MGG / Dernières reviews de jeux /

Test Disgaea 4 Complete + sur PS4 et Switch

Test Disgaea 4 Complete + sur PS4 et Switch
0

Nippon Ichi est partout ce mois-ci et nous régale avec des jeux made in Japan exceptionnels. Pour sa troisième adaptation sur console, Disgaea 4 nous revient dans une version plus complète que jamais.

Test Disgaea 4 Complete + sur PS4 et Switch
77

Après nous avoir offert une version complète du premier Disgaea ainsi que du cinquième, sans logique apparente, voici que le studio Nippon Ichi Software sort la troisième version de Disgaea 4. Sorti en 2011 sur PS3, A Promise Unforgotten s'est imposé pour beaucoup comme l'un des meilleurs épisodes de la saga grâce à son charme visuel, son contenu faramineux et un gameplay perfectionné. Cette nouvelle édition, nommée Complete +, s'appuie sur la deuxième sortie du titre, A Promise Revisited sur PS Vita, ajoutant énormément de contenu. En plus de tous les DLC de la version de base et de nouveaux personnages jouables, des scénarios additionnels étaient disponibles, mettant en scène Valvatorez ainsi que les autres personnages principaux et surtout des sorts de niveau "Peta", bien plus puissants que ceux déjà disponibles. Proposant déjà des ajouts plus que conséquents, voyons si Disgaea 4 Complete + relève le défi d'apporter suffisamment de contenu pour justifier une troisième acquisition.

  • Genre : Tactical RPG
  • Date de sortie : 29 novembre 2019
  • Plateforme : Playstation 4 et Nintendo Switch
  • Développeur : Nippon Ichi Software
  • Éditeur : Nippon Ichi Software
  • Prix : 49,99€, disponible à 39.99€ sur PS4 : Amazon et sur Switch : Amazon
  • Testé sur : Playstation 4

L'Enfer des Prinnies

Valvatorez, très puissant vampire anciennement nommé le Tyran est désormais instructeur des Prinnies en Enfer. Ce dernier a décidé de ne plus boire de sang humain et voue un véritable culte à son nouveau repas exclusivement constitué de sardines, quitte à ne plus avoir sa puissance d'antan. Les Prinnies, ces êtres à l'apparence de pingouins, sont en fait les âmes des humains devant expier leurs pêchés, et c'est dans ce sens que le vampire souhaite les entraîner, afin qu'ils puissent évoluer à leur guise au sein des abîmes. Fenrich, le loup-garou et fidèle serviteur de Valvatorez, ne tarit pas d'éloges constantes sur son maître et fait en sorte d'organiser toute la vie de l'ancien Tyran de façon à ce qu'il ne manque de rien et que personne ne se mette en travers de son utopie. Son but est en fait de redonner toute sa force cachée à Valvatorez afin que ce dernier redevienne la créature crainte de tous. Un jour d'entraînement de Prinnies comme les autres, ces derniers se font capturer. Le vampire et le loup-garou ne tarderont pas à découvrir que la population des pingouins augmentant de façon exponentielle, ils sont devenus la cible de hauts dirigeants du Gouvernemort, ordonnant une extermination afin de réguler la population. Le vaillant vampire ne pouvant pas trahir sa promesse visant à les protéger partira en croisade contre cette injustice.

Millenium

Les bases du scénario de Disgaea 4 sont, à l'image de la série, complètement barrées. Tout au long des longues heures de l'aventure, cet humour absurde se développera de plus en plus sur chaque aspect. Dès les premières minutes, les dialogues ne seront que surenchères de blagues et jeux de mots propres au pays du soleil levant. Dans ce sens et bien que la version anglaise ne soit pas en reste, nous ne pourrons que conseiller de choisir la version japonaise pour les voix afin de profiter au mieux de l'excellent jeu des doubleurs.

Millenium

Le scénario en apparence complètement fou cache une richesse assez incroyable. On découvrira bien assez tôt via de nombreux flashbacks les motivations qui poussent les protagonistes à agir ainsi et les révélations seront parfois touchantes. Ces scènes nous feront comprendre bien assez vite le titre de ce quatrième épisode qui est plus complexe qu'il n'y paraît. A Promise Revisited rajoutait déjà de nombreux éléments de scénario approfondissant le passé et les relations des personnages, cette nouvelle version ne suit malheureusement pas le même chemin. Bien que la durée de vie soit déjà phénoménale, la sortie de Complete + aurait pu justifier l'ajout de nouvelles scènes moins anecdotiques.

Quelle aventure mec !

À sa sortie sur Playstation 3 en 2011, Disgaea 4 passait un cap visuel important, offrant des modèles et des décors dignes d'une nouvelle génération. Le constat est sans appel, la direction artistique est toujours aussi efficace 8 ans plus tard, une amélioration notable a été appliquée, lissant les textures pour une résolution 1080p. Autant dire que les effets dynamiques et les environnements sont un plaisir à observer. Encore une fois, Disgaea 4 Complete + est riche, très riche et offre énormément de possibilités de gameplay. Entre les combos entre les différents personnages, les attaques propres à chacun à débloquer, les fusions, la maîtrise du terrain, les changements via Géo Blocks, les possibilités d'écraser l'ennemi sont tout simplement gigantesques. Il ne sera pas aisé d'apprendre à utiliser tous les éléments et malheureusement, aucune amélioration sur les tutoriels n'a été faite. Le début du jeu sera tout simplement une succession assez laborieuse d'apprentissages qui pourront en décourager plus d'un.

Millenium

Aucun changement n'a été fait sur la lisibilité des combats. Les terrains seront souvent surchargés, et même si l'on a le choix du zoom de la caméra ainsi que de sa rotation, les différents personnages, afin d'effectuer les combos dévastateurs, s'entasseront souvent au même endroit. La diversité des affrontements grâce à toutes ses mécaniques font de Disgaea 4 Complete + un modèle de Tactical RPG. La liberté des phases d'action permet d'effectuer un éventail énormissime de choix à chaque tour, d'autant plus que depuis la version Vita, l'apparition des attaques dévastatrices Peta élargit un peu plus le champ des possibles. L'achat de nouvelles capacités et maléfices reste un point essentiel et poussera à utiliser le plus de personnages possible afin d'obtenir du Mana pour acheter ces compétences. En plus de cela, on retrouvera avec plaisir la salle de Discipline permettant de transformer les ennemis capturés en alliés. Cette version embarque bien évidemment les compétences spécifiques à chaque job ajoutées dans A Promise Revisited. Malgré une très bonne animation des combats, une accélération x2, x3 et x4 est sélectionnable dans les options afin d'éviter une certaine redondance.

Millenium

Point très important et appréciable, à chaque retour au HUB en fin de mission, une sauvegarde automatique s'active, fonctionnalité qui était absente auparavant. Il est toujours possible de faire voter des lois via l'assemblée, en soudoyant les sénateurs, afin d'obtenir divers bonus parfois très intéressants comme par exemple un stand de cheat. La gestion des armes qui se fait toujours selon l'affinité des personnages avec leurs équipements de prédilection est toujours très complète. Disgaea Complete + pousse la personnalisation encore plus loin en ajoutant une fonction de changement esthétique des armes. En plus de tous ces petits ajouts, un système en ligne fera son apparition après le lancement officiel, permettant entre autres de créer ses propres terrains et de mettre à l'épreuve les autres joueurs. On aurait également apprécié un travail supplémentaire sur le background derrière certaines attaques combinées qui sont parfois seulement des couleurs dégradées et qui font très datées.

Millenium
77

Disgaea est une grande série de Tactical RPG et ce quatrième épisode en particulier est considéré par beaucoup comme LE meilleur parmi les cinq. Bien que les ajouts de quelques scénarios et de personnages jouables gonflent encore plus cette durée de vie monstrueuse, ils ne justifient malheureusement pas le prix bien trop élevé d'un jeu sorti originellement en 2011. La version Complete + s'adressera principalement aux fans de la série ayant loupé le contenu additionnel offert par A Promise Revisited sur la Playstation Vita. Pour les nouveaux arrivants prêts à s'investir dans un gameplay complet et complexe, une aventure exceptionnelle les attend dans sa meilleure version.

Un contenu monstrueux
Des personnages exceptionnels, surtout Valvatorez
Un humour toujours aussi efficace
Des graphismes affinés
Les combos et attaques spéciales enrichis
Un prix trop élevé pour un remaster²
Une accessibilité pas forcément évidente
top-jeux

Test Indivisible sur PS4

Découvrez notre avis sur Indivisible, disponible depuis le 8 octobre sur PC, PS4 et Xbox One.

top-jeux

Test de MediEvil sur PS4

Annoncé durant le State of Play de Sony en mai de cette année, MediEvil revient en version remasterisée pour Halloween, le 25 octobre plus exactement, en exclusivité sur PS4. Découvrez notre test.

Voir la suite
0

L'actu

En Continu

14:44 La boutique Fortnite du 27 octobre
14:29 Knockout City à télécharger gratuitement sur PS4 et PS5 avec le PS+ en novembre
13:48 Warzone : Un bug empêche le fonctionnement de l'atout le plus populaire
13:40 WoW : Les arènes sont à l'honneur cette semaine en Azeroth comme en Ombreterre !
13:40 WoW : Nurgash Fangeformé est actif en Revendreth cette semaine !
12:36 Honnête, courageux... et naïf. Voilà, ça c'est un Pack Prime Gaming Robin des Bois
12:13 Les gyroïdes dans Animal Crossing. Quésaco ?
12:12 Final Fantasy 7 The First Soldier ouvre ses préinscriptions
12:01 Darkest Dungeon 2 : Liste des classes présentes sur l'early access
11:30 Guide de classe : Comment jouer la Pilleuse de Tombes ?

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Quels decks jouer pour l'extension Unis à Hurlevent sur Hearthstone ?
Calendrier des sorties de jeux