League of Legends [Actualités], le 21/04/2017 17:27:39

Preview finale du Spring Split, LCS EU

4

lol, league of legends, lcs, eu, G2, uol, spring split, 2017, finale, preview, match, analyse

         
         
    Compétitions LCS Saison 7 Index

 

Nous sommes déjà dans la cinquième année des LCS EU (et oui, ça ne nous rajeunit pas...), et en 8 Splits, nous n'avons eu que 3 équipes différentes au sommet. Les G2 Esports, invaincus pendant plus d'un an jusqu'à ce match fatidique face aux Roccat, affronteront des Unicorns of Love bien décidés à mettre fin au règne de leurs ennemis jurés. Mais pour cela, ils vont devoir faire mentir les statistiques, ainsi que leur score en saison régulière (une défaite 0-2 face aux G2).

 

 L'éminence grise

 

Les G2 Esports ne sont pas devenus les rois d'Europe en un jour. Le changement décisif intervient en fin d'année dernière, lorsque, sentant l'équipe prendre l'eau, la botlane des Origen décide de rejoindre de meilleurs horizons chez G2. Considéré alors comme le meilleur duo d'Europe, il était logique de les voir rejoindre la meilleure équipe. Depuis, le moins qu'on puisse dire, c'est que le succès est au rendez-vous... En Europe en tout cas.

 

{#eu} G2 Esports

{#kr} Ki « Expect » Dae-han - Toplaner
{#kr} Kim « Trick » Kang Yoon - Jungler
{#ro} Luka « Perkz  » Perkovic - Midlaner
 Jesper « Zven » Svenninvsen - Carry AD
{#es} Alfonso « Mithy » Aguirre Rodriguez - Support
{#nl} Joey « YoungBuck » Steltenpool - Coach

 

Comme SK Gaming fut un temps, les G2 Esports jouent un style qui n'est pas forcément très flamboyant, mais terriblement efficace quand exécuté par une équipe de très haut niveau. Ils se reposent principalement sur une maîtrise de la carte et des rotations inégalée en milieu et fin de partie. Occasionnellement en retard en début de partie, ils n'hésitent pas à abandonner des objectifs mineurs pour éviter le combat et ralentir le rythme s'ils ne sont pas en position de force. Ils possèdent presque le temps moyen par partie le plus des LCS EU, avec 37,8 minutes par parties.

 

Perkz & co devront faire face à des licornes en furie dimanche

 

Le vrai maître de la stratégie G2 est leur jungler, Trick. Nommé MVP des LCS EU l'année dernière, Rookie du Split avant ça, il fallait au moins un homme de la trempe de Xerxe pour lui tenir tête. Mais si les deux jungler sont d'une importance cruciale dans leurs équipes respectives, Trick passe beaucoup plus de temps dans la jungle, et surtout dans la jungle adverse: il a le meilleur taux de contrôle de la jungle en LCS EU, avec 56% de contrôle, contre 48% pour Xerxe, qui met beaucoup plus l'accent sur les teamfights et les ganks.

Si les G2 Esports sont passés maîtres dans l'art d’esquiver les affrontements s'ils ne leurs sont pas favorables, les Unicorns ont pour spécialité de forcer leurs adversaires à combattre le plus souvent possible. De plus, les UoL ont des joueurs qui ont bien plus tendance à dominer leurs adversaires: Vizicsacsi en top par exemple remplit souvent le rôle de carry secondaire. S'il gagne un avantage en début de partie, cela pourrait être très préjudiciable aux G2.

 

 

Un nouvel espoir

 

Pour la première fois depuis 2015, les Unicorns of Love peuvent enfin rêver d'un titre. Après avoir été dans une mauvaise passe l'année dernière, ils sont revenus au top de leur forme avec un nouveau jungler qui correspond mieux à leur style ultra agressif : Xerxe. Malheureusement, l'histoire ne joue pas en leur faveur ici: ils perdent deux fois consécutivement face aux G2 cette année, d'abord en saison régulière des LCS EU, puis en demi-finale des IEM Worlds à Katowice. Mais depuis, les G2 ont montré des failles, notamment contre Roccat et Fnatic: l'espoir demeure...

 

{#de} Unicorns of Love

{#hu} Tamás « Vizicsacsi » Kiss - Toplaner
{#ro} Andrei « Xerxe » Dragomir - Jungler
{#de} Fabian « Exileh » Schubert - Midlaner
{#es} Samuel « Samux » Fernandez Fort - Carry AD
 Zdravets « Hylissang » Galabov - Support
{#de} Fabian « Sheepy » Mallant - Coach

 

Mais assez parlé de G2. Diamétralement opposés à leurs adversaires, les Unicorns of Love mettent eux l'accent sur les teamfights. Dotés de joueurs solos de très haute volée avec VizicsacsiXerxe et Exileh, ils n'hésitent pas à faire appel à leur excellente coordination pour écraser le malheureux qui se trouvera au mauvais endroit, au mauvais moment. Avec eux, pas le temps de respirer: peu adeptes de la "danse du Baron" si célèbre en Europe, ils vous forceront à réagir et à les affronter avec des actions très agressives. Ils possèdent le second plus haut taux de kill par minute de toutes les équipes des cinq régions majeures, avec 0,84 kills par minute ! Pour comparer, les G2 n'ont que 0,62 kills par minute, soit le second taux le plus faible des LCS EU.

 

Les UoL sont sans doute l'équipe la plus déjantée des LCS EU

 

Pour faire simple, cette confrontation se résumera à qui saura amener l'autre sur son terrain de prédilection: la partie d'échecs G2 ou la "clown fiesta" UoL ? Cela se décidera en grande partie dans la jungle, comme nous l'avons évoqué plus haut. Mais pas seulement: Zven et Mithy peuvent parfaitement congeler la partie si les attaques de Samux et Hylissang se retournent contre eux. Enfin, avec un avantage en début de partie, Vizicsacsi et Exileh peuvent tous les deux devenir complètement hors de contrôle.

Plusieurs problèmes apparaissent dans le bélier des Unicorns. Tout d'abord, la duo lane est un cran au-dessous en terme de niveau de jeu, même si elle peut compenser par son agressivité. Ensuite, le style de jeu plus regroupé des licornes peut leur coûter cher s'ils ne trouvent pas de failles dans l'armure G2. Enfin, de la même manière, l'"omniprésence" de Xerxe risque d'être préjudiciable à son équipe s'il ne trouve pas rapidement des solutions pour gank.

En savoir plus sur l'auteur

Polowo

Polowo

Responsable du portail League of Legends & Rédacteur

ARTICLES SIMILAIRES

Commentaires (4)

1
Azarth il y a 2 mois

C'est pas un classico. Le seul vrai classico en Europe c'était Gambit (M5) et FNC les deux ont dominées l’Europe longtemps et avaient une réelle rivalité avec des taunt etc.. C'est sa un classico. La ya juste G2 qui démonte et et UOL qui est la moins mauvaise des équipes et du coup se hisse à la deuxième position. Il y a aucune rivalité entre les deux équipes et surtout aucune histoire...

1
CGB Devildoudou il y a 2 mois

Non, le classique de l'époque c'était M5 -CLG.eu qui se retrouvait systématique en finale des tournois de saison 2.

FNC et le roster historique M5, sous le tag Gambit, n'ont joué ensemble que le spring split S3 et on peut pas dire qu'il y ait eu concurrence.

La seule rivalité Gambit-FNC c'était des combat de fan-boy, sur la faille ces deux équipes n'ont jamais été forte simultanément.

1
Vae il y a 2 mois

En quoi est ce le nouveau classico?

1
Polowo il y a 2 mois

Depuis le début de la saison, G2 et UoL sont les deux équipes en tête du classement, de manière relativement large, si on considère que le "classico" est l'affrontement des deux équipes qui se démarquent du reste de la compétition je pense que G2 - UoL est un bon classico en LCS EU ^^

DOSSIERS

Tier List : les meilleurs champions Découvrez les conseils Millenium

Tier List : les meilleurs champions

Xayah Découvrez Xayah la Rebelle

Xayah

Rakan Découvrez Rakan le Charmeur

Rakan

À LA UNE

RSS
  • Articles les
    plus lus

  • Articles les
    plus commentés

Commandez avec
World of warcraft - carte prépayée 2 mois
PC
à partir de
26€
09
Découvrir l'offre

PHOTOS