Menu
Millenium / Guides jeux vidéo / The Elder Scrolls Online /

Présentation des Rougegardes

Présentation des Rougegardes
0

À l'heure de TESO, cela fait 2700 ans que les Rougegardes - également appelés Yokudans - ont foulé pour la première fois les terres de Tamriel. Ils ont fait de Lenclume leur patrie.

Présentation des Rougegardes

A l'heure de The Elder Scrolls Online, cela fait 2700 ans que les Rougegardes - également appelés Yokudans - ont foulé pour la première fois les terres de Tamriel. Ils ont fait de Lenclume leur patrie. Cette terre inhospitalière, aride, regorgeant de dangers et d'animaux venimeux, n'avait véritablement trouvé grâce aux yeux d'aucun peuple avant eux. Si les côtes bénéficient d'une certaine douceur, Lenclume est réputé pour accueillir le désert d'Alik'r qui s'étend de l'ouest au centre du royaume, ainsi que pour ses reliefs accidentés et escarpés sur le reste de ses terres.

 

 

Sentinelle, ville portuaire érigée sur la baie d'Illiac, est la capitale rougegarde.

 

La région de Lenclume a trois voisins directs : ses alliés brétons de Haute Roche au nord-ouest, les nordiques de Bordeciel au nord-est et les impériaux de Cyrodiil au sud-est.

 

 

Qui sont les Rougegardes ?

 

S'il est un peuple dont on peut dire que la nature l'a taillé pour combattre, c'est sans aucun doute des Rougegardes. Les terres hostiles leur ayant successivement servi de foyer et les innombrables guerres qu'ils ont traversées ont fait d'eux des êtres puissants et robustes tant dans leur corps que dans leur esprit.

Les Rougegardes prétendant accéder au statut d'homme adulte sont soumis à une épreuve de survie faisant office de sélection naturelle, dans le désert d'Alik'r.

 

Les Rougegardes sont des humanoïdes. Ils ont une peau sombre, légèrement rougeâtre, du fait des siècles passés à vivre sous un soleil mordant.

Ils ont développé une affinité particulière pour le maniement des armes et le combat, qu'ils pratiquent dans le respect d'un code d'honneur et de dignité bien établi.

Les Rougegardes considèrent ainsi l'usage de la magie comme déloyal. Cependant, certains d'entre eux vont à l'encontre des traditions et s'essaient à la voie de la destruction ou à celle de l'altération. Ces représentants de la race se hissent parmi l'élite des mages de combat de tout Tamriel.

 

Faisant preuve de rapidité et d'agilité, les Rougegardes peuvent ainsi constituer d'excellents guerriers mobiles ou éclaireurs. Leur tempérament de feu en revanche, les prédispose mal à intégrer les rangs d'une armée rangée et disciplinée.

 

 

 

 

Histoire

 

 

Contrairement ce que l'on pourrait croire, les Rougegardes ne trouvent pas leur origine en Atmora pour la simple et bonne raison qu'ils n'ont aucune racine commune avec les humains.

Aux confins ouest du monde, le continent de Yokuda fut leur première patrie, posé entre la mer Azuéenne et la mer des Perles.

 

A compter de l'an 376 de la première ère, le pouvoir politique n'est plus aux mains des empereurs sur Yokuda. Les principaux seigneurs se livrent alors à des affrontements qui plongent le continent dans la guerre civile pour les trois siècles à venir.

 

Il faut attendre l'an 609 pour que Yokuda recouvre un semblant d'unité sous l'égide de Mansel Sesnit. Après avoir pris le contrôle des diverses régions, il s'accorde le titre d'Elden Yokeda, ce qui signifie en langage clair : dictateur.

Mansel Sesnit règne ainsi huit années durant, jusqu'à son assassinat en 617. Randic Torn prend alors sa succession. Il poursuit d'un côté le travail d'unification du continent et creuse par ailleurs le fossé qui sépare la caste des guerriers de celle des citoyens.

A son décès, la guerre civile explose à nouveau, bien plus violente, bien plus sanglante que par le passé.

 

C'est à cette époque, en l'an 720, que grandit Frandar do Hunding Hel Ansei No Shira, connu sous le nom simplifié de Frandar Hunding.

A quatorze ans passés, son nom devint rapidement tout aussi respecté que craint sur les champs de bataille. Sa réputation lui valut nombre de provocations en duel à mort. A l'âge de trente ans, il avait ainsi développé le Shehai, une lame formée par son esprit, et renvoyé à la terre quatre-vingt-dix téméraires.

Trente années plus tard, Hunding prit la décision de se faire ermite. Il se tint à l'écart du monde, écrivant ses mémoires sur "la voie de l'épée spirituelle", décrivant ses techniques, couchant sur papier son sens de la stratégie. Quand ses disciples, les chantelames, firent appel à lui, il mit au point une stratégie consistant en sept batailles qui permettraient à ses hommes de progresser, se renforcer, maîtriser le Shehai et ainsi être en mesure de renverser l'oppresseur, l'Empereur Hira.

 

Lors de la dernière bataille, les chantelames se trouvèrent en large infériorité numérique, de l'ordre de trente contre un. Seuls vingt-mille d'entre eux survécurent aux côtés de Hundig, mais l'armée démoniaque fut totalement anéantie.

En 808, les chantelames peu appréciés de leurs semblables, suivirent alors Hunding de l'autre côté de la mer, quittant Yokuda, et accostant sur ce qui deviendrait Lenclume.

La chute du continent ne se fit pas attendre. Les survivants n'eurent d'autre choix que l'exile.

 

Les chantelames muèrent leur nom de "Ra Gada" en Redguard.

 

S'en suivit l'histoire que nous leur connaissons. Les Rougegardes s'acclimatèrent parfaitement à ce territoire bien moins hostile que ne l'était Yokuda. Ils entrèrent rapidement en opposition avec leurs voisins pour étendre leur territoire.

 

En l'an 948 de la première ère, sous la pression de la menace orque grandissante, Gaiden Shinji conclut un alliance avec ses rivaux Brétons.

Outre la victoire, les Rougegardes profitèrent de cette alliance dans les domaines du commerce et de la technologie.

Jusqu'à la fin de la première ère, les Rougegardes ressentirent pleinement les méfaits de la peste thracienne, de la guerre civile de la vertu et de l'invasion Akaviri.

 

Insurections, épidémies et guerres furent également le lot quotidien du début de cette deuxième ère.

 

A l'aube de TESO, en l'an 578, les Rougegardes sont plus que jamais unis aux Brétons de par les noces liant leur princesse Mayara au Haut-roi Emeric. Eu égard aux circonstances, ils sont également alliés depuis peu aux Orques, sous la bannière du lion.

 

 

Avantages raciaux

 

Rougegardes

Nom Niveau Effet
Expertise au bouclier
1 Augmente le gain d'expérience des compétences du bouclier de 15 %.
Vigueur 5 Augmente la régénération d'Endurance en combat de 3/6/9 %.
Conditionnement 10 Augmente le maximum d'Endurance de 4/7/10 %.
Rush d'adrénaline 25 Faire des dégâts de mêlée redonne 1/2/3 points d'Endurance. Cet effet ne peut se déclencher plus d'une fois toutes les 3 secondes.

 

 

Andhariel et Aidan

0

L'actu

En Continu

11:46 Calendrier des sorties de jeux
17:53 ESO: Morrowind, qu'en disent les joueurs?
18:38 Les 1001 façons de s’amuser dans ESO
16:00 TESO: Morrowind se détaille d'avantage
17:11 Morrowind débarque dans TES Online !
17:56 Gagnez des clefs pour TESO
10:12 Les principaux MMO à venir
17:04 Un premier DLC pour TESO
14:03 La rédaction TESO recrute !
22:00 TESO : à la mode free-to-play

Articles

recommandés

Test d'Age of Empire : Definitive Edition
Les jours Xbox du Microsoft Store
Fortnite : le double pompe nerfé

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Guide : Bien débuter sur TESO
Devenir un loup garou dans TESO