League of Legends [Actualités], le 06/03/2013 10:47:36

Kev1n, Interview

5

Interview du solotop des SK Gaming : Kev1n

Suite aux belles victoires des SK Gaming face aux aAa et aux GIANTS!, in2lol nous propose une interview du toplaner de l'équipe européenne Kev1n à propos des LCS, du nouveau patch, de leur gaming house et de son avis sur l'équilibrage du jeu.

kev1n sur Interview à propos des LCS (Traduction - Source)


in2lol : Cette semaine de LCS a été rebaptisée « Super Week » avec 20 matchs au total. Qu'en penses-tu ?

kev1n : Pour moi, la « Super Week » est vraiment géniale juste parce qu'on peut voir chaque équipe disputer au moins cinq matchs. Je crois que je préfère ce format parce que d'un côté c'est bien plus excitant pour le public et les viewers et qu'il y a bien plus d'action. Mais d'un autre côté, ça peut être compliqué pour certaines équipes dépendant de leur dynamique. Si vous commencez la « Super Week » avec une défaite, ça peut vraiment impacter vos performances, c'est pourquoi je suis très content qu'on ait remporté nos deux premiers matchs.

Évidemment, ce n'est pas facile de se préparer pour cinq matchs donc nous nous sommes beaucoup entraînés. Et bien que nous ayons eu une semaine pour voir notre famille, nous avons continué à travailler notre theorycrafting. On a commencé à s'entraîner mardi et comme il ne nous restait que trois jours, on s'est entraîné tous les jours environ 12 heures avec quelques petites pauses tous les trois matchs.


Vous avez commencé la semaine avec deux victoires contre aAa et GIANTS. Vous vous y attendiez ?


Pour être honnête, on espérait ces résultats ou disons qu'on avait de bons espoirs. Vous devez être confiant quand vous affrontez vos adversaires pour augmenter vos chances de victoire. On s'est vraiment préparés au niveau stratégique pour ces deux matchs et je dirais qu'ils étaient pratiquement gagnés après la phase de pick/ban. Nous avions correctement anticipé chacun de leurs bans et picks et avons donc été capables de les contrer et notre composition était au final bien meilleure. Bien sûr, notre teamplay a aussi un grand impact sur nos victoires, spécialement contre aAa où nous étions très complémentaires.

Évidemment, il y a toujours quelques petites erreurs. On est souvent trop gourmands et c'est pour cette raison qu'on se fait souvent avoir et avons « throw » des matchs par le passé. On a beaucoup travaillé sur cet aspect et on est maintenant moins gourmand en tant qu'équipe, mais parfois l'un d'entre nous l'est toujours un peu trop et se fait avoir, mais la plupart du temps quand on est gourmand, on récupère de supers kills. C'est quitte ou double, mais c'est notre façon de jouer. Pour nous, le principal aspect qu'il nous reste à travailler est notre capacité à « close » les matchs. Je crois qu'on a fait le match le plus long des LCS Europe contre les Wolves qui a duré 49 minutes. Mais avant tout, on veut à tout prix éviter de « throw » à nouveau donc on prend beaucoup de temps pour réfléchir à nos décisions en late game et puis ça reste plutôt compliqué de « close » dans la méta actuelle.


La saison 3 a apporté beaucoup de changements au jeu. Comment cela vous affecte-t-il toi et ton équipe ?

Hormis le fait qu'on vive maintenant ensemble, nous sommes payés pour notre passion et jouons devant toute une foule chaque semaine, la saison 3 a changé pas mal de chose ingame. La meta actuelle se concentre plus sur les ganks et le « roaming », ce qui sied vraiment notre style de jeu. Pour les spectateurs, les matchs peuvent sembler chaotiques, mais c'est exactement ce qui les rend si fun et crée la dynamique et le rythme du match. On apprécie vraiment la plupart des changements, mais je pense que le meilleur changement est qu'on peut dorénavant jouer presque tous les champions. Riot a fait du bon boulot.


Si tu étais game developer chez Riot Games, quels champions voudrais-tu buff, nerf ou retirer du jeu ?


Pour être honnête, je pense vraiment que le jeu est bien tel qu'il est. Vous pouvez contrer tout le monde actuellement et chaque fois que quelque chose semble déséquilibré, vous pouvez vous attendre à ce que Riot le rééquilibre au prochain patch.

Je pense aussi que ça se voit lors des LCS. Aucun champion n'est vraiment trop utilisé et nous avons vu beaucoup de champions différents qu'on ne voyait pas auparavant. La plupart du temps, les bans sont des bans ciblés contre un adversaire que vous savez très à l'aise avec ces champions ou bien ce sont des bans contre des champions qui détruiraient votre stratégie. Je ne crois pas qu'il y ait actuellement de ban parce qu'un champion est « overpowered ».


Tu as récemment prouvé que tu étais capable de jouer différents rôles. Si tu étais forcé de changer pour un autre rôle que le tien, lequel choisirais-tu ?


J'aime ma petite île isolée sur la toplane actuellement et je n'envisage pas de changer de rôle prochainement. Mais si j'étais vraiment forcé, je retournerais à la midlane parce que c'est le rôle avec lequel j'ai commencé et j'ai pris beaucoup de plaisir à amener de nouveaux champions qui n'étaient pas joués sur la midlane. Je pense que la midlane sied très bien à ces innovations. Si je retournais mid, j'essaierais probablement de jouer Annie et d'autres champions peu communs. Mais à la fin de la journée, je suis très content d'être sur ma toplane.


Vous devez vous être maintenant habitué à vivre dans votre Gaming House à Cologne. À quel point une Gaming House est importante pour toi ?


Pour être honnête, nous ne vivons pas dans la GH pour le moment. On est encore entre le bootcamp Gdata, les bureaux de SK et les hôtels.

C'est assez compliqué de trouver une situation qui va à tout le monde, mais on a quelque chose en tête même si ça nous prend encore quelques semaines avant qu'on puisse se poser.

Le fait que l'on soit ensemble tous les jours a changé pas mal de choses et c'est ce qui est important. Je sens que chacun est plus motivé et on s'entraine beaucoup plus puisqu'aucun d'entre nous n'est distrait par d'autres choses. D'un autre côté, c'est aussi plutôt difficile. J'avais pris l'habitude de vivre avec ma copine et on vit maintenant séparés pendant plusieurs semaines de suite et on se voit beaucoup moins. Mais elle me soutient tout comme ma famille.

Je suis très heureux d'avoir un entourage qui comprend que c'est mon rêve et qui m'aide à aller de l'avant et à ne jamais renoncer.


Les LCS ont lieu non seulement en Europe, mais aussi en Amérique du Nord. Tu regardes certains matchs ?


La plupart du temps, nous regardons les matchs tous ensemble à notre bootcamp et les analysons. Beaucoup de gens vous diront que le niveau NA est un peu en dessous de EU actuellement, mais on a toujours à apprendre de ces gars-là. Ils arrivent toujours avec de nouvelles idées et stratégies, ce qui est intéressant à regarder et aide à préparer certains aspects de nos propres stratégies.


Merci d'avoir pris le temps de répondre à nos questions ! On vous souhaite bonne chance pour la suite des LCS. Quelques mots à ajouter ?


Merci à vous. J'ai beaucoup apprécié cette interview et je voudrais remercier tous ceux qui nous supportent. Et n'oubliez pas d'être au rendez-vous pour les LCS des prochaines semaines !


Skélos

ARTICLES SIMILAIRES

Commentaires (5)

1
Mustang il y a 5 ans

une interview sans trash talk, sans prétentiont i'm the big boss ou autre, appréciable et apprécié !

1
SovA il y a 5 ans

Euuh, y'a que moi qui pense qu'au contraire qu'on voit tout le temps les même personnages ?

1
Phenica il y a 5 ans

Interview préparée j'imagine, vu la taille des réponses xD
Interview sympas ;)

1
Few il y a 5 ans

C'est des mecs comme ça qu'on veut dans l'e-sport.
Super interview!

1
Lupux11 il y a 5 ans

Un vrai nounours le Kev1n <3

DOSSIERS

Guides de champions Retrouvez nos guides pour la nouvelle saison

Guides de champions

Zoé Découvrez Zoé, Aspect de l'Aube

Zoé

Tier List : les meilleurs champions Découvrez les conseils Millenium

Tier List : les meilleurs champions

À LA UNE

RSS
  • Articles les
    plus lus

  • Articles les
    plus commentés

Commandez avec
GTA V
PC
à partir de
35€
09
Découvrir l'offre

PHOTOS