Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo /

Rubrique jeux rétro : Quake 3 Arena

Rubrique jeux rétro : Quake 3 Arena
1

Penchons-nous cette semaine sur le titre qui a donné ses lettres de noblesse au rocket-jump : l'inimitable Quake 3 Arena.

Rubrique jeux rétro : Quake 3 Arena

Coup de Vieux n°15 : Quake 3 Arena

 

Penchons-nous cette semaine sur le titre qui a donné ses lettres de noblesse au rocket-jump : l'inimitable Quake 3 Arena.

 

Présentation de Quake III Arena réalisée par TronMX

 


Genre : FPS Multijoueur

Développeur : Id Software

Editeur : Activision

Supports : Dreamcast, Playstation 2, PC

Prix : Gratuit (Quake Live)

PEGI : 16+

 

 

 

« Chez nous les Quakers, on adore les enfants ! »


Après un premier épisode qui a révolutionné le petit monde du First Person Shooter de l'époque et une suite, bien moins révolutionnaire, mais tout aussi bonne dans un registre un peu différent, Id Software propose le troisième opus Quake, un titre exclusivement orienté multijoueur. Bon, le jeu contient tout de même une campagne solo étalée sur cinq difficultés différentes, mais elle consiste uniquement en une série de combats contre des bots de plus en plus puissants.

Forcément anecdotique, le joueur tirera la substantifique moelle d'Arena en LAN, en écran splitté sur consoles et bien entendu en ligne. Le gameplay du titre édité par Activision est vif, très vif, et doté de maps bourrées de bumpers et autres points de téléportation. Quake III fera aussi la part belle à une technique qu'il a quasiment inventé : le rocket-jump, permettant au joueur de sauter bien plus haut en tirant une roquette à ses pieds, ce qui lui causera en contrepartie quelques dommages.

 

 

 

Quakeshot


Le gros de l'armement du jeu se compose de neuf instruments de mort aux capacités bien distinctes : le gant ou l'outil de prédilection pour humilier vos potes, quoique très efficace en backstab. Avec un peu de maîtrise, la seule solution au corps à corps du jeu peut devenir redoutable : à ne pas sous-estimer. L'autre arme par défaut de Quake III est une mitrailleuse, tout ce qu'il y a de plus classique, parfaite pour finir un opposant. Le shotgun, lui aussi, hérite d'un fonctionnement assez ordinaire par rapport à ce qu'on peut trouver chez la concurrence et se révèle donc particulièrement efficace à courte portée (no, really ?). Bien plus intéressant d'un point de vue stratégique, le lance-grenades peut-être utilisé soit en en balançant directement une sur un ennemi ou alors, en en déposant à des endroits opportuns (au spot d'un bonus par exemple).

Vient ensuite le fameux lance-roquettes, très certainement l'arme du jeu la plus prisée. Elle demandera néanmoins pas mal d'anticipation de la part du joueur. Le Lightning Gun quant à lui est une arme à mi-distance que l'on pourrait résumer à un « lance-flammes électrique ». Mon petit préféré, le Railgun, permet de faire de gros dommages sur de très longues distances. Attention toutefois au rechargement bien plus long que la moyenne. Enfin, le Plasmagun et le BFG10k, qui sont toutes deux des armes à plasma très puissantes et difficiles à appréhender. Bien plus que la maîtrise de ses différentes pétoires, il faudra aussi beaucoup compter sur l'apprentissage des maps pour remporter la victoire et connaitre le positionnement des armes et autres bonus d'armure ou de dégât.

 

 

 

Par petits bouts, façon puzzle


Techniquement pour l'époque, ça dépotait, sur PC comme sur Dreamcast. Le jeu ne ramait pas d'un poil, les différents effets lumineux explosaient la rétine et l'implosion des corps était juste jouissive. Mais plus que pour ses graphismes flatteurs, c'est surtout le sound-design de Quake III qui est marquant : la petite indication sonore lorsqu'un projectile touche sa cible, la voix off complètement énorme « Three frags left » : autant de petits indices qui servent aussi un gameplay pourtant déjà bien huilé.

Paradoxalement, même si la bande-son du jeu colle parfaitement aux parties frénétiques, aucun thème ne reste vraiment en mémoire. On pourra peut-être aussi reprocher au jeu sa direction artistique finalement assez moyenne, entre décors horrifiques et futuristes pas toujours de meilleur goût... Enfin ça, c'est secondaire.

 

 

Pour conclure

 

L'un des piliers du fast-paced FPS a encore de beaux jours devant lui, même après quinze ans de vie. Il faut dire qu'Id a mis le paquet avec cette itération 100% multi d'une de ses sagas cultes. Gameplay jouissif et ultra-nerveux, une bonne grosse dose de fun et des corps qui explosent en mille morceaux, pour un titre qui n'a rien perdu de sa superbe.

Les plus et les moins (15 ans après)

Gameplay nerveux et jouissif Direction artistique générique (pour chipoter)
"Easy to play, hard to master" OST vite soûlante  
Gratuit grâce à Quake Live    
1
Kazie il y a 6 ans

Plutot cool comme new mais quake n'est plus joué casiment en esport sauf pays de l'est etc et a la quakecon......tres difficile de faire des lan ou de l'esport sur quake en france!!

L'actu

En Continu

21:50 Star Citizen : Des statistiques sur les vêtements et les armures
20:30 Le 14 juillet verra la sortie du patch d'équilibrage 17.6 sur Hearthstone !
20:19 PS5 : Les jaquettes de jeux dévoilées
19:55 Découvrez la courte mise à jour de Modern Warfare et Warzone
19:15 L'Overwatch League reprend le 17 juillet avec la Countdown Cup !
19:00 Star Citizen : récompenses et promotions de Juillet 2020 pour les subscribers
18:56 WoW : L'Incinérateur fumécaille fait son entrée dans la Boutique, ainsi qu'un Pack Promotionnel !
18:15 Vers une annulation des Championnats du Monde ?
18:00 Suivez la finale du tournoi FIFA 20 de PlayStation et l'Olympique Lyonnais !
17:30 LPL Summer Split 2020 : Les Vici Gaming balayent les champions du monde

Articles

recommandés

WoW Shadowlands : Interview exclusive de John Hight au WoW Summit 2020
Vitality présente la Vitality Summer School, un stage estival dédié aux jeunes joueurs
LCK Summer Split 2020 : Les DAMWON surclassent les Afreeca Freecs

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 10
Retrouvez notre Tier List des decks pour les Cendres de l'Outreterre !
Calendrier des sorties de jeux