MGG / Guides jeux vidéo / World of Warcraft /

Histoire des Royaumes humains

Histoire des Royaumes humains
Azeroth, Alterac et Lordaeron
  • Arathor, Dalaran, Gilnéas, Kul'Tiras
15

Découvrez les sept nations humaines issues de l'Empire d'Arathor, qui ont suivit des chemins bien différents depuis la première Guerre.

Aujourd'hui nous vous proposons de retrouver une guide de l'histoire de WoW écrit par Lothan. Ce long article vous narrera l'histoire des sept royaumes humains qui connurent leur grandeur à l'époque des guerres contre les Orcs et dont beaucoup ont vu leur destin se briser depuis.

Notez les deux points suivants : tout d'abord, le calendrier utilisé pour ces évènements prend pour année 0 l'ouverture de la porte des Ténèbres par Medivh lors de la Première Guerre. Ensuite si les cartes vous paraissent incohérentes avec l'histoire c'est normal, la géographie du monde de Warcraft a évolué selon les nécessités des jeux.

 

Histoire des Royaumes humains

 

Pendant bien longtemps, les diverses tribus humaines vécurent en paix relative dans le nord de ce qui allait devenir les Royaumes de l’Est. Peu à peu, elles évoluèrent jusqu’à former d’imposants clans belliqueux. Un chef de clan particulièrement lucide, Thoradin, se lança alors dans une grande campagne d’unification de tous les Humains, ce qui aboutit à la fondation de l’empire d’Arathor. Les historiens humains et nains d’aujourd’hui s’accordent à dire que cet empire aurait été fondé en - 2 800.

Carte politique d'Azeroth

Bien des années plus tard, les Humains découvrirent les Haut-Elfes, et conclurent une alliance avec eux afin de vaincre les Trolls. Ce qu’on appellerait bien plus tard les Terres Fantômes furent le théâtre d’une âpre guerre, mais ce concordat remporta la victoire, et en signe de gratitude, les Haut-Elfes formèrent les premiers mages humains. - 2 700 correspond, d’après certains, à la fondation du célèbre Ordre de Tirisfal, mais cette théorie est réfutée par beaucoup.
Quoi qu'il en soit, il est sûr qu’en - 1 200, l’empire d’Arathor, plus grande puissance des Royaumes de l’Est, se fragmenta en sept nations. On ne connaît pas de raisons précises quant à ce déchirement, bien que l’on soupçonne les dissensions entre les dirigeants.

 

Le royaume d’Azeroth

 

Sans doute le plus célèbre de nos jours, le royaume d’Azeroth est gouverné depuis toujours par la dynastie des Wrynn. Une certaine incohérence à été observée quant à sa position géographique, car il se retrouve assez éloigné de l’ancien empire d’Arathor. Toujours prospère, le royaume d’Azeroth couvrait ce qu’on appelle maintenant la Forêt d’Elwynn, les Steppes ardentes, la Gorge des Vents brûlants, la Marche de l’Ouest et les Carmines. Plusieurs expéditions ont été tentées afin d’annexer la Vallée de Strangleronce, mais la nature sauvage de cette contrée et ses féroces habitants ont rendu tout cela bien difficile.

Toujours est-il que ce royaume, dont Hurlevent est la capitale, devint une des plus grandes puissances du monde. Cela aurait sans doute continué si en l’année 0, les Orcs n’avaient pas attaqué Hurlevent. Heureusement, la cavalerie lourde permit d’éviter un désastre, mais le royaume était en guerre. Le roi Llane Wrynn entreprit une guerre contre la Horde des Orcs, qui dura plusieurs années et saigna le royaume à blanc. Au cours du conflit, le roi Llane fut traîtreusement assassiné, et Hurlevent tomba. Les réfugiés anéantis et le prince Varian, menés par leur champion, Anduin Lothar, gagnèrent le royaume de Lordaeron où l’Alliance fut formée.

Après la fin de cette première guerre contre les Orcs, la Confrérie des maçons reconstruisit Hurlevent à la grande joie de son nouveau roi, Varian Wrynn. Mais une mésentente provoqua la fuite des maçons et la mort de la reine, Tiffin. Cela fut un véritable choc pour le roi et son peuple. Sous le nom de « Défias », les anciens maçons terrorisèrent toute la Marche de l’Ouest et infiltrèrent la Forêt d’Elwynn. Bien que des mesures fussent prises, le roi Varian disparut quelque temps après, laissant le royaume d’Azeroth sans roi. Anduin étant trop jeune pour régner, la régence fut confiée à Bolvar Fordragon, un homme de sagesse et de courage.

Azeroth

Après de nombreuses complications et impostures, le roi Varian Wrynn fut retrouvé, alors qu’il avait été victime d’un complot des Défias. Mais alors qu’enfin il regagnait Hurlevent, la terrible Onyxia, fille du dragon Aile de Mort, kidnappa son fils et l’emmena dans sa tanière du Marécage d’Âprefange, en Kalimdor. Accompagné de soldats et d’alliés fidèles, Varian investit le repaire d’Onyxia et la tua, avant de ramener sa tête en trophée.

Cependant, à peine le roi fut-il revenu que le Fléau refit surface et attaqua de nombreux bastions de la Horde et de l’Alliance, dont des capitales. Face à cette menace importante, Varian mobilisa son royaume, et de nombreuses expéditions furent envoyées en Norfendre. Pour toutes les coordonner, il plaça à leur tête le généralissime Bolvar Fordragon, un ami de confiance. Mais si elle avait été déclenchée pour le bien d’Azeroth, la guerre sur le royaume de la non-mort coûta cher au royaume d’Azeroth.

En l’an 32, une coalition de Réprouvés rebelles provoqua la mort de Bolvar, ce qui déchira le roi ; il mobilisa rapidement un contingent de troupes et d’aventuriers, et parti à l’attaque de Fossoyeuse. Si le raid fut un succès, la tension entre la Horde et l’Alliance atteignit son paroxysme, menaçant de troubler la guerre en Norfendre. Varian mobilisa toujours plus d’hommes et de ressources afin de construire une flotte de guerre destinée à vaincre celle des Réprouvés, en écumant les eaux glaciales du nord. Lorsque le Roi-liche fut vaincu, les derniers bastions du Fléau furent purifiés, et beaucoup de soldats purent rentrer dans leur patrie.

Ils trouvèrent un royaume de Hurlevent désespéré ; les Orcs Rochenoire ayant profondément pénétré le pays, et la famine faisant des ravages parmi les civils. Varian envoya l’armée mater l’invasion, mais cela ne suffit pas, et la situation continua à se détériorer, malgré l’élévation de bastions – comme dans la Marche de l’Ouest, par exemple. Peut-être tout aurait-il pu rentrer dans l’ordre avec le temps, si une ombre incandescente ne s’était pas abattue sur le monde…

Un an après la mort du Roi-liche, Aile de Mort fit son retour et détruisit plusieurs endroits de la capitale humaine avant d’accomplir son sinistre ouvrage partout en Azeroth. Aujourd’hui, le royaume d’Azeroth se tient fièrement debout, mais il est menacé de destruction tant de l’intérieur que par ses nombreux ennemis, la Horde en particulier.

 

Le royaume d’Alterac

 

Aujourd’hui, il ne reste de ce royaume que des ruines enneigées dans les montagnes, ainsi que des notes peu glorieuses dans les manuels d’histoire. Niché au sud-est de la ville de Lordaeron, dans les montagnes qui lui ont donné son nom, ce royaume comptait autrefois des guerriers farouches, pleins d’honneur et de courage ; cependant, des siècles de monarchie ont apporté l’indolence chez les descendants des fiers guerriers d’Alterac, les rendant hautains et désinvoltes.

Durant la Seconde Guerre, Alterac contribua de manière dérisoire aux dépenses en hommes et en or comparé à ses voisins – même les Gilnéens se montrèrent plus généreux. En vérité, le roi d’Alterac, Aiden Perenolde, craignait que l’Alliance n’échoue face aux Orcs, c’est pourquoi il s’allia avec ces derniers et leur chef, Orgrim Marteau-du-Destin. Il les fournit en renseignement et en armes, ce qui fut désastreux pour l’effort de guerre des Humains. Cependant, durant la bataille navale de Caer Darrow, des navires de Perenolde furent aperçus auprès de ceux des Orcs, ce qui secoua profondément Terenas, le roi de Lordaeron. Menée par des paladins de la Main d’Argent, une grande armée envahit Alterac et destitua Perenolde, qui s’échappa sans que personne n’eût plus de ses nouvelles. La loi martiale fut instaurée, mais bien vite le futur dirigeant d’Alterac allait être un certain seigneur Prestor – en réalité Aile de Mort sous sa forme humaine.

Cependant, la disparition soudaine de Prestor laissa le trône vacant, sans aucun prétendant digne d’être choisi par les autres royaumes. De nombreux problèmes politiques et économiques – l’internement des Orcs capturés – agitant Lordaeron, on pense que Terenas ordonna expressément la création d’un conseil martial afin de gérer Alterac. Pendant longtemps, les nobles déchus d’Alterac qui avaient encouragé Aiden Perenolde ruminèrent leur vengeance, créant un cercle aristocratique très fermé ; y entra bientôt Aliden Perenolde, fils du roi déchu, et plein d’amertume. Ensemble, le prince et les nobles formèrent secrètement le Syndicat, une organisation dont le but allait être de reprendre Alterac, quitte à déclencher une guerre civile.

Ruines d'Alterac

Cependant, ils ne purent avoir l’occasion de mettre tout cela en œuvre, car le Fléau se répandit bientôt dans le nord du royaume. Privés d’approvisionnement, beaucoup de civils moururent et de nombreuses émeutes furent déclenchées. La situation politique devint instable, surtout avec la mort de Terenas et la chute de Lordaeron. Alterac finit aussi par sombrer peu à peu dans la déchéance, et, lorsque menée par le Chevalier de la Mort Arthas, une immense armée du Fléau attaqua Dalaran, beaucoup de personnes partirent, en laissant le royaume à la merci de ses ennemis environnants.

Aujourd’hui, les montagnes d’Alterac sont parsemées des ruines, où des Ogres et des créatures des neiges résident. Des membres du Syndicat sont aussi présents, rendant la zone dangereuse pour la Horde comme pour l’Alliance.

 

Le royaume de Lordaeron

 

Sans doute le plus célèbre des royaumes, celui de Lordaeron – qui est aussi le nom de sa capitale – occupe en largeur le nord des Royaumes de l’Est, si l’on ne compte pas Quel’Thalas le territoire des elfes. La lignée des Menethil y a toujours régné avec force et honneur, du moins jusqu’en l’an 25.

La reine Lianne et le roi Terenas Menethil furent comblés de la naissance de leur fils Arthas, qui devint bien vite un paladin de la Main d’Argent. Cependant, une étrange maladie se répandit en Lordaeron, transformant ses victimes en morts-vivants impies. Les enquêtes des paladins et de Jaina Portvaillant, détachée par les mages de Dalaran, révélèrent que cette maladie était un « Fléau » engendré par des nécromanciens. Arthas mena son armée jusqu’en Norfendre, alors inexploré et alors plus dangereux que maintenant.

Là, le prince de Lordaeron fut lentement corrompu par le Roi-liche et s’empara de la lame maudite Deuillegivre. Arthas pensa tuer celui qui était à l’origine du Fléau, le démon Mal’Ganis, mais ce dernier n’était en fait un pion sur un immense échiquier. Arthas rentra en Lordaeron avec les survivants de son armée, acquis à la sombre cause qui le dévorait. Sans aucune pitié, le prince tua son père et s’autoproclama roi de Lordaeron. Le Fléau rongea lentement le royaume, les paladins de la Main d’Argent furent pour la plupart exterminés.

À la tête d’une immense armée, Arthas mit à sac la cité de Dalaran et invoqua le puissant démon Archimonde, ainsi que son armée de démons.

La Légion ardente remonta jusqu’en Lordaeron, où elle fit des ravages avant d’être bannie à cause de la mort de son maître, durant la bataille du Mont Hyjal. Mais les membres du Fléau étaient toujours présents sur ces terres dévastées, dirigés par Arthas, mais ce dernier s’en alla en Norfendre pour protéger son maître d’un danger imminent. L’emprise du Roi-liche sur ses soldats décérébrés se relâchait légèrement, mais assez pour que certains morts-vivants retrouvent leur libre arbitre. Menés par l’ancienne forestière Sylvanas Coursevent, ces « Réprouvés », comme ils s’appelaient eux-mêmes, reprirent la ville de Lordaeron et en firent leur capitale – ou plus précisément son réseau d’égouts, appelé « Fossoyeuse ».

Lordaeron

Les Clairières de Tirisfal furent bientôt assujetties par les Réprouvés, ainsi que l’autrefois majestueuse Forêt des Pins argentés. L’intégration des Réprouvés dans la Horde fut un solide avantage pour cette dernière. Les Maleterres de l’Est et de l’Ouest étaient toujours aux mains du Fléau, malgré les efforts constants de l’Aube d’Argent, et divers bastions impies étaient toujours debout, comme la Scholomance – une terrible école de sorcellerie – ou Stratholme, une ville perpétuellement embrasée peuplée de morts-vivants.

Cependant, peu à peu, l’Aube d’Argent et les druides du Cercle cénarien réussirent à purifier certaines parties des Maleterres, ouvrant de nouveaux horizons. En 32, après la mort du Roi-liche, Tirion Fordring et la Croisade d’Argent revinrent en force dans les Maleterres, rendant plusieurs de ses portions habitables. Ceci suscita aussitôt l’intérêt de l’Alliance, qui envoya des fermiers afin de s’implanter durablement dans cette partie de Lordaeron. Ne voyant pas cette incursion d’un très bon œil, les Réprouvés ripostèrent, et une guerre se déclara notamment dans le village en ruines d’Andhoral. Actuellement, Varian Wrynn travaille à un plan de reconquête visant à reprendre la capitale Lordaeron, comme il a déjà tenté de le faire par le passé.

Pour l’instant, ce royaume déchu est toujours disputé aux Réprouvés. Il convient de noter que la lignée des Menethil s’étant éteinte, la reprise de Lordaeron par les Humains sera compliquée tant sur le plan militaire que politique. Cependant… beaucoup pensent que la sœur d’Arthas, Calia, n’aurait pas périt, mais se cacherait quelque part – ou serait prisonnière…

15
Sam Vostok
Lothan il y a 11 ans

Bonjour à tous et désolé de cette réponse tardive :) Pour mes sources je me suis basé sur Wiki Warcraft et mes connaissances persos, ainsi que les quêtes du jeu ; quant à ceux qui demandent des infos sur Kul Tiras, aucune information tangible n'a été donnée, bien que la présence d'un Dieu Très Ancien sois soupçonnée dans les abysses entourant le royaume insulaire...

Bohor_ il y a 11 ans

Quelle dommage, je n'ai plus le jeu, moi qui pensais avoir fait tout ce qui était possible... limite j'ai de nouveau envie de l'acheter ! Merci Travia pour l'info :p<br /> <br /> PS: Ce guide est génial je vous encourage vivement à en faire d'autre !

Travia il y a 11 ans

@Bohor_ : il s'agit des campagnes bonus des orcs où il y a toute l'histoire de Rexxar. A la sortie de TFT il n'y avait qu'une petite partie de cette histoire et les missions suivantes ont été rajoutées avec différents patchs du jeu au cours du temps.

Infernoes il y a 11 ans

Très sympa ce gros récapitulatif, merci =)

Bohor_ il y a 11 ans

Mais, mais... quelle est cette mission de W3 qu'on voit sur la vidéo de Kul Tiras ?! J'ai jamais vu un truc pareil dans les campagnes :o Je veux les faire ! Warcraft 3 !! <3

Drakster il y a 11 ans

Ah oui excusez moi j'ai confondu Galen avec Danath ! Mais ça va quand même restez un problème pour reprendre Stromgarde , d'ailleurs , un retour de Danath est à prévoir je pense .

Sam Vostok il y a 11 ans

Vu l'évolution de l'Histoire évoquée précédemment, je pense que le Bois de la Pénombre est considéré comme une partie de la Forêt d'Elwynn.

Aqtarus il y a 11 ans

Bonjour Sam-NRV,<br /> si je me pose la question du bois de la pénombre c'est suite à cette phrase qui ne le mentionne pas tout en étant exhaustive: "Toujours prospère, le royaume d’Azeroth couvrait ce qu’on appelle maintenant la Forêt d’Elwynn, les Steppes ardentes, la Gorge des Vents brûlants, la Marche de l’Ouest et les Carmines."<br /> <br /> Merci pour toutes ces précisions! Notemment pour le Seigneur Prestor.

Sam Vostok il y a 11 ans

Bonjour à tous, en attendant que Lothan pointe le bout de son nez, je vais vous apporter quelques réponses / précisions : <br /> <br /> - Concernant le sources, je ne sais pas sur quoi Lothan s'est basé précisément, mais j'ai utilisé Wowpedia et WoW Wiki pour les corrections.<br /> <br /> - Le lore de wow a beaucoup évolué, et avant qu'Azeroth ne désigne le monde entier c'était le royaume humain du sud. Originellement, si vous regardez les cartes de Warcraft I, II ou III il n'était pas aussi méridional qu'aujourd'hui.<br /> <br /> - Le Bois de la Pénombre fais bien partie du Royaumes d'Azeroth (ou Hurlevent). Je ne sais pas ce qui t'a donné l'impression que c'était le contraire dans cet article Aqtarus.<br /> <br /> - Il y a bien un Trollmort à Arathi, mais ce n'est pas Danath, qui se trouve toujours en Outreterre, mais bien [URL="http://www.wowwiki.com/Galen_Trollbane"]Galen[/URL], son cousin. AVant Cataclysm, il se trouvait dans Stromgarde et une quête de la Horde demandait de le tuer. Depuis la sortie de l'extension il est devenu un réprouvé, et se trouve aux frontières des Contreforts de Hautebrande.<br /> <br /> - Le [URL="http://www.wowwiki.com/Daval_Prestor"]Seigneur Prestor [/URL]était bien Deathwing / Aile de Mort. Qui a disparu du jour au lendemain après sa défaite, laissant le trône d'Alterac vacant. Ses enfants Nefarian et Onyxia ont repris le même nom en hommage / clin d'œil de Blizzard.<br /> <br /> - Genn Grisetête est bien parti à Hurlevent depuis son exil de Gilneas. Il a fait une brève escale à Darnassus, mais à présent il réside au côté du Roi Varian.<br /> <br /> - Concernant [URL="http://www.wowwiki.com/Kul%27tiras"]Kul'Tiras[/URL], au vu des changements géographiques opérés depuis WoW, si Blizzard veut avoir assez de place, le royaume sera plus éloigné des côtes qu'originellement. Rien n'a été communiqué officiellement dessus à ma connaissance.<br /> <br /> - @ Ethrann : merci pour le signalement ;)

Aqtarus il y a 11 ans

Salut,<br /> <br /> tout d'abord ce 'guide' est très bien fait et documenté. Félicitations. Il aurait été interressant d'avoir les sources, mais sinon ça recoupe ce que l'on apprend par ci par là.<br /> <br /> Néanmoins j'ai quelques remarques:<br /> <br /> 1/ Royaume d'Azeroth? Pour le Royaume de Hurlevent? Je n'en ai jamais entendu parler.<br /> 2/ Sombre Comté et le bois de la pénombre font partie de Hurlevent à ma connaissance<br /> 3/Le Seigneur Prestor n'est pas Aile de Mort mais Nefarian (et sa soeur Onyxia est Dame Prestor) un enfant de Deathwing<br /> 4/ Calia, la soeur d'Arthas a été un moment promise au seigneur Prestor (alias Nefarian) cf le Roman Arthas de Christie Golden<br /> 5/ je n'ai pas encore fait les quetes dans Arathi, mais effectivement il y a bien un Trollemort (Danath je crois) au Bastion de l'honneur dans la Peninsule des flammes infernales.<br /> @Drakster, Danath est un reprouvé? Dans ce cas comment est il devenu réprouvé? quid de Galen? etc...<br /> qq'un peut il faire une mise au point là dessus?<br /> Merci<br /> 6/ Je crois que Grenn Grisetete est à Hurlevent avec le Roi Varian non?<br /> 7/ qq'un a t il des infos sur la localisation de Kul Tiras?<br /> <br /> Merci et bonne journée

Etrann il y a 11 ans

Vraiment, j'ai bien aimé. Très bonne initiative de la part de Millenium. J'ai juste remarqué une petite erreur :<br /> ''Jaina Portvaillaant'' avec 2 'a' dans le dernier paragraphe. Je sais, c'est pas grand chose mais si tu le corrige ce serait parfait ^^.

antoinemontagne il y a 11 ans

Très sympa.<br /> C'est écrit en Français Kozh...<br /> Le Lore original est disponible sur le site officiel de Blizzard. Si quelqu'un a un Lore complet sur Kul'Tiras, je suis preneur.

Drakster il y a 11 ans

Note du rédacteur : Blizzard a laissé entendre que les arathis pourraient reprendre Stromgarde au terme d’une bataille épique, et revoir Danath Trollemort monter sur le trône. Si pour l’instant ce ne sont que des incertitudes, tout cela fait rêver. <br /> <br /> SPOIL :<br /> <br /> Je ne sais pas quand ce texte a été fait , je pense au tout début de Cataclysm , mais si on fait les nouvelles quêtes de la horde dans Arathi , Danath Trollemort est un réprouvé et nous demande de faire des quêtes à Stromgarde . Donc l'hypothèse de la reprise de Stromgarde par Danath Trollemort se ferait au profit des réprouvés .

kozh il y a 11 ans

sympa tout ça, mais certaines phrases sont un peu galère a lire car mal formulées.

algue il y a 11 ans

Quand on voit les différences de végétation sur les cartes de ce jeu , on se dit que y'a quand même des bon gros micro-climats.

L'actu

En Continu

06:30 WoW : Un tournoi participatif exceptionnel toute la semaine avec Nayru et Malganyr !
16:30 WoW : Cet ambitieux projet aurait pu voir le jour, mais il n'en sera rien...
13:15 WoW : La Saison 4 ouvre ses portes avec une floppée de contenus expérimentaux !
19:00 Activision Blizzard : Les chiffres s'écroulent... Le rachat par Microsoft fera-t-il du bien ?
11:00 WoW : Comment l'accélération du leveling a tué mon désir de jouer à Retail
11:30 WoW : Un deuxième cadeau ténébreux pour les abonnés Prime Gaming
16:30 WoW : Le jour où Blizzard a ruiné le meilleur serveur du monde
19:42 WoW WotLK : Wrath of the Lich King Classic s'offre enfin une date de sortie !
08:30 WoW WotLK Classic : Grande nouvelle, le contenu tant attendu approche largement !
18:30 WoW WotLK : Les pires ratés que vous n'avez pas hâte de revivre !

Articles

recommandés

WoW Dragonflight : L'extension prend son envol avec un trailer brûlant
WoW : Prime Gaming débarque et offre un premier cadeau des plus flamboyants !
WoW : On vous explique comment obtenir gratuitement ce titre exclusif cet été !

Guides

à découvrir

WoW Dragonflight : Le Dracthyr Évocateur, le nouveau combo race/classe de l'extension
WoW : Tous nos guides de classes pour le Patch 8.3
WoW : Guide du Paladin Vindicte du Patch 9.2