La suite après cette publicité
MGG / Actualités jeux vidéo /

LEC Spring Split : BDS rassure, G2 domine le remake de la finale

LEC Spring Split : BDS rassure, G2 domine le remake de la finale

Suite des playoffs du LEC Spring Split avec les deux derniers BO3 de l'Upper Bracket ! Au programme, Heretics contre BDS et G2 contre MAD dans un remake de la finale du Winter Split ! Voici ce qu'il fallait retenir de la soirée :

Riot Games

La suite après cette publicité

Team Heretics vs Team BDS : Le retour de BDS

Match entre des Heretics qui cherchent à confirmer leur bon début de Spring Split avec une performance de référence et des BDS qui tentent de retrouver leur état de forme du Winter Split.

Rien de spécial à noter pour les drafts de la première game, hormis le Twisted Fate d'Adam qui est assez surprenant pour le toplaner français.

Les premières minutes du match sont à l'avantage des BDS, le Twisted Fate d'Adam et la Karma de Nuc donnent une double priorité à BDS. Grâce à cela, Adam peut venir aider son équipe à venir voler le dragon commencé par les Heretics et gagner l'escarmouche qui se lance juste après. Lors des phases suivantes, BDS utilise très bien la puissance du pick d'Adam. On abandonne le troisième dragon pour prendre des ressources sur la carte, et notamment des tours. Les BDS sont en contrôle à l'image de l'action qui survient à la 27e minute.

Nouvelle phase de regroupement devant le dragon, les Heretics tentent par deux fois d'attraper un joueur BDS en utilisant l'ultime du Varus puis celui de la Orianna. Les BDS n'hésitent pas et foncent prendre le baron nashor. Heretics souhaite punir, mais par manque d'ultimes perd le fight. Après cela, BDS gère tranquillement son avance et finit par l'emporter en 35 minutes. Les deux équipes ont proposé un bon League of Legends où la prise de position autour des objectifs neutres était le nerf de la guerre. À ce jeu-là, les BDS ont été les plus forts.

Le deuxième match est assez anecdotique. Les Heretics font le choix d'une composition orientée early game, mais une fois dans la faille, ils ne jouent pas au jeu. Ils sont très passifs, et laissent les BDS prendre le contrôle du match. Avec leur Zeri, les BDS prennent à chaque fois l'initiative et cela paie. Ils balayent en 25 minutes des Heretis complètement apathiques.

Grâce à cette victoire, BDS continue son chemin dans l'Upper Bracket et affrontera, ce soir, Vitality. Heretics devra affronter SK, dans un match pour sa survie dans ce Spring Split.

G2 Esports vs MAD Lions KOI : Des tentatives MAD sans succès

Ce dernier match de l'Upper Bracket est le remake de la finale du Winter Split. Si les G2 sont toujours aussi forts, cette affirmation est loin d'être vraie pour les MAD Lions qui ont connu un début de Spring Split très compliqué.

Dans la draft de la première game, pas de grande surprise côté G2, en revanche le Rengar jungle d'Elyoya est de sortie. C'est un pari risqué de la part des MAD, le jungler doit passer rapidement devant s'il veut exister dans ce match.

Durant les 20 premières minutes de la partie, on pouvait croire en ce pari Rengar, les MAD se débrouillent plutôt bien en punissant quelques errements des joueurs G2. Cependant, G2 n'est pas l'équipe qui domine l'Europe depuis tant d'années pour rien. Grâce à une bonne macro, G2 se maintient dans le match, et reste au contact aux golds. Lors du premier teamfight devant le dragon, on voit que le pick Rengar est bien inutile, pas de dégâts, pas résistant, le chasseur devient la proie. Les G2 déroulent tranquillement, et l'emportent en 28 minutes devant des MAD Lions impuissants.

Les Espagnols ne se démontent pas, et tentent une nouvelle expérience : le Varus top de Myrwn. Rapidement dans le match, la carte est coupée en deux. D'un côté, G2 appuie fort sur le topside, et détruit complètement le Varus, Myrwn ne peut pas jouer son 1v1. De l'autre côté, les MAD Lions prennent l'avantage, la Xayah de Supa est en place. Le midgame est mieux négocié par MAD, Caps se fait attraper près de la t2 top des MAD qui en profitent pour récupérer le baron nashor. On pense alors se diriger vers une game 3 jusqu'à ce que Supa se fasse attraper au blue buff adverse (22e minute de jeu). À partir de ce moment-là, les G2 vont bien utiliser la mobilité de leurs solos laners (Twisted Fate et Taliyah) pour balader les MAD sur la carte. Les Espagnols commettent des erreurs et se font attraper. Après un énième catch sur Myrwn, G2 remporte un teamfight facile en supériorité numérique et termine le match en 31 minutes.

Sans trembler, les G2 filent affronter les Fnatic dans ce qui s'annonce comme une très belle rencontre au sommet. De leur côté, les MAD Lions vont devoir jouer les GiantX pour leur survie dans ce Spring Split.

esport-lol
LEC Spring Split : Les playoffs commencent !

Après 3 semaines de saison régulière et l'élimination de deux équipes, les playoffs du Spring Split peuvent commencer ! Les 8 concurrents restants ont deux objectifs : remporter le split et représenter le LEC à l'international en se qualifiant au Mid-Season Invitational !

Commenter
Chévi  - Rédacteur freelance

Rédacteur freelance, « Sic parvis magna »

La suite après cette publicité

Articles

recommandés

La suite après cette publicité