Menu
MoMaN
Fiche de présentation
  • Interview 1/5
  • Interview 2/5
  • Interview 3/5
  • Interview 4/5
  • Interview 5/5
  • Témoignages
88

Millenium vous propose de mieux connaître la scène eSport avec un article complet sur un acteur du sport électronique plus ou moins connu de façon régulière. Ce second numéro est consacré à Emmanuel "MoMaN" Marquez, joueur StarCraft II pour Team LDLC.com et ASUS ROG et commentateur chez Alt-Tab Productions, la société de Pomf & Thud.

MoMaN

Ce second numéro des coulisses de l’eSport est consacré à Emmanuel "MoMaN" Marquez, joueur professionnel StarCraft II de la structure française Team LDLC.com avec ASUS Republic of Gamers comme sponsor personnel, et également commentateur/animateur de la team Pomf & Thud (Alt-Tab Productions) sur la chaîne Youtube P&T, sur le site O’Gaming TV et lors des événements Iron Squid.

 

 

MoMaN - Manu pour les intimes - est un monument du sport électronique français. La taille de ce dossier est à l’image du bonhomme : ENORME !

 

Introduction

 

Nom : Emmanuel "MoMaN" Marquez

Double nationalité : Franco-espagnole

Date de naissance : 27 décembre 1982

Fonctions actuelles :

- Joueur professionnel StarCraft II de Team LDLC.com (race : Zerg) avec ASUS Republic of Gamers comme sponsor personnel ;

- Commentateur / animateur de la team Pomf & Thud (Alt-Tab Productions).

Anciennes fonctions :

- Joueur StarCraft II pour Millenium, Cyber Nation, Virus Gaming ;

- Community Marketing Manager pour EOL (Esport On Line) à Giessen, en Allemagne, pendant deux ans ;

- Joueur de plusieurs jeux vidéo à haut niveau : Duke Nukem,  Quake 2, StarCraft Brood War, CS 1.5 & 1.6.

Liens :

- Réseaux sociaux : Facebook, Twitter

- Sites web : moman.fr, fan club

- Profil SC2 : battle.net, TLPD

- Emissions : Pomf & Thud, O’Gaming TV

- Streaming : MoMaNuS Twitch TV, LDLC Web TV

- Coaching : eGG-one school

Crédit photo : Blizzard Entertainment

* Heart of the Swag le lundi de 20h30 à 22h30 et MoMaN’s Happy Hour / Inside MoMaN le vendredi de 20h30 à 22h30
** stream ladder le mercredi midi de 12h à 15h et le jeudi soir de 20h à 22h

 

Biographie

 

IRL express : Emmanuel Marquez, 30 ans, habite à Paris et a un point d’attache en Espagne à Marbella, joueur professionnel StarCraft II de Team LDLC.com (race : Zerg) avec ASUS Republic of Gamers comme sponsor personnel, commentateur / animateur de la team Pomf & Thud (Alt-Tab Productions), a pratiqué le sport à haut niveau (tennis, handball, judo) mais a dû arrêter en raison de problèmes au genou. C’est un habitué du barcraft le Meltdown à Paris, partage sa vie avec Elisabeth Feuillebois, alias "babou", co-fondatrice de la communauté féminine StarCraft II MadmoiZerg, joueuse SC2 et ShootMania de Team LDLC.com.

 

babou et MoMaN (Crédit photo : Meltdown Paris)

 

Un compétiteur dans l’âme


Avant de commencer sa carrière dans l’eSport, MoMaN était en Sports-Etudes au collège Henri IV à Paris et il pratiquait plusieurs sports à haut niveau : tennis, judo et handball. Suite à un problème à un genou, il a du arrêter pendant un an. C’est pendant cette année qu’il a découvert le monde du sport électronique au détour d'une rue en franchissant les portes d'un cyber café. Il a transféré sa volonté d'être le meilleur et sa rage de vaincre du sport vers l’eSport. Le premier jeu auquel il a joué de manière compétitive est Duke Nukem et il est rapidement devenu un des meilleurs joueurs français. Finalement, même si les médecins lui promettaient un bel avenir dans le sport, il a finalement raccroché les crampons pour « basculer du côté obscur » et se consacrer à sa passion pour les jeux vidéo.

Limiter le curriculum vitae eSport de MoMaN à StarCraft II et même aux RTS serait réducteur. En effet, que ce soit sur Duke Nukem, Quake 2, StarCraft Brood War, Counter Strike 1.5 & 1.6, il a toujours fait partie de l’équipe de France sur tous ces jeux. Possédant la double nationalité franco-espagnole, il a également fait partie de la sélection d'Espagne sur Brood War. RTS, FPS, c’est un joueur d'une grande polyvalence puisqu'il a pratiqué ces différents types de jeux à haut niveau. Aujourd’hui encore, sa flamme pour les FPS est vive puisqu’il a tenté l’expérience sur ShootMania.

Bref, que ce soit en sport ou eSport, MoMaN est avant tout un compétiteur hors norme.

 

Crédit photo : Quentin Caffier

 

 

Un pionnier sur StarCraft II


MoMaN a commencé à jouer à StarCraft II dès la bêta de Wings of Liberty où il a participé à de nombreuses compétitions hebdomadaires online. Il jouait souvent sur le serveur US car les tournois se déroulaient la nuit et il pouvait donc les faire après le travail. Par la suite, cela lui a permis de rencontrer le joueur Protoss canadien HuK qui est devenu son coéquipier chez Millenium par la suite. Joueur Zerg, il a remporté notamment deux ESL SC2 Bêta Saturday Cups, dont une face au joueur Zerg suédois LaLuSh qu’il a côtoyé chez Millenium. A cette époque, le Protoss suédois NaNiWa est son grand rival comme en témoigne la finale de la Zotac Cup #9 où leur rivalité exacerbée qui s’est ressentie dans le haut niveau des parties jouées (victoire de NaNiWa sur le score de 3 à 2) et dans la virulence des échanges entre les deux joueurs sur les canaux de discussion. Durant la bêta, il devient l’un des meilleurs joueurs de la scène internationale, reconnaissant que l’équilibrage favorisait les Zergs, notamment l’unité Cafard qui comptait pour 1 de population (au lieu de 2 à partir du patch bêta n°12) et qui reste « son » unité du jeu, à tel point que cela lui vaudra le surnom de « The King of Roach ».

 

MoMaN vs Stephano - Quart de finale eOSL Winter 2010 (victoire 2-0 du King of Roach !)

 

Le 3 mai 2010, MoMaN est recruté par Rémy "Llewellys" Chanson, le manager de l’équipe Millenium. Il a été le premier joueur StarCraft II de la structure française. Sous les couleurs de Millenium, il enchaîne les secondes places lors des tournois offline français à la PxL Lan #28 et l’Azerty Party 2010 où il est battu en finale les deux fois par son coéquipier Adelscott. Aux EPS France IX, il finit à la quatrième place, battu en demi-finale par SarenS, numéro 1 français à l’époque, puis par TuZeR en petite finale. Il est également invité à l’eOSL Winter 2010 (première édition de la compétition) où il est éliminé par SarenS en demi-finale sur le score de 3 à 1 après avoir battu Stephano 2 à 0 en quart de finale.

 

MoMaN & HuK à l’époque Millenium

 

En décembre 2010, MoMaN quitte Millenium pour rejoindre Cyber Nation et devient ainsi le premier joueur SC2 français professionnel à temps plein (même si une partie de son job consiste à animer le cyber café). Malgré une baisse de niveau, il décide de tenter sa chance pour se qualifier à la première saison de la NASL en jouant la carte « relax » dans sa vidéo de présentation, ce qui contraste par rapport aux sérieux à celles des autres candidats. Cela fait mouche, il est le seul Français de la compétition. En division B, après une première victoire encourageante 2 à 0 contre qxc aka « Bandana Terran », il enchaîne les défaites avant de se reprendre et de battre successivement iNcontroL, White-Ra et July (déjà qualifié pour l’arbre final au moment de la rencontre). Il finit sixième de son groupe et échoue de peu lors du match de barrage contre KiWiKaKi.

 

MoMaN à l’époque de Cyber Nation

 

Le 31 juillet 2011, MoMaN annonce qu’il quitte Cyber Nation reconnaissant que son salaire était trop élevé par rapport à ses performances et les deux parties n'ayant pas réussi à s'entendre sur les termes d'un nouveau contrat. Il rejoint Virus Gaming avec AureS et Origine quelques jours plus tard. Avec ce troisième changement d’équipe en moins d’un an et demi, il renoue avec sa réputation de « clan hopper » de sa période Counter Strike. Il participe ensuite à la finale des Masters Français du Jeu Vidéo 2010/2011 où il finit à la quatrième place derrière Stephano, KenZy et AureS, manquant de peu un spot direct pour les ESWC 2011. Après avoir échoué aux qualifications, il est tout de même invité à la dernière minute pour remplacer Seiplo mais il est éliminé dès la phase des poules.

 

Adel, MoMaN et Stephano à la DreamHack Winter 2011

 

Le 6 janvier 2012, MoMaN rejoint Team LDLC.com et signe un contrat de sponsoring personnel avec Republic of Gamers, changeant son pseudo en « ROGMoMaN ». L’annonce est faite lors de la HomeStory Cup #4 avec une interview-vidéo culte en guise d’indice (poignet ASUS ROG) réalisée par TaKe où il bat MC au poker. Son niveau de jeu n’est pas à la hauteur des autres joueurs de la compétition mais sa bonne humeur communicative, notamment au travers de ses commentaires en franglais / frenglish lui ont valu d’être réinvité pour la sixième édition de la HomeStory Cup fin décembre 2012. En duo avec Adel, ils participent au tournoi LDLC Trophy 2v2 où ils terminent à la seconde place en s’inclinant en finale fin janvier 2012 sur le score serré de 2 à 3 face à la paire Stephano/BlinG.

 

MC, MoMaN & TaKe à la HomeStory Cup IV (vidéo TaKe TV)

 

Fin mai 2012, il remporte les premières qualifications pour les WCS France et montre ainsi qu’il en a encore sous le pied. Lors du tournoi principal, il est à deux doigts de créer la surprise pour son premier match face à Dayshi (ce dernier finira deuxième des WCS France) mais il est finalement battu 1 à 2 par le joueur Terran. En Loser Bracket, il s'impose face à Laukyo sur le score de 2 à 0 mais est éliminé par Eeel le tour suivant.

 

MoMaN aux WCS France 2013 (Crédit photo : Blizzard Entertainment)

 

Début 2013, sans pour autant retrouver sa gloire d’antan, MoMaN montre que le vieux lion qu’il est peut encore rugir et sortir les crocs : finaliste de l’HF Lan #4 (défaite 0-2 en finale contre MiNiMaTh), vainqueur des qualifications pour l’AnjouGame (Top 2 avec Mäismz), Top 12 à l’InsaLan #8 ou encore Top 12 à l’AnjouGame #12. Adepte des LAN, il participe à toutes les compétitions offline françaises (la Gamers Assembly 2013 étant la dernière en date où il a réussi à s'extirper des deux phases de poules) et met l’ambiance avec la gouaille truculente qui le caractérise.

 

MoMaN & ZeratoR

 

Un véritable show man


A la base, MoMaN est avant tout un passionné d’eSport. Si l’aspect compétitif du jeu a pris le dessus au début de sa carrière et qu’encore aujourd’hui, c’est sur scène qu’il se sent le mieux et qu'il est le plus à l’aise, il a aussi su intelligemment gérer et faire évoluer son image pour devenir aujourd’hui l’une des figures de l’eSport les plus appréciées sur la scène française et même internationale.

Pourtant au départ, MoMaN qui avait le sang chaud de part son tempérament latin, était connu pour être un joueur rageux à l’insulte facile et ses échanges de piques avec NaNiwa lui ont valu une réputation de bad manner. Mais avec sa notoriété grandissante dûe notamment à l’essor des Web TV, il comprend rapidement l’importance de soigner son image et ce, bien avant les autres joueurs de sa génération. Sa bonhommie et sa sympathie naturelle aidant, il devient l’un des joueurs français les plus populaires en apportant son soutien à de nombreuses initiatives, par exemple : la communauté des MadmoiZerg avec l'émission MoMaN's GirlZ, le barcraft Meltdown Paris à travers des soirées Coaching by MoMaN ou dernièrement le Téléthon by Chicken Nuker avec des parties contre les viewers.

 

Coaching by MoMaN au Meltdown Paris (Crédit photo : Meltdown)

 

Son sens de l’humour a aussi grandement contribué à accroître sa notoriété par-delà les frontières de la France et même au-delà du continent européen. Comme relaté précédemment, il a été plébiscité par TaKe pour participer à la 4e et à la 6e édition de la HomeStory Cup pour la French Touch qu’il apporte à l’événement. Sa vidéo de présentation pour sa participation à la première saison de la NASL, où il joue à fond la carte de l’humour en insistant sur le côté franchouillard (béret, baguette, Louvres, Tour Eiffel, Notre-Dame de Paris, accent franglais, etc.), restera gravée dans les mémoires et a su conquérir le comité organisateur de la compétition nord-américaine.

 

MoMaN pour sa présentation la saison 1 NASL (vidéo Cyber Nation)

 

Et puis, il y a bien évidemment l’aventure avec la team Pomf & Thud. MoMaN est le premier joueur professionnel à être allé à la rencontre de Pomf & Thud, alors que le duo de commentateurs français SC2 postait ses premières vidéos sur Youtube, il leur a permis de mieux comprendre les rouages de l’eSport en France. Depuis le départ, il a été présent et il a accompagné tous leurs projets : la Pomf & Thud Académie, le premier O’Gaming « Des Banelings et de la Mousse » au Bistrot des Princes du Stade à Boulogne-Billancourt, le second O’Gaming « Splits & Kicks » au Bataclan où il a fait un numéro hilarant de balayeur et Iron Squid Chapter I où il analysait les parties dans la rubrique intitulée « Le Move du MoMaN », etc.

 

MoMaN à l’Iron Squid Chapter I (Crédit photo : O’Gaming TV)

 

Durant l’été 2012, MoMaN ainsi qu’Anoss ont été recrutés par la société Alt-Tab Productions de Pomf & Thud, ces derniers souhaitant apporter un peu de fraîcheur et de renouveau dans les commentaires de parties de StarCraft II. Ils forment ainsi le carré la magique de commentateurs SC2 pour O’Gaming TV, MoMaN formant un duo avec Thud et Anoss avec Pomf. En plus des vidéos de parties commentées, MoMaN co-présente avec Thud l’émission Heart of the Swag qui permet de mettre un coup de projecteur sur un joueur SC2 français tous les lundis soirs sur O’Gaming TV. Le vendredi soir, il anime également l’émission Inside MoMaN avec du stream à la première personne sur Heart of the Swarm. Le pari a réussi puisque Iron Squid Chapter II est un vrai triomphe avec une apothéose pour les finales au Palais des Congrès le 26 janvier 2013 devant un public chaud bouillant de plus de 3 500 personnes dans la salle pour reprendre en écho les « Wouallez » lancés par MoMaN !

 

Kyan Khojandi, MoMaN, Ushido et Elky lors de l’Iron Squid Chapter II (Crédit photo : SC2Replay.fr)

Particularités

 

 

- Il a pratiqué plusieurs sports à haut niveau - tennis, handball et judo – mais il a du s’arrêter un an à cause de problèmes aux genoux. Suite à cela, il s’est pris de passion pour l’eSport et ne s’est pas remis à fond sur le sport par la suite.

- Son pseudo "MoMaN" a pour origine une raillerie de ses potes. Quand il jouait jusqu’à pas d’heure au cyber café Akyrion, sa mère l’appelait souvent et il prenait souvent sa petite voix de victime en répondant « Allô, moman… », ce qui faisait éclater de rire ses camarades car cela contrastait avec l’image de grande gueule et dur à cuire.

- A ses débuts dans l’eSport, il était connu sous le pseudo "QuezMar" (son nom de famille en verlan) puis il a eu aussi "Akina" puis "Manukiller". Aujourd’hui, son pseudo officiel est "ROGMoMaN" mais il possède plusieurs comptes avec des noms différents : "brain" et "Pigeon".

- Sur StarCraft II, son utilisation quasi-systématique des Cafards dans tous les match-up ainsi que les belles performances qu’il a obtenues sur la Bêta (l’unité valait 1 de population contre 2 à partir du patch 12 de la bêta) et au début du jeu (en 2010/2011, il est le n°1 Zerg français) lui ont valu le surnom de « The King of Roach ».

- Il a la double nationalité franco-espagnole, ce qui lui a permis notamment de participer aux qualifications des deux pays pour les ESWC 2011.

- Il a choisi les Zergs car il était attiré par leur côté baveux, crasseux et dégoûtant mais surtout parce que c’est la race la moins évoluée technologiquement et que tel Robin des Bois, il veut aider les pauvres à gagner contre les riches !

- Il jouait déjà Zerg sur Brood War, il formait la paire de 2v2 de l’équipe de France avec Chobo et jouait également en 1v1 à l’époque d’Elky, Shadow, Scream et Overmind.

- Il se décrit lui-même comme un ancien « clan hopper », ayant joué pour presque toutes les équipes françaises majeures durant sa carrière.

- Il porte quasiment tout le temps une casquette marron avec une tête de Goomba (ennemi de Mario).

 

 

 

Palmarès

 

StarCraft II

- Top 16 Gamers Assembly 2013

- Top 12 AnjouGame #12

- Top 12 InsaLan #8

- Deuxième place HF Lan #4

- Première place ROG Members Tournament #2

- Deuxième place 1v1 Millenium TV Summer

- Deuxième placeDarkDen Cup #1

- Top 12 WCS France

- Première place Qualif WCS France #1

- Deuxième place Playhem EU #214

- Deuxième place GameCreds Cup #55

- Première place Craft Cup Lite #76

- Première place Playem EU #21

- Deuxième place Go4SC2 EU #158

- Deuxième place Qualif FR MSI Pro Cup #5

- Deuxième place Go4SC2 US #94

- Deuxième place Qualif FR MSI Pro Cup #4

- Troisième place Zotac #77

- Troisième place Qualif FR MSI Pro Cup #3

- Troisième place Competo Cup

- Deuxième place Go4SC2 EU #138

- Première place Sennheiser Cup Saison 2 #5

- Troisième place XMG Tournament

- Deuxième place Go4SC2 EU #137

- Deuxième place Go4SC2 US #88

- Première place Go4SC2 EU #133

- Troisième place Go4SC2 US Monthly August

- Deuxième place CraftCup Lite #86

- Troisième place Go4SC2 US #82

- Première place Go4SC2 US #77

- Troisième place Financetesetudes.com|GameCreds

- Troisième place Go4SC2 US #74

- Troisième place Competo Sc2 #49

- Troisième place Zotac Cup #64

- Deuxième place Go4sc2 US Montly May

- Deuxième place EU RageQuit.Tv #5

- Troisième place Go4SC2 US #62

- Troisième place Competo Sc2 #45

- Première place Go4SC2 US #60

- Troisième place Go4SC2 US #58

- Première place Go4SC2 US Monthly April

- Première place Go4SC2 US #46

      

- Première place Envy Gaming Invitational

- Deuxième place Go4SC2 US Monthly Mars

- Deuxième place Competo Sc2 #33

- Première place Go4SC2 Cup US #41

- Première place Go4SC2 Cup US #40

- Troisième placeCraft Cup Lite #43

- Première place InsaLan #6

- Première place All4OneGaming #1

- Troisième place Go4SC2 Cup US #23

- Deuxième place Go4sc2 Cup EU #73

- Première place CraftCup Lite EU #29

- Première place Go4SC2 US #18

- Deuxième place Poker Academie SC2

- Top 4 eOSL Winter 2010

- Troisième place GosuGamers Holiday Special

- Première place G-League Cybernation LAN #3

- Première place Go4SC2 Premium #1 December

- Deuxième place PwT-Virus Final Tournament

- Première place PwT-Virus #2

- Première place Khone Series #1

- Première place Craft Cup Lite #12

- Top 4 Go4SC2 Cup EU #52

- Deuxième place AZERTY LAN Masters

- Première place G-League LAN #2

- Deuxième place PXL LAN Masters

- Top 4 EPS France Season 9

- Deuxième place France IEM Qualifiers Cup #4

- Deuxième place France IEM Qualifiers Cup #3

- Deuxième place France IEM Qualifiers Cup #2

- Deuxième place France IEM Qualifiers Cup #1

- Première place CraftCup Lite #1

- Deuxième place Go4SC2 Cup EU #30

- Première place G-League LAN (BETA)

- Première place ITC #6 (BETA)

- Deuxième place PwT Tour #6 (BETA)

- Deuxième place ZOTAC Cup #9 (BETA)

- Première place PwT Tour #4 (BETA)

- Troisième place ESL Materiel.net Opening Cup (BETA)

- Première place ESL Beta Cup #4

- Première place ESL Beta Cup #3

- Troisième place ESL Beta Cup #1

 

Shootmania

- Première place ESL Beta Cup #9 (3v3)

- Troisième place Tournament ELITE #4 (3v3)

- Deuxième placeGamers Assembly 2012 (3v3)

- Troisième place Gamers Assembly 2012 (1v1)


88
Ilpalazo il y a 6 ans

Ha MON DIEU!<br /> je suis sur une scène de crime!<br /> y'a des morceaux de Mun SU partout!!

Lupux11 il y a 6 ans

Franchement tu exageres Mun Su il sont très bien les seins de Maddelisk...

Kalius il y a 6 ans

Quoi qu'il en soit je pense qu'il est temps d'arrêter de flooder sur cet article.<br /> Réglez vos conflits de modération en privé ou sur un sujet spécifique sur le forum, ce sera bien mieux pour tout le monde comme ça :)<br /> <br /> PS : Je pense que dans l'histoire les 2 côtés doivent se remettre en cause, la modération ici est pas très bonne, mais c'est pas pour autant qu'il faut troller.

Aziil il y a 6 ans

Le problème c'est que vous voyez jamais sauf dans le cas de troll gentil comme mun su le pratique tous les jours

Kaazar il y a 6 ans

Non mais vous réagissez comme les sportifs dopés qui se font prendre et qui disent "les autres le font aussi". Ca n'est JAMAIS une excuse. On voit, on prend. On ne voit pas, tant pis, mais vous avez un bouton "report" quand un post vous semble non correct. Utilisez-le.

MunSuTemporaire. il y a 6 ans

Et oui à croire que lâcher un troll sur une structure morte c'est inadmissible. A part ça on peut aller mettre 150 commentaires sur les seins de Maddelisk sur la page d'annonce de son recrutement (qu'elle lis) pas de rouge rien c'est pas grave.<br /> Les insultes franches, les propos homophobes, les ''la chose" "le travelo" sur Scarlett pas grave, les casteurs super partiaux pas grave non plus. Un troll sur sur CN non ça c'est interdit.<br /> <br /> Vu comment certains casteurs sont partiaux vous attendez pas à ce qu'on se montre exemplaire en tout point hein...

Aziil il y a 6 ans

Ah c'est donc Kaazar , ce ne m'étonne point , c'est désolant de ban comme ça le pauvre Mun Su qui fais parti des membres les plus actif de ce forum , pendant que que vos propre caster racontent de la merde ban pour rien a tour de bras ( biensur je ne cite pas linyu) ou que les troll pullulent sur les forum Lol , et COD mais bon la modération n'a jamais étais le point fort de Millé

Kaazar il y a 6 ans

Non, tu n'as pas du tout dit ca, tu as honteusement fait de la calomnie en parlant de CN.

MunSuTemporaire. il y a 6 ans

A la base j'ai juste dit que j'aimais pas ses cast, j'pensais qu'on pouvait avoir une opinion négative c'est tout.

Aziil il y a 6 ans

D'ailleur c'est pas interdit de déformé les propos des gens au passage ?

GL999 il y a 6 ans

Ouais ça vole pas haut le débat içi... Modérateurs comme haters... <br /> MoMan est sympathique, passionné d'esport, je pense pas qu'il fasse de mal à grand monde donc autant de haine à son encontre me semble largement injustifiée...

Aziil il y a 6 ans

Les modo qui déforment les com des gens sont au moins autant pathétique que les post qu'il editent

ElGrandeOups il y a 6 ans

Pour ma part, j'apprécie beaucoup MoMaN pour avoir toujours le smile quoi qu'il arrive! Je pense qu'il a contribué beaucoup dans l'esport à sa manière. Il s'est toujours déplacé en LAN pour soutenir les assos qui se donnaient du mal. Rien que pour cela il mérite un minimum de respect!<br /> <br /> Après on peut mesurer la taille de sa bite avec celle de MoMaN, mais n'oubliez pas d'enlever les 15cm en plus que vous procurent internet.

aaron il y a 6 ans

... ou pas

Murran il y a 6 ans

En tout cas il doit bien se marrer en lisant ces commentaires ;)

krissout il y a 6 ans

Vous êtes pas cools les gars quand même :D

Mun Su il y a 6 ans

Mettre les top 4 go4sc2 les top 16 Gamer assembly les secondes places aux tournois de qualifs de msi pro cup comme l'a dit vlm autant mettre ses victoires de ladder x)

vlm il y a 6 ans

Bonjour, il y a une coquille<br /> dans son palmarès vous avez oublié ses victoires en ladder je crois.

D3STRUCT0 il y a 6 ans

ouaip ça fait vachement aigri ce que j'ai écris .. je suis certainement nostalgique de cette époque.<br /> <br /> Le problème du respect des anciens c'est pas spécifique à l'esport c'est sur ... et pas non plus à une génération particulière non plus, ça existe c'est tout :/ seulement à l'époque ça existait pas car c'était justement le début, c'était tellement excitant de voir tout ça se mettre en place ...<br /> <br /> Il n'y a pas que le skill qui fait qu'un joueur est légendaire ou pas, sinon obv je ne parlerais pas de Moman comme ça, mais Manu représente à lui seul l'esport fr, dans ce qu'il y a de meilleur.<br /> <br /> Sinon oui je me considère comme un ancien, j'ai 35 balais, tt a commencé pour moi sur la 1ere console atari dans les 80's, j'ai connu l'amstrad cpc 6128, l'atari 520st, la nes, la master system de sega, la gameboy, la snes la s64, la megadrive, la saturn, puis est arrivé internet, les portables, duke nukem, redalert, la 1ere beta de cs et la ma vie est vraiment parti en couille :D<br /> <br /> Sinon Domdom viens troller avec moi sur lol un de ces 4 jm ton style =)

Verbowl il y a 6 ans

heeeuuu alors j'aime bien Moman moi aussi tout ça tout ça hein mais l'exemple de la HSC est vraiment pas bon. <br /> Que Take invite Moman pour faire le show devant les caméra et foute l'ambiance dans l'appart je dis deux fois oui.<br /> Mais qu'on lui donne un slot joueur pour se prendre un vilain 0-6 en poule alors qu'une multitude de joueurs auraient 100x plus mérité l'invitation ça passe moins bien.

L'actu

En Continu

22:40 [LIVE] Hearthstone GrandMasters S2 Semaine 1 : matchs serveur Amériques
22:30 PBE TFT : les derniers équilibrages annoncés pour le patch 9.17
22:01 Pokémon GO : le festival aquatique 2019 a commencé !
19:18 Wronchi Animations : Duel épique et Boîte de Yogg-Saron légendaire (ou pas)
19:00 Gamescom 2019 : MudRunner 2 s'appellera finalement SnowRunner
18:59 Gamescom 2019 : près d'une demi heure de gameplay de Bloodlines 2
18:14 Pokemon GO : comment bien se préparer pour la 5G ?
18:04 Pokemon GO : bientôt des combats compétitifs classés ?
17:11 Des streamers quittent le Twitch Rivals pour protester contre la BRUTE
17:03 Epic Games Store nous offre FEZ cette semaine

Articles

recommandés

Lancement de WoW Classic en direct avec Lestream, JVC & Millenium
Diablo 3 : Build Barbare Trombe 2.6.6 & Saison 18
Choc de la semaine dans le Nexus : Avant-poste de Braxis

Guides

à découvrir

Tier List Aventuriers d'Uldum : l'état de la méta actuelle