie. Si vos passagers sont influents, des dérogations peuvent sans doute s'obtenir.

Dangerosité – Commun

Le système n'est pas sous protection de l'UEE, on ne peut donc pas le classifier comme sécurisé. Cependant si vous vous conformez aux lois Xi'an, vous ne devriez pas rencontrer de problèmes.

Pour aller plus loin

les lieux

0

L'actu

En Continu

12:30 Star Citizen Live : All About Alpha 3.15
07:00 Star Citizen : Questions/réponses sur le Liberator
13:30 Star Citizen : Patch Watch 3.15, points d'apparitions, boucliers et plus...
10:50 Star Citizen : Les pertes de cargaisons par 30k ne sont plus qu'un mauvais souvenir
07:00 Star Citizen : les joueurs seraient répartis dans des Shards régionales (dixit Chad McKinney)
15:30 Star Citizen : le Liberator et le 400i en vente
01:45 Star Citizen - CitizenCon 2951 : systemic gameplay - stream of thought
23:50 Star Citizen - CitizenCon 2951 : "Server Meshing & the state of persistence"
23:37 Star Citizen - Citizencon 2951: Les sons de l'espace
23:17 Star Citizen - CitizenCon 2951 : Crafting Worlds: Planetary Tools & Tech

Articles

recommandés

Star Citizen : L'intégralité des conférences de la CitizenCon 2951
Star Citizen : Patch alpha 3.15
L'équipage Millenium Star Citizen a besoin de vous !

Guides

à découvrir

Quel pack choisir sur Star Citizen ?
Star Citizen : Guide des commandes
Star Citizen : Achat et location de vaisseaux