MGG / Dernières reviews de jeux /

Test de Sonic Colours Ultimate sur PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch

Test de Sonic Colours Ultimate sur PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch
0

Alors que Sonic n'avait pas connu d'aventures en 3D depuis 4 ans avec Sonic Forces, le hérisson bleu fait son grand retour dans une version remasterisée du jeu Sonic Colors, sorti en 2010 sur Wii et DS. Le jeu promet ainsi des améliorations graphiques ainsi que quelques nouveautés.

Test de Sonic Colours Ultimate sur PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch
60

Annoncé en mai dernier, Sonic Colors Ultimate n'est autre qu'un remaster du jeu éponyme sorti, en 2010, n'ayant pas beaucoup plus d'ambitions que de porter le jeu sur un plus large panel de consoles. Ainsi, Sonic Colors Ultimate propose les nouveautés suivantes :

  • Graphismes 4K et 60 fps sur PS4 et Xbox
  • Quelques nouveautés de gameplay
  • Une jouabilité légèrement remaniée

Malgré le peu de changements apportés par ce portage, cela vaut-il la peine de (re)découvrir les aventures de Sonic au sein du parc d'attraction maléfique du Dr. Eggman ? Voici ce que nous avons pensé de Sonic Colors Ultimate.

  • Genre : Plates-formes
  • Date de sortie : 7/09/2021
  • Plateforme : PC (Epic Games Store), PS4, Switch, Xbox
  • Développeur : Sonic Team
  • Éditeur : Sega
  • Prix : 39,99€
  • Testé sur : Switch
Millenium

Le retour de Robotnik

Pour les joueurs qui n'ont pas pu être présents en 2010 à la sortie de Sonic Colors, voici un bref résumé de l'histoire du jeu. Sonic Colors prend place directement après les événements de Sonic Unleashed (2008), alors que le hérisson bleu, accompagné de son acolyte Tails, visite un immense parc d'attraction interstellaire fondé par leur ennemi, le Dr. Robotnik. Les deux compères découvriront bien vite que leur Némésis exploite l'énergie de créatures alien nommées "Wisps" afin de faire tourner son parc. Les héros s'allieront donc à ces petites créatures extra-terrestres afin de mettre fin aux agissements du Dr.Eggman.

Bien que l'histoire soit extrêmement simpliste, il serait de mauvaise foi de juger le scénario d'un tel jeu. En effet, Sonic Colors cherche avant tout à mettre en avant son gameplay. Le scénario est donc suffisamment présent pour motiver le joueur à continuer à avancer sans pour autant le noyer sous du contenu. On regrettera cependant une VF très "kitsch" ainsi qu'un humour visant surtout un très jeune public et qui pourrait devenir très vite irritant.

 

Millenium

Un jeu (trop) fidèle à l'original ?

La première chose qui saute aux yeux une fois la manette en main, c'est à quel point le jeu souffre des problèmes de jouabilité inhérents aux jeux Sonic en 3D, tels qu'une maniabilité imprécise, des sauts rigides, ou encore un trop-plein d'éléments à l'écran empêchant une lecture correcte du jeu. Ces soucis vont d'ailleurs régulièrement pousser le joueur à ralentir, ce qui peut être frustrant dans un jeu où la rapidité d'exécution est avant tout mise en avant. Cependant, le sentiment de vitesse reste grisant dans la plupart des phases de jeu.

La principale nouveauté de Gameplay que proposait le Sonic Colors de 2010 était l'utilisation de "Wisps", de petits aliens donnant de nouvelles capacités à Sonic, telles que la possibilité de se coller aux murs, de creuser dans les sols meubles, ou encore de détruire tous les obstacles sur son passage. Bien que l'utilisation de ces pouvoirs ne soit pas essentielle pour finir les niveaux, ceux-ci ouvriront cependant de nouveaux passages permettant de découvrir les différents éléments cachés dans le jeu et de dévoiler de nouvelles fins aux niveaux, offrant ainsi une certaine rejouabilité au titre.

Millenium

Pour ce qui est de la difficulté du jeu, le titre semble viser un public jeune, il en découle des niveaux assez simples dans les premiers mondes. Les joueurs feront cependant face à un pic de difficulté énorme au cours des deux derniers mondes. Ce pic de difficulté arrive soudainement, ce qui pourra sans doute surprendre les joueurs. Le jeu reste cependant loin d'être infaisable.

Nous pouvons également noter que les combats de boss sont particulièrement inspirés et offrent quant à eux un vrai défi au joueur. On regrettera ainsi que les boss des mondes 4 à 6 soient des imitations des trois premiers.

Pour ce qui est du contenu, le jeu propose 6 mondes de 6 niveaux et un boss ainsi qu'un monde final de 3 niveaux. Il faut ainsi compter 5 à 6 heures pour finir l'histoire principale. Le jeu propose également des modes de jeu additionnels ainsi que des pièces cachées dans les niveaux. Il faudra donc compter 15 heures au grand maximum pour un 100%.

En plus de l'histoire principale, le joueur aura accès à deux autres modes. Le premier est la "Navette d'Eggman" dans laquelle le joueur devra enchaîner le plus rapidement possible les différents niveaux du jeu. Le second est un simulateur proposant différents parcours permettant de débloquer Super Sonic, une version alternative du héros avec un boost illimité. Bien que ces deux modes soient assez amusants, ils restent très anecdotiques par rapport au contenu principal.

Millenium

En plus du contenu de base du jeu original, Sonic Colors Ultimate propose tout de même quelques nouveautés. La première est sans doute la possibilité d'être aidé par Tails en cas de chute. En effet, en échange d'un jeton obtenu au cours d'un niveau, Tails peut venir vous remettre sur la route en cas de chute ou de mort, et ce, afin de ne pas avoir à recommencer depuis le dernier checkpoint. Bien que cette fonctionnalité rende les premiers niveaux bien trop faciles, elle permet de rendre les derniers niveaux beaucoup moins frustrants. Celle-ci aurait été bien plus intéressante si les jetons de Tails étaient un peu plus rares en début de jeu.

Une autre nouveauté de ce portage est la possibilité de personnaliser l'apparence de son hérisson en échange de jetons que l'on peut trouver dans les niveaux. Bien que cette fonctionnalité soit peu poussée et clairement dispensable, elle pourra cependant plaire à certains joueurs en améliorant les effets visuels du jeu.

Millenium

En plus de cela, le remaster propose également un mode "Rival Rush". Il s'agit d'un ensemble de 6 niveaux (1 par monde) dans lequel le but du joueur sera d'atteindre l'arrivée avant Metal Sonic. Les victoires de ces courses permettent par la suite de débloquer de nouveaux éléments cosmétiques. Bien que ce mode soit assez anecdotique, cela reste un ajout sympathique qui rallongera de quelques minutes la durée de vie du titre et qui apportera un peu de challenge aux joueurs les plus motivés.

Enfin, le dernier élément apporté par ce Remaster est l'apparition d'un nouveau Wisp, le "Wisp de Jade", qui permettra au joueur de se déplacer à travers les murs. Ce pouvoir pourra s'avérer particulièrement utile pour les joueurs les plus complétionnistes en facilitant ainsi la recherche des divers éléments cachés dans les niveaux. On pourrait cependant regretter que ce pouvoir facilite encore plus un jeu ayant déjà tendance à être trop simple.

Au final, malgré quelques ajouts sympathiques, Sonic Colors Ultimate ne brille vraiment pas par la quantité et l'intérêt du contenu qu'il rajoute au jeu de base en ne proposant que quelques modes de jeu anecdotiques ainsi que des éléments de gameplay qui peuvent avoir une certaine tendance à briser la difficulté du jeu en le rendant encore plus simple.

Millenium

Une technique en déroute

Bien que le jeu semble profiter au mieux de la 4K et des 60fps sur PS4 et Xbox, cela n'est pas du tout la même affaire sur Switch. En effet, non seulement le jeu souffre d'une résolution en 720p même en version dockée, mais en plus les chutes de fps se font très fréquentes sur la console de Nintendo dès que trop d'éléments sont affichés à l'écran, ce qui arrive très régulièrement. Nous déplorerons d'ailleurs les combats de boss qui sont fortement touchés par ces ralentissements. De plus, les divers chargements se font parfois très longs, ce qui brise considérablement le rythme du jeu.

Millenium

Un Sonic coloré

Pour ce qui est de sa direction artistique, Sonic Colors Ultimate est très soigné et, bien que le jeu souffre d'une plus faible résolution, les différents décors sont extrêmement variés et possèdent tous leur identité propre. Nous pouvons également remarquer que le jeu a pris son propre nom au pied de la lettre en proposant toujours des décors extrêmement colorés et attrayants, ce qui donne envie de les parcourir toujours plus.

Le jeu ne se fait par contre pas remarquer par sa bande-son qui, bien que très variée dans les styles et très rapide, ce qui colle parfaitement avec l'ambiance du jeu, n'a rien de spécialement original.

Millenium
60

Pour finir, bien que Sonic Colors Ultimate soit un jeu très dynamique et très plaisant à jouer, il souffre encore trop des défauts du jeu original ainsi que des divers soucis propres aux jeux Sonic 3D. Malgré une prise en main qui serait certainement à revoir, le jeu propose tout de même des éléments de gameplay intéressants ainsi qu'une direction artistique tout particulièrement attrayante. Cependant, il ne faut pas oublier qu'il s'agit là d'un remaster d'un jeu sorti il y a maintenant 11 ans et cette nouvelle édition ne propose pas de réelles nouveautés intéressantes. De plus, le jeu souffre de gros soucis techniques sur Switch qui, bien qu'ils ne gâcheront peut-être pas l'expérience du joueur, sont réellement déplorables, alors que le but de se remaster était avant tout d'améliorer le jeu techniquement. Sonic Colors Ultimate apparaît donc comme le remaster fainéant d'un jeu qui a pourtant fait ses preuves et qui se veut réellement fun. Celui-ci pourra cependant offrir d'excellents moments aux passionnés du hérisson bleu qui ne peuvent plus attendre le prochain opus prévu pour 2022, ainsi qu'aux néophytes qui n'ont pas eu l'occasion de découvrir Sonic Colors en 2010.

Quelques nouveautés amusantes...
Un gameplay rapide et nerveux
L'utilisation intéressante des Wisps dans les niveaux
Une chouette direction artistique
... mais trop peu nombreuses
Une maniabilité à revoir
De gros soucis techniques sur Switch

Comment jouer à la bêta ouverte de New World ?

Voici un petit mémo pour que vous ne ratiez pas un instant de la bêta ouverte de New World. On vous donne toutes les informations relatives à son téléchargement, aux dates, le contenu présent ainsi que les horaires d'ouverture et de fermetures des serveurs.

La mise à niveau PS5 de Horizon Forbidden West est à s'arracher les cheveux

Un gros Playstation Showcase calé pour la semaine prochaine, une annonce pour les précommandes de Horizon Forbidden West... Sony fait clairement sa rentrée. Mais quitte à faire les rabats-joie, il y a comme un souci avec la manière dont sont gérées les mises à niveau d'une génération à l'autre.

Voir la suite
0

L'actu

En Continu

15:52 Le salary-cap sur League of Legends, bonne ou mauvaise idée ?
15:43 Comment bien se préparer pour la mise à jour 2.0 d'Animal Crossing New Horizons ?
14:44 La boutique Fortnite du 27 octobre
14:29 Knockout City à télécharger gratuitement sur PS4 et PS5 avec le PS+ en novembre
13:48 Warzone : Un bug empêche le fonctionnement de l'atout le plus populaire
13:40 WoW : Les arènes sont à l'honneur cette semaine en Azeroth comme en Ombreterre !
13:40 WoW : Nurgash Fangeformé est actif en Revendreth cette semaine !
12:36 Honnête, courageux... et naïf. Voilà, ça c'est un Pack Prime Gaming Robin des Bois
12:13 Les gyroïdes dans Animal Crossing. Quésaco ?
12:12 Final Fantasy 7 The First Soldier ouvre ses préinscriptions

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Quels decks jouer pour l'extension Unis à Hurlevent sur Hearthstone ?
Calendrier des sorties de jeux