Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / World of Warcraft /

WorCruft : L'interview des créateurs

WorCruft : L'interview des créateurs
Première partie
  • Seconde partie
0

Diffusion du troisième épisode de la série et interview d'Aurélien Alerini et Stéphane Secq, les deux créateurs de la série.

Tout récemment accueillie les bras grands ouverts chez Millenium.org, la série WorCruft Apocalysme a rencontré un vif succès auprès de nos lecteurs. Mettant en scène une bande de cinq personnages happés dans l’univers virtuel de WorCruft, cette web série mélange le médiéval fantastique, l’humour et les références à World of Warcraft, afin de nous faire passer de bons moments de rigolade. Aujourd’hui, nous revenons avec ses deux créateurs, Aurélien Alerini et Stéphane Secq, sur les origines de la série et sa production.

 

1°) Bonjour à tous les deux. C’est avec grand plaisir que nous avons accueilli sur notre site et notre TV votre excellente série, aussi je laisse donc chacun de vous se présenter tout d’abord.

Aurélien : Stéphane Secq, après des études de ciné sur Paris, a été assistant-opérateur, assistant de prod sur de nombreux films, puis il a réalisé ses propres courts-métrages absolument géniaux. Le Film dont vous êtes le Héros en 2004 par exemple où apparaissent déjà Bo Gaultier de Kermoal, notre voleur et Stéphane Derossis, Chaman. Stéphane est un grand gamer mais aussi un passionné de hardware, pouvant réussir à assembler, overclocker et faire exploser un PC le tout en moins de 30 minutes.

Stéphane : Aurélien Alérini est un joueur de wow depuis le début, rôliste sur table ou en grandeur nature, gamer en général, grand amateur de littérature, de SF… En plus de tout ça qui prend déjà beaucoup de temps, il a en a trouvé assez pour passer un doctorat de philo entre deux raids, et a bossé plusieurs années au Lanfeust Mag’ où il était scénariste.
On a tous deux été prof pendant une courte période de notre vie, dans une école de ciné pour ma part où j’ai donné des cours d’analyse filmique et Aurélien des cours de philo.

Aurélien : Précisons que Steph est une pourriture de hordeux.

Stéphane : Et Aurel, comme tout ally, un ally de trop.

 

2°) Pourriez-vous nous en apprendre plus sur les origines de WorCruft Apocalysme ? Quand tout cela a-t-il commencé ? De quelle manière ? Et surtout, pourquoi faut-il se coller des pommes de terre chaudes dans la bouche pour arriver à prononcer ce nom ?

Aurélien : Une semaine de cours de diction pour les comédiens.

Stéphane : Ça fonctionne aussi en mettant des glaçons dans la bouche.

Aurélien : L’origine de notre travail en commun remonte à de nombreuses années. Pour ce qui est de WorCruft Apocalysme (tu vois c’est facile à dire en fait) c’est la fusion d’un projet de comédie médiévale avec diverses envies de parler de nos vies de gamers, de notre rapport aux MMO, de notre culture ludique, ciné, jeux de rôle, jeux de plateau, de stratégie, de cartes, enfin tout ce qui nous fait perdre de la santé mentale depuis notre enfance.

Stéphane : Je m’en sors bien sur ce coup, Aurel a tout dit.

 

3°) Comment s’est déroulée l’écriture du scénario ? Étiez-vous seul / à deux ? Avez-vous embauché une armée de singes tapant nuit et jour à la machine à écrire dans une cave obscure ?

Aurélien : Facile, on a recopié en français les transcripts de The Guild.

Stéphane : Techniquement on était opti : deux raids de deux par semaine via skype, une IRL tous les mois pendant six mois.

Aurélien : Et élaboration des strat par échange de mails quotidiens.

 

Toute l'équipe derrière le tournage de Worcruft

 

4°) Quelles ont été vos principales influences ? On se doute bien que World of Warcraft tient une place particulière dedans, et cela jusqu’à quel point ? Qu’en est-il du reste ?

Aurélien : World of quoi tu dis ? Tu connais Steph ?

Stéphane : Je connais pas ce truc varcraf dont tu parles… C’est quoi ?

WoW prend une grande place dans nos vies. Pour ma part, ma sœur, son ami, les potes, on y joue tous ou presque et ca correspond a un moment de détente commun où on se retrouve pour papoter et jouer ensemble. Il m’arrive même la nuit de rêver du jeu, que je dépèce par exemple ou que je dois aller manger chez Thrall et qu’il me manque des points de cuisine pour faire ce qu’il veut manger !

Wow a également la particularité d’avoir un coté très drôle avec tous ses personnages décalés, toutes ses références humoristiques constantes à l’univers geek partout jusque dans le nom des quêtes, ou encore certains hauts faits rendant directement hommage à d’anciens jeux vidéo. Depuis que l’on joue, notre vie est remplie d’anecdotes et de moments drôles autour du jeu que l’on a vécu, ou parfois même touchants. Nous avons même des couples d’amis qui se sont tous simplement rencontrés sur WoW.

Loin de l’image du joueur renfermé sur lui-même et complètement asocial, WoW est pour nous un lien social que nous vivons intensément ainsi qu’une source d’inspiration humoristique quotidienne très forte, nous plaisantons sans cesse en comparant des situations réelles au jeu, et c’est de tout ça qu’on a voulu parler avec Worcruft.

La deuxième influence qui nous réunit avec Aurélien depuis le lycée est sans aucune hésitation les Monty Python. Nous sommes des fans absolus de Sacré Graal, et plus généralement de tout ce qui est humour « étrange » : Y’a-t-il un pilote dans l’avion, Naheulbeuk, les deux minutes du peuple, les Simpsons, les Nuls, les Inconnus, Kaamelott, Futurama, Mel Brooks…

Pour finir, nous sommes aussi de grands fans de séries telles que Doctor Who, Star Trek, Babylon 5 et plus généralement tous les films de SF des années 60 à 90 où tout était fait avec deux bouts de ficelles, des décors en carton et des incrustes pas très bien faites. On a fait cette première saison avec la même volonté de faire du bricolage et de retrouver un peu la liberté de cette époque passée ou ce n’était pas les effets spéciaux qui faisaient un film. (Bien que nous soyons aussi de grands amateurs d’effets spéciaux bien faits.)

Ça fait dix ans qu’on a envie de faire quelque chose de complètement débile dans cet état d’esprit, avec la volonté de pas se prendre au sérieux et je crois qu’on a enfin réussi !

Sinon je peux aussi parler de Heroes of Might&Magic qui est mon deuxième jeu préféré ?

Aurélien : Ah ! Je rentre en héroïque à plus tard.

 

5°) Au sujet du casting, comment les choses se sont-elles déroulées ? Les acteurs sont-ils certaines de vos connaissances ? Avez-vous passé des auditions ? Fallait-il vous offrir des golds pour pouvoir être à l’affiche ?

Aurélien : Tous les comédiens ont du coucher avec Kirkfang pour décrocher leur rôle.

Stéphane : Et le scénariste, mais c’est lui qui a demandé.

Aurélien : Tous les acteurs sont des amis et tous les personnages ont été écrits pour ceux qui allaient les interpréter.

 

6°) Pouvez-vous nous présenter les personnages de WorCruft ? Comment les avez-vous créés, et quels modèles et influences ont été les vôtres ?

Aurélien : On a énormément puisé en nous mêmes pour créer les différents personnages. Sur nos propres expériences de joueurs. Pour prendre un exemple concret, dans l’épisode 3 que vous diffusez aujourd’hui même sur MilleniumTV (et au passage, un grand merci à Millenium de nous avoir préparé un petit nid douillet chez vous !), Chaman parle de son premier jeu et de sa première console, j’ai moi-même fait mes armes sur Mattel Intellevision avec Burgertime et Dungeons & Dragons.

Stéphane : Sympa la question ! C’est super long ! Pour le personnage de Wëëndy, (vous noterez les deux ë en ref au nombre incroyable de Wendy écrit de toutes les façons qu’on a croisé dans le jeu), faut pas le dire, mais j’ai juste eu à observer ma sœur qui arrête WoW depuis maintenant 4 ans.

Aurélien : Pour Serge, ça remonte à l’époque de Vanilla. J’étais dans une alliance de guildes qui avait accueilli un joueur de 60 ans, le père d’un des guildmates qui, c’est le cas de le dire, s’était vraiment piqué au jeu. On a plein d’anecdotes, notamment une fois où il recevait des amis, mais son micro était toujours ouvert, donc on entendait la présentation faite par sa femme, pendant que lui, en bon grand-père, continuait à farmer. « Alors ça, c’est le jeu de mon mari, là c’est son personnage, il peut y passer des heures ! » « J’en ai pour une minute, j’arriiiive. »

Steph a lui-même de son côté (on ne joue pas sur le même serveur) eu une expérience similaire dans sa guilde avec un joueur d’une soixantaine d’années dont l’épouse farmait les compos pendant sa sieste !

Stéphane : C’est ce que raconte en grande partie la première saison de Worcruft. Ce moment de partage que peut être le jeu et qui finalement réunit deux générations généralement opposées par leurs avis sur les jeux vidéo.

Alienlolz, c’est le no-life absolu. Il vit dans ses toilettes où il mange et joue en même temps.

Aurélien : Alien, c’est celui qui ne demande jamais de pause pipi en plein raid.

Stéphane : Bobofett, c’est lui qui vous whisp a 7h du mat : « tu veux acheter des po ? » On y a mis tout le business parasite qui s’est fait autour du jeu, à commencer par le fameux farmer chinois, qui est le symbole de ces sociétés employant des personnes pour farmer et revendre les po aux joueurs.

Chaman lui, a une destinée particulière par rapport à ses compagnons. Alors que les autres sont confrontés aux contraintes de joueurs plongés dans un jeu, Chaman se retrouve lui chez les PNJs. Comme tout bon Chaman, il va chercher à intervenir positivement dans la vie des PNJs et découvrir leur quotidien hors du jeu.

Je ne veux pas en dire trop sur les PNJ car nous allons les découvrir petit à petit et je préfère vous en laisser la surprise.

Aurélien joue deux personnages secondaires dans WorCruft, le sorcier et la momie. Le sorcier parce que le moment du tournage est arrivé et nous n’avions personne pour l’interpréter.

Aurélien : Et la momie aussi… pour les mêmes raisons.

 

Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour une pomme en or...

 

7°) Les personnages de la série sont généralement plus « âgés » que l’idée qu’on se fait du joueur moyen de WoW, auquel on donne plus volontiers 16 ans que 30. À quoi est dû ce parti pris ?

Stéphane : Peut être parce que l’on joue nous même à wow et qu’on a plus de 30 ans :)

Aurélien : Depuis la closed-Beta américaine, j’ai toujours joué dans des guildes dont la moyenne d’âge était plus proche des 25 que des 15 ans.

Stéphane : Les joueurs qui avaient 25 ans à la closed-beta ont aujourd’hui plus de 30 ans. J’ai l’impression qu’on est une génération de gamers oubliés ou dénigrés. On est des vieux, car on a plus de 30 ans, donc on ne joue pas. Mais énormément de trentenaires jouent ! On fait partie d’une génération où on joue depuis gamin, on a connu, les premières bornes d’arcades, les premières consoles, les premiers pc, les premières consoles portables, le début des MMO et de WoW. On ne s’est jamais arrêté de jouer et je pense qu’on jouera toujours. C’est précisément de cette génération là dont va parler Worcruft.

 

8°) Quel acteur ressemble le plus à son « personnage » pour vous ? Avez-vous, pour votre part pris part au casting, et en fonction de quoi vous êtes-vous attribué les rôles ?

Aurélien : Sans hésitation Eric est le plus proche de son perso. Il faut savoir qu’il a été Orc dans une vie antérieure. Sans blague, demandez-lui !

Stéphane : La momie ? Difficile de répondre, nous avons conçu sur mesure les personnages pour des comédiens que nous aimons. Nous avons donc à l’écriture déjà puisé beaucoup de choses leur appartenant. Ensuite sur le tournage les comédiens ont apporté également beaucoup. Stéphane, qui joue Chaman, est passionné de chamanisme et nous a apporté cette passion. Marine qui joue Wëëndy est une nana qui a beaucoup joué sur plateau et nous a apporté plein d’idées pour son personnage. Bo qui joue Bobofett connaît bien le monde du commerce et de la vente de produit geek high-tech, et a apporté aussi beaucoup grâce à ça au personnage qu’il a nourri de tout un tas de choses qu’il avait observées autour de lui, jusqu'à nous proposer des impros qui nous ont fait mourir de rire. François qui joue le rôle du jeune Alienlolz est vraiment jeune, Serge qui joue Serge et qui ne connaît rien aux jeux vidéo ne connaissait vraiment rien aux jeux vidéo :)

Au final, je dirais qu’aucun acteur ne ressemble à son personnage, mais qu’ils ont tous en eux un petit grain de folie en commun avec leur personnage.

 

0
Xor il y a 7 ans

Très sympa, ça se laisse bien regarder. rdv pris pour le 23 !<br /> <br /> @pipo59 : rien compris à ta phrase.

pipo59 il y a 7 ans

j'aime bien cette série

Kirkfang il y a 7 ans

BARAKA !!!!! <br /> Quoi être ce délire !!!! Faut pas les écouter les deux énergumènes, disent que des absurdités .... <br /> Vous croyez que je vous surveille pas depuis ma tanière? <br /> <br /> Bouhahahahahaa !!!!!

ourea il y a 7 ans

j'aime beaucoup cette nouvelle série, ca semble très prometteur espérons que ce soit toujours aussi drôle, l'interview est super sympa ca donne encore plus envie de suivre cette aventure beau boulot continué comme ca

kustom il y a 7 ans

Tout comme pipo59 je trouve le duo Bobofett et serge bien plus poussé narativement parlant et drôle que les autres duos. La faute à l'épisode 3? Sûrement mais pas seulement. En espérant que tous les personnages évoluent dans ce sens là sans pour autant tomber dans la répétition. Prometteur en tout cas, bien plus que World of JP

pipo59 il y a 7 ans

j'aime bien bob le voleur et serge le " vieux " sont marrant ensemble

Cedrix il y a 7 ans

une interview très sympa à lire et vivement l'épisode 4 !

L'actu

En Continu

07:44 WoW BFA : Nouvelle vague de nerfs du Mode Mythique +
14:14 WoW BFA : Très importants nerfs du Mode Mythique +
13:36 WoW BFA : 14e anniversaire de World of Warcraft, le guide complet
11:10 WoW BFA : Assemblage de grêlons, World Boss
10:20 World of Warcraft Traveler tome 2 s'offre une date de sortie française
14:20 La rédaction Millenium WoW a besoin de vous !
13:50 WoW BFA : Nerf majeur de Mythrax le Disloqueur
09:48 WoW BFA 8.1 : 7 nouvelles animations pour le Paladin
09:36 WoW BFA 8.1 : Nouvaux objets et transmogrifications du Build 28440
09:15 WoW BFA 8.1 : Build 28440

Articles

recommandés

Affix, Front de guerre et World Boss du 14 au 20 novembre !
WoW BFA : le Patch 8.1 arrivera le 11 décembre 2018 !
Annonce du patch 8.2 de WoW BFA : Rise of Azshara

Guides

à découvrir

WoW BFA : La Sanssaint est de retour !
Affix, Front de guerre et World Boss du 14 au 20 novembre !
WoW BFA : le Patch 8.1 arrivera le 11 décembre 2018 !