Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Starcraft 2 /

SC2 : Interview de Linyuu par Kere

SC2 : Interview de Linyuu par Kere
5

Yoann "Kere" Guilloré résume l'actualité e-Sportive chaque semaine sur sa page Facebook GGWP. Il a réalisé, ces jours-ci, une interview du shoutcaster Millenium, Linyuu. Ce dernier revient sur son parcours de commentateur, son implication dans l'e-Sport en France, la scène internationale et sur ses divers projets.  Interview de Linyuu par Kere (Source) Kere : Bonjour Linyuu, on connait bien ta voix, on connait bien tes streams, mais qui es tu et comment en es tu arrivé là ? Linyuu : Bonjour Kere. Et bien, j’ai 23 ans et je vis à Lyon. Avant le shoutcast j’ai commencé en tant que joueur, sur BroodWar et puis bien sûr sur SC2. Sur ce jeu, je suis arrivé chez ALS (Avec Le Style) en décembre 2010 avec un bon niveau Master. Je regardais pas mal de streams mais le niveau ne me plaisait guère, et comme je n’aime pas critiquer sans que cela soit constructif et sans me bouger, je me suis lancé. On a créé une WebTV chez ALS, j’ai stream mon ladder puis je me suis tourné vers des cups, avec Ookami notamment. Fin janvier 2011, j’ai rejoint NetGaming pour stream tout en restant chez ALS en tant que joueur. Chez NetGaming j’ai eu la chance de bosser avec Jean-Marc, un pionnier dans le stream français, il m’a clairement tout appris, à parler correctement et toutes les autres facettes du shoutcasting, car mon niveau n’était clairement pas bon au début. La structure marchait plutôt bien, on a notamment shoutcast les qualifs Egg-One devant 1500 viewers, ce qui était pas mal à l’époque. Mais fin Aout, l’aventure a pris fin et j’ai rejoins Virus qui avait un projet de malade mais qui ne s’est

Interviews des joueurs pros de Starcraft 2

Yoann "Kere" Guilloré résume l'actualité e-Sportive chaque semaine sur sa page Facebook GGWP. Il a réalisé, ces jours-ci, une interview du shoutcaster Millenium, Linyuu. Ce dernier revient sur son parcours de commentateur, son implication dans l'e-Sport en France, la scène internationale et sur ses divers projets.

 

Interview de Linyuu par Kere (Source)

Kere : Bonjour Linyuu, on connait bien ta voix, on connait bien tes streams, mais qui es tu et comment en es tu arrivé là ?

Linyuu : Bonjour Kere. Et bien, j’ai 23 ans et je vis à Lyon. Avant le shoutcast j’ai commencé en tant que joueur, sur BroodWar et puis bien sûr sur SC2. Sur ce jeu, je suis arrivé chez ALS (Avec Le Style) en décembre 2010 avec un bon niveau Master. Je regardais pas mal de streams mais le niveau ne me plaisait guère, et comme je n’aime pas critiquer sans que cela soit constructif et sans me bouger, je me suis lancé. On a créé une WebTV chez ALS, j’ai stream mon ladder puis je me suis tourné vers des cups, avec Ookami notamment. Fin janvier 2011, j’ai rejoint NetGaming pour stream tout en restant chez ALS en tant que joueur. Chez NetGaming j’ai eu la chance de bosser avec Jean-Marc, un pionnier dans le stream français, il m’a clairement tout appris, à parler correctement et toutes les autres facettes du shoutcasting, car mon niveau n’était clairement pas bon au début. La structure marchait plutôt bien, on a notamment shoutcast les qualifs Egg-One devant 1500 viewers, ce qui était pas mal à l’époque. Mais fin Aout, l’aventure a pris fin et j’ai rejoins Virus qui avait un projet de malade mais qui ne s’est pas concrétisé. Virus a fait couler beaucoup d’encre mais je n’ai aucun regret concernant mon passage là dedans, car je n’aurais probablement jamais rejoint Millenium sans cela. J’ai du resté 2 mois chez Virus puis Llewellys est venu me voir et m’a proposé tout simplement de shoutcast chez eux.

Justement, parle-nous de Millenium.

Chez Millenium je connaissais déjà très bien Spit de la rédaction qui était le boss d’ALS mais aussi Bob depuis longtemps qui est pour moi un vrai ami. Millenium est une bonne structure avec une grosse visibilité et des moyens pour faire les choses au mieux. J’ai visité la Gaming House par exemple, et elle avance bien, on pourrait difficilement faire mieux en France à ce niveau. Il y a du bon matos, de bonnes conditions de jeu, et en plus c’est Marseille, on y est plus cool, il fait beau et c’est à 2 minutes de Castellane.

Chez Millenium, tu t’occupes depuis peu du défi CDiscount, de quoi s’agit-il ?

Chaque lundi j’invite 2 joueurs qui s’affrontent pour 100€ dans un Bo5. En ce moment on bosse un peu plus avec CDiscount car c’est notre nouveau partenaire, mais je continue aussi le défi Winamax. L’avantage du défi CDiscount c’est qu’il rapporte plus aux joueurs et les affiches sont donc peut-être plus sympas.

Quels sont les joueurs que tu aimerais inviter dans les prochains défis CDiscount ? Des Coréens ?

Des Coréens, oui et non. Certains jouent sur la scène Européenne donc c’est possible mais ça reste plus difficile à contacter et pour la plupart il faut aller les chercher en Corée et je n’ai pas de compte sur leur ladder. J’aimerais bien invité GoOdy ou LoWeLy. Dommage, Nerchio n’est pas disponible le lundi. Ce qui est bien c’est que les joueurs commencent à connaître le show et veulent y participer. Par exemple, cette semaine, Brat_OK m’a directement dit « i want play » sans même me poser de questions, là où MaNa en avait posé plusieurs. En plus de cela je passe en VOD la meilleure manche des Bo des deux défis. Pleins de casters partent sur la VOD, moi j’en fais encore trop peu.

Tu es un des acteurs de la scène française SC2 au niveau de l’e-sport, que penses-tu justement de celle-ci ?

J’ai fait beaucoup de LANS et j’adore ça, et globalement je m’entends bien avec tout le monde. L’avantage des LANS pour moi c’est que je retrouve des visages que j’apprécie, comme Soey, MiNiMaTh qui sont de très bons potes, ou les anciens ALS comme BsK. D’ailleurs je te dis ça maintenant que BsK est connu mais il ne m’a jamais battu ! Je mène même 5-0 ! Bon ok, la dernière game date de 8 mois mais ça ne compte pas. Tu sais, j’aime que l’e-sport bouge, que les mœurs changent, donc ce qui va dans ce sens, j’y adhère. Egg-One sont cools, j’ai notamment fait un 100% SC2. Et par exemple, ta page, c’est du bon boulot et Facebook est un bon support. Mais c’est difficile d’avancer dans l’e-sport parce que c’est un public d’habitués et il faut proposer un contenu qui bouge, ne jamais s’arrêter. Le succès de Millenium vient de là. Dans ce secteur, être le meilleur, ça ne sert à rien, il faut juste être endurant.

Tu développes l’e-sport sur Lyon, en mettant notamment en relation les Lyonnais passionnés par SC2. C’est quelque chose qui te tient à cœur ?

Oui énormément, c’est ma ville, la plus belle du monde. On m’a contacté pour des events là bas dont le barcraft et c’était excellent. C’est vraiment une expérience que je veux reproduire et je peux même t’avouer qu’on fera tout, si c’est possible, pour avoir de plus gros joueurs aux prochaines éditions.

Je crois que je vais la poser cette question à chaque fois parce que ça m’intéresse vachement, quels sont tes modèles parmi les joueurs pro ?

Linyuu : Ah sympa ça. Écoute, mes deux joueurs préférés sont peu connus et pourtant. Il s’agit de deux Suèdois Zergs, Magulina et Seala. Le premier c’est le joueur qui a fait que je suis devenu un bon zerg, c’est un des premiers à avoir stream son ladder, un mec toujours Grand Master avec une vision du jeu incroyable et hyper manner, à tel point que si il perd, jamais il va dire que c’est imba, non, juste qu’il a mal joué et il va savoir pourquoi il a perdu. Si tu sais pourquoi tu perds alors tu avances, c’est la clé. Magulina est aussi le premier pro avec qui j’ai discuté. Seala est très différent, lui il est pas manner mais il a un jeu formidable aussi.
Sinon, sur BroodWar j’aimais beaucoup Ret et Mondragon. Ret prend des risques, il est très greedy et il l’assume pleinement, et en plus il a une macro de Dieu. Mondragon faisait dans la fourberie avec des drops comme un Terran. En Corée mon préféré c’était Eagle de chez MZ2 Prime, celui qui a instauré le fast B3, mais aussi JJU ou Yellow.

Dommage que Yellow n’ait pas percé sur SC2, une émission GOM.TV et c’est tout.

Mais tu sais, il est venu sur SC2 que pour cette émission où on suivait ses qualifs Code A. Il a affronté MarineKing assez tôt et il s’est fait flammer par le joueur de Prime parcequ’il n’avait clairement pas le niveau. Deux mois après il est retombé sur MarineKing, et le Terran n’osait croire qu’il s’agissait du même mec tellement il avait progressé. Si les gros de BroodWar débardent sur SC2, les Flash, les JaeDong, il est possible que les meilleurs actuels se rendent compte que finalement ils ne jouaient pas vraiment au jeu, ça peut faire mal.

Merci Linyuu pour cette interview et on te retrouve notamment dimanche pour la Zotac sur la Millenium TV. Des remerciements ?

Oui, merci à toi d’abord ainsi qu’au staff Millenium, Bob le Gob, tous les gens qui ont contribué à faire ce que je suis aujourd’hui, et bien sûr aux lecteurs de l’interview et les viewers de mes streams.


5
Dook il y a 8 ans

"il m’a clairement tout appris, à parler correctement " Ouais mais il t'a pas appris à dire le déterminant correct des units ------> UNE MUTA, UNE ROACH, UNE ULTRA ? Ca existe pas :(<br /> Sources :<br /> -http://eu.battle.net/sc2/fr/game/unit/mutalisk<br /> -http://eu.battle.net/sc2/fr/game/unit/ultralisk<br /> -http://eu.battle.net/sc2/fr/game/unit/roach

KroNoS2a il y a 8 ans

Nice interview

Preg il y a 8 ans

Ouai enfin entre ForGG et Jaedong/Flash y a trois univers tu sais...

ogs il y a 8 ans

oui on a pu le voir avec forgg, qui s'est fait violé en code S

algue il y a 8 ans

" il est possible que les meilleurs actuels se rendent compte que finalement ils ne jouaient pas vraiment au jeu, ça peut faire mal."<br /> oui

L'actu

En Continu

14:43 Nova extermine des Zerglings dans une rare vidéo de gameplay de StarCraft Ghost
13:40 Offre de stage rémunéré : Community manager
23:34 Découvrez l'ensemble des promotions du Black Friday 2019 de Blizzard !
20:28 Blizzcon 2019 : Toutes les annonces de la cérémonie d'ouverture
18:11 BlizzCon 2019 : A quoi s'attendre ? par Sam Vostok
23:30 Retrouvez le planning complet de toutes les conférences de la Blizzcon 2019
14:09 Organisez votre propre tournoi e-sport communautaire Blizzard
15:50 Des résultats en baisse pour Activision Blizzard
13:45 Blizzard Europe : 134 employés pourraient être licenciés
11:21 Warcraft III : notre dossier pour le 16e anniversaire

Articles

recommandés

Sexisme : L'addition pourrait grimper jusqu'à 400 millions de dollars pour Riot Games

Guides

à découvrir

Le Guide de la Campagne
Optimiser sa connexion et son ping
Guide Protoss : Premières stratégies