MGG / Dernières reviews de jeux /

Test de Disgaea 6 Defiance of Destiny sur Nintendo Switch

Test de Disgaea 6 Defiance of Destiny sur Nintendo Switch
0

Disgaea 6 Defiance of Destiny arrive enfin chez nous et nous avons eu la chance d'y jouer. Nous vous proposons le test de ce Tactical-RPG qui se veut être pour tous, néophytes comme habitués.

Test de Disgaea 6 Defiance of Destiny sur Nintendo Switch
80

Sortie initialement sur Playstation 4 et Nintendo Switch le 28 janvier 2021, Disgaea 6 Defiance of Destiny arrive désormais en Europe et vient couper court à cette absence de 6 ans de la licence. C'est le 29 juin 2021 que Disgaea 6 permettra aux joueurs de la licence de découvrir ce nouvel opus qui vous garantira une centaine heures de jeu si vous aimez farmer., mais attention, car il ne sera disponible que sur Nintendo Switch. Encore une fois, c'est NIS America qui s'occupe d'importer ce nouvel opus en proposant d'ailleurs un petit plus pour les joueurs dès la sortie en leur offrant des personnages gratuitement parmi lesquelles nous retrouvons Rozalin, Adel, Asagi ou encore Laharlette (Laharl version féminise) mais également certains tirés de Hololive.

Pour revenir sur la licence de manière plus générale, Disgaea est une série qui dépasse les frontières du sérieux avec un style qui lui est propre en proposant un ton décalé et assumé. En effet, dans Disgaea, oublier vos simples 100 points de vie ou vos 20 d'attaques, ceux-ci seront multipliés par 100 voire 1000 assez facilement tout comme votre niveau d'ailleurs. Cette licence de Tactical-RPG revient avec un sixième titre dont l'ambition est de proposer un contenu et un gameplay adaptable à toutes et tous, mais est-ce qu'il répond réellement à cette demande ?

  • Genre : Tactical-RPG
  • Date de sortie : 29 juin 2021
  • Plateforme : Nintendo Switch
  • Développeur : Nippon Ichi Software
  • Éditeur : NIS America
  • Prix : 59,99€ disponible sur Amazon
  • Testé sur : Nintendo Switch

Un Disgaea pour tous ?

La licence Disgaea est présente depuis des années et l’arrivée de son sixième opus vient réconcilier les joueurs qui ont lâché la série par manque de temps ou d'envie. Enfin du moins, c’est ce qu’il essaye de faire en proposant des nouveautés facilitant le farm. On y retrouve par exemple le mode auto pour les combats et qui fonctionne plutôt bien pour farmer. Cet ajout est plutôt là pour vous permettre de farmer tranquillement en faisant autre chose un peu comme c’est le cas sur les jeux mobiles comme celui de la licence, à savoir Disgaea RPG. Bien entendu, cet ajout à des effets positifs comme négatifs puisqu'il peut vite vous faire devenir bien trop puissant et donc vous permettre de rouler sur le jeu pendant un bon moment. Bien entendu, si vous êtes fan de la licence comme elle était avant et que vous souhaitez tout faire par vous-même, ne vous inquiétez pas, le jeu ne vous oblige pas à utiliser ces options et il est possible de les activer et désactiver sur un simple appui d'une touche. Ces ajouts sont aussi complétés par l'arrivée des Démonicodes qui viendront vous proposer des options encore plus détaillées pour faire vos propres réglages grâce à l'Intelligence Maléfique. Cela permet à vos personnages, lors de combats automatiques, de faire des actions précises selon ce que vous souhaitez qu'il fasse. Il existe aussi un PNJ qui dirige le Comptoir de la Triche qui vous permet de gérer vos gains en répartissant des points, mais aussi la puissance de vos ennemis si vous trouvez que le jeu n'est pas assez dur.

Millenium

Outre le mode auto, on retrouve l’autre grosse nouveauté de cet opus, l’Ultra-Réincarnation qui est la version supérieure de la Réincarnation classique. En plus de vous remettre au niveau 1, vous pourrez revivre plus puissant en fonction de ce qui vous avez accumulé en Karma et en Mana. Cette mécanique rythmera votre avancée dans le jeu en vous permettant d'apprendre de nouveaux Maléfices, mais aussi des bonus comme un nombre de ripostes plus important ou même un gain de pourcentage sur vos dégâts infligés.Cette feature fait d'ailleurs partie intégrante du scénario du jeu dont nous allons parler maintenant.

Un scénario autour de l'Ultra-Réincarnation

On ne va pas vous mentir, mais le scénario de base de ce Disgaea nous laisse un peu sur notre faim. On retrouve un schéma classique à base d’épisodes qui viendront rythmer votre but ultime. Et oui, dans ce Disgaea 6, vous n’êtes plus qu’un simple zombie nommé Zed accompagné de son fidèle ami chien Cerbère dont l’objectif est de détruire le Death-tructor Divin pour venger sa sœur Beeko. Autant vous dire que cette base revient à peu près à un combat entre David et le Goliath. Bien entendu, si vous connaissez Disgaea, la dose d’humour de cette licence est omniprésente et vous vous retrouverez souvent dans des contextes complètement absurdes, mais c’est aussi pour ça qu’on aime Disgaea. Pour entrer un peu plus dans les détails, l'histoire de ce Disgaea 6 se déroule en deux phases coupées en deux chapitres qui vous feront vous ultra-réincarné à chaque fois. La première, vous permettra de découvrir l'histoire de Zed et son parcours jusqu'à son objectif . Vous découvrirez donc comment il s'est fait des alliés et comme il a atteint son objectif à travers une histoire qu'il raconte durant une Assemblée Démoniale.

Dans la deuxième partie, vous découvrez la suite des aventures de Zed le zombie qui devra arrêter le véritable méchant à l'aide de ses compagnons, mais aussi de l'Overlord Ivar. Sur le papier, le fait d'axé l'histoire sur ce système est intéressant, mais on peut vite se lasser puisqu'on revient toujours au même et Zed meurt contre son ennemi juré avant de se réincarner encore et encore. Bien entendu, il s'agit de la base du scénario, mais chaque monde vous proposera sa propre histoire qui sera liée par la suite à celle de Zed et cela pourra vous tenir en haleine au moins une dizaine voire une quinzaine d'heures sans trop de difficultés. Cela dépend bien évidemment de votre farming, mais également de la difficulté choisie et de vos paramètres.

Millenium
Millenium

Prêts ? Avancez, soulevez et lancez !

Disgaea 6 reprends les bases de la licence, c’est-à-dire un RPG tactique dans lequel il faut déplacer vos personnages dans des zones définies par des cases et leur portée comme n’importe quel jeu du genre, mais Disgaea a ses particularités puisqu’il vous est possible de faire des tours avec vos héros qui vous serviront pour attaquer ou pour déplacer vos autres unités en les lançant. Cette mécanique peut être utile dans certains niveaux pour passer des zones inaccessibles par exemple. On a également la particularité offerte par les Prinnies qui peuvent servir de bombe en les lançant. Outre cette possibilité, vous pouvez vous battre de manière plus classique en utilisant vos compétences ou vos attaques normales ou même comboter avec vos coéquipiers pour leur donner un petit boost. D'autres mécaniques comme les géoblocs qui créent des zones sur le terrain avec un effet variant la couleur. Chaque case d'une couleur liée à un géobloc se nomme une géocase. En les détruisant, vous pouvez enlever les géocases correspondantes, mais attention puisque cela peut infliger des dégâts si vous vous trouvez dans la zone. C'est aussi un très bon moyen pour augmenter votre jauge de bonus qui vous offre des récompenses supplémentaires à la fin du combat. Cette mécanique permet également de faire un combo entre les différentes couleurs en faisant une réaction en chaîne.

Millenium
Millenium

Créations, réincarnations et corruptions

Maintenant, que nous avons détaillé le gameplay, il est tant de parler du contenu, car bon, c'est bien de savoir si on en a pour son argent ou non. Dans Disgaea 6, le scénario n'est pas forcément ce qui vous prendra le plus de temps, mais il faut savoir que le jeu regorge de contenu comme le Monde des Objets, un mode bien connu des amateurs de la licence, qui vous permet d'augmenter le niveau de vos objets en farmant des niveaux. Il est également possible d'y obtenir des innocents qui vous donneront justement des effets ou bonus supplémentaires sur votre objet. Autant vous dire que ce mode peut-être vraiment infini. Un autre moyen de farmer le monde des objets est l'exploration qui vous permet d'envoyer vos personnages farmer à votre place pendant que vous faite autre chose sur le jeu comme avancer dans l'histoire ou farmer des niveaux. Rassurez-vous, il y a également d'autres contenus disponibles comme des donjons qui vous demanderont pas mal d'efforts pour venir à bout de vos adversaires comme la Dimension des Grands ou encore la Dimension Carnage qui vous permettra d'affronter des Overlords.

Le jeu vous propose également un peu de politique à sa façon avec l'Assemblée infernale qui est le lieu dans lequel vous pourrez débloquer pas mal de choses comme l'accélération des animations, des points de Maléfices uniques ou encore des dimensions. L'assemblée n'est pas là que pour ça, elle vous permet également de "flirter" avec des députés ou de les soudoyer en leur donnant des objets pour augmenter vos chances de réussite lors d'un vote, car oui la plupart des demandes que vous faites via ce mode sont soumis à un vote qui peut donc se conclure de deux manières. Soit, c'est accepté et dans ce cas, aucun problème, soit c'est refusé et là, vous pouvez soit forcer le destin en affrontant tous les députés, soit en leur offrant une certaine somme de Hells, soit abandonner. Une fois que vous avez compris l'importance des députés, vous pourrez profiter pleinement de toutes les options qui s'offrent à vous dans ce mode.

Millenium
Millenium

L'assemblée Infernale est également l'endroit où vous pouvez vous ultra-réincarner, mais aussi changer celle que vous contrôlez dans la base et même sa couleur. Ce sont des petits plus pas forcément importants, mais ça fait toujours plaisir ce genre de détails. Il nous reste encore un sujet important concernant cet endroit, c'est la création de personnage. Durant vos aventures, vous rencontrerez des ennemis divers et variés et la plupart d'entre eux peuvent être créées. Que ce soit un simple Prinny ou une séduisante Succube en passant par un Dragon ou encore un Samouraï, la multitude de créations possibles est incroyable et cela reste dans la lignée de ces prédécesseurs. Bien entendu, on n'est pas dans un jeu où la création est poussée à l'extrême, mais on notera l'ajout de trois nouvelles classes pour étoffer le roster. Tout comme vos héros, ces créatures pourront également bénéficier de l'Ultra-Réincarnation et de tous les bonus qu'elle apporte.

Comme on est dans un jeu de rôle, cela ne vous étonnera pas s'il on parle de quêtes puisque c'est souvent de paire avec le genre et ce Disgaea en a toute une panoplie avec divers objectifs comme récupérer un objet ou buter un type d'ennemi, mais il y en a également qui vous demanderont des objectifs bien précis comme découvrir un Gardien videur dans une salle mystérieuse du Monde des Objets par exemple. Ces quêtes vous octroient plusieurs types de récompenses allant de la simple monnaie à des élixirs en passant par armes et maléfices. C'est également grâce à ça que vous pourrez débloquer les fameuses classes supplémentaires. On oubliera pas la possibilité de revivre l'histoire grâce au Voyageur temporel ou encore consulter vos données grâce au Maitre des Données. Il est désormais temps de voir un peu plus la façon dont l'amélioration de vos compagnons vous demandera du temps (et de l'argent).

Millenium

Un zombie bodybuildé ?

Jouer vos héros, c'est bien, mais à un moment, ça risque de coincer et c'est pourquoi le jeu vous propose une multitude de moyens de les améliorer. Mais avant tout, il faut quand même reparler de ce qui peut-être augmente sur un combattant. Tout d'abord, chacun de vos personnages peut aller jusqu'au niveau 9 999 dans un premier temps puis 9 999 999 par la suite. Ne vous affolez pas en voyant ces chiffres puisqu'il est facile de monter de niveau rapidement. Ce n'est, bien sur, pas le seul moyen d'augmenter les statistiques. En effet, comme dis précédemment, l'ultra-Réincarnatoon le permet également en échange de Karma mais ce n'est pas tout. Il existe également un endroit nommé La Buvette qui vous permet d'utiliser les élixirs durement gagnés pour faire progresser vos unités. Il est ainsi possible de gonfler de manière définitive leurs statistiques, mais également leur maîtrise d'armes et ancienneté de classe. C'est également un moyen pour augmenter les niveaux. Attention cependant car le coût peut vite monter et il vous faudra bien quelques heures avant de pouvoir commencer à profiter de cet endroit.
En général, dans un RPG, on a des équipements et c'est le cas également ici. Ces derniers reprennent le système classique de Disgaea avec le niveau de rareté. C'est donc un autre moyen d'acquérir de la puissance. Pour en avoir, il vous faudra en acheter auprès des marchands ou en obtenir via les niveaux, que ce soit en bonus ou par les coffres.
On va également reparler des maléfices qui ne sont pas que des sorts, mais aussi des compétences passives qui peuvent augmenter vos statistiques, mais aussi leur taux de croissance et ainsi permettre à l'une d'entre elle de se développer plus rapidement. L'augmentation de puissance de vos différents héros sera assez flagrante au vu des dégâts et statistiques pouvant être atteint dans ce jeu, mais c'est aussi ça la sauce Disgaea.

Millenium

On pourrait encore écrire des lignes et des lignes sur ce Disgaea en détaillant chacun de ses aspects mais il faut conclure à un moment et c'est pourquoi nous allons parlé des graphismes ainsi que l'audio du jeu pour clôturer ce test.

Le passage en 3D accompagné d'un audio de qualité

Vous ne le savez peut-être pas, mais Disgaea 6 est le premier jeu de la licence à tenter l'aventure en 3D. En effet, avant celui-ci, c'était uniquement de la 2D qui était proposée et pour renouveler un peu la série, le passage en 3D est arrivé et ce que l'on peut en dire, c'est que ce n'est pas forcément désagréable. Bon certes, le design des personnages ne va pas vous décoller la rétine tout comme les graphismes du jeu en général, mais cela reste agréable si vous aimez le style. Quant aux animations des attaques, on a le droit à des attaques explosives et dont la 3D est un apport non-négligeable. Après, c'est comme dans la plupart des jeux, à un moment, on se lasse des animations à force de les avoir vues puis le fait que ce soit un jeu de farming intensif ne vous donnera pas forcément envie de les voir à chaque fois. Jusqu'ici, nous n'avons pas trop abordé l'aspect des cartes et il est temps de nous rattraper. Les cartes de Disgaea 6 reprennent le concept de la série avec des cartes souvent assez petites, bien que certaines soient bien plus grandes, avec des zones en hauteur ou accessibles que via le lancer. On retrouve également l'utilisation des géoblocs en tant que créateur de téléporteurs. Outre ces détails, graphiquement, chaque carte possède son style et est souvent assez colorée. Cependant, certaines d'entre-elles peuvent souffrir d'un manque de visibilité selon ou vous placez, mais ce n'est pas bien méchant puisque ce n'est pas toutes les cartes. Pour ce qui est du texte et de l'audio, on est bien évidemment content de pouvoir profiter du jeu en français avec le doublage japonais bien que le doublage anglais soit bon. L'ambiance sonore reste agréable, et même après des heures à farmer, on apprécie toujours d'écouter la musique du niveau farmé contrairement au bruitage de mort des ennemis

80

Disgaea 6 Defiance of Destiny arrive enfin chez nous et l'attente en valait la peine puisqu'on se retrouve avec un bon Tactical-RPG rempli de référence et d'humour. Bien que l'histoire ne soit pas monumentale, on appréciera la découvrir en compagnie de ce jeune zombie et ainsi connaître les secrets de l'Ultra-Réincarnation. Du point de vue gameplay, si on aime les tactical-rpg, on ne sera pas trop déboussolé et on pourra accrocher. Dans le cas où vous ne seriez pas coutumier du genre, il peut être une bonne porte d'entrée dans ce genre de RPG avec son style cartoon voire plutôt manga/anime. Par contre, il est important de savoir dans quoi vous mettez les pieds, car Disgaea est une licence qui vous demandera de farmer pendant des heures, et même si celui-ci le facilite, Disgaea 6 reste un jeu où farmer est la partie la plus importante.

Un contenu conséquent pour une bonne durée de vie
L'Ultra Réincarnation
Un farming bien plus agréable
L(humour de la série toujours présente
Le mode Boucle et Combat auto pour faciliter le farming
Une multitude d'options pour adapter le jeu à vos envies
Une traduction française de bonne facture
Une histoire un peu légère
Le manque de lisibilité sur certaines cartes
Mais qui reste du farming à foison une fois le scénario bouclé..

Aliens Fireteam : date de sortie du shooter d'horreur en coop

En août sortira ce tout nouveau jeu coop de survie dans l'univers d'Alien. Pour l'occasion, un trailer inédit de gameplay a été dévoilé.

0

L'actu

En Continu

19:06 Le jeu sans lequel From Software n'aurait pas créé Dark Souls et ses suites
17:05 Contract jail : G2 Mikyx est fixé sur son avenir pour 2022
16:51 « L'affaire du Bantan Sango : Le chien guerrier » , le nouvel événement de Genshin Inpact se dévoile
16:47 Le MMO New World perd-t-il toujours plus de joueurs ?
16:38 La démo UE5 de The Matrix Awakens en pré-téléchargement sur PS5
16:31 FF14: Emplacements de tous les Vents Éthérés de Thavnair
16:30 Profitez de l'un des meilleurs scalings du jeu avec ce build pour Kayle top
16:30 Quelque chose d'énorme se cache à nouveau sous la glace
16:24 FF14: Emplacements de tous les Vents Éthérés de Labyrinthos
16:22 L'histoire principale de FF14 Endwalker ne vous amènera pas au niveau 90

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Quels decks jouer pour l'extension Unis à Hurlevent sur Hearthstone ?