Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / World of Warcraft (WoW) /

Chronique PvP : La triche en coté

Chronique PvP : La triche en coté
0

La triche, quel vaste sujet lorsqu'on en vient à parler PvP. Dans cette chronique PvP, nous nous concentrerons sur le wintrade et le PL, leurs définitions et conséquences ainsi que les solutions qu'on peut imaginer pour réduire ces comportements nuisibles.

Chronique PvP : La triche en coté

Escarmouches d'Aeliis : La triche

La triche. Quel vaste sujet lorsqu'on en vient à parler de PvP. Un rapide coup d'œil au classement des joueurs en champ de bataille coté nous permet de voir que certains ont déjà repris le chemin du wintrade et des autres techniques de ce genre.

 

Car non, 3 500+ de cote n'est pas quelque chose de normal. Et 3 200 l'est encore moins avec un équipement vert et un niveau d'objet moyen de 353. Tout comme ce fabuleux ratio de 100%. Notez que je ne citerais pas de noms, mais qu'un passage vers le classement vous permettra de découvrir des pépites du genre.

 

Quand l'Ilvl et la cote sont extrèmes

 

Il n'y a pas longtemps, on pouvait trouver des personnages à cette cote sans gemmes, ni enchantements, ni glyphes. Certains cachent un peu mieux que d'autres leurs triches, avec des personnages en équipement PvE mais il existe toujours des traces. On a par exemple ceux qui sont à 3 000 en champ de bataille coté, mais ne dépassent pas 1 500 en arènes. Quoique dans ce cas là, on peut aussi penser au PL - activité qui consiste à laisser jouer quelqu'un sur son compte pour qu'il monte la cote ou à jouer dans une équipe qui sait que même avec un mauvais joueur dans le groupe, elle saura gagner jusqu'à 2 000+.

 

Avant d'aller plus loin, concentrons-nous sur la définition de Wintrade. Il s'agit basiquement de techniques permettant d'échanger des victoires. Ces équipes se mettent en file d'attente à des heures incongrues, de façon à tomber entre elles et l'une (souvent composée de personnages secondaires) se contente de quitter instantanément pour ne pas perdre de MMR (cote personnelle interne au joueur). Cette méthode marchait particulièrement bien il y a quelques saisons : la MMR montait alors en flèche. Même si ce problème a été réglé, il semble que ça n'arrête pas ceux qui veulent en profiter.

 

L'Echange de victoire dans sa beauté

 

Le PL est une autre forme de triche fréquemment utilisée. Il s'agit de prêter son compte à un joueur meilleur (en arène) ou de jouer dans une équipe largement au-dessus de son niveau, contre de l'or ou des euros. La cote monte donc naturellement puisque ce sont les autres qui gagnent pour le joueur.

 

Dans tous les cas, ces comportements sont nuisibles. Même si les développeurs se laissent une semaine pour donner les récompenses et ainsi retirer les cas les plus flagrants de triches, certains passent entre les filets. De plus, il est difficile de savoir réellement à l'avance si on sera ou non éligible à cesdites récompenses : les premières places étant souvent trustées par ces tricheurs, au moins en champ de bataille coté. Pour le PL, c'est source pour un autre type de problème : il devient compliqué de savoir si le joueur qui annonce une expérience à 2 200 en 3V3 a eût lui même cette cote.

 

Mais que faire contre de tels comportements ? Il est vrai que Blizzard se trouve dans une situation bien particulière. Souvenez-vous, en février dernier, ils suspendaient une bonne partie des équipes qui semblaient avoir triché. Retournement de situation quelques jours après : ils étaient obligés d'enlever les « bans » à certaines de ces équipes. Elles n'étaient pas forcément impliquées dans ces triches, mais avaient eut la malchance de tomber contre des équipes en train de wintrade. Chaque action doit donc être prise avec précaution par les développeurs qui ne peuvent se permettre d'avoir de nouveau le même problème.

Les MMRs font des bonds

 

On peut pourtant penser à quelques solutions pour éviter ce problème. Par exemple, et les développeurs viennent de faire un premier pas dans ce sens, on ne devrait simplement pas pouvoir quitter un champ de bataille coté ou une arène. Quoi qu'ils fassent, qu'ils se déconnectent ou qu'ils n'entrent pas, les joueurs seraient obligatoirement envoyés dans le champ de bataille. Ceci éviterait les « Oups, j'ai cliqué sur le mauvais bouton » ou « J'ai été déconnecté pile quand la fenêtre est apparue... je peux plus rentrer ».

Bientôt, on ne pourra pas se remettre en file d'attente tant que le précédent n'aura pas été terminé. Pour aller plus loin, un déserteur (tel qu'il existe pour les champs de bataille normaux ) pourrait être mis en place, mais il faudrait qu'il soit lié au compte pour éviter qu'on puisse simplement passer d'un personnage secondaire à l'autre. Pour être particulièrement efficace, le temps du déserteur devrait augmenter de façon exponentielle comme c'est le cas dans League of Legends. Bien sûr, ça ne réglerait pas tous les problèmes puisque l'équipe perdante aurait juste à attendre dedans. Mais une telle inactivité de la part des joueurs du début à la fin d'une partie serait forcément observable par les développeurs qui pourraient alors sanctionner.

 Pour ce qui est du PL, les solutions préventives sont beaucoup plus compliquées à mettre en place. Dur en effet de savoir s'il s'agit de quelqu'un qui joue avec un groupe d'amis plus fort que lui, si quelqu'un est sur son compte ou s'il a simplement de la chance. Sur le principe, ces comportements doivent pourtant être sanctionnés.

Enfin, un rapide réel coup d'œil de la part des développeurs au classement leur permettrait de voir les aberrations dont je parlais au début cette chronique. Une fois ces personnes repérées, il ne serait probablement pas dur de vérifier la manière dont ils ont gagné et la vitesse à laquelle ils ont pu le faire. Dans tous les cas et en plus du simple retrait des hauts faits, titres et équipements acquis de cette manière, le compte pourrait être inéligible aux récompenses de la saison suivante avant d'être bannis définitivement s'il y a récidive.

 

 

Allez, on résume ! Même si les développeurs font des efforts pour trouver des solutions contre la triche dans son ensemble (correctifs, suspension massive de compte), le wintrade et les PL n'ont pas encore disparu. La première technique consiste à échanger des victoires pour gagner artificiellement de la cote et la seconde à prêter son compte pour que quelqu'un de meilleur monte la cote.

Il existe pourtant d'autres choses qui pourraient être faites pour contrer ces techniques : interdiction de quitter un champ de bataille coté, application d'un débuff type déserteur empêchant de se réinscrire en champ de bataille coté ou encore inéligibilité aux récompenses des saisons suivantes devraient inciter les joueurs à mieux se comporter.

 

Aeliis avec Sapo

0

L'actu

En Continu

14:12 WoW : Découvrez les Corruptions achetables du 1er au 4 août !
14:04 WoW Shadowlands : Découvrez les Intermédiaires dédiés au Chasseur
13:23 WoW Shadowlands : Découvrez les Intermédiaires dédiés au Démoniste
14:10 Blizzard serait présent à la Gamescom 2020, récapitulatif des annonces à espérer !
13:19 WoW Shadowlands : Découvrez les premiers bonus légendaires du Voleur
12:55 WoW Shadowlands : La liste des bonus légendaires génériques est désormais connue
12:18 WoW : Une nouvelle vague de connexions de serveurs prévue pour la semaine prochaine
15:10 WoW Shadowlands : L'affixe, le titre et la monture de la Saison 1 des clés Mythique + en détails !
14:48 WoW Shadowlands : La monture du Gloire au héros de Château Nathria a été découverte
14:40 WoW Shadowlands : Nouvelles modifications apportées à Tourment, la tour des Damnés

Articles

recommandés

WoW : Que faire avant le déploiement de Shadowlands ?
WoW : Une cache de Ny'alotha HM (460-470) obtenable en terminant 5 instances en Mode Mythique
WoW : Découvrez les Corruptions achetables du 1er au 4 août !

Guides

à découvrir

WoW : Une cache de Ny'alotha HM (460-470) obtenable en terminant 5 instances en Mode Mythique
WoW : Pensez à vous inscrire pour tenter d'obtenir un accès à la Beta de Shadowlands !
WoW : Découvrez les Corruptions achetables du 1er au 4 août !