Menu
Millenium / Dernières reviews de jeux /

Test Last Labyrinth sur Oculus Rift, Oculus Quest, HTC Vive, WMR, PSVR

Test Last Labyrinth sur Oculus Rift, Oculus Quest, HTC Vive, WMR, PSVR
1

Attaché à un fauteuil roulant et aidé par une mystérieuse petite fille, il s'agit de parvenir à s'extirper de ce mauvais pas, tout en échappant à l'impitoyable Phantom.

Test Last Labyrinth sur Oculus Rift, Oculus Quest, HTC Vive, WMR, PSVR
70

Après avoir découvert Last Labyrinth à l'occasion du Tokyo Game Show 2016, où le studio tokyoïte AMATA était venu le présenter, et après une campagne Kickstarter réussie (plus de 2 millions de Yens) pour financer la promotion du titre, on l'attendait avec curiosité pour le mois de mai 2019 avant qu'il ne soit reporté à cet été puis cet automne. Disponible depuis peu sur la plupart des casques VR, on retrouve derrière ce projet Hiromichi Takahashi (Doko Demo Issho) ainsi que Tetsuya Watanabe (Pupeteer, The Last Guardian) au game design et toute une équipe d'anciens de Sony Japon ayant également travaillé sur des jeux comme ICO, Shadow of the Colossus, ou encore Gran Turismo 3 et 4. Bien que se présentant sous forme d'escape game, le titre raconte néanmoins une histoire tout en choisissant de nous attacher à un fauteuil pour nous priver de tout mouvement et nous obliger ainsi à passer par une mystérieuse jeune fille, qui nous accompagne tout au long de l'aventure, pour réaliser des actions. Largement de quoi titiller notre curiosité.

  • Genre : puzzle aventure, escape game
  • Date de sortie : 13 novembre 2019
  • Plateforme : Oculus Rift, Oculus Quest, HTC Vive, WMR, PSVR
  • Développeur : Amata K.K.
  • Éditeur : Amata K.K., LL Project
  • Prix : 44,99€ sur Steam et le Playstation Store, 39,99€ sur l'Oculus Store
  • Testé sur : Oculus Rift

Face à la Mer

Tout commence dans le noir, ou presque, seul le chapeau d'un lampadaire ressort de l'obscurité avec le cordon permettant de l'allumer au bout duquel pend un nounours en peluche. Vous ne savez pas qui vous êtes ni où vous êtes, mais une chose est sûre, vous ne pouvez pas bouger. Seules vos mains et votre tête répondent à vos ordres. Dans votre main droite, se trouve un commutateur qui, lorsque vous l'utilisez, active un faisceau laser rouge qui semble provenir d'un pointeur laser fixé sur le sommet de votre crâne. Vous désignez donc ainsi la seule chose intéressante qui se présente à vous : le nounours. Une main fine au bout de laquelle pend un ruban rouge, surgit alors de l'obscurité et allume la lampe.

Millenium

La pièce dans laquelle vous vous trouvez vous est totalement inconnue, et la jeune fille qui se trouve devant vous semble tout aussi surprise de vous voir ici que vous de vous y trouver. Maintenant que la visibilité est rétablie, vous comprenez la raison qui vous empêche de bouger, mais pas pourquoi vous vous retrouvez dans une telle situation : vous êtes ligoté sur un fauteuil roulant. La jeune fille vous indique alors la porte en s'exprimant dans un langage que vous ne comprenez pas. Vous lui répondez donc en hochant simplement la tête. Comprenant la consigne, elle ouvre la porte puis vous pousse dans la pièce voisine.

Millenium

Pour vous échapper de cet étrange manoir, vous devez ainsi passer de pièce en pièce en résolvant divers puzzles avec l'aide de la mystérieuse jeune fille qui vous accompagne et que vous guidez avec votre laser. Mais attention, car les pièges sont nombreux et un individu au souffle rauque erre également dans le manoir et ne vous veut pas vraiment du bien. De plus, l'échec dans la résolution des énigmes se solde par la mort de la jeune fille à laquelle vous assistez avant de subir le même sort que cette dernière. Mais réussir à ouvrir la porte pour accéder à la scène suivante finit bien souvent, après avoir assisté à une scène en haut d'une falaise face à la mer, par vous ramener dans la pièce d'où vous êtes parti, dans le noir et avec le lampadaire au bout duquel pend un nouvel objet. Il faut donc essayer les différentes directions s'offrant à vous et peut être parvenir ainsi à s'échapper de ce labyrinthe, tout en découvrant peu à peu des indices sur l'identité de la jeune fille et sur vous-même, mais tout n'est pas toujours aussi simple qu'il ne le paraît.

Millenium

Toi seul peut me délivrer

Comme l'explique Atsuko Fukuyama, responsable de l’animation des personnages ayant travaillé par le passé sur Yorda (ICO) ou encore Agro (Shadow of the Colossus), Katia, puisque tel est le nom donné à la jeune fille par les développeurs, bien que celui-ci ne soit cité à aucun moment dans le jeu, a entre 10 et 12 ans, une période transitoire entre l'enfance et l'âge adulte. Atsuko Fukuyama a donc cherché à retranscrire cela dans son langage corporel : si elle ressemble à une adulte quand elle se tient droite, elle court et elle bouge comme une enfant. À part un petit bug où un cube est resté collé à sa main, son animation est plutôt convaincante avec des mimiques très japonaises ou encore la grimace qu'elle fait lorsque notre laser l'éblouit. Pour mieux en profiter, il est même possible de lui demander de s'approcher en secouant la main gauche où des clochettes sont accrochées.

Millenium

Comme pour Yorda et Agro avant elle, c'est la "communication non-verbale" qui a été retenue puisqu'elle parle une langue inconnue doublée par Stefanie Joosten (Quiet dans Metal Gear Solid V: The Phantom Pain) que l'on retrouve également au chant pour le magnifique thème du jeu sur une musique signée Hiroki Kikuta (Secret of Mana, Soulcalibur V). Douze langages sont pourtant disponibles, mais cela se limite, pour ainsi dire, aux traductions des menus et au texte qui apparaît sur les écrans devant lesquels vous vous trouvez lors des changements de pièces : "Toi seul peux me délivrer". Disposant de graphismes soignés et de qualité, le titre repose en effet non seulement sur la résolution d'énigmes, mais aussi sur une progression narrative.

Millenium

L'histoire qu'il nous conte tourne autour du rapport qui existe entre Katia et vous. Timide, effrayée et retranscrivant ses émotions dans son langage particulier, Katia saura vous séduire, à moins de vous agacer à tout le temps, à parler et à gémir. Pour notre part, nous sommes tombés sous le charme et avons partagé ses sentiments. Phantom, le nom donné à l'autre personnage intrigant présent dans le manoir, tout de noir vêtu, nous accompagne également en quelque sorte. Dénué d'empathie, celui-ci n'hésite pas à se montrer sadique envers Katia et nous-même, n'échangeant pas un seul mot et se contentant de nous gratifier de son souffle lourd et rauque.

Millenium

Plusieurs éléments récurrents vous aiguillent dans la compréhension de l'histoire qui vous est contée, mais plusieurs fins viendront ponctuer votre aventure, brouillant ainsi souvent les pistes et rendant finalement tout cela assez obscur. Après avoir assisté aux neuf contes proposés, un dernier viendra conclure le jeu sans pour autant beaucoup mieux vous éclairer. Chacun est donc libre d'interpréter tout cela comme il l'entend. Une proposition assumée, mais déroutante, ce qui n'empêche pas une ambiance bien prenante malgré un rythme très lent, que ce soit dans les mouvements de Katia, ses actions ou les déplacements. Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas un titre VR qui vous fera suer et aucun risque de motion sickness à l'horizon. Il prend un peu le contre-pied de ce que recherchent aujourd'hui la plupart des propositions actuelles en la matière qui veulent vous rendre acteur avec beaucoup d'interaction. Il n'y a rien de tout cela ici, un seul bouton suffit à tout faire et vous êtes davantage spectateur qu'autre chose, un choix qui ne plaira clairement pas à tout le monde.

Millenium

Shogira bien qui shogira le dernier

Le principe du jeu repose avant tout sur la résolution d'énigmes et il faut bien admettre que celles-ci sont variées et de bonne facture. Si certaines sont évidentes, d'autres en revanche s'avèrent bien plus délicates et font appel à votre mémoire, votre réflexion et votre sens de l'observation et de la déduction. Votre matière grise sera parfois mise à rude épreuve et il faudra savoir persévérer sans baisser les bras trop vite. Le problème se pose notamment lorsque l'objectif à atteindre lui-même vous échappe. Et que dire lorsque, arrivé au bout de l'aventure, il faut encore repasser plusieurs fois par le même chemin pour résoudre les mêmes casse-tête si l'on veut atteindre la fin du jeu, il y a de quoi se décourager face à une telle option.

Millenium

Si l'on rajoute à cela l'interactivité qui ne passe que par Katia et qui se limite à l'usage d'un bouton et des mouvements de la tête pour désigner un élément du décor ou pour confirmer ou infirmer les actions de Katia, le prix peut paraître excessif. Il vous occupera toutefois entre 10 et 15h, ce qui n'est pas si mal pour un titre en réalité virtuelle. Il est toutefois difficile de donner une estimation précise de la durée du jeu puisque cela dépend du temps que vous passerez à résoudre chaque puzzle et à tourner en rond en cherchant ce que vous devez faire et où aller.

Millenium

Last Labyrinth est un jeu à part et les développeurs souhaitent vraiment non seulement que vous essayiez toutes les fins possibles, mais aussi que vous assistiez à toutes les morts en cas d'échec. Un petit flacon se remplit d'ailleurs de sang pour chacune d'entre elles, un succès étant à obtenir lorsque vous les avez toutes vécues. La première victime est généralement Katia, mais vous subissez ensuite le même sort, ce qui en réalité virtuelle peut parfois être glaçant. C'est ainsi que Katia et vous finissez tour à tour pendus, dévorés par des blattes, électrocutés, décapités, écrasés, fondus dans la lave, ... et même avec une balle dans la tête après une partie de roulette russe, un concept amusant.

Millenium
Millenium

Après la phase introductive, vous atteignez une pièce servant de hub central et dans laquelle vous revenez systématiquement après avoir atteint le bout de chaque chemin. Trois portes débouchent sur 3 puzzles amenant à une autre pièce avec 2 portes menant vers d'autres puzzles. Le chemin de droite permet d'assister à une séquence au bord de la falaise alors que celui de gauche demande de jouer à un shogi associé à une roulette russe. Les puzzles en eux-mêmes reposent sur des codes à déchiffrer, des petit trains où il faut jouer avec les aiguillages, des jeux de lumière, un memory à base de codes couleurs et de son, un système d'équilibre sur une balance, ... Mais le mieux est de vous en rendre compte par vous-mêmes, ce qui vous permettra aussi de voir si Last Labyrinth est fait pour vous, en essayant la démo gratuite disponible sur Steam.

Millenium
70

Original, Last Labyrinth l'est indéniablement. Même s'il faudra se contenter de Katia pour agir à notre place et que le manque de rythme est pesant lorsque l'on recommence certains puzzles, ce qui d'ailleurs est incontournable pour parvenir au bout de l'aventure, le parti-pris plutôt osé d'Amata parvient à faire mouche. Mais c'est un jeu qui ne plaira certainement pas à tout le monde, d'autant plus qu'il est vendu un peu cher, et que l'histoire qu'il raconte, bien que parvenant à nous intéresser, reste assez floue, diluée dans les multiples pistes qui nous sont proposées. Mais l'ambiance qu'il distille est efficace avec des personnages marquants, qu'il s'agisse de la sensible Katia ou de l'inébranlable Phantom dénué de toute empathie. Et si l'on peut prendre plaisir à résoudre des puzzles parfois complexes, à condition de ne pas se décourager trop vite, on se réjouit tout autant d'échouer pour pouvoir assister aux différentes morts que les développeurs nous ont concocté.

Katia, toute en émotion
Une histoire intrigante
Une ambiance prenante
Des puzzles variés et intelligents
Phantom et sa déconcertante apathie
Les multiples façons de mourir
... mais l'interactivité ne passe que par Katia
... mais obscure
... au prix d'un rythme très lent
... mais à répéter à la fin du jeu
Une difficulté qui peut en rebuter certains
Un prix un peu élevé
vr

Calendrier des sorties de jeux VR

Retrouvez notre calendrier des sorties des jeux VR les plus en vue avec les dates de sortie connues (ou pas) : mise à jour décembre 2019.

vr

Test de Journey for Elysium : après le Disco, place aux Enfers

Après une vie vertueuse, les Enfers offrent le repos éternel aux héros, mais pour cela ils doivent rejoindre l'Élysée en remontant le Styx, prendrez-vous part à ce voyage en VR ?

Voir la suite
1
David Cohen il y a 15 heures

Bon j'ai acheté le jeu et là c'est une immense déception...<br /> 1) VR totalement inutile: pas besoin de 3D pour faire un morpion 2D, voilà qui résume tout. <br /> Le gameplay te mets dans la position d'un joueur assis et menotté dans un fauteuil roulant. Tu peux juste pointer du regard un objet pour la fille (et seul perso du jeu) action les boutons ou levier en te demandant avant de hocher la tête pour faire oui ou non dans un langage qui ressemble à du japonais (oui pas de français, pas de déplacement, bref pas de VR les screenshots du jeu sont exactement ce que tu vois dans le casque)<br /> ==> VR worlds garde 10 ans d'avance en VR<br /> 2) escape room??? non pas du tout. On achète un bon magazine de jeu chez le libraire pour la plage et on a le panel de ce que nous propose last labyrinth, hyper décevant<br /> ==> un jeu de mini puzzle rien de plus. et la les jeux style Layton sur nintendo ont là aussi une avance considérable<br /> 3) Cerise sur la gateau: les à coté sont lents et horriblement barbants... Si tu te plantes dans un jeu t'es bon pour attendre d'interminables secondes pour repartir au départ et guider le perso depuis le début, bref au bout de 15 minutes de jeu tu es lassé et surtout tu as mal à la tête de hocher sans arrêt<br /> 45€ sur PS4 c'est clairement de l'argent perdu, tout au plus 9,99€ et encore

L'actu

En Continu

22:21 Finale FNCS : victoire de la squad Solary X LeStream dans le Heat 1
22:16 Test Ancestors - The Humankind Odyssey : au début était le singe
22:14 Présentation et astuce pour Kayron
22:14 Présentation et astuce pour Judith
22:00 Star Citizen Live : Tout sur les vaisseaux (All about Spaceships)
20:14 Présentation et astuce pour Hazel
19:08 La TOTGS avec Messi, Mbappé ou encore De Bruyne est disponible sur FUT 20
18:14 Présentation et astuce pour Hataan
18:00 Participez et suivez en direct le Téléthon Gaming !
17:22 Découvrez les futurs duo du Winter Royale

Articles

recommandés

Test Life is Strange 2 épisode 5 : le bout de la route

Guides

à découvrir

Guide pour Ahri Mid en S10
Calendrier des sorties de jeux