MGG / Dernières reviews de jeux / A Plague Tale Requiem / A Plague Tale Requiem : fleurs, plumes, souvenirs... Tous nos guides /

Test A Plague Tale Requiem : Une suite rat-dicale qui sublime la série pour le meilleur et le pire !

A Plague Tale Requiem : fleurs, plumes, souvenirs... Tous nos guides
Test A Plague Tale Requiem : Une suite rat-dicale qui sublime la série pour le meilleur et le pire !
0

Prochainement disponible, A Plague Tale Requiem est un jeu d’aventure mélant la narration, l’action et l’infiltration. Est-ce que le deuxième chapitre d’Asobo Studio vaut le détour ? Découvrez notre avis complet sur ce titre qui fait suite à un premier chapitre acclamé de tous.

Test A Plague Tale Requiem : Une suite rat-dicale qui sublime la série pour le meilleur et le pire !
90

Disponible à partir du 18 octobre à minuit sur PC, PlayStation 5, Xbox One et Series X, A Plague Tale Requiem est la suite directe du premier opus nommé Innocence.

En effet, Asobo Studio nous replonge dans l’histoire d’Amicia et Hugo six mois après les événements passés en Guyenne, contre le Grand Inquisiteur, Vitalis Bénévent. La sœur et son frère tentent de fuir leur passé douloureux en voyageant vers le sud pour tenter d’y trouver un nouveau départ en cherchant un remède pour soigner la Macula dont Hugo est le porteur. Sauf que le jeu garçon est encore plus instable qu’avant, car ses pouvoirs ressurgissent, semant alors la mort et la destruction.

Amicia et Hugo vont-ils enfin trouver la rédemption sur la mystérieuse île vers laquelle ils placent tous leurs espoirs ? Dans ce test, nous ne répondrons pas à cette question. En effet, il est bien plus intéressant de se poser la question suivante : A Plague Tale Requiem est-il la suite tant attendue de la licence ? Se positionne-t-il comme étant meilleur que A Plague Tale Innocence ? On vous donne la réponse dans notre test.

  • Genre : Action et inflitration
  • Date de sortie : 18 octobre 2022
  • Plateforme : PlayStation 5, Xbox Series, Nintendo Switch et PC
  • Développeur : Asobo Studio
  • Éditeur : Focus Entertainment
  • Prix : 59,99€
  • Testé sur : PC

Après l’Inquisition, voici l’Ordre

Les événements passés en Guyenne n’étaient pas très simples : la Guerre de Cent Ans venait de prendre fin laissant derrière elle un pays ravagé, les rats apportent la peste noire tuant alors une grande partie de la population et l’Inquisition veut capturer Hugo, le porteur de la Macula, pour tenter d'assiéger le pays avec les rats.

Il aurait été utopique de croire à un titre paisible et calme, car les développeurs ont décidé d’asséner un autre coup de marteau à notre légendaire duo en leur donnant comme défis de garder la tête haute malgré de nombreuses situations plus désastreuses les unes que les autres. Au fil de l’histoire, les désastres ne font qu’empirer, on pense se faire des alliés, mais voilà que la trahison nous gifle pour nous remettre dans la dure réalité qu’est A Plague Tale.

A Plague Tale Requiem

Alors que ces deux enfants venaient de se remettre des événements en Guyenne avec l’Inquisition, voilà que l’Ordre fait son apparition : une organisation d’Alchimiste de renom qui étudie depuis des siècles la Prima Macula, la maladie de sang dont Hugo est le porteur. Vous pensez bien que ces personnes ne sont pas toutes saines d’esprit et qu’un nouveau malheur va survenir. Or, on va rencontrer des personnages très bien écrits avec nous nouerons des liens. Ils ont tous un rôle et un impact dans l’histoire de ce nouveau chapitre.

Si on devait faire un comparo avec les compagnons du premier titre, on les trouve bien mieux écrits tant nous avons été transportés par cette histoire plus mature que jamais.

A Plague Tale Requiem
A Plague Tale Requiem

Amicia : un sacré bout de femme

Afin de ne pas nuire à l’expérience de jeu des joueurs, je ne manquerais pas de taire tous les aspects de l’histoire. Dans un jeu narratif, il est important de vous laisser découvrir toutes les parcelles narratives que ce dernier réserve. Donc n'ayez craintes d'être spoilé, ce n’est pas dans ce test que que vous en trouverez. Maintenant que ce petit disclaimer a été fait, on peut maintenant passer au vif du sujet : le changement psychologique d’Amicia et d’Hugo au fil de l'aventure.

Lors du déroulement du jeu A Plague Tale : Innocence, on a pu remarquer que cette adolescente était confrontée à des situations inimaginables. Elle a pourtant bravé tous les méfaits de l’Inquisition, soutenu son petit frère malade et surtout supporté la mort de nombreux compagnons sans forcément laisser la folie s’emparer d’elle.

Dans ce second chapitre de A Plague Tale, intitulé Requiem, on retrouve une Amicia encore plus forte que jamais et cette dernière peut se hisser dans le classement des héroïnes notables de l’histoire du jeu vidéo tant elle fait preuve de courage, de force, de compassion et d'abnégation. Amicia est un personnage qui garde toute son humanité avec tous les travers qu’implique d’être humain. Elle saura être une armée à elle toute seule, mais sera pourtant affaiblie et désemparé dans certains moments en se montrant très fragile. Car oui... ne l'oubliant pas mais Amicia reste une adolescente qui fait fasse aux horreurs de son époque et à des situations intenables même pour des adultes forgés par les expériences de la vie. Les équipes narratives du jeu ainsi que la doubleuse française, Léopoldine Serre, ont su rendre plus humaine que jamais Amicia, avec une évolution psychologique qui nous laisse bouche bée.

A Plague Tale Requiem
A Plague Tale Requiem

Si on parle d’Amicia, il faut aussi parler d’Hugo. Ce très jeune garçon haut comme trois pommes se voit lui aussi être changé. Il est conscient du mal qui sévit en lui et se torture l’esprit pour tenter d’apporter la paix au monde qui l'entours. Cependant, son pouvoir vient semer le chaos partout où il va. Hugo va alors changer. À son jeune âge, ce dernier est habitué à voir la mort et le chaos, il va donc grandir bien plus vite que la normale, même s’il fera toujours quelques caprices. Le petit frère d'Amicia pouvait être "énervant" pour certains joueurs lors du dernier opus, mais se trouve être bien plus intéressant et attachant dans cette suite où son histoire se développer encore d'avantage.

Ce second opus est bien plus dur émotionnellement que le dernier, alors qu’on croit enfin assister à des moments de paix, on ne cesse de tomber des nues. Amicia se forge un caractère en acier pour tenter de braver toutes les traîtrises qui se dressent face à elle et Hugo grandit bien trop vite pour son jeune âge. Chacun d’eux aura ses moments de folie, de doutes et de peurs, mais des personnages clés seront là pour les raisonner en les aidant à avancer. Le duo que nous jouons au début du titre n'aura rien à voir avec celui que vous quitterez une fois le jeu terminé, l'évolution d'Amicia et Hugo est une réelle réussite.

Il y a un travail formidable sur l’évolution des personnages. Toutes les personnes en charge de la direction narrative arrivent à faire traverser le joueur à travers différents états émotionnels. Les larmes peuvent monter très rapidement, la joie nous enivra par moments et la trahison nous blessera profondément. Il est rare de voir des jeux prendre autant le joueur aux tripes au point de ressentir les émotions des différents personnages, on vit chaque moment avec et à travers eux.

A Plague Tale Requiem
A Plague Tale Requiem
A Plague Tale Requiem

Une France plus belle et meurtrie que jamais

À l’instar du premier opus, les développeurs ont su montrer les plus belles facettes du sud de la France, tout comme ses défauts. On y retrouve les vieilles habitudes du Moyen-âge qui impliquent une propreté parfois plus que discutable, la foi qui prend une place importante dans le quotidien et le mode de vie d'antan. Les éléments de décor font sens et les architectures sont superbement bien reproduites. Chaque panorama est un plaisir et fort heureusement le Mode Photo est là pour nous proposer des clichés d’une grande qualité. On s'est par ailleurs laissé surprendre à plusieurs reprises de simplement marcher et admirer le paysage, nous vous engageons à faire de même car chaque tableau proposé par les développeurs est une pure merveille.

Ces paysages parfois idylliques et chaotiques sont mêlés à une ambiance sonore gérée à la perfection ; on peut même éprouver du plaisir en s'arrêtant en pleine forêt pour écouter la rivière chanter. Les moments les plus importants de l'histoire sont quant à eux accompagnés de musiques qui viennent accentuer une atmosphère déjà bien présente qu'elle soit pesante ou agréable. Tantôt on pourra écouter des musiques s'apparentant à des chants grégoriens offrants alors un caractère solennel à un événement, à un autre moment on pourra sentir le malaise monter en écoutant des chants sectaires ou encore vouloir taper du pied en écoutant des virelais qui pourront rappeler la musique celtique à certains. Le registre musical de A Plague Tale Requiem est canon avec l’époque du jeu, qui on le rappelle est situé vers la fin du Moyen-âge au 14ème siècle.

Les différentes zones que l'on traverse fourmillent de détails omniprésents qui forcent des regards contemplatifs voir des arrêts pour regarder les alentours. On ne peut qu’applaudir l’équipe artistique pour le travail de recherche et la vie qu'ils ont réussi à insuffler au jeu qui permet à ce dernier de disposer d'une âme unique qui le démarque de beaucoup d'autres jeux du genre. La technique est superbement bien réalisée, offrant alors aux joueurs une expérience sublime et envoûtante à chaque zone traversée.

A Plague Tale Requiem
A Plague Tale Requiem

Un gameplay bien plus dynamique et agressif

Amicia a grandi et son talent pour la fronde s’est amélioré. Alors qu’on a pu découvrir une Amicia innocente et sensible dans le premier opus, nous avons maintenant le portrait craché de son père : une combattante hors pair qui tente tant bien que mal de garder son sang-froid. Elle n’hésitera plus à tuer et se montrera intraitable lorsqu’il s’agit de son petit frère. Quant à Hugo, il arrivera à mieux contrôler son pouvoir pour faire payer les malfrats qu’il rencontre. À la fin de A Plague Tale Innocence, on a pu avoir le plaisir de contrôler les rats et cette mécanique de combat va se retrouver dans ce nouvel opus. Il sera en mesure de les guider, mais vous aidera aussi à voir la position de vos adversaires ; ce qui facilitera la complétion de certains niveaux.

Du côté d'Amicia, on retrouvera le système de fabrication d’accessoires, comme les fumigènes, les explosifs, mais aussi de nouveaux objets permettant d’offrir aux joueurs un nouvel éventail de style de jeu. Les adversaires pourtant bien connus changeront en ayant de nouvelles spécificités, il faudra donc faire preuve de dextérité pour tous les vaincre ou pour les fuir. A Plague Tale Requiem s’adapte maintenant à votre façon de jouer en proposant un système de capacité qui s’améliore selon votre style de jeu : prudent, agressif et opportuniste. Plus vous serez agressif, plus votre jauge d'agressivité s'améliorera pour proposer des talents qui iront en adéquation avec votre style de jeu.

Vous pourrez également retrouver des établis pour améliorer votre arsenal, ce n’est pas une nouveauté, mais il semblait important de le rappeler. Amicia ne sera pas seulement équipée de sa fronde et d’autres objets alchimiques pour tenter d’éliminer ses opposants, car les couteaux et l’arbalète font leurs apparitions pour se calquer à cette nouvelle Amicia plus combattante que jamais.

A Plague Tale Requiem
A Plague Tale Requiem

A Plague Tale Requiem est encore très dirigiste avec des couloirs faussement ouverts. Un monde ouvert n’aurait pas forcément convenu à ce titre, mais un poil de liberté en plus n’aurait pas été de refus pour autant. Toutefois, les phases d’infiltration et de casse-tête offrent la chance aux joueurs de prendre différentes voies pour parvenir à leurs fins. Les casse-tête requièrent par moments de se creuser les méninges, du moins d’écouter vos compagnons pour réussir à trouver la solution, on vous conseille donc d’être attentif aux différents dialogues, sans quoi vous périrez de nombreuses fois.

En parlant des personnages qui nous accompagnent, en plus d’avoir un apport très intéressant dans l’histoire, chacun d’eux possède une utilité non-négligeable et bien plus intéressante que dans le premier opus mécaniquement parlant. On n’a pas hésité à faire appel à eux pour tenter de traverser un chemin rempli de rats ou pour vaincre des soldats ennemis un peu trop agressifs. Aucun système de choix n’a été mis en place pour éventuellement avoir différentes fins. L’histoire ne changera pas selon votre façon de jouer et c’est bien dommage. On aurait aimé voir Amicia évoluer différemment avec des choix personnels et éventuellement voir surgir deux ou trois fins différentes, mais qui garde le même débouché.

Si jamais votre parcours ne vous a pas convaincu, que vous avez oublié des coffres ou des objets à collecter, sachez que le système de rejouabilité des chapitres est encore disponible. Vous pourrez revenir dans les chapitres et sous-chapitre de votre choix pour tenter de compléter le jeu à 100% et parfois ça vaut le coup. Les souvenirs et les objets d’Hugo, les collectables du jeu, vous apporteront des moments d’histoire inédits que vous ne pourrez pas obtenir autrement qu’en les découvrant par vous-même. Par chance, vous serez épargnés de ces objets lors des moments d’action, sans quoi l’exercice aurait été compliqué.

A Plague Tale Requiem
A Plague Tale Requiem
A Plague Tale Requiem
A Plague Tale Requiem
90

Les développeurs semblent avoir appris des petites erreurs de leur premier opus, notamment sur le gameplay. Alors que le premier titre était jugé trop dirigiste, ce dernier l’est beaucoup moins proposant alors une approche bien plus agressive. Concernant le scénario, c’est un sans-faute, l’histoire suit fidèlement les faits passés et transporte toujours aussi bien le joueur dans la terrible aventure d’Hugo et Amicia. Toujours en France, les décors sauront ravir les amis du petit détail et pourront être transportés dans la beauté proposée par le sud de notre pays. Amicia et Hugo vont-ils enfin trouver la paix tant recherchée ? On vous conseille fortement de jouer au jeu pour trouver la réponse.

Une histoire très bien écrite
Le développement d'Amicia et Hugo
De nouvelles armes
Des décors à couper le souffle
Une nouvelle gestion des rats
Un doublage français de très qualitatif
Des compagnons attachants et utiles
Excellente durée de vie
Pas de 60 FPS
IA des compagnons quelque peu capricieuse
Un petit manque d’optimisation sur PC
Encore un peu dirigiste pour certaines personnes
Absence d'un système de choix
steam
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : janvier 2023

Retrouvez notre liste des prochaines sorties de jeux les plus importants, à ne pas rater en 2023 et 2024 sur PC, Xbox, Switch, PS4 et PS5. Découvrez ici la date de sortie, leur trailer et les principales infos sur les sorties JV à venir.

vr
Calendrier des sorties de jeux VR : Janvier 2023

Retrouvez notre calendrier des sorties des jeux VR les plus en vue avec les dates de sortie connues (ou pas) sur Quest 2, Meta Quest, Oculus Rift, Valve Index, HTC Vive, WMR, PSVR, Pico 4 ou autres casques de réalité virtuelle : mise à jour janvier 2023.

Voir la suite
0
Camille B
Effylia  - Cheffe de portail / Rédactrice freelance

Ton pire cauchemar !

L'actu

En Continu

10:00 Xbox Game Pass : Les 10 jeux à faire obligatoirement si ce n'est pas déjà fait !
19:00 Quels sont les 10 meilleurs jeux de 2022 selon nous ? Découvrez tous nos GOTY !
16:15 Capacité A Plague Tale Requiem : comment les améliorer ?
14:48 Sauver l'herboriste A Plague Tale Requiem : peut-on y arriver ?
15:42 Souvenirs A Plague Tale Requiem : soluce, position, où tous les trouver ?
18:00 Coffres secrets A Plague Tale Requiem : où tous les trouver ?
17:22 Toutes les fins A Plague Tale Requiem : Conditions, choix et personnages
18:00 A Plague Tale Requiem : 5 choses à savoir avant de commencer votre aventure
14:53 Secret des moulins A Plague Tale Requiem : comment obtenir l'arme mystère ?
13:30 Fleurs et Plumes A Plague Tale Requiem : comment compléter la Collection d'Hugo ?

Articles

recommandés

Fleurs et Plumes A Plague Tale Requiem : comment compléter la Collection d'Hugo ?
New Game Plus A Plague Tale Requiem : Nouvelle partie +
A Plague Tale Requiem : Configurations minimales requises et recommandées sur PC

Guides

à découvrir

Toutes les fins A Plague Tale Requiem : Conditions, choix et personnages
Sauver l'herboriste A Plague Tale Requiem : peut-on y arriver ?
Durée de vie A Plague Tale Requiem : combien de temps pour finir le jeu ?