MGG / Dernières reviews de jeux /

Test Scourgebringer sur PC, Switch, Xbox One

Test Scourgebringer sur PC, Switch, Xbox One
0

Le studio Flying Oak Games met au monde sa nouvelle production, Scourgebringer, un rogue-lite d'action teinté de plateforme où il sera avant tout question d'enchaîner des arènes dans une action frénétique où le skill du joueur est sollicité. Êtes-vous prêt à relever le défi ?

Test Scourgebringer sur PC, Switch, Xbox One
75

Le studio français Flying Oak Games en est à son troisième jeu. Leur précédente production, Neurovoider, un twin-stick shooter futuriste, avait réussi à faire connaître le studio auprès de la scène indépendante du jeu vidéo. Leur nouvelle production, Scourgebringer, s'aligne dans les productions rogue-lite récentes, pour en citer deux, Dead Cells pour l'action et Celeste pour le côté plateforme. Là où Scourgebringer se détache de ses pairs, c'est par l'emphase qu'il fait sur les combats, avec des enchaînements rapides entre les arènes, une action très vive où les joutes se jouent au sabre et à l'arme à distance qu'il va falloir faire conjuguer avec les multiples dashs possibles, sauts, attaques étourdissantes et attaques ultimes. Toute cette frénésie guerrière se déploie sur quatre niveaux, qui se terminent par l'affrontement d'un boss et par un joueur épuisé, car constamment sollicité sur la seule base de son skill.

  • Genre : Action/Plateforme, Rogue-lite
  • Date de sortie : 21/10/2020
  • Plateforme : PC, Nintendo Switch, Xbox One
  • Développeur : Flying Oak Games
  • Éditeur : Dear Villagers
  • Prix : 16,99€
  • Testé sur : PC

Bring ta fraise

Vous incarnez Kyhra, la dernière représentante d'une lignée de guerrières et une des dernières humaines encore vivantes, qui voit son monde s'effondrer. Diverses machines et créatures gluantes ont envahi la Terre et décimé la population, il sera donc de votre ressort de les affronter afin de repousser l'invasion et d'assainir la planète. Pas de grands ressorts scénaristiques, juste un contexte qui vient justifier les actions du joueur.

Millenium

Le début du jeu vous place dans l'arbre tintant, un hub où vous rencontrerez un bonhomme barbu avec lequel vous pourrez converser et tromper votre solitude, mais c'est avant tout l'endroit dans lequel vous pourrez débloquer les diverses compétences et bonus pour votre personnage. Contrairement à un Hollow Knight par exemple, Scourgebringer vous livre dès le début du jeu toute la palette de mouvements et d'actions possibles. Les compétences que vous viendrez débloquer au cours de votre aventure vous octroient des points de vie supplémentaires, des dégâts accrus pour votre arme à distance, un dash vertical qui fait de jolis dégâts, une attaque Furie (le jeu s'arrête pendant quelques secondes et vous devrez bouriner l'attaque principale pour faire des dégâts à tous les ennemis) et quelques subtilités comme le renvoi des projectiles des ennemis ou encore la durée de l'étourdissement d'un ennemi de 50% si vous le dashez pendant qu'il est encore étourdi.

À la mort face à un boss, vous devrez refaire tous les niveaux du jeu. - Millenium
À la mort face à un boss, vous devrez refaire tous les niveaux du jeu.

Débloquer ces compétences améliore avant tout votre confort de jeu en augmentant vos chances de survie durant les combats et affine certaines de vos attaques. Le principal intérêt de Scourgebringer étant ses combats, les développeurs nous ont gratifiés d'un jeu à la palette d'attaques et de mouvements plutôt grande. Le joueur peut en effet effectuer un double saut, réaliser des dash dans 8 directions possibles (là où nous sommes habitués à dasher seulement à gauche et à droite dans les jeux similaires), s'agripper et monter aux murs. En combat, vous aurez le droit d'attaquer au corps-à-corps avec votre katana et à distance à l'aide d'une arme à feu. En début de partie, vous avez un pistolet, mais il vous sera possible d'obtenir une meilleure arme auprès du marchand. Durant vos premiers runs, vous devrez vous habituer à toutes ces possibilités, car elles sont nombreuses et il vous sera très facile de vous emmêler les pinceaux.

Une attaque qui rappelle les jeux bullet hell. - Millenium
Une attaque qui rappelle les jeux bullet hell.

Gratin de Scourge

Scourgebringer est découpé en quatre chapitres composés de plusieurs tableaux. La plupart des tableaux sont des arènes de combat, dans lesquelles vous allez devoir affronter deux (parfois trois) vagues d'ennemis. Dès lors que vous entrez dans une arène, les ennemis se mettent immédiatement en mode combat et il sera de votre ressort de survivre aux vagues d'ennemis tout en déchaînant votre katana et votre arme à feu.

Comme dit précédemment, la palette de mouvements étant grande et le feedback de vos attaques particulièrement satisfaisant, les combats sont un véritable régal dès lors que l'on arrive à maîtriser tout le champ des possibles offert pour le joueur. Vous allez en effet sauter, dasher vers un ennemi, lui infliger des coups de katana, enchaîner immédiatement avec un autre ennemi, tirer quelques coups avec votre arme à distance pour déloger un vilain qui se cache dans son coin, redasher vers une autre bestiole et ainsi de suite, jusqu'à avoir décimé l'intégralité des ennemis, le tout en bougeant constamment sur les plateformes et parois du tableau. Les combats sont de plus soulignés par une bande-son metal, ce qui donne à ce Scourgebringer des allures de DOOM Eternal petit format.

Millenium

Couplé à un rythme frénétique et à un système de combos qui augmente votre total de sang récupéré, les combats sont particulièrement satisfaisants et malgré les morts successives, vous allez immédiatement retenter votre chance en relançant une partie.

Les niveaux du jeu n'étant pas qu'une suite successive d'arènes de combat, il y a des salles bonus qui viendront ponctuellement interrompre votre frénésie guerrière. Lors des combats, vous allez récupérer du sang qui pourra être utilisé auprès d'un marchand qui vous vendra jusqu'à trois objets. Ce sont généralement une arme à distance, de quoi récupérer quelques points de vie ou bien un multiplicateur de combos. Une autre salle vous permettra de choisir un bonus parmi trois ; bonus qui viendra améliorer vos chances de survie durant le run. Ces bonus vous offriront par exemple de réaliser 5% de dégâts supplémentaires pour chaque point de vie manquant, d'augmenter de 33% les chances de trouver un objet après avoir terminé une arène de combat ou encore de vous rendre l'intégralité de vos points de vie, de recharger votre arme à feu et votre jauge de Furie.

Le jeu est une succession de tableaux de combat, entrecoupés par quelques salles avec des objets à récupérer. - Millenium
Le jeu est une succession de tableaux de combat, entrecoupés par quelques salles avec des objets à récupérer.

Vous pourrez également récupérer des objets sur les mini-boss et boss du jeu qui viendront, par exemple, augmenter les dégâts de votre katana de 10%, augmenter les dégâts de votre arme à feu également de 10% ou encore rendre vos projectiles rebondissants. Ces bonus et objets viennent surtout donner un coup de boost à vos attaques, mais ne viennent en aucun cas bouleverser les mécaniques de jeu déjà présentes lorsque vous débutez une partie. Les combats contre les ennemis normaux se révèlent plutôt abordables et vous permettent avant tout de développer le skill nécessaire pour affronter la principale difficulté du jeu : les combats contre les boss. Ces affrontements sont particulièrement ardus, il faudra découvrir leurs patterns de combat pour pouvoir vaincre les boss.

Ces faisceaux lumineux sont les vôtres, produits par une chouette arme à débloquer durant votre run. - Millenium
Ces faisceaux lumineux sont les vôtres, produits par une chouette arme à débloquer durant votre run.

Comme tout bon rogue-lite qui se respecte, à chaque fois que vous allez mourir dans Scourgebringer, il va falloir refaire tous les chapitres depuis le début. Quand on est au troisième chapitre et qu'il faut tout refaire, la frustration ressentie est parfaitement compréhensible. Néanmoins, la difficulté du jeu n'est pas aussi vindicative qu'on pourrait le croire, car entre chaque run, vous pourrez bien évidemment dépenser des orbes que vous aurez récoltés durant votre partie afin d'améliorer votre personnage et les tableaux alternent suffisamment bien les arènes de combats et les salles à bonus pour donner l'envie de relancer un run. En dernier recours, un personnage apparaîtra au début du premier chapitre si vous mourrez suffisamment de fois, afin de vous donner quelques objets qui augmenteront les dégâts de vos armes, augmentera votre vie de quelques points et améliorera votre jauge de combos.

Millenium
75

Scourgebringer est un rogue-lite basé avant tout sur les combats et sur votre skill. Les combats étant l'essence du jeu, il faut faire preuve de patience et d'application dans les affrontements afin de développer votre skill pour affronter les véritables défis du jeu. La palette de mouvements vaste et les combats très satisfaisants vont faire en sorte que vous allez adorer enchaîner les runs. Mais le manque de profondeur dans ses mécaniques font que le jeu s'essouffle un peu après seulement quelques heures dessus. Il reste néanmoins une bonne pioche pour celles et ceux qui attendant d'un rogue-lite des combats épurés, frénétiques et gratifiants.

Un bon rogue-lite orienté baston
Une chouette liberté de mouvement
Des combats frénétiques et gratifiants basés sur le skill...
Une bande originale metal qui souligne bien les combats
Un game design qui s’essouffle après quelques heures de jeu
Une certaine lassitude qui s'installe au fil des runs
... qu'il faudra apprendre à maîtriser
La difficulté du jeu n'est pas assez contrebalancée par les récompenses
Bande originale qui se répète très vite
Test de Star Wars Squadrons : ça piou piou dans l'espace

L'univers Star Wars accueille un nouveau représentant qui nous offre la possibilité de jouer au pilote galactique, qui plus est en VR.

Test de Ghost of Tsushima Legends : Notre avis sur ce mode multijoueur en coopération surprenant

SuckerPunch revient sur Ghost of Tsushima afin de nous proposer Legends, une extension totalement gratuite et multijoueur, disponible avec la version 1.1. Nous avons passé une bonne partie de notre week-end dessus, de quoi déjà se faire une bonne idée du contenu proposé par ce mode.

Voir la suite
0
Adam Stefaniak
Browarr

Editor

L'actu

En Continu

21:25 Charisme Baldur's Gate 3 : Trucs et astuces pour optimiser son build
17:21 25 ans après sa sortie, ce film culte de sorcières pourrait enfin avoir une suite
18:56 Après l'appel au boycott, Ahri est-elle vraiment éjectée de toutes les parties de LoL ?
18:08 La première extension de Diablo 4 retire cette fonctionnalité très controversée de ses précommandes, et les joueurs en sont étonnamment très heureux
18:30 Ce fan de WoW découvre une fonctionnalité qui pourrait faciliter la vie des joueurs dans The War Within
18:05 2XKO, le futur jeu de baston de Riot Games, pourrait sortir bien plut tôt que prévu
16:18 Savez-vous d'où vient le nom de Super Mario ? Nintendo s'est inspiré d'une personne réelle pour créer le plus célèbre des pompiers
16:50 Après 360 heures sur Elden Ring, ce joueur découvre l'une des fonctionnalités les plus basiques du jeu
17:26 Dragon Age 4 ne sera pas un monde ouvert, et on vous explique pourquoi
10:31 Cette mystérieuse phrase du Roi des Pirates dans One Piece prend enfin tout son sens

Guides

à découvrir

Quels decks jouer en Standard actuellement ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : juin 2024