Menu
Millenium / Dernières reviews de jeux / Overwatch /

Test d'Overwatch Switch : un FPS portable sous condition

Test d'Overwatch Switch : un FPS portable sous condition
0

Overwatch vient de s'installer sur une nouvelle plateforme : la Nintendo Switch ! Un rêve pour tous les joueurs d'avoir leur FPS préféré en version portable. Mais à quel prix ?

Test d'Overwatch Switch : un FPS portable sous condition
75

Quelle révolution que de pouvoir jouer à un FPS en coop en ligne dans les endroits publics, que ce soit dans les transports, en ville, ou encore sur le banc d'un parc ! En effet, c’est ce que la Switch nous propose avec l’arrivée d’Overwatch sur la console portable de Nintendo. Il faut bien prendre en compte quelques détails importants. Tout d’abord, il faut être conscient que toutes les personnes qui n’ont pas en leur possession une Box 4G ou une ligne de Wi-Fi extérieure ne pourront pas profiter du plaisir de jouer à Overwatch sur un banc ou sur une terrasse de café. De plus, notons aussi que le jeu est exactement le même que sur console et PC. Toutes les mises à jour de contenu seront déployées en même temps que sur les plateformes du jeu de base.

  • Genre : Jeu de tir à la première personne
  • Date de sortie : 15 octobre 2019
  • Plateforme : Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, PC
  • Développeur : Blizzard Entertainment
  • Éditeur : Blizzard Entertainment
  • Prix : 59,99 €
  • Testé sur : Switch

Qu’en est-il du confort de jeu ?

Il faut avoir une bonne prise en main des petits joysticks de la Switch ainsi qu’une bonne compétence d’adaptation en mode gyroscope pour pouvoir jouer correctement à la Switch sous sa forme portable. Néanmoins, pour toutes les personnes qui arrivent à bien jouer avec le mode gyroscope et qui ne sont pas atteintes de “motion sickness”, c’est un excellent point à prendre en compte car cela nous apporte plus d’immersion dans nos parties. Au pire des cas, ce mode est tout à fait désactivable dans les menus du jeu ; donc pas de panique, vous pouvez jouer sans avoir peur de rater votre cible car vous avez eu la malchance d’éternuer en pleine partie.

La Switch nomade n’apporte pas tout le confort que l'on peut avoir avec une manette ou posé bien tranquillement dans notre salon, mais elle s’avère être un bon compromis pour partir en voyage ou pour les moments passés loin de sa console de salon. Pensez bien que la Switch peut se mettre sur la télévision, et nous vous recommandons de jouer via une manette et sur un téléviseur pour une meilleure expérience de jeu.

Overwatch

Mode portable

Pour toute personne ayant déjà joué à la manette ou au clavier-souris, il est incontestable que ce mode de jeu sera très inconfortable car les joysticks ainsi que les boutons ne vous permettent pas de faire tous les moves que vous pouvez faire d'habitude avec vos personnages. Par exemple, il ne sera pas facile de faire des doubles jumps et de tourner la caméra librement si vous jouez Genji.

Pour toutes les personnes ayant l’habitude de jouer sur un support portable, vous n’aurez aucun mal à profiter du jeu, mais il reste indéniable que vous vous priverez de pas mal d’aspects que peut vous offrir l’ergonomie d’une manette dans vos mouvements, en particulier lors des gros teamfights. En effet, le peu d’espace entre les boutons et la petite taille des joysticks ne vous permettent pas de profiter du jeu comme si vous étiez sur manette avec une ergonomie optimale pour les FPS. Vous vous perdrez dans les touches et cela peut être critique lors d’une partie. De plus, pour la vision de jeu, le petit écran de la Switch pourrait vous fatiguer les yeux plus qu’autre chose ; en effet, la profondeur d'affichage du jeu est assez minime et les ennemis se situant à 50 mètres ou plus de vous sont affreusement petits. Pour résumer, si vous êtes un joueur McCree ou Hanzo, il faudra forcer sur vos yeux et vous concentrer pour pouvoir espérer un headshot.

Mode manette d’origine

Pour jouer aux FPS de manière générale et sur Switch, il est préférable d’avoir une manette filaire. Le positionnement des boutons, mais aussi la taille de ceux-ci ainsi que les joysticks ne sont pas optimaux pour pouvoir profiter d’un FPS en ligne. En jeu, nous pouvons voir la différence entre les personnes ayant la manette d’origine (ou qui jouent sur la version portable) et les personnes jouant sur un grand écran avec ou non une manette filaire. La fluidité des mouvements et l’aisance dans la précision des tirs sont diamétralement opposées. Cependant, des personnes trouveront toujours un confort de jeu sur la manette d’origine tandis que d’autres préféreront jouir des plaisirs de la manette filaire qui offre plus d’espace et d’ergonomie dans la prise en main.

Mode manette filaire

La manette filaire est le meilleur moyen de profiter d’Overwatch sur Switch. Le confort de jeu est présent et le fait de jouer sur un grand écran est beaucoup plus reposant que sur la version portable de la Switch. C’est un excellent compromis si vous n’avez pas de PS4 ni de Xbox chez vous. Le coût de la console est moindre, mais les sensations de jeu sont par contre similaires. Nous ne pouvons pas comparer la version Switch à la version PC, puisqu'il serait totalement déplacé de vouloir comparer le confort de jeu ainsi que la fluidité apportés par la version PC ou PS4. Donc, si vous cherchez un confort de jeu similaire aux consoles de salon (PS4 ou Xbox) nous vous conseillons vivement de jouer sur grand écran avec une manette filaire.

Et la résolution ?

Overwatch

Nous avons été agréablement surpris de voir que les graphismes étaient plutôt commodes sur le moteur graphique de la Switch. Que ce soit sur grand écran ou sur la version portable, ils ne changent pas tant que ça et restent très fidèles aux versions PS4, Xbox et PC en résolution moyenne. Vous ne pourrez certes pas admirer le sol fumant sur la Route 66, mais le grain du jeu ainsi que la fluidité sont totalement respectables pour une Switch. C’est le prix à payer pour pouvoir profiter d’un FPS portable en ligne, sans avoir de latence lorsque vous êtes en teamfight ou quand tout autre phénomène se produit lors de vos parties. Nous pouvons seulement noter un peu de latence lorsque nous utilisons les capacités, mais cela reste du domaine de l'anecdote.

Aucun coup de lag ni aucune autre perturbation ne sont à noter. La chute d'ips lors des échanges d'ult ou de compétences ne ralentit pas la console, la fluidité est au rendez-vous. En ce qui concerne les détails graphiques, vous ne pourrez pas saccager les lobbys d’attente comme vous le pouvez sur les autres plateformes, mais les chaises restent présentes et c’est déjà bien suffisant pour s’échauffer en début de partie. Le superflu a été retiré pour permettre aux joueurs de profiter du jeu en toute sérénité. C’est un excellent point à prendre en compte, car il est souvent compliqué de jouer en ligne sans aucun lag sans disposer d’une console dernier cri et d’une connexion fibre.

75

Si les FPS ne sont pas à la base conçus pour être joués sur des consoles telles que la Switch, elle reste tout de même une console agréable pour jouer à Overwatch si nous faisons un transfert d'image vers un grand écran. Le plaisir de jouer sur une console telle que la PS4 ou la Xbox est similaire et vous aurez une bonne immersion de jeu avec une manette en main. Le moteur graphique de la Switch ne permet pas d'avoir des graphismes en ultra comme nous pourrions avoir sur un PC, mais fait largement son travail pour fournir une belle qualité d'image au joueur. Même si nous vous conseillons de jouer à la manette, les joueurs les plus aguerris sur le mode portable de la Switch pourront trouver leur bonheur.

Un bon compromis
Graphismes très agréables
Peu de latence en jeu
Sur écran, permet une bonne immersion dans le jeu
Jeu fidèle aux autres versions
Contenu et mises à jour identiques aux autres versions
Version portable pas optimisée pour les FPS
Trop grande différence entre les joueurs portable et grands écrans
Nécessite une connexion 4G ou Wi-Fi pour être joué en extérieur
Prise en main difficile pour un FPS
Nécessite une manette filaire
Mode gyroscope pas très utile
0

L'actu

En Continu

11:42 Un roman Overwatch dédié à Efi Oladele disponible dès le 2 juin !
18:42 Un concours vidéo est lancé par Blizzard avec 3000 $ à la clé
18:39 Une référence littéraire pour le dernier skin de Faucheur sur Overwatch
14:03 Retour sur le tournoi de mai avant la suite de l'Overwatch League le 13 juin
20:59 Classement OWL 2020 post tournoi de mai : Philadelphia Shanghai et New-York sont toujours au top !
08:00 Victoire de San Francisco Shock et Shanghai Dragons dans ce tournoi de mai !
07:20 Découvrez le patch Note 1.49 du PTR sur Overwatch !
06:30 Shanghai Dragons et San Francisco Shock sont les champions du tournoi de mai sur Overwatch !
18:53 Un nouveau DPS français zYKK rejoint l'Overwatch League chez Toronto Defiant !
18:45 Gagnez des jetons Overwatch League en regardant les matchs sur le site officiel ou l'application !

Articles

recommandés

L'événement Anniversaire d'Overwatch 2020 est disponible sur Overwatch !
Un nouveau DPS français zYKK rejoint l'Overwatch League chez Toronto Defiant !
Découvrez le patch Note 1.49 du PTR sur Overwatch !

Guides

à découvrir

Classement OWL 2020 post tournoi de mai : Philadelphia Shanghai et New-York sont toujours au top !
Le mode Laboratoire est de nouveau disponible avec le nouveau patch !
Guide du débutant