League of Legends [Actualités], le 13/12/2017 18:32:30

Retour sur la méta des All Star 2017

0

All Star, League of Legends, runes reforgées, saison 8, pros, compétition, meta

 

Les All-Star ont pris une forme moins fun cette année, plus axée sur la compétition. Dommage dans un sens, car voir les pros sur des modes de jeu différents, comme l'URF ou le One for All, faisait clairement partie des plaisirs d'hiver. Mais voyons le bon côté : c'est la première compétition internationale qui se joue avec les nouvelles Runes Reforgées !

Comme l'ont dit Jankos et PowerOfEvil dans une interview, le patch 7.23 n'est pas très stable mais il annonce déjà la meta de 2018. Les nouvelles Runes font la part belle aux dégâts, et rester en vie en teamfight devient un vrai challenge (sauf si vous jouez Ornn, bien sûr). Quelles conclusions pouvons-nous donc tirer de ces premiers matchs ?

 

La LPL a remporté cette édition 2017 des AllStars


La phase de draft : pas de surprises

 

Impossible d'analyser la meta en compétition sans s'intéresser à la phase de pick/ban. Après les quelques semaines d'entraînement, certaines tendances émergent déjà :

 

Ornn est LE Toplaner que personne ne veut voir ! Beaucoup trop polyvalent, il ne possède aucun point faible, que ce soit en lane ou en teamfight. Frisant l'immortalité grâce à son tanking, il inflige également d'énormes dégâts magiques et peut aussi compter sur plusieurs contrôles de zone. Il culmine donc à 100% de ban en 5v5, et le plus souvent du côté rouge, c'est à dire l'équipe qui n'a pas le first pick.

Zoé est sans surprise l'un des champion les plus populaire des All Star. Faisant office d'un mage longue distance, elle possède à la fois de très bon dégâts et une portée considérable. Se faire toucher par son E - Bulle Soporifique est souvent synonyme de mort, et son Z - Voleuse de Sorts la rend très imprévisible. Elle a été sélectionnée 5 fois sur 22 match, a gagné 4 fois et a été bannie 16 fois.

 

Bjergsen est le premier à avoir joué Zoé durant ces All Stars 

 

Ezreal avec la rune Kleptomancie est certainement un des champions les plus forts de cette meta. Grâce à son A - Tir Mystique, il peut appliquer la rune de très loin à répétition. De plus, l'apport considérable d'or de la rune en début de partie lui permet de compenser avec le retard qu'il s'impose avec la Larme de la Déesse, et lui permet même d'avoir un peu moins de sbires tués que son vis-à-vis. On l'a donc aussi beaucoup vu avec 15 bannissements et 7 sélections sur 22 matchs, pour 5 victoires.

 

Les trois terreurs de la Saison 8 

 

Les meilleurs champions : le retour de la létalité

 

Comme l'explique Rekkles après le match entre la Turquie et les LMS, cette meta sans runes défensives favorise les objets à Létalité, car ils sont plus rapidement efficaces. Les champions pouvant se permettre ce genre de build sont donc favorisés par les pros.

 

• En botlane, Miss Fortune, Jhin et Varus sont les choix principaux, en considérant qu'Ezreal est banni la plupart du temps. Ils réunissent poke et build létalité, représentant ainsi, à eux trois, la meta botlane du moment. Durant les All-Star, les plus choisis furent Jhin et Miss Fortune (10 matchs chacun), les plus bannis Miss Fortune et Varus (12 bannissements chacun), et Varus eu le meilleur ratio de victoires (4 victoires et 2 défaites).

• La disparition de la meta tank favorise le retour de Kha'Zix en jungle. Cet assassin, qui favorise les objets létalité, peut découper rapidement les carrys adverses, avant de disparaître. Il bénéficie tout particulièrement de la Lame Véspérale de Draktharr, dont il peut utiliser plusieurs fois le passif grâce à son ultime. Pris 8 fois, banni 3 fois, il a un pourcentage de victoire de 62,5%.

• Les réactions face à ces champions "One Shot" ne se font pas attendre sur la Faille : Tahm Kench est de sortie dans bon nombre de botlane (10 choix et 9 bannissements) et Shen protège ses fidèles coéquipiers depuis la toplane (7 choix et 10 bannissements). Les tanks se rebellent !

 

Miss Fortune fait des ravages à tous les niveaux

 

Les meilleurs Runes : la Sorcellerie omniprésente

 

La Comète arcanique permet aux champions avec des pouvoirs longue portée de s'installer confortablement dans des compositions de siège. Xerath, tantôt midlane, tantôt support est l'exemple parfait de cette meta. Nous pourrions aussi citer Zoé en mid, ainsi que notre trio d'ADC, Miss Fortune, Varus et Jhin, qui règne sur la botlane.

Cet arbre de la Sorcellerie est particulièrement fort en 1v1. Sans surprise, il a donc régné en maître sur le tournoi 1 contre 1. Varus Comète arcanique, Draven Aery, Pantheon Aery, etc... Même les bannissements de champions en 1 contre 1 concernaient majoritairement des champions à poke favorisant l'arbre Sorcellerie.

 

De nombreux ajustements seront sans doute opérés par Riot d'ici le début de la saison 8, mais cette dernière s'annonce d'ores et déjà pleine d'action et de spectacle. Des matchs plus rapides, plus de kills... Même si les All Stars sont une compétition un peu à part, ils sont annonciateurs d'une année excitante en LCS !

En savoir plus sur l'auteur

Fabvison

Fabvison

Is that what tilt is made of ?

ARTICLES SIMILAIRES

Aucun commentaire (0)

DOSSIERS

Guides de champions Retrouvez nos guides pour la nouvelle saison

Guides de champions

Zoé Découvrez Zoé, Aspect de l'Aube

Zoé

Tier List : les meilleurs champions Découvrez les conseils Millenium

Tier List : les meilleurs champions

À LA UNE

RSS
  • Articles les
    plus lus

  • Articles les
    plus commentés

Commandez avec
Fifa 15
PS3 38,08 €
One 45,94 €
PS4 49,99 €

PHOTOS