Menu
Millenium / Guides jeux vidéo / Pokemon /

Analyse d'équipe du champion d'Allemagne

Analyse d'équipe du champion d'Allemagne
0

Retrouvez notre analyse détaillée de l'équipe de Markus Stefan, vainqueur du Championnat d'Allemagne 2015.

Analyse d'équipe du champion d'Allemagne


Équipe de Markus Stefan, Champion d'Allemagne 2015

 

Le 17 mai dernier, Markus Stefan a remporté pour la première fois de sa carrière le titre de champion d'Allemagne alors qu'il n'avait encore jamais obtenu la qualification pour les Championnats du Monde. C'est chose faite désormais puisque Markus obtient 600 Championship Points et un voyage payé pour sa victoire à Stuttgart. Penchons-nous maintenant sur la composition de l'équipe avec laquelle Markus a réalisé un parcours sans faute en Top Cut.

 

Baggaïd

Pokémon Baggaïd
Nature Rigide
Talent Intimidation
Objet Veste de Combat
Capacité 1 Vampipoing
Capacité 2 Sabotage
Capacité 3 Lame de Roc
Capacité 4 Bluff

 

Voici le Pokémon qui a le plus fait sensation à Stuttgart. Baggaïd ne brille pas pour ses statistiques offensives, mais cela ne l'empêche pas d'être extrêmement bulky. La combinaison du Talent Intimidation et de l'objet Veste de Combat lui permet de résister facilement aux plus grosses menaces du metagame, sur le plan physique comme sur le plan spécial.

Compte tenu de ses hautes statistiques défensives (65/115/115) Baggaïd peut se permettre d'être joué de Nature Rigide puisque les rares Pokémon capables de le renvoyer dans sa Pokéball d'un seul coup (Nymphali et Méga-Drattak) pourront le faire, quel que soit l'investissement défensif de Baggaïd. Ce set peut se vanter de résister à une Surchauffe de Méga-Dracaufeu Y Modeste et même à un Rapace de Flambusard Bandeau Choix après une Intimidation. La Nature Brave aurait été intéressante contre les Teams Distorsion, mais cela couterait à Baggaïd d'être toujours plus lent sous Vent Arrière que beaucoup de Pokémon.

Bluff donne des ouvertures aux Pokémon alliés au premier tour principalement puisque Baggaïd est un lead extrêmement solide, de quoi causer du tort à Scalproie et Milobellus qui demandent volontiers de recevoir l'Intimidation afin d'augmenter leur stat. Bluff aide énormément à la pose du Vent Arrière de Dracaufeu ou encore au Clonage de Heatran.

Vampipoing et Sabotage sont les STAB de référence puisque Vampipoing est le seul moyen pour Baggaïd de récupérer ses PV et ne souffre pas d'une énorme prise de risque comme Pied Voltige. Sabotage est un excellent moyen de neutraliser certains Pokémon en retirant leur objet comme le Mouchoir Choix de Démétéros-T ou bien la très populaire Baie Sitrus.

Lame de Roc a été choisi ici afin de répondre à des Pokémon comme Méga-Dracaufeu Y ou Fulguris qui n'ont souvent rien à craindre de la part Baggaïd. Son très large movepool rend le dernier slot offensif difficile à prévoir puisque Poinglace ou Croc Fatal sont souvent préférés.

 

Démétéros-T

Pokémon Démétéros-Totémique
Nature Rigide
Talent Intimidation
Objet Mouchoir Choix
Capacité 1 Séisme
Capacité 2 Éboulement
Capacité 3 Surpuissance
Capacité 4 Demi-Tour

 

Présent dans la quasi-totalité des équipes du Top 8, Démétéros-T est devenu le Pokémon le plus populaire du format. Son Intimidation permet de calmer les ardeurs de Méga-Kangourex, son typing lui offre deux immunités importantes et ses statistiques font de lui un Pokémon à la fois puissant et résistant. Sa synergie avec Méga-Dracaufeu Y est excellente puisque ces deux Pokémon comblent très bien les manques de l'autre. Si ce set très banal et toujours aussi joué c'est simplement parce qu'il est excellent, le règne de Démétéros-T a encore de longs mois devant lui.

Le Mouchoir Choix est l'objet de prédilection de Démétéros-T, parmi les sept Démétéros-T du Top Cut, cinq portaient le Mouchoir Choix alors que les deux autres portaient la Veste de Combat. Avec un boost de Vitesse, Démétéros-T devient encore plus dangereux puisqu'il énormément de Pokémon populaires comme Méga-Kangourex, Méga-Dracaufeu Y, Fulguris ou encore Trioxhydre.

Séisme est une évidence sur ce Pokémon puisqu'avec 145 de Base Stat Attaque les dégâts seront toujours importants.

Éboulement prend tout son sens face à Méga-Dracaufeu Y qui justifie à lui tout seul l'utilisation de cette attaque. Les chances d'apeurer l'un des Pokémon adverses rend Éboulement plus intéressant que Lame de Roc qui ne touchera qu'un seul des deux adversaires malgré une puissance bien supérieure.

Surpuissance est un bon moyen d'éliminer (ou au moins de faire de gros dégâts à) Méga-Kangourex et Trioxhydre. C'est également un bon moyen d'aller chercher les quelques Heatran Ballon qui pourrait poser des problèmes à cette équipe.

Le quatrième set offensif oppose souvent Demi-Tour et Sabotage auprès des joueurs. Markus a opté pour Demi-Tour ce qui lui a permis d'accumuler les Intimidation afin de totalement neutraliser les Pokémon physiques adverses, et également d'effectuer pendant le tour un switch sur Heatran ou Motisma-L qui peuvent encaisser des coups que Démétéros-T ne peut pas se permettre d'encaisser.

 

Dracaufeu

Pokémon Dracaufeu
Nature Modeste
Talent Brasier
Objet Dracaufite Y
Capacité 1 Canicule
Capacité 2 Lance-Soleil
Capacité 3 Vent Arrière
Capacité 4 Abri

 

C'est la Méga-Évolution principale de cette équipe. Connu pour être la plus grosse powerhouse spéciale du format, Méga-Dracaufeu Y a toujours eu sa place au sommet du metagame depuis son apparition en VGC 2014. S'il souffrait d'un mauvais match-up face au très (trop ?) populaire Méga-Kangourex l'année dernière, ce n'est plus autant le cas en 2015 grâce au retour de plusieurs Pokémon comme Démétéros-T et Terrakium. Capable d'OHKO près de la moitié du metagame avec Surchauffe, Méga-Dracaufeu Y menace n'importe quel type d'équipe ce qui le rend excellent quelque soit le niveau de jeu du joueur.

Le moveset classique de Méga-Dracaufeu Y (Surchauffe, Canicule, Lance-Soleil, Abri) est si populaire qu'il est difficile de prévoir l’absence de Surchauffe dans ce set avant de voir Vent Arrière. Il est fort probable que la victoire de Markus Stefan démocratise Vent Arrière sur Méga-Dracaufeu Y puisque ce move n'est joué que par 8% des joueurs (statistiques des combats classés).

Sans Surchauffe Méga-Dracaufeu Y ne manque pas cruellement de puissance puisque la Canicule boostée par le soleil fait d'énormes dégâts et c'est sans parler de l'énorme Attaque Spéciale (159) du starter de première génération. En revanche il est impossible d'éliminer Exagide si celui-ci utilise Garde Large, c'est pourquoi des moves comme Vampigraine de Florizarre et Feu Follet de Motisma-L font la différence. Mais après tout, qui voudrait sortir un Exagide face à cette équipe ?

Lance-Soleil est un move tout à fait standard qui permet d'éliminer notamment Motisma-L, Suicune ou encore Milobellus.

On reproche souvent à Dracaufeu de ne pas pouvoir être à la fois puissant, bulky et rapide. Cependant on peut compter sur Vent Arrière pour régler ce dernier problème. Une fois posé, Vent Arrière double la Vitesse de l'équipe pendant 4 tours, l'occasion de rendre cette équipe encore plus dangereuse qu'elle ne l'est déjà. Une fois Vent Arrière placé, Méga-Dracaufeu Y outspeed l'un de ses plus gros problèmes malgré le Mouchoir Choix, j'ai nommé Démétéros-T. Et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Vent Arrière aide beaucoup le reste de l'équipe puisque c'est le seul moyen pour Baggaïd d'outspeed Trioxhydre par exemple.

 

Florizarre

Pokémon Florizarre
Nature Assuré
Talent Chlorophylle
Objet Florizarrite
Capacité 1 Bomb-Beurk
Capacité 2 Giga-Sangsue
Capacité 3 Vampigraine
Capacité 4 Abri

 

L'objet de ce Florizarre vous interpelle peut-être, et pour cause: cette équipe est ce qui s'appelle une Double-Méga. Dracaufeu n'est donc pas l'unique Pokémon pouvant Méga-Évoluer dans cette équipe puisque Florizarre peut également tirer son épingle du jeu. Avec des statistiques défensives immenses (80/123/120), Méga-Florizarre est capable de résister à presque n'importe quel menace. Seul quelques Pokémon peuvent balayer Méga-Florizarre en un coup (Méga-Métalosse, Flambusard, Méga-Dracaufeu Y et Méga-Drattak), et encore, cela dépend des investissements statistiques de chacun.

Pressenti pour devenir une Méga-Évolution forte depuis quelques temps, Méga-Florizarre a fait ses preuves dans plusieurs teams, on ne citera que celle d'Aaron Zheng, triple champion des États-Unis. Dans un metagame de plus en plus défensif où les rois se nomment Méga-Kangourex, Démétéros-T et Fulguris, Méga-Florizarre a une carte à jouer grâce à son incroyable bulk.

De plus Florizarre possède un avantage considérable par rapport aux autres Méga-Évolution en Team Double-Méga, c'est Chlorophylle. Avec ce Talent, Florizarre profite sous le soleil d'un boost qui double sa Vitesse, autant dire que seuls les priorités et quelques Pokémon extrêmement rapides pourront attaquer avant. C'est pourquoi Dracaufeu et Florizarre s'allient très bien en Double-Méga puisque même si Florizarre ne Méga-Évolue pas et ne tient par conséquent pas d'objet il sera toujours possible de poser des problèmes à votre adversaire. De plus il est très intéressant en tournoi d'avoir le choix entre deux Méga-Évolutions différentes afin de répondre à un plus large panel de teams.

Bomb-Beurk et Giga-Sangsue sont deux très bons STAB assez rares dans le metagame, cependant de nombreux Pokémon pourront totalement bloquer Méga-Florizarre: Heatran, Gaulet, Exagide, Scalproie... Markus Stefan a bien accompagné Florizarre dans cette équipe puisque Méga-Dracaufeu Y et Démétéros-T à eux seuls comblent ces problèmes.

Vampigraine est à l'image du metagame un move défensif très gênant pour l'adversaire. C'est un bon moyen de s'imposer sur le long terme, mais également d'inciter l'adversaire à effectuer des switchs, l'occasion de faire placer un clone, le Vent Arrière ou tout simplement de taper sur ce qui arrive ce que Markus a très bien réussi lors des seizièmes de finale notamment.

Abri est un indispensable qui rentabilise un peu plus Vampigraine.

 

Motisma-L

Pokémon Motisma-Laveuse
Nature Calme
Talent Lévitation
Objet Baie Sitrus
Capacité 1 Hydrocanon
Capacité 2 Tonnerre
Capacité 3 Feu Follet
Capacité 4 Abri

 

Les Sun Teams manquent souvent de Pokémon bulky, et on sait que dans l'exercice les Pokémon Eau sont souvent les meilleurs. Motisma-L ne fait pas exception bien qu'il ne fasse plus l'unanimité depuis le retour de Suicune et Milobellus. Motisma-L rentre très bien dans cette team grâce notamment à ses résistances Eau et Glace qui lui permettent de check tout ce que Démétéros-T craint. Il est difficile aujourd'hui de se passer d'un STAB Electric au sein d'une équipe, Motisma-L était prédestiné pour cette team puisqu'il est le seul Pokémon Eau/Electric à être immunisé au Sol.

Avec deux Pokémon ayant le Talent Intimidation dans l'équipe, Markus a logiquement opté pour une Nature Calme afin d'augmenter la Défense Spéciale de Motisma-L. Cela permet notamment de résister à des menaces tels que Trioxhydre, Nymphali ou Méga-Dracaufeu Y.

La Baie Sitrus rend Motisma-L encore plus difficile à mettre KO, les Restes étant déjà pris par Heatran le choix de l'objet était assez simple pour Markus.

Hydrocanon est le seul move Eau disponible pour Motisma-L, c'est donc une évidence que de le voir dans ce set.

Tonnerre est lui aussi parfaitement logique et classique, de quoi éliminer les Pokémon Vol les plus fragiles comme Flambusard et de quoi 2HKO des Pokémon plus bulky comme Suicune ou Milobellus.

Feu Follet est encore une fois un move tout à fait standard, c'est un excellent moyen d'annihiler les Scalproie très gênants pour cette team.

Abri reste indémodable particulièrement chez un Pokémon capable de brûler les Pokémon adverses.

 

Heatran

Pokémon Heatran
Nature Modeste
Talent Torche
Objet Restes
Capacité 1 Canicule
Capacité 2 Telluriforce
Capacité 3 Clonage
Capacité 4 Abri

 

Markus Stefan a choisi la formule offensive avec le duo Méga-Dracaufeu Y+Heatran. Avec un deuxième tapeur Feu, les adversaires étaient obligés de gérer Méga-Dracaufeu Y pour calmer les ardeurs de cette équipe et l'empêcher d'imposer le soleil en permanence. Les excellentes statistiques défensives (91/106/106) et les très nombreuses résistances de Heatran font de lui un Pokémon capable de bloquer beaucoup d'adversaires, sa double faiblesse Sol n'étant pas un handicap immense.

Quelle que soit l'équipe dans laquelle Heatran se trouve, Canicule est le choix favori des joueurs malgré le manque de puissance comparé à Surchauffe ou même Lance-Flammes. De plus, avec le boost du soleil Heatran n'a eu aucun mal à faire les trous dans les équipes adverses. Garde Large était tout de même un problème pour cette team qui devait prendre le risque d'activer les potentielles Vulné-Assurance d'Exagide pour couper court à toute Garde Large de la part de son principal utilisateur.

Telluriforce a sa place dans ce set malgré la présence de Démétéros-T puisqu'il est toujours bon à prendre d'avoir plusieurs solutions contre les autres Heatran.

Clonage est un excellent moyen de se protéger d'une future attaque adverse en anticipant un switch adverse ou un double focus sur le partenaire. Derrière son clone, Heatran est très difficile à éliminer puisque l'adversaire est obligé de se mettre à découvert deux fois ce qui n'est jamais bon. Les Restes offrent en plus de ça la possibilité de créer plus de quatre clones grâce à la récupération de PV, de quoi tenir encore plus longtemps sur le terrain.

Abri ne surprendra pas dans ce set, mais a toujours une grande utilité, encore une fois les Restes seront rentabilisés.

 

 

 

Pourquoi cette équipe a fonctionné ?

 

Avec l'évolution constante du metagame, il est difficile de savoir quel Pokémon peut émerger dans un grand tournoi. C'est pourquoi les équipes composées de valeurs sûres et d'un ou deux Pokémon un peu plus borderline font souvent sensation.

Si l'ensemble de la team ne brille pas par son originalité, sa capacité à imposer son propre jeu fait de cette équipe une composition redoutable. Markus Stefan n'a pas essayé de répondre à toutes les menaces du jeu, ce qui est une erreur qui coûte cher à beaucoup de joueurs. Pourtant, cette équipe n'a pas rencontrée de réel match-up compliqué. Après avoir confessé avant sa finale que le Trioxhydre de Tobias Koschitzki était très difficile à gérer pour lui, Markus a su prendre le contrôle du combat pour se retrouver à 2 contre 1 face à Trioxhydre pour pouvoir s'en débarrasser en fin de combat.

Les équipes Double-Méga sont souvent boudées ce qui rend ces équipes peu communes d'autant plus dangereuses. Le duo Dracaufeu+Florizarre peut par-dessus le marché se vanter de pouvoir faire rentrer Florizarre en jeu même s'il ne Méga-Évolue pas.

Une chose très importante est à noter parmi l'ensemble des équipes du Top 8 de Stuttgart: avec 7 Démétéros-T et un Arcanin, toutes les équipes possédaient au moins un Pokémon avec le Talent Intimidation. Vous avez dit Scalproie ? Très populaire dès la mise en place du format ROSA, Scalproie s'efface depuis quelques semaines dans un metagame qui tend à devenir plus défensif. Scalproie et Milobellus sont toujours des Pokémon à prendre en compte lors du Teambuilding, cependant à l'image de l'équipe de Markus Stefan, avoir 2 Pokémon avec le Talent Intimidation n'est pas un handicap pour autant, en l’occurrence grâce à Florizarre et Motisma-L.

Compte tenu du niveau démontré par Markus lors de ce Championnat d'Allemagne, on le retrouvera sans nul doute aux Championnats du Monde en août prochain avec une équipe toujours aussi solide et des résultats qui parleront d'eux-mêmes.

0

L'actu

En Continu

12:28 Une annonce exclusive lors du prochain épisode de l'anime !
22:01 Pokémon GO : le festival aquatique 2019 a commencé !
18:14 Pokemon GO : comment bien se préparer pour la 5G ?
18:04 Pokemon GO : bientôt des combats compétitifs classés ?
14:43 La mer Ectoplasma sera la nouvelle zone du jeu
14:20 Savoir utiliser les Rouages et Minerouages sur Pokemon Rumble Rush
13:02 Pokemon GO : dates des 3 prochains Community Day annoncées !
11:01 Pokemon GO : la Pierre d'Unys dans les données du jeu !
02:32 Pokemon GO : Enfin des Zarbi disponibles dans le monde entier !
02:24 Pokemon GO : la 5G arrive bientôt sur le jeu !

Articles

recommandés

Comment obtenir les évolutions d'Évoli dans GO : Givrali et Phyllali dispo
Conférence Pokemon 2019 : le récap' des annonces

Guides

à découvrir

Pokémon GO : Manzaï shiny disponible dès le 5 août !
Pokémon GO : un sommeil millénaire, quêtes Jirachi
Pokémon épée & bouclier : liste des Pokémon connus de Galar mise à jour !