Menu
Extension WoW, Battle for Azeroth
L'extension à la Blizzcon
7

La 7e extension de WoW à la Blizzcon

 

Elle commence très bientôt ! La Blizzcon 2017 va pointer le bout de son nez vendredi prochain et de manière quasi-certaine, elle devrait voir l'annonce de la 7eme extension du MMO fétiche de Blizzou, une extension qui devrait enfin nous amener à Kul'Tiras, nous faire recroiser la route de Jaina ainsi que du dernier des Dieux très anciens et de ses serviteurs Nagas, et peut-être remettre sur le devant de la scène l'Alliance et la Horde, et leurs nouveaux leaders apparus à Legion, qui avaient mis leurs différences en sourdine depuis quelques temps.

Revenons ensemble sur toutes ces pistes, puisque comme à l'accoutumée, Blizzard dissémine des indices sur la suite de l'histoire au fil des extensions. On se souvient d'Irion teasant l'arrivée de la Légion ardente, les globes d'Ulduar, prédisant le Cataclysme, l'invasion de la Draenor alternative par les démons, le trop plein d'Orcs à la fin de Mists of Pandaria : bref, à l'exception des Warlords of Draenor, rien ne sort de manière imprévisible d'un chapeau magique. Et si l'on trace les perspectives au regard des indices que l'on possède déjà, on trouve donc au bout des lignes Kul'Tiras, les Dieux très anciens, les Nagas et Azshara, Sylavanas, ainsi que Jaïna Portvaillant.

 

Jaïna fait son apparition comme représente de WoW
sur l'affiche de la Blizzcon : coïncidence ? Je ne crois pas

 

 

Kul'Tiras ça vous gagne


Commençons par l'île située au large des Royaumes de l'Est. Cette cité-état marchande et insulaire, à la flotte puissante, est l'une des fondatrice de l'Alliance de Lordaeron. Dirigée autrefois par l'Amiral Daelin Portvaillant (le père de Jaïna), on est sans nouvelles de ce pays depuis la campagne de Frozen Throne quasiment. Seules quelques bribes d'informations nous parviennent, on croise certains de ses marins, emprisonnés généralement, mais rien qui ne bouleverse l'équilibre géopolitique. On ne sait pas qui dirige encore l'île, puisque le frère de Jaïna, Tandred, qui avait fait son apparition dans le JdR papier World of Warcraft, a finalement été déclaré non canonique par Blizzard ; et son autre frère, Derek, est lui décédé durant la Deuxième Guerre.

En outre, l'emplacement de l'île à varié en fonction des jeux, puisque la carte d'Azeroth a beaucoup changé au fil des années, pour arriver à quelque chose de plus certain depuis la sortie de Chronicles :

 

 

Que son emplacement ait simplement été changé a posteriori comme beaucoup d'autres éléments du lore auparavant, ou bien qu'il s'agisse réellement d'une histoire de tectonique après le Cataclysm comme Blizzard le laissait entendre, le fait est, qu'elle devait se trouver originellement à l'emplacement de Vash'jir, et qu'on peut penser qu'elle sera ajoutée autre part, déplacée ainsi un peu plus loin pour ne pas contredire certaines lois de la physique.

Que trouvera-t-on sur place ? Possiblement une dirigeante que l'on peut penser énervée et une double menace pesant sur cette île.

 

 

La Dame Noire blonde décolorée


C'est la question qui obnubile tout le monde : mais où est passée Jaïna ? La dernière fois que l'on avait croisé la route de l'archimage, elle quittait Dalaran après avoir été mise en minorité lors d'un vote sur le retour de la Horde dans la cité. Depuis elle a tourné les talons et on ne l'a pas revue.

 

Jaina, vous connaissez sa coiffure, découvrez son histoire

 

Il faut dire que Jaïna a une dent plus qu'acérée contre la Horde. Auparavant figure de paix et de diplomatie, tempérant les ardeurs de Varian, et alliée de Thrall, l'Humaine de Theramore a depuis mangé son pain noir (ne mentionnons même pas le fait que la Horde ait tué son père avant le début de WoW) : sous la houlette de Garrosh, cette dernière a détruit Theramore, la cité-état fondée par Jaïna, en tuant de nombreux personnages auxquels Jaïna tenait dont Rhonin, l'ancien dirigeant du Kirin Tor. Son courroux a été stoppé de justesse par Kalecgos qui parvint à la raisonner avant qu'elle n’engloutisse complètement Orgrimmar sous un tsunami. Les exactions suivantes de Garrosh ne l'auront pas franchement mis dans les petits papiers de mademoiselle Proudmoore puisqu'à la fin du siège d'Orgrimmar, elle incite carrément Varian à détruire la Horde en en massacrant les chefs survivants, ce que le Haut-Toi refusera. Elle aura quand même auparavant expulsé avec pertes et fracas tous les membres de la Horde de Dalaran à l'époque de MoP.

 

Cinématique de fin du siège d'Orgrimmar

 

Seulement à Legion Dalaran redevient une ville centrale pour mener l'assaut contre une nouvelle menace et la question du retour de la Horde se pose. Un vote du conseil des Six l'autorise et Jaïna préfère abandonner le Kirin Tor et sa cité bien aimée plutôt que de subir cet affront et cette provocation permanente sous son nez.

L'ancienne dirigeante de la cité des mages a depuis disparu et on peut penser qu'elle s'en est retourné à la dernière attache qu'il lui restait après Theramore et Dalaran : Kul'Tiras.

 

 

Y'a du soleil et des DTA, darladirladada


Justement du côté des mers centrales les dangers et les opportunités de manquent pas. La zone la moins explorée par les joueurs de WoW sert de repaires aux pirates, Trolls zandalari, Nagas et autres horreurs des abysses. La prison de N'zoth, le dernier des Dieux très anciens se trouve non loin des rivages occidentaux des royaumes de l'Est et va sûrement profiter des remous et perturbations magiques en tous genres, dus à l'invasion de la Légion ardente, pour se faire la malle comme Yoggy avant lui. Il pourra compter sur son armée de sans-visages, les Nagas qu'il a créés et leur reine, la puissante Azshara dont on avait croisé la route à Legion dans les quêtes d'Azsuna.

 

N'Zoth, le dernier membre du quatuor des Dieux très anciens d'Azeroth

 

Depuis les débuts de World of Warcraft, nous croisons les Nagas de l'empire de Naz'jatar et de sa reine, Azhara. Or nous n'avons eu que peu d'occasions directes de faire face à cette dernière : une fois à Sombrivage où elle était chargée de détourner l'attention de Malfurion à l'époque de Cataclysm, et une fois à Azsuna dans Légion, où elle venait s'en prendre à Farondis (dans la première elle réutilise d'ailleurs le modèle de dame Vashj et dans la seconde, elle revêt son apparence elfique). Mais si nous avons pu parcourir à Cataclysm l'excellente zone de Vash'jir, nous sommes très loin d'avoir vu toutes les splendeurs et toute la puissance de l'empire naga. Nous avons été confronté plus d'une fois à des offensives d'envergure de sa part, la dernière en date à la tombe de Sargeras, mais peut-être que  cette fois, les nagas seront enfin sur le devant de la scène.

Kul'tiras serait alors en première ligne avant le continent face à des invasions des profondeurs. Et si Jaïna revient sur sa terre natale comme c'est fort probable, il se peut qu'elle appelle désespérément à l'aide pour sauver la dernière patrie qu'il lui reste. Franchira-t-elle le Rubicon et sollicitera-t-elle la Horde ? Au vu des derniers développements de son personnage il est plus probable que notre blonde décolorée préférée préfère se jeter déguisée en bougie au milieu d'un bande de kobolds hystériques plutôt que d'avoir à faire ça.

 

Depuis peu Hearthstone propose
sa propre version de DarkJa1na666

 

Autre hypothèse, attendue par les joueurs, la possibilité qu'une Dark-Jaïna qui a pété les boulons deviennent une menace pour les deux factions, on revoit également la théorie d'une Jaïna qui serait en fait un seigneur de l'effroi, même si Blizzard y avait opposé un démenti clair. Ces deux hypothèses là sont moins crédibles, mais on ne peut pas exclure une Jaina dans un registre d'un gris plus foncé qu'auparavant.

Après tout, dans le combat qui nous oppose à Varimathras, torturé dans Antorus, le Nathrezim, semble accuser l'archimage de porter en elle les germes de la discorde au sein de l'Alliance : " So, your Alliance still endures. Longer than I expected, though she has already planted the seeds of its downfall. She is patient, that one. When your thrones run red with betrayal... when your holy places burn and the shattered mask hangs above your hearth... only then you will know. And it will be too late." Après cela est peut-être une ruse, les seigneurs de l'effroi étant des médaillés d'ors olympiques aux épreuves de manipulation et autre mindgames, d'autant que ce "she" peut tout aussi bien faire référence à l'une de sœurs Coursevent, Sylvanas la première.

Du côté des mises en garde alambiquées, Varimathras n'est pas le seul, puisque deux êtres liés aux Dieux très anciens ne sont pas avares en phrases sybillines : Il'gynoth (le boss du Cauchemar d'émeraude) et Xal'atath (l'arme prodigieuse des prêtres ombre). Et sans entrer dans tous les détails, ils font de bons hérauts d'une prochaine menace des DTA.

Nous vous parlions d'ailleurs du possible thème de cette extension dans notre article lié à la blessure de Silithus, infligée par Sargeras à Azeroth sans doute à la fin du raid d'Antorus, ainsi que lors de notre découverte de mystérieux assets d'environnement dans les fichiers du jeu.

 

Voyage, voyage


Qui dit nouvelles extension, dit nouveaux lieux et nouvelles races. À quoi peut-on s'attendre pour ce nouveau disque additionnel ?

 

Dessine moi un fantasme. La carte de l'extension version fan

 

Tipiak Pirate !

Depuis quelques temps Blizzard semble faire des séances de travail artistique groupé. À l'époque du film Warcraft, nous avions vu Gul'dan un peu partout et la Horde de Fer nous présentait des orcs bruns que nous avions vu dans Le commencement ; à l'époque du retour de Karazhan dans WoW, nous l'avions également vu dans Hearthstone, et depuis quelques temps, le thème de la piraterie semble être une piste sérieuse pour la nouvelle extension d'Hearthstone.

Cela collerait parfaitement avec un épisode de WoW où l'on verrait la mer, les Nagas et Kul'tiras, qui fait partie des plus grandes zones d'ombres du jeu, les différentes îles présentes sur la mappemonde nous étant encore inconnues à nous joueurs. La piraterie aurait également toute sa place dans cet univers avec sa culture et ses figures fortes, afin d'enrichir l'univers, comme le studio a pu le faire récemment sur Legion avec les Vrykuls ou les Taurens.

 

N'est pas mort ce qui à jamais dort

Ny'alotha. Ce nom sera sûrement familier à nos amis archéologues qui ont en leur possession la boite à à secrets de Yogg-Saron, qui évoque cette cité engloutie toute lovecraftienne emplie d'horreur.

Dans la cité engloutie, il dort en rêvant. Dans le monde de Ny'alotha, il n'y a que le sommeil. Dans la cité endormie de Ny'alotha n'errent que des choses démentes. Ny'alotha est une cité de crimes anciens, horribles et innombrables.

Vous dites horreurs enfouies sous les eaux ? Cela semble proche de ce que l'on peut s'attendre à trouver comme prison pour N'Zoth. On sait que le moins fort des quatre Dieux très anciens essaie inexorablement de s’échapper de sa prison, tout en poursuivant son œuvre corruptrice (Deathwing lui dit merci). À l'image d'Ahn'Qiraj, d'Ulduar, sa prison est devenue sa base d'opération depuis la déchéance des Gardiens d'Azeroth. Une destination toute trouvée en somme, et peut-être la dernière zone de cette future extension, comme Argus l'était pour Legion.

 

 

 

Les twolls

Une extension de WoW sans raid troll c'est comme un repas sans fromage ou un reportage télé sur les jeux vidéo sans clichés : cela ferait bizarre sans. Si l'on se rend vers les îles de la grande mer, nous devrions enfin savoir ce qui est arrivé à Zandalar, qu'on a dit dévastée lors du Cataclysme. On avait déjà retrouvé des trolls zandalari acculés à l'époque de MoP, ils devraient l'être encore plus maintenant, au point peut-être d'avoir pactisé avec les DTA pour se venger ?

Nous vous parlions d'ailleurs de la potentielle présence des trolls dans cette nouvelle extension dans un article dédié.

 

United colors of l'Alliance et la Horde

Récemment le datamining des données de WoW a laissé pensée que ce ne serait pas une ou deux nouvelles races qui rejoindraient le roster des personnages jouables, mais 4 nouvelles sous races : les draeneïs sancteforge et les elfes du vide pour l'Alliance ainsi que les Sacrenuit et les Taurens de Haut-Roc pour la Horde. Pour plus de détails sur cet aspect des spéculations, vous pouvez consulter notre article dédié.

 

 

 

 

Qui sème les indices récolte les extensions


Mais d'autres indices disposés dans les fichiers du jeu peuvent nous confortent dans les hypothèses mentionnées plus haut. Par exemple la présence de Jaïna Portvaillant pour représenter World of Warcraft sur l'affiche de la Blizzcon. Et après tout c'était Sylvanas qui s'y collait l'année dernière alors qu'elle venait d'être promue chef de guerre de la Horde.

Un peu avant, au début du mois de juillet, apparaissait un set d'armure de quêtes dont les icônes étaient nommées d'après Kul'Tiras, un peu à la manière de ce qui c'était déjà fait lors des précédentes extensions comme le rappellaient nos collègues de Wowhead : inv_chest_leather_legionquest100_b_01 pour la version actuelle du jeu, ou  encore inv_bracer_leather_draenorquest90_b_01 pour WoD par exemple.

 

 

Exemple d'armure (source : MMO Champion)

 

Plus récemment encore d'autres lignes de code ont retenu l'attention de la communauté avec des nouvelles montures et mascottes aux sonorités bien maritimes : « Seabraid Stallion » et « Tottle Battle Pet », qui a priori n'évoquent pas les pics neigeux du Norfendre, ainsi qu'une monture raptor en armure ont été découvertes. Nous vous en parlions dans cet article. Tout cela rangé et caché d'une manière à laisser penser que cela aura un lieu avec les bonus en jeu de la future extension.

Du côté des goodies nous n'en sommes pas non plus très loin puisqu'une peluche raptor et une peluche Pepe pirate sont en vente sur le store de Blizzard.

 

 

Du côté du merchandisaing enfin, Sylvanas risque d'avoir elle aussi une importance particulière. Au-delà des phrases de pythie ayant sniffé trop de souffre dont nous ont gratifié un boss et une dague, des indices en jeu et sur la boutique de Blizzard sont disponibles. Une survêtement à capuche Sylavanas est en vente, tandis qu'à la Blizzcon une nouvelle statue va faire son apparition, celle de la Dame noire, devant l'une des deux entrées principales. Intéressant, n'est-ce pas ? D'autant que la firme californienne avait récemment publié une nouvelle sur Nathanos, le premier serviteur de la reine banshee venant enrichir l'univers autour de la réprouvée déjà bien complété par les évènements de Legion qui nous ont complètement laissé sur notre faim après la cinématique opposant Sylvanas à Gristête.

 

Pour la Dame noire, et pour 45 dollars seulement !

 

Notez aussi, que sans aucun rapport avec la Légion ardente, les sets T21 du raid d'Antorus pour le Chaman et le Chasseur auront comme inspirations graphiques les zandalari et les nagas. Coïncidence ?

 

Les sets T21 du Chaman et du chasseur, dans le plus pur style de la Légion ardente...

 

Enfin, la prochaine mise à jour de WoW, fera évoluer une région entière : Silithus.... balafrée intégralement par Sargeras et dont la cicatrice laissée béante devrait attirer à elle toutes sortes d'horreurs avides de puissance. Oui, à deux pas de la prison de C'thun.

 

 

Bref tout un faisceau d'indices concorde vers Kul'Tiras, Jaina, les Dieux très anciens, les mers, la piraterie, Sylvanas, les nagas et les trolls, mais il faudra rester prudent. Aucun nom n'a encore été déposé par Blizzard comme c'est le cas quelques jours avant une annonce de nouveau jeu / extension. Ensuite, nous ne sommes pas à l'abri d'un Lapin of Draenor sorti d'un chapeau de Blibli. Enfin, ce ne serait pas la première fois que le studio déjoue les spéculations et autres pronostics, d'autant que nos amis californiens aiment troller et semer de faux indices (Cf. Corgis Unleashed).

 

 

Le temps passe, passe, passe


Annoncée il y a un peu plus de deux ans lors de la Gamescom, et sortie le 30 août 2016, il y a un peu plus d'un an, Legion touche donc à sa fin. De manière générale les effectifs et la philosophie de développement de Blizzard autour de WoW ont beaucoup changé ces dernières années, l'équipe se focalisant sur la sortie de contenus régulier pour les joueurs et non plus sur la réduction du délai entre chaque extension.

L'arrivée prochaine du patch 7.3.2 ne fera donc pas mentir le studio de ce point de vue-là, car la firme américaine, sort un patch tous les deux à trois mois, il n'y a aucune raison pour que cela s'arrête en si bon chemin. Le raid d'Antorus arrivera en novembre, et un ou deux patchs transitoires avant la nouvelle extension ensuite. Le patch 7.3.2 débarquera bientôt sur les serveurs live, et bouclera la dernière mise à jour majeure de Legion, on peut donc légitimement penser que l'on va entrer ensuite de plain-pied dans la période transitoire vers la prochaine extension, et quelle meilleure occasion pour l'annoncer que la grand-messe annuelle de Blizzard ?

Que le dragon de bronze qui sommeille en vous se calme, nous devrions en tous cas être fixés dans une semaine.

 

Dossier Blizzcon 2017

 

  • Battle for Azeroth : Annonce officielle
  • L'extension à la Blizzcon
  • La prochaine extension à Kul'Tiras ? (07/07/17)
7
Idalam il y a 6 mois

Mon ressenti après la cinématique du patch<br /> <br /> https://youtu.be/mWO3dSoOMWw<br /> <br /> Enjoy x)

Caldé il y a 6 mois

juste sur la partie Dark jaina, faut savoir que la quote donnée dans l'article est la deuxieme version, editée, qui ne laisse plus de doute sur le fait qu'il ne s'agit PAS de jaina.<br /> la premiere version des dialogues de varimathras (different pour horde et alliance) semblait indiquer que pour l'alliance il parlait de Jaina, et pour la horde, de Sylvanas. dans cette nouvelle version il y a "the Shattered Mask hangs above your head". le masque brisé c'est l'insigne personnel de Sylvanas.

dawxa il y a 10 mois

cool et a la foi dommage . argus aurait pu tellement faire une extension a elle meme .... je pense que les dev on penser qu on avais assez bouffer de demon ces derniers temp alors qu il vallais mieux en faire un patch .

Whesley il y a 10 mois

Non, Kul'Tiras existe encore la preuve nous avons des prisonniers de Kul'Tiras dans les îles brisés et pour moi Jaina vie la bas :)

Minroh il y a 10 mois

Mais euh, sur la carte, c'est pas juste Argus qu'on voit ? ._.

Nashiray il y a 10 mois

Pourrait-on espérer une (ou deux ?) nouvelle(s) races ? Non parce que perso, les jinyu j'avais bien aimé l'idée, une race "aquatique" intégrée dans une des faction, ou encore neutre type pandarens, je signe directe perso :D

Djbapt il y a 10 mois

Je croyais que Kul'tiras avait plus ou moins été remplacé par Tol Barad, il en avait été question fût un temps, mais apparemment il faut croire que non. En effet ça fait un bonne base pour aller voir N'zoth et pourquoi les restes de l'empire Zandalari.

L'actu

En Continu

11:44 The Hivemind : Une monture pas comme les autres.
02:46 Découvrez la Mule de bât terrifiée
18:22 Focus sur Vol'dun et ses déserts à pertes de vues
17:35 Vers une réintroduction des patrons d'artisanat de la Tribu Zandalar ?
16:34 Bêta : Les changements apportés aux Prêtre à Battle for Azeroth
14:56 Découvrez le Cheval des Portvaillant
14:49 Découvrez le Rejeton de Krag'wa
14:17 Découvrez l'Éclaireur des mers des Portvaillant
11:54 Découvrez le Griffon Malvoie sombre
11:20 Le Busard : Monture des Vulpera

Articles

recommandés

La rédaction Millenium WoW recrute !
Que faire avant Battle for Azeroth ?
Le guide de l'héritage

Guides

à découvrir

Guide du Paladin Vindicte
Guide du Démoniste Destruction
Guide du Prêtre ombre