Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Assassin's Creed Unity /

Le jeu vidéo refait l'Histoire

Le jeu vidéo refait l'Histoire
2

La sortie du dernier volet d'Assassin's Creed n'est pas passée inaperçue dans l'Hexagone, tout du moins sur le plan politique. Le jeu vidéo a-t-il pour autre vocation que le simple divertissement ?

Le jeu vidéo refait l'Histoire

Le jeu vidéo refait l'Histoire

 

La sortie du dernier volet d'Assassin's Creed n'est pas passée inaperçue dans l'Hexagone, tout du moins sur le plan politique. Jean-Luc Mélenchon est monté au créneau et a accusé Assassin's Creed Unity de laisser planer de fausses idées au sujet de la Révolution Française. Le leader du Parti de Gauche déclarait ainsi jeudi dernier dans les colonnes du Figaro :

« Le dénigrement de la grande Révolution est une sale besogne pour instiller davantage de dégoût de soi et de déclinisme aux Français. Si l'on continue comme ça, il ne restera plus aucune identité commune possible aux Français à part la religion et la couleur de peau. »

Et de renchérir au micro de France-Info le lendemain :

« C'est de la propagande contre le peuple. Le peuple, c'est des barbares, des sauvages sanguinaires. Et celui qui est notre libérateur à un moment de la Révolution, Robespierre, est présenté comme un monstre. On dénigre pour dénigrer ce qui nous rassemble, nous les Français. C'est une relecture de l'histoire en faveur des perdants et pour discréditer la République une et indivisible. »



Selon le PG, Ubisoft véhiculerait intentionnellement une fausse image de Robespierre, dépeint comme un barbare dans le jeu, et surtout dans l'un des trailers du jeu réalisé par Rob Zombie. L'image de cette grande figure historique est effectivement biaisée dans cette vidéo, et semble avoir été construite sur la seule base de l'imaginaire collectif : figure de la Terreur, rappelons qu'il était également farouchement opposé à l'esclavage et défendait la mise en place d'une monarchie constitutionnelle.

De plus, ce ne sont pas les seules "erreurs" de ce type, puisqu'Assassin's Creed Unity, le jeu cette fois, contient quelques anachronismes, comme le drapeau français en 1789 alors qu'il ne sera conçu qu'en 1792 ou la Marseillaise entonnée dès 1791, écrite pourtant en 1792. À cela, l'un des producteurs répond au journal Le Monde

« C’est totalement assumé. Assassin’s Creed Unity est un jeu grand public, pas une leçon d’histoire : on sait que ce sont des anachronismes, et on accepte de faire des compromis. À chaque fois, des discussions ont eu lieu. Nous avons choisi le drapeau français le plus connu plutôt qu’un drapeau qui serait obscur pour de nombreux joueurs. Il en va de même de La Marseillaise, c’est un symbole important. Comme le disait un historien, on a l’illusion d’être dans la Révolution française, c’est l’expérience d’ensemble qui prime. Le jeu propose par ailleurs une encyclopédie très complète. »

Les développeurs de la série ont de toute façon toujours pris le soin de préciser que leurs jeux étaient "inspirés" de faits réels et n'ont jamais caché le fait de modifier le courant de l'Histoire pour raconter la leur : la révolution de Unity ne servirait alors que de cadre aux aventures d'Arno. Cependant, avec la puissance du marché du jeu vidéo actuel, les développeurs n'ont-ils pas désormais la responsabilité de relayer l'Histoire telle qu'elle est décrite par les historiens ? Après tout, Assassin's Creed pourrait être le pont parfait entre ludisme et apprentissage, alors pourquoi "gâcher" ce magnifique outil en le teintant d'anachronismes en apparence anodins ?

 

 

Call of Duty est régulièrement accusé de propagande anti-américaine, les God of War prennent un malin plaisir à jouer avec l'Histoire et la mythologie et d'autres licences populaires n'hésitent pas à s'inspirer de faits réels pour bâtir leurs univers : il faut simplement que le grand public soit prévenu que ce qu'il est en train de vivre n'est que pure fiction, exactement comme le fait Ubisoft à chacune des moutures d'AC. Dénigrer ces prises de liberté sur l'Histoire revient tout simplement à dénigrer la fiction elle-même et à obstruer notre imaginaire.

Mais finalement, que le jeu vidéo soit la cible de telles polémiques n'est-il pas la preuve qu'il est traité aujourd'hui comme un produit culturel de premier ordre plutôt qu'en jouet abrutissant, comme on a déjà pu l'entendre ou le lire à de nombreuses reprises ces dernières années ? L'histoire de notre passion commune en est encore à ses balbutiements, mais il n'est pas impossible que d'ici quelques années nous puissions répondre à la question « Le jeu vidéo est-il un art? » par la positive. En attendant, laissons les polémiques se faire, et jouons, tout simplement.

2
Alpha7a1 il y a 5 ans

Les gens prennent les jeux vidéos trop au sérieux, c'est tout...<br /> Les AC n'ont jamais suivi l'histoire et les faits réels a la lettre près, y'a que les français pour cracher sur un jeux pour des erreurs historique. Plein de jeux dénigre les USA ou autres pays, mais il n'y a jamais eu de polémique là dessus. Les français sont trop sensible et c'est pas nouveaux.

PhloW il y a 5 ans

Toujours est-il que l'AC traitant de la guerre d'indépendance américaine l'a fait sur un ton oh combien plus respectueux.<br /> Et puis la conclusion est tellement simpliste... Critiquer une oeuvre fictionnelle pour ses choix n'est pas "obstruer l'imaginaire" mais pose plutôt la question de la pertinence des choix faits. Les critiques de film après tout, y compris de films historique ou biopics, le font tout le temps.

L'actu

En Continu

11:03 Calendrier des sorties de jeux
16:18 The Ezio Collection est disponible
11:01 Assassin's creed : Le film se dévoile
18:01 Test Assassin's Creed Chronicles : India
10:35 Kickstarter : Sélection d'avril
10:49 AC Chronicles : China en vidéo
09:00 Assassin's Creed Chronicles : China
13:05 Dead Kings, nouveau DLC pour ACU
20:19 AC Unity Dead Kings : Trailer et date
15:15 Xbox One en promo chez Auchan

Articles

recommandés

Sindragosa, Brann, Finley et Élise arrivent dans Hearthstone Battlegrounds !
Patch note 9.23 de TFT : retour des Ranked et équilibrages de synergies et champions
Mercato : Retrouvez tous les premières grosses annonces

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Guide des trophées d'AC Unity
Assassin's Creed Unity : Multijoueurs