Menu
Millenium / Guides jeux vidéo / Civilization 6 /

Civilization 6 : Kongo

Civilization 6 : Kongo
2

Le Congo fait son entrée pour la première fois dans la licence avec Civilization VI. Ce royaume africain était très riche et développé longtemps avant l'arrivée des puissances européennes.

Civilization 6 : Kongo

Civilization VI : Kongo - Mvemba a Nzinga


Le Congo, connu à l'époque sous le nom de Royaume de Kongo, (ce qui explique le "K") fait son entrée pour la première fois dans la licence avec Civilization VI. Ce royaume situé dans l'ouest de l'Afrique était très riche et culturellement développé avant son effondrement. Dans Civilization VI, le Royaume de Kongo est dirigé par Mvemba a Nzinga, aussi nommé le roi Alphonse Ier. Il est célèbre pour avoir répandu le christianisme dans son royaume et pour l'important commerce qu'il effectuait avec le Portugal afin de moderniser son pays. Il est considéré comme le plus grand monarque à avoir jamais régné sur ce royaume et est aussi surnommé "l'apôtre du Congo".

Au début de son règne, il était en conflit pour le trône avec son demi-frère, mais il attribua sa victoire lors de la bataille finale à l'apparition de Saint James qui aurait démoralisé l'ennemi, ce qui l'aurait poussé à accepter la christianisme et à le répandre dans son royaume. Par la suite, il y a eu des relations amour-haine avec les portugais qui amenaient des missionnaires jésuites et amélioraient les infrastructures du pays comme désiré, mais qui participaient aussi à l'important trafic d'esclaves en direction du Brésil, ce qui affaiblissait fortement le royaume et sapait l'autorité du monarque. Après la mort de Mvemba a Nzinga, l'invasion des Yakas et la destruction de la capitale ont permis aux portugais de dominer totalement le pays. Finalement, les puissances européennes divisèrent le Royaume de Kongo entre le Portugal, la Belgique et la France qui en firent leur colonie.

 

 

Bonus de dirigeant : Conversion religieuse - Mvemba a Nzinga


Le Kongo ne peut pas construire des Lieux saints, ni recruter des Prophètes illustres ni fonder une religion. Adopte les croyances de toute religion qui s'est propagée à la majorité de ses villes. Reçoit un apôtre de la religion dominante de la ville lorsqu'il construit un mbanza ou une place du théâtre :
Le Kongo est une civilisation unique dans le sens ou elle est la seule a avoir un malus de cette ampleur, il est absolument impossible de fonder une Religion même en construisant Stonehenge. Le Kongo bénéficie des bonus de fondateur d'une religion qui s'est répandue à la majorité de ses villes (ce qui ne vaut pas grand chose). L'apôtre gratuit est pratique pour répandre la religion dans vos villes secondaires ou pour obtenir des reliques chaque fois que possible. Il est vraiment important de choisir la promotion "Martyr" sur ceux que vous obtiendrez puis de les envoyer dans le territoire d'un empire avec une autre civilisation pour qu'ils soient tués en combat théologique. Ne pas pouvoir construire de Lieux saints est assez fâcheux dans le sens ou cela vous prive d'un type de victoire, de certaines stratégies et que cela vous rend assez vulnérable à la victoire religieuse d'un autre empire. Vous perdez aussi de l'espace de stockage pour les précieuses reliques. Heureusement tout cela est largement compensé par les autres bonus, qui plus est les religions sont assez faiblardes globalement donc autant se concentrer sur les points forts du Kongo.

 

Civilization 6 : Congo

 

Bonus de civilisation


Nkisi - En plus de la culture habituelle, +2 Nourriture, +2 Production +4 Or pour chaque relique, artefact et chef-d’œuvre de sculpture : Un bonus très puissant surtout en début de partie si vous avez la chance de trouver une relique dans un village tribal. Par la suite il faudra tenter d'obtenir les types d’œuvres listées par exemple en construisant des musées archéologiques, en choisissant les bons artistes illustres et en faisant des échanges avec les autres civilisations. Bien exploité ce bonus va vraiment booster la productivité de vos villes et celle de votre capitale en particulier. Il est bon de savoir qu'en cas de bonus thématique ces rendements sont triplés.

Points d'écrivain, d'artiste, de musicien et de marchand illustre doublés : Lorsque vous visez une victoire Culturelle ce bonus est vraiment ridiculement puissant. Vous allez générer deux fois plus de points que tout le monde pour les artistes. En dehors de ce cas de figure le fait d'avoir le double de points de Marchand illustre est vraiment fantastique car c'est probablement le meilleur type de personnage illustre du jeu. Vous avez donc à la fois un avantage culturel mais aussi économique sous différentes formes. Pensez à refuser les marchands illustres. Pour les artistes vous allez probablement en avoir davantage que vous n'avez de place pour stocker leurs œuvres, vous pourrez donc vendre le surplus aux autres empires (de préférence aux faibles) pour obtenir des reliques, et une tonne d'Or. Pensez aussi à conserver les sculpture avant tout.

Le palais peut accueillir 5 chefs-d’œuvre : Un excellent bonus qui aura une fantastique synergie avec les deux précédents. Vous pourrez stocker bien plus d’œuvres que les autres civilisations dès le départ et surtout cela vous permettra de cumuler les bonus. En ayant 5 reliques/artefacts/sculptures dans votre palais vous aurez ainsi +10 Nourriture, +10 Production, +20 Or, +20 Culture, +40 Tourisme etc. Avec un Musée archéologique et quelques Merveilles qui disposent d'emplacements ajoutez en encore davantage.

M'banza (quartier exclusif) - remplace le quartier résidentiel mais disponible plus tôt (Guildes). Ne peut être construit que sur une case de bois ou de forêt tropicale. Offre +5 Habitations, +2 Nourriture et +4 Or quel que soit l'attrait : Un des meilleurs Quartiers exclusifs du jeu, non seulement il ne coûte presque rien à produire mais en plus il va vous permettre de contourner le problème rencontré par toutes les autres civilisations en milieu de partie : l'Habitation. Là ou les autres auront du mal à avoir des villes de 10-12 habitants vous pourrez monter à 20-30 sans réelles difficultés en utilisant des Routes commerciales internes ce qui vous permettra d'avoir bien plus de Production et de créer encore plus de quartiers. Cela fait du Kongo une civilisation puissante, par contre il faudra bien gérer votre Activité en parallèle. Le bonus est que ce quartier vous offrira en plus de la Nourriture et de l'Or ce qui alimentera votre croissance. Pensez simplement à ne pas abattre toutes les forêts et jungles à proximité de vos villes. Assurez vous de construire des M'banza régulièrement pour permettre à vos villes de continuer de croitre en permanence.

Ngao Mbeba (unité exclusive, remplace le spadassin) 35 Combat rapproché, +10 Puissance défensive contre les attaques à distance, pas de pénalité de déplacement en traversant les bois et jungles qui n'obstruent en plus pas sa vision, 2 Points de mouvement : Une unité sympathique qui vous aidera à vous défendre ou à attaquez vos voisins proches, le fait de ne pas avoir besoin de Fer, celui d'avoir un bonus de défense et d'éviter de nombreuses pénalités de déplacement les rend assez polyvalents et agréables à utiliser même si on peut lui reprocher de manquer de puissance et de partager les défauts généraux de l'infanterie. Il reste bien inférieur à la cavalerie mais en avoir quelques uns vous aidera certainement.

Civilization 6 : Congo

 

Intentions


Lorsqu'il est joué par l'IA, Mvemba adopte le caractère "Disciple enthousiaste", il apprécie les civilisations apportant la religion au Kongo. Il n'apprécie pas celles ayant fondé une religion mais ne la propageant pas à une ville congolaise. S'il n'est pas trop loin sur la carte il est très facile de satisfaire Mvemba lorsque vous avez une religion, par contre il est assez impatient pour le moment ce qui est assez pénible. Cet abruti considère que vous devez avoir converti une de ses villes le tour qui suit le fondement de votre religion ! Espérons que cela sera vite corrigé dans un patch. À l'inverse si vous n'avez pas de religion vous pouvez juste ignorer la chose. En terme de gameplay le Kongo est vraiment redoutable du point de vue à la fois culturel, économique et scientifique car l'IA ne gâche pas ses ressources à jouer religieusement et il a de solides bonus dans les autres domaines. Viser une victoire culturelle avec le Kongo dans la partie risque d'être très difficile, il vaut mieux l'éliminer et piller ses œuvres.

 

Classement et stratégie


Le Kongo est dans la moitié supérieure du classement dans notre Tier-list des Civilisations. Ne pas pouvoir fonder de Religion reste un malus même s'il n'est pas nécessairement trop grave en multijoueur et qu'on ne tente pas trop agressivement de vous convertir. N'oubliez pas l'astuce numéro 1 pour empêcher quelqu'un de gagner une victoire religieuse : déclarez lui la guerre et éliminez ses unités religieuses avec vos unités militaires, cela fera baisser l'influence de sa religion à proximité. Le Kongo est certainement la meilleure civilisation pour obtenir une victoire Culturelle, de loin, mais il est parfaitement apte à remporter une victoire Scientifique grâce à ses villes surpeuplés extrêmement productives. Les autres civilisations vont généralement avoir besoin de 8 villes idéalement pour atteindre la victoire alors que le Kongo qui peut jouer "tall" avec des villes bien plus peuplées peut se contenter d'en avoir 5 ou 6 ce qui est utile lorsque la place manque. À l'inverse si vous réussissez à bien vous étendre vous allez vraiment être difficile à arrêter puisque vous combinerez les deux aspects. Le plus gros reproche qui puisse être fait au Kongo en dehors de l'aspect religieux et que pour exploiter ses bonus vous êtes forcé de construire des Places du théâtre qui ne sont vraiment pas terribles en général, et que les reliques dont vous avez précieusement besoin sont obtenues trop aléatoirement ainsi qu'en nombre trop limité. Ne pas pouvoir contrôler ses bonus et être forcé sur une voie de développement unique est assez déplaisant ce qui en plus rend votre stratégie prévisible.

Vous pouvez découvrir les autres civilisations présentes en jeu dans notre dossier.

2
Apologue il y a 2 ans

Votre remarque sur les Belges et Tintin est complètement déplacée et n'a rien à faire dans cet article. D'autre part, grâce au recul de l'histoire, même les Congolais admettent aujourd'hui les bienfaits de la colonisation "douce" des Belges (ce qui n'est pas le cas des Français par exemple, plutôt brutaux dans leur expansion). Enfin bon, ça n'a rien à faire ici, et en plus c'est faux.

Apologue il y a 2 ans

Votre remarque sur les Belges et Tintin est complètement déplacée et n'a rien à faire dans cet article. D'autre part, grâce au recul de l'histoire, même les Congolais admettent aujourd'hui les bienfaits de la colonisation "douce" des Belges (ce qui n'est pas le cas des Français par exemple, plutôt brutaux dans leur expansion). Enfin bon, ça n'a rien à faire ici, et en plus c'est faux.

L'actu

En Continu

14:04 Civilization 6 : Un mod pour donner au jeu l'apparence de Civilization 5
11:43 Calendrier des sorties de jeux
14:30 Civilization 6: Gathering Storm - Patch d'avril, mise à jour
18:54 Sortie de Civilization 6: Gathering Storm & trailer
08:56 Civilization 6 : Gathering Storm - Guide de la Victoire diplomatique
16:46 Civilization 6 en essai gratuit jusqu'au 14 février à -70% sur Steam
16:40 Civilization 6: Gathering Storm - Toutes les nouvelles merveilles
16:00 Notre test de Civilization VI : Gathering Storm
16:48 Civ 6 : Aliénor d'Aquitaine à la tête de la France & de l'Angleterre
16:00 Nos premières impressions sur Civilization 6: Gathering Storm

Articles

recommandés

Extension de Civilization 6: Rise & Fall
Découvrez le test de Civilization 6 sur Switch
Civilization 6 : Toutes les civilisations & leaders

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Civilization 6 : Guide du débutant
Civilization 6 : Guide des Religions