Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Poker /

7-2, vraiment la plus mauvaise main ?

7-2, vraiment la plus mauvaise main ?
0

Au début de chaque tour au poker, le plus importante est de bien choisir sa main. Or, il arrive que des mains à l’apparence intéressante entraînent de vraies catastrophes.

7-2, vraiment la plus mauvaise main ?

Il n'est pas rare que les joueurs débutants abordent le poker comme un jeu où les probabilités sont une notion immuable. Ce type de joueurs accorde alors une importance beaucoup trop forte à la puissance des mains qu’ils reçoivent pré-flop. Nous allons donc voir quelles sont les mains qu’il faut éviter de jouer, même statistiquement fortes.

 

 

La force des mains pré-flop


Si vous êtes un débutant au poker, je vous conseille tout d’abord de lire ce guide qui regroupe les règles sur les meilleures mains au Texas Hold’em.  Cela vous permettra tout d’abord de connaitre les meilleures combinaisons au poker ainsi que les meilleures mains qui existent au poker pré-flop. Car comme vous pouvez le voir ci-dessus, les mathématiques nous permettent logiquement de classer les mains pré-flop. Les joueurs pouvant ainsi optimiser la manière dont ils vont jouer chacune de ces mains.

 

 

Et si 7-2os était une «bonne main» ?


Traditionnellement, la main qu'aucun joueur de poker ne rêve d'avoir est le fameux 7 et 2 de couleurs dépareillées. La raison est simple : lorsque cette main fait une paire, cette dernière est souvent faible et, statistiquement, lorsque cette main fait une couleur ou une quinte (ce qui est rare), elle est quasiment à chaque fois battue par une meilleure main. 

Mais si au final cette main n'était pas si mauvaise que cela ? Si au fond, 7-2 de couleurs différentes ne constituaient pas une main si mauvaise. En effet, 7-2 est une main facile à jouer, car tout bon joueur passera cette main sans aucune hésitation.

En revanche, si on regarde le tableau vu en première partie, de nombreuses mains possèdent une probabilité de réussite suffisamment importante pour ne pas être passées sans aucune hésitation. Et c’est là que le bât blesse : Comment jouer une main telle que A5 ou encore une paire de Valets ? On voit que pré-flop, ces mains peuvent possiblement battre une grande partie de la range de votre adversaire. 

Or, le problème se pose lorsque vous êtes au flop : que faire s'il y a un As qui apparaît avec ce genre de main ? Si vous avez une belle paire comme les valets ou les 10, vous êtes battu par tous les As. De la même manière, le fait d'avoir une paire d'As avec votre A5 ne vous donne absolument pas un avantage certain sur vos adversaires : il est en effet possible qu'ils possèdent un meilleur As ou un meilleur tirage.

 

 

Et si 7-2os était la main parfaite au poker ? 


Allons encore plus loin dans la réflexion, et si nous considérions cette main tellement critiquée comme une main avec du potentiel. En effet, dans une situation de tournoi deepstack ou de cash game, jouer cette main sera entièrement bénéfique pour vous : en investissant très peu avant le flop, vous pouvez gagner énormément si le board vous apporte de belles combinaisons. Sinon, vous ne perdrez pas grand-chose. La force de jouer comme cela est que vous n'allez pas mettre d'espérance de gains dans ce type de main à la différence de mains plus dangereuses vues ci-dessus, qui vous pousseront plus facilement à la faute. De plus, vos adversaires ne vous verront jamais sur cette main : ils croiront alors en un bluff de votre part et n'hésiteront donc pas à vous payer. 

Évidemment, ce type de mains ne peut être joué que si vous avez la profondeur nécessaire. Si vous n'avez pas un tapis conséquent, jouer ce type de mains va faire fondre votre tapis avec un retour sur investissement très peu intéressant.



En conclusion 


Au poker, la sélection des mains pré-flop est la base du jeu. En fonction de la configuration de la table et votre position, il est alors important d'avoir un éventail de mains flexibles qui puissent induire en erreur vos adversaires. Le fait de jouer des mains à priori très mauvaises peut alors être une bonne alternative pour monter votre tapis : vous prendrez peu de risques pour de possibles gains importants. Mais attention, vous ne pourrez jouer ces mains que si vous avez la profondeur nécessaire.

 

0

L'actu

En Continu

09:25 Le programme du mois d’Août sur Winama
16:54 Bilan de l'édition 2016 des WSOP
10:08 7-2, vraiment la plus mauvaise main ?
10:36 Antoine Saout, seul dans le Main Event
10:28 Plus de 6700 joueurs pour le Main Even
10:35 L’histoire du Main Event des WSOP
11:09 Partez à Vegas avec Winamax !
17:29 WSOP : Premier bilan
19:15 Les tournois avec beaucoup de joueurs
17:15 WSOP : Mais jusqu’où ira Jason Mercier

Articles

recommandés

Guides

à découvrir

Jouer en argent fictif sur Winamax
Lexique du Poker
Les cotes au poker