MGG / Guides jeux vidéo / Bilan de l'ESWC 2014 /

Counter Strike : Global Offensive - Monde - Bilan de l'ESWC 2014

Bilan de l'ESWC 2014
Counter Strike : Global Offensive - Monde
  • Introduction
  • Call of Duty Ghosts - Monde
  • Fifa 15 - Monde
  • ShootMania - Monde
  • Conclusion
  • Call of Duty Ghosts - France
  • Counter Strike : Global Offensive - France
  • Fifa 15 - France
  • ShootMania France
  • Conclusion tournoi français (01/11/14)
0

Tournoi Masculin

 

ESWC 2014 - CS:GO

ESWC CS:GO

Offline Porte de Versailles (France)
30 octobre au 2 novembre 2014
Fnatic
20 000 $
Team LDLC
15 000 $
Virtus.Pro
7 500 $
Natus Vincere
5 000 $
Vidéo
Résultats

 

Ce sont donc 24 équipes qui s’affrontaient pour le titre de champion du monde. Le groupe A aura vu les deux favoris du groupe en sortir sans trop de difficulté. Les Natus Vincere et les Fnatic finissent avec 15 points pour l’une et 12 points pour l’autre, elles se qualifient donc pour les quarts de finale.

Le groupe B aura été plus serré puisque 3 équipes favorites se battaient afin de connaître les deux qualifiés pour les ¼. Cela se jouait donc entre LDLC, Virtus.Pro et Cloud9. Malheureusement pour les Américains de Cloud9 malgré leurs 12 points à égalité avec LDLC et Virtus.Pro, c’est leur défaite face aux Français de LDLC qui ne leur permet pas de se qualifier.

 

Shox, joueur Counter Strike : Global Offensive chez LDLC (Lily)

 

Le groupe C nous aura laissé 2 surprises, deux éliminations de deux favoris au sein de ce groupe, les Copenhagen Wolves et celle des Ninjas in Pyjamas, pourtant 3e l’année passée. Les deux qualifiés de ce groupe sont les étonnants HellRaisers et les Titan, récent vainqueur de l’ESWC FR.

Le groupe D aura vu l’élimination des Mousesports et la qualification des Américains d’iBUYPOWER avec 12 points et des Dignitas avec 15 points. La 1re rencontre des quarts de finale voyait un nouvel affrontement entre LDLC et Titan. Les LDLC avaient à cœur de prendre leur revanche face aux Titan suite à leur finale perdue face à ces mêmes Titan lors de l’ESWC FR. Les LDLC n’auront laissé aucune chance à leurs adversaires et l’emportent sur un score de 2-0.

 

Virtus.Pro en demi-finale sur Counter Strike : Global Offensive (ESWC)

 

La seconde rencontre se jouait entre Natus Vincere et iBUYPOWER. Les Ukrainiens auront mis une déculottée aux Américains puisqu’ils l’emportent eux aussi sur un score de 2-0. La 1re demi-finale se jouerait donc entre LDLC et Natus Vincere. La troisième rencontre a été plus serrée entre Dignitas et Virtus.Pro, puisque les Virtus ne l’emportent que sur un score étriqué de 2-1. Une déception donc pour les Dignitas, mais qui auront affronté un adversaire trop fort pour eux.

La dernière rencontre entre les surprenants HellRaisers et les Fnatic aura tourné à l’avantage des derniers cités puisque les Fnatic auront infligé une lourde défaite aux HellRaisers avec un score de 2-0. Les Fnatic allaient donc rencontre les Virtus lors de la seconde demi-finale. La première des demi-finales se jouait donc entre Natus Vincere et LDLC. Les Français auront dominé de la tête et des épaules cette rencontre puisqu’ils l’emportent aisément avec un score de 2-0 et sont donc les premiers finalistes connus pour cet ESWC 2014.

 

Fnatic vainqueur de Counter Strike : Global Offensive

 

À l’instar de la première demi-finale, la seconde entre Virtus et Fnatic aura donné un score de 2-0. Tout comme les LDLC plus tôt, les Suédois de Fnatic n’auront laissé aucun espoir de victoire à leurs adversaires du jour. Le match de la 3e place se jouait donc entre Virtus et Natus. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce match de 3e place aura tenu toutes ses promesses puisqu’on aura eu du spectacle et un score final très serré de 2-1 en faveur des Polonais de Virtus.

Slash

 

Tournoi Féminin

 

ESWC 2014 - CS:GO Girls

ESWC CS:GO Girls

Offline Porte de Versailles (France)
30 octobre au 2 novembre 2014
3DMAX
5 000 $
Team Karma
3 000 $
Bad Monkey Gaming
2 000 $
Vidéo
Résultats

 

La première place de Reason Gaming en ESWC France n’était pas due au hasard puisque l’équipe a réussi à prendre la tête de son groupe, et atteindre la quatrième place. Mais l’équipe française la plus remarquable reste bien sur 3DMAX qui réalise un parcours d’enfer pour finir en première position.

 

aLx, joueuse 3DMAX sur Counter Strike : Global Offensive (Lily)

 

La finale a d’ailleurs été assez sévère pour les Américaines de Team Karma avec deux défaites sur les scores de 7 - 16 et 11 - 16. C’est au final les demi-finales qui ont été les plus difficiles pour les quatre équipes de l’arbre. En effet, c’est dans cette phase que les 3DMAX ont eu quelques difficultés face à Bad Monkey Gaming.

 

 

C’est ainsi que se termine le tournoi féminin de Counter Strike : Global Offensive. Sur la scène française, on ne devrait pas assister à des tournois de cette envergure avant la prochaine édition. Ce qui est vraiment regrettable pour l’évolution de cette scène.

Lange

 

  • Introduction
  • Call of Duty Ghosts - Monde
  • Counter Strike : Global Offensive - Monde
  • Fifa 15 - Monde
  • ShootMania - Monde
  • Conclusion
  • Call of Duty Ghosts - France
  • Counter Strike : Global Offensive - France
  • Fifa 15 - France
  • ShootMania France
  • Conclusion tournoi français (01/11/14)
0

L'actu

En Continu

22:38 FNCS semaine 2 : Decyptos, Clement et Floki passent sur le fil
17:15 G2 Carzzy pour 2022 ? Armut a peut-être vendu la mèche
16:57 MVP des Worlds 2021, le Grand Canyon a marché sur MAD Lions
16:47 Worlds LoL 2021 : MAD Lions totalement impuissant face à DWG KIA
09:04 Les rois du LEC peuvent-ils détrôner les rois du monde coréens ?
19:10 Du gameplay pour Leo Fourcade dans Tales of Luminaria
18:50 MVP des Worlds 2021, Jiejie 19 ans mais déjà très grand !
18:05 Fantasy Life Online lance sa bêta fermée pour la version globale
12:30 Star Citizen Live : All About Alpha 3.15
12:05 GTA Trilogy : Prix, date de sortie, gameplay, rendu graphique... On fait le point

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Quels decks jouer pour l'extension Unis à Hurlevent sur Hearthstone ?
Calendrier des sorties de jeux