Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo /

La PlayStation entre dans l'eSport

La PlayStation entre dans l'eSport
0

Il y a quelques semaines Sony confirmait son intention d'entrer par la grande porte dans l'univers du sport électronique sur console.

La PlayStation entre dans l'eSport

Il y a quelques semaines Sony confirmait son intention d'entrer par la grande porte dans l'univers du sport électronique sur console. Désormais c'est chose faite et un premier bilan de cette aventure peut être tiré, tout comme une présentation s'impose pour les joueurs qui n'auraient pas suivi l'actualité de leur machine de salon favorite : la PlayStation 4. Tandis que l'eSport prend une part grandissante dans l'univers des jeux vidéo, plusieurs grands acteurs du secteur n'ont toujours pas fait le choix d'investir suffisamment afin d'aider à son développement, c'était notamment le cas de Sony jusqu'à tout récemment mais ils tentent aujourd'hui de corriger le tir en lançant officiellement la PlayStation Official League. Cette toute nouvelle plateforme liée à la machine de dernière génération du constructeur nippon profitera des capacités de son hôte, notamment en matière de connexion, pour permettre à tout un chacun de jouer des matchs classés en ligne.

 

 

 

Fonctionnement de la PlayStation Official League


Grâce à sa PlayStation Official League Sony souhaite avant tout donner des outils mais également aider les joueurs à organiser leurs propres compétitions. Plusieurs jeux sont déjà dans le viseur, on parle de FIFA 15, Call of Duty: Ghosts, Battlefield 4 et War Thunder à son lancement. La liste est volontairement courte actuellement mais elle devrait rapidement s’étoffer suivant les premiers retours et correctifs apportés par l'équipe de développement. L'Espagne est le terrain d'entraînement des équipes de Sony, c'est en effet ce pays qui a été choisi pour tester ce que l'on peut qualifier de bêta officielle. Pour s'inscrire à ces essais il faut donc avoir un identifiant espagnol, mais ce n'est pas tout vous devrez également posséder un compte PlayStation Plus ainsi qu'une PlayStation 4.

Étant donné que Sony n'a pas de moyen de vérifier l'âge des joueurs, il semble que les participants plus jeunes que conseillé pour jouer à certains titres arriveront à passer à travers les mailles du filet, du moins pour le moment. Votre inscription en ligne requiert un navigateur web fournit dans lequel vous entrerez vos identifiants PlayStation et une adresse mail, à partir de là on comprend mieux pourquoi le contrôle de l'âge est compliqué. Une seule sécurité est présente pour le moment, un courriel de vérification de votre adresse associée à votre PlayStation ID. Information importante, il ne vous sera jamais demandé de l'argent pour vous inscrire donc ne communiquez jamais quoi que ce soit à ce sujet. De plus on peut espérer une durcissement des règles sécuritaires de manière à éviter tout vol de compte, la simple vérification par mail étant bien loin d'être suffisante.

 

Lancement en grande pompe dans le stade Santiago Bernabéu du Real Madrid

 

 

Ce que vous apporte la PlayStation Official League


Lancée le 16 octobre 2014 en bêta et uniquement en Espagne donc, la première saison de la PlayStation Official League débutera le 11 janvier. Durant toute cette période il y aura des compétitions spéciales, des tournois temporaires, des jeux rapides et un classement global regroupant l'ensemble des participants. Des points seront assignés à chacun suivant son niveau et ils seront également dispatchés en rapport aux jeux auxquels vous avez pris part. On peut donc monter dans le classement en jouant, en participant ou tout simplement en invitant des amis à se joindre à une compétition. Sony souhaitant apporter un maximum de fun à ses joueurs, il sera possible de rejoindre une ligue en cours, des tournois courts sont également prévus de manière à éviter d'éventuels blocages pour les nouveaux arrivants. De plus des prix seront à remporter notamment des mois d'abonnement au PlayStation Plus ou bien des jeux en dématérialisé.

À l'heure actuelle sachez par exemple que le vainqueur de la première saison de cette PlayStation Official League recevra 1 an d'abonnement PlayStation Plus et 1 000 € à dépenser dans le PSN. En ce qui concerne les matchs, un système de « matchmaking » a été intégré permettant la mise en place aléatoire des duels. Nous n'en savons pas davantage en revanche sur l'éventuelle évolution qui sera apportée à l'assignation automatique des matchs, y aura-t-il à terme des niveaux ? Très certainement mais ils n'ont pas encore été dévoilés. Notons malgré tout que les joueurs ne pourront pas choisir leurs adversaires, ce qui permet d'éviter dans le principe les arrangements entre amis afin de truquer le classement, en revanche cela vous prive de bonnes parties de rigolades entre potes.

 

Un écran épuré pour le moment mais qui à l'avantage d'aller à l'essentiel

 

 

Les limites de la ligue


Plusieurs défauts sont déjà à corriger. Tout d'abord toute les opérations se font de manière manuelle et rien n'est automatisé ou presque. Vous devez donc créer votre propre compte qui n'est pas présent par défaut, ensuite vous devez utiliser les outils externes à ceux déjà présent dans la console pour entrer vos informations. De plus il n'y a pas encore de classement automatique, il faut donc envoyer les preuves de ses victoires à Sony ... Fastidieux et pas franchement intuitif tout cela. Une fonction de partage est tout de même présente, tout comme la possibilité de faire une capture d'écran de son score, mais il faudra quand même s'occuper personnellement de transférer ces informations à Sony, et surtout bien les contrôler. Car avec un tel modèle la triche risque de s'imposer très rapidement et de donner beaucoup de fil à retordre aux administrateurs. Entre les fichiers trafiqués et les captures d'écran corrigées des erreurs arriveront à n'en pas douter. Heureusement un joueur floué a la possibilité d'ouvrir une réclamation où il transmettra à son tour ses propres informations ... Les preuves seront alors analysées et un administrateur tranchera sur qui est le vainqueur, tout en appliquant un barème de sanctions au tricheur.

Justement les sanctions sont d'ores et déjà assez vastes. Vous ne vous présentez pas à votre match après un certain délai ? Vous serez sanctionné voir éliminé du tournoi. Un adversaire quitte la partie avant la fin ? Suivant le cas il pourra éventuellement être banni si ces ennuis se répètent régulièrement. Votre comportement aussi sera jugé. Transmettre de faux résultats, être en retard ou avoir un comportement anti-sportif (insultes, triches etc.), voilà des motifs qui vous feront perdre 100 point la première fois, 300 la seconde, 500 la troisième et vous irez jusqu'à 1 000 la quatrième fois. Ajoutez à cela qu'après trois avertissements vous êtes banni temporairement et qu'après quatre vous pouvez être suspendu ou banni totalement de la ligue.

 

La fiche joueur avec vos jeux et vos différents classements

 

Le lancement de ce premier outil eSport sur PlayStation 4 sera très certainement observé avec attention en Espagne. C'est d'ailleurs pour cette raison que le constructeur nippon a choisi d'y aller étape par étape. Les prochains pays prévus pour les phases de tests sont le Portugal et l'Italie, ensuite viendra l'Europe. Beaucoup de choses devraient être modifiées, notamment sur la gestion même de son compte qui demeure assez archaïque. Ce qui est certain c'est qu'en faisant le choix d'investir la scène eSport Sony réalise un grand pas en avant en direction des joueurs.

 

0

L'actu

En Continu

20:14 LPL Summer Split 2020 : Découvrez la composition des équipes
20:04 GTA et Red Dead Online indisponibles en soutien au Black Lives Matter
19:56 Les solutions du DCE Josh Maja TOTSSF
19:45 La frénésie du Goulag s'invite sur Fortnite !
19:15 Star Citizen : Questions / Réponses sur la série de véhicules G12
18:45 Mundo se dirige tout droit vers la case rework !
18:38 Où trouver l'APK du jeu Exos Heroes
18:31 Riot Games revient sur les modes de jeu de Valorant
18:30 Replay Skell by M #32 : League of Legends avec Noi - "Pionnière dans le Versus" avec Kayane
18:07 Jungler, Assassin et ADC : trois champions en préparation chez Riot Games

Articles

recommandés

Guides

à découvrir

Retrouvez notre Tier List des decks pour les Cendres de l'Outreterre !
Calendrier des sorties de jeux