Millenium / Actualités jeux vidéo / Star Citizen /

Star Citizen Live : Get Rich or Die Tyrer

Star Citizen Live : Get Rich or Die Tyrer
0

Prenant en compte le retour d’expérience, Cloud Imperium adapte sa stratégie de développement pour accélérer la sortie de Squadron 42, et sortir des fonctionnalités plus abouties et plus utiles pour Star Citizen.

Star Citizen Live : Get Rich or Die Tyrer

Dans cet épisode de Star Citizen Live, Jared Huckaby reçoit Rich Tyrer, dont le poste vient d’être étendu, pour parler des changements apportés à l’organisation et aux processus de Cloud Imperium. Rich Tyrer était depuis 2019 le “Core gameplay director” et devient désormais le “Squadron 42 FPS game director”. Avec ce changement, Squadron 42 devrait voir son développement s'accélérer, et les fonctionnalités devraient arriver à un niveau de maturité plus élevée dans l’univers persistant.

Ce changement est tout d’abord une extension de périmètre, car Rich reste le coordinateur des quatre équipes en charge des technologies et fonctionnalités liées à la dimension FPS du jeu : “Actor features”, “Actor techs”, “Weapon features”, “Weapon content”. A celles-ci viennent s’ajouter d’autres équipes liées au FPS, comme les lieux et l’intelligence artificielle. Ceci fait suite au retour d’expérience de la sortie de fonctionnalités récentes : pousser/tirer de chariots, tirage de corps ou encore réglage de la hausse des armes. Ces dernières sont implémentées mais n’ont pas encore de but dans l’univers, ce qui ne s’est révélé satisfaisant ni pour les joueurs ni pour les développeurs. En effet, jusqu’à présent, les fonctionnalités étaient développées et implémentées par des équipes indépendantes. L’idée est donc de sortir des fonctionnalités en même temps que le contenu qui les met en valeur. Pour une meilleure coordination, Rich Tyrer va diriger les équipes en charge de développer les fonctionnalités et celles qui vont les utiliser pour créer des missions et des opportunités dans les lieux.

Ce changement est également une priorité plus marquée sur Squadron 42. En effet, si l’intitulé du poste contient le nom de la campagne solo, c’est bien que les fonctionnalités vont être développées et testées d’abord dans des scènes de Squadron 42 avant d’être appliquées à l’univers persistant. Les développeurs se sont rendus compte que les niveaux de tests abstraits ne permettent pas d’atteindre le niveau d’expérience utilisateur souhaité. En intégrant une fonctionnalité dans une scène de Squadron 42, l’expérience sera mieux prise en compte. Les fonctionnalités arriveront un peu plus tard dans l’univers persistant mais avec des niveaux de qualité et d’utilité supérieurs.

Ainsi, la philosophie des itérations sur les fonctionnalités va être modifiée. Jusqu’à présent, les fonctionnalités sortaient en première itération avec des périmètres (itération horizontale) et un niveau de profondeur (itération verticale) réduits. L’objectif désormais est d’avoir moins d’itération verticale pour arriver plus vite à des fonctionnalités satisfaites du point de vue du joueur. Des changements seront apportés à la roadmap sur le planning de sortie, mais le progress tracker devrait rester plus ou moins identique.

Rich Tyrer évoque aussi la difficulté à faire réaliser la vision d’ensemble de Chris Roberts par des équipes de développements nombreuses et réparties dans plusieurs studios. L’organisation en directeurs de piliers qui coordonnent des équipes répond à cet enjeu. Les directeurs discutent directement avec Chris Roberts pour comprendre son intention avec de diriger leurs équipes, et se coordonnent entre eux.

Fonctionnalités futures

A la fin de l’épisode, Rich Tyrer évoque les développements de fonctionnalités à venir :

  • L’un des enjeux a été de placer les armes de telle manière que les effets spéciaux lors des tirs ne gênent pas la vue.
  • Rich considère que les inventaires physiques sont un des plus gros changements apportés à l’univers persistant, car il faudra plus d’anticipation, et que la mort aura davantage de conséquences.
  • L’itération suivante des radars et scanner PFS vont apporter des détections dans les domaines infrarouge, électromagnétique et sonore (IR, EM et dB). Elle apportera aussi la possibilité de scanner une personne ou un lieu mais cela révélera sa position.
  • Les déplacements en apesanteur prendront en compte le carburant (gaz sous pression), un mode découplé qui permettra de conserver son inertie et la capacité à s’accrocher à des surfaces.
  • De nouveaux indicateurs tête haute et de nouvelles manières d’interagir avec son équipe et les rangements sont en développement.
0

L'actu

En Continu

10:50 Star Citizen : Les pertes de cargaisons par 30k ne sont plus qu'un mauvais souvenir
07:00 Star Citizen : les joueurs seraient répartis dans des Shards régionales (dixit Chad McKinney)
15:30 Star Citizen : le Liberator et le 400i en vente
01:45 Star Citizen - CitizenCon 2951 : systemic gameplay - stream of thought
23:50 Star Citizen - CitizenCon 2951 : "Server Meshing & the state of persistence"
23:37 Star Citizen - Citizencon 2951: Les sons de l'espace
23:17 Star Citizen - CitizenCon 2951 : Crafting Worlds: Planetary Tools & Tech
22:32 Star Citizen - CitizenCon 2951 : Gen 12 et Vulkan
22:20 Star Citizen - CitizenCon 2951 : Ship Talk
21:20 Star Citizen : Le Patch 3.15 est disponible sur le PTU (Vague 1)

Articles

recommandés

Star Citizen : L'intégralité des conférences de la CitizenCon 2951
Star Citizen : Patch alpha 3.15
L'équipage Millenium Star Citizen a besoin de vous !

Guides

à découvrir

Quel pack choisir sur Star Citizen ?
Star Citizen : Guide des commandes
Star Citizen : Achat et location de vaisseaux