Menu
Anarchy Reigns : Test
0

Platinum games est souvent synonyme d'action, avec des titres marquants tels que Madworld, Bayonnetta ou encore Vanquish, la firme persiste et signe encore pour un jeu rempli d'action et d'adrénaline. Alors cet Anarchy Reigns sera t-il à la hauteur de la réputation du studio ?

Anarchy Reigns : Test

Anarchy Reigns

PlatinumGames est souvent synonyme d'action, avec des titres marquants tels que Madworld, Bayonnetta ou encore Vanquish, la firme persiste et signe encore pour un jeu rempli d'action et d'adrénaline. Alors cet Anarchy Reigns sera t-il à la hauteur de la réputation du studio ? Réponse dans notre test.

Editeur : Sega
Développeur : PlatiniumGames
Plateformes : PS3 - Xbox 360
Genre : Action
Date de sortie : 11 janvier 2013 

 

L'Anarchie, seul

Anarchy Reigns vous propulse dans un monde dévasté, et qui a tout moment peut s'écrouler. Les premiers pas dans ce jeu vous feront découvrir un Beat'them'all très dynamique et incroyablement exigeant. Nous allons nous attarder sur la partie solo du titre.

Anarchy Reigns

Vous voici désormais propulsé dans un monde ouvert, certes restreint mais pas avare en objectifs. En effet, pour passer au tableau suivant il vous faudra terminer les missions proposées et c'est aux premiers bourre-pifs distribués que l'on se rend compte du potentiel du titre. Qu'il est agréable de sentir voltiger vos nombreux adversaires, de les inonder de coups destructeurs pour ensuite terminer dans le feu d'artifices de vos attaques spéciales diverses et variées. Le style de jouabilité rappellera aux initiés des titres tels que Dynasty Warriors ou encore Ken's Rage du studio Coréen Koei. Bien que les batailles soient moins immenses que dans les titres précédemment cités, elles auront le mérite d'être intenses. Anarchy Reigns prouve qu'il possède une réelle identité, le feeling est bien particulier, les commandes réagissent de manière impeccable et un sourire s'esquissera au visage du bon amateur de violence.

Le chara design a le mérite de nous lier d'affection avec les divers personnages, les cyborgs que l'on peut contrôler véhiculent une véritable impression de puissance. Lors des diverses cinématiques, les visages reflètent l'émotion de manière poignante et les diverses situations, bien qu'un tant soit peu clichés ne vous donneront pas pour autant envie de lâcher la manette. Les décors de villes futuristes dévastés nous plongent dans cet univers digne des meilleurs mangas des années 90. Le bestiaire aussi à bénéficier d'un soin tout particulier, qu'il est agréable de casser du punk ou du mutant à l'ancienne ! La direction artistique à su trancher avec la concurrence pour ravir les nostalgiques des univers brutes et sans pitié.

 

Anarchy Reigns Anarchy Reigns

 

Anarchy Reigns c'est aussi un bel éventail de possibilités sur un champ de batailles, vous pourrez interagir avec le décor pour détruire vos adversaires, prendre le contrôle de véhicules, manier des armes surpuissantes. Oui certes, rien de neuf au pays du beat'them'all 3d vous allez me dire, mais ce sont dans les vieux pots que l'on fait les meilleures soupes. Une nouveauté fait toutefois son apparition, il s'agit d'événements aléatoires qui viendront pimenter vos parties. Des bombardiers peuvent surgir et transformer une zone en brasier, un véhicule ennemi peu passer et écraser tout ce qui bouge, un canon à micro-onde peut faire frire toute une zone. Il faudra alors être réactif, et déplacer les affrontements dans une zone sûre, puis s'arranger pour retourner ces dangers contre vos adversaires.

Les diverses missions disponibles proposent différents objectifs : élimination de tous les adversaires d'une zone, chasse à l'homme, affrontement d'un boss, survivre à des vagues infernales ou bien faire une course sur un véhicule tout en n'oubliant pas d'écraser quelques punks au passage, juste pour le plaisir ! Le tout dans un festival d'enchainements meurtriers, de cris, de pleurs ou bien d'explosions. Les ingrédients sont réunis pour satisfaire les fans d'action à l'état pur. Vous allez les marteler ces touches d'attaque, jusqu'à en saigner s'il le faut ! D'ailleurs plus vous serez brutal avec vos ennemis, plus ceux-ci auront tendance à fuir. Un petit détail certes, mais qui donne une cohérence à ces batailles à répétition. Platinum Games a choisi son public, les vrai gamers oui ceux qui ne trembleront pas devant une difficulté parfois insurmontable (rassurez-vous le mode facile reste accessible au commun des mortels) et qui n'auront pas peur de répéter les parties jusqu'à améliorer leurs réflexes ainsi que leur coordination. Car les timings dans Anarchy Reigns ont leur importance, les combos doivent s'exécuter dans les bonnes conditions, sinon c'est la punition qui vous attend !

 

Anarchy Reigns Anarchy Reigns

 

Même si le titre est véritablement une bouffée d'ultra violence agréable, il subsiste des défauts assez handicapants dans ce soft. Parlons de la technique, graphiquement on constate que ce n'est pas le plus beau jeu du monde, la faute à un downscale de la résolution principale du jeu, qui donne un aspect assez « grumeleux » au titre. Pas de trace d'antialiasing ou d'effets véritablement novateurs dans le moteur de jeu et un framerate qui ne dépassera pas les 25 ou 30 images par secondes. Ce qui donne un goût assez amer au titre. Platinum games nous a habitué à mieux en terme de technique et de fluidité. Mais rien de bien dramatique je vous rassure !

Anarchy Reigns Anarchy Reigns

 

On peut aussi noter quelques erreurs au niveau du game design, les combats avec partenaires sont brouillons et n'augmente en rien le fun des combats. L'intelligence artificielle ne fera que vous gêner dans des combats qui s'avèreront déja laborieux. Se contenter d'un simple changement de personnage en cours de combat aurait été suffisant.

 

L'Anarchie, à plusieurs

Anarchy Reigns est un jeu multi-joueur avant tout, platinum games s'est lancé dans un exercice périlleux. Celui de créer un beat'them'all multijoueur, et force de constater que le titre s'en sort bien. Malgré des premières parties confuses, on s'adapte rapidement au rythme de jeu et la joie éclatera lorsque vous mettrez votre premier frag. Pendant la partie des effets aléatoires s'enclenchent, à l'image du mode solo. Alors que vous pensiez tout perdu, un bombardement peut redonner l'avantage à votre équipe. Le suspens sera donc de chaque instant, et le chaos ambiant est véritablement agréable, redonnant du rythme à l'action.

Anarchy Reigns Anarchy Reigns

 

Les modes de jeux sont nombreux, les classiques matchs à mort et capture du drapeau sont là. Mais il y a aussi des matchs en cage, qui transformera Anarchy Reigns en jeu de versus fighting en un contre un. Un ajout sympathique qui reste tout de même anecdotique. Pas de soucis niveau lags si votre connexion tient, le netcode reste relativement propre pour un jeu aussi ambitieux. Vous aurez le loisir de choisir entre plusieurs personnages, possédant leur forces et faiblesses. Le roster sera complété de la célèbre Bayonnetta si vous optez pour l'édition spéciale.

Anarchy Reigns

Le seul point faible de ce mode multijoueur sera la lassitude, si fracasser des crânes d'adversaire de la planète entière est sympathique pendant une heure, le faire durant plusieurs heures reste abrutissant, et un besoin de prendre l'air se fera sentir. A moins que vous soyez un monomaniaque de la castagne. Anarchy Reigns restera un jeu à sortir de temps en temps pour se vider la cervelle mais pas un essentiel.

 

Anarchy Reigns est un bon défouloir, le moteur de jeu reste décevant et les chutes de framerate auront sans doute raison des plus tatillons. L'aventure en solo donnera satisfaction durant une dizaine d'heures ou plus si vous désirez refaire l'aventure avec un autre personnage. Ce jeu  n'est pas à mettre entre toutes les mains, mais il reste diablement jouissif pour les personnes en manque de bastons à l'ancienne. De plus le titre se réserve le luxe d'être avare en QTE, un très bon point par rapport à la concurrence qui a tendance à les tartiner sans réfléchir dans leur cinématiques. 

0

L'actu

En Continu

08:34 Calendrier des sorties de jeux
10:35 Kickstarter : Sélection d'avril
13:13 Anarchy Reigns : Test
17:44 Trailer de lancement

Articles

recommandés

Les nouveautés de Volta Football sur FIFA 21
Halo Infinite voit sa date de sortie repoussée à 2021 aussi
Xbox Series X : Lancement en novembre, catalogue & rétrocompatibilité

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux