MGG / Actualités jeux vidéo /

Le jeu vidéo menacé en Corée

Le jeu vidéo menacé en Corée
37

La Corée du Sud est souvent, à juste titre, considérée comme un pays modèle en matière de promotion du sport électronique. Initiée sur StarCraft Broodwar, la politique générale là-bas a clairement permis à la scène eSport de se développer.

Le jeu vidéo menacé en Corée

La Corée du Sud est souvent, à juste titre, considérée comme un pays modèle en matière de promotion du sport électronique. Initiée sur StarCraft Broodwar, cette politique générale a clairement permis à la scène eSport de se développer et cela continue aujourd'hui via League of Legends ou Heart of the Swarm par exemple. Toutefois ce modèle pourrait bien être remis en cause un jour, car si la classe politique a su pousser lors de la création de ligues comme la KeSPa, elle peut tout aussi bien faire machine arrière. C'est ce qui semble se passer ces derniers temps, avec des discours de plus en plus réticents de certaines personnalités qui souhaitent lutter contre les addictions, plaçant ainsi les jeux vidéo au même niveau que l'alcool ou les drogues illégales.

 

Et si l'Eldorado de l'eSport n'était plus ce qu'il était ?

 

Le mois dernier c'est donc Hwang Woo-yea, un politicien faisant partie de la majorité des conservateurs, le parti Saenuri, qui a remis ce sujet à l'ordre du jour. Dans une déclaration reprise par le portail coréen ThisIsGame, Hwang parle de son souhait de sauver la société du mal qui la ronge.

 

Hwang Woo-yea à propos de l'addiction en Corée du Sud (Traduction - Source)

Selon le ministère du Bien-être, il y a quatre catégories majeures d'addictions nécessitant un traitement médical : l'alcool pour 2,18 millions de personnes, 470 000 joueurs en réseau, 590 000 joueurs de casinos et autre jeux de hasard et 90 000 toxicomanes. La somme de ces données représente 6,7% de la population coréenne, ce qui cumulé nous donne 3,33 millions de personnes. Ce pays doit être protégé contre ces quatre addictions majeures. Nous devons comprendre la souffrance individuelle et celle des familles victimes de l'alcool, de la drogue, du jeu et d'internet afin de les soigner. Ceci nous permettrait de vivre dans un environnement plus sain et nous pourrions protéger notre société de ces démons.

 

Hwang appelle donc à une stricte régulation dans le développement des jeux en Corée du Sud. Bien entendu les industriels ne sont pas heureux de cette situation. Le projet de loi concernant l'addiction n'est toujours pas passé et les lobbys vont très certainement faire leur job pour le modérer, voire le supprimer. Quoi qu'il en soit le parti conservateur Saenuri semble ne pas vouloir lâcher le morceau tant cette question est centrale actuellement chez nos voisins asiatiques. De plus comme ils possèdent la majorité, ils pourraient très bien passer outre les lobbys s'ils le souhaitaient. L'actuelle présidente de la Corée, Park Geun-hye, est d'ailleurs elle aussi une membre du parti Saenuri et elle souhaite également aller dans le sens de la sanction.

 


La jeunesse joue beaucoup, le phénomène s'est toutefois amplifié avec les smartphones

 

Déjà frappées par la « Shutdown Law » l'année dernière, loi empêchant aux mineurs de se connecter durant certaines heures, de nouvelles sanctions pourraient ainsi voir le jour en Corée afin de protéger les joueurs de l'addiction qui les touche par centaine de milliers. Ce genre de discours n'est toutefois pas nouveau en Corée du Sud. Plus tôt au printemps un projet de loi voulait calquer le modèle du contrôle des jeux vidéo sur celui de l'alcool et de la drogue. De plus le mois dernier le ministre de la santé coréen a déclaré qu'il souhaitait placer l'addiction aux jeux vidéo au même niveau que la toxicomanie. En faisant cela, les joueurs malades passeraient dans la catégorie des malades mentaux, ce qui pourrait par voie de conséquence aider à faire valider la loi proposée par Hwang Woo-yea.

 


Jun Byung-hun (politicien et président de la KeSPa) dans la peau de Gragas

 

Dans un pays que beaucoup prennent pour modèle et qui a fait du sport électronique un véritable métier, les bureaucrates et autres politiciens semblent avoir pris pour cible l'univers des jeux vidéo. Entre liberté totale et contrôle abusif, il faut savoir trouver un juste milieu, certains préférant malgré tout aller du côté du répressif à outrance. L’essor énorme que connait l'industrie du jeu vidéo en Corée -le pays avait notamment été le premier à être saturé en téléphones portables cette année- a forcément poussé la classe politique à se pencher sur ce problème national. Mais ne les accablons pas déjà, rien n'est encore validé chez eux et n'oublions pas que certains des hommes politiques du pays sont également connus pour adorer les jeux. On pense notamment à ce membre du congrès accessoirement président de la KeSPa, Jun Byung-hun, qui s'était déguisé en un personnage de League of Legends le mois dernier. Les jeux vidéo et l'eSport gardent ainsi des alliés de poids qui pourraient bien leur être utiles dans un avenir très proche !

37
MGG
DaSeagull il y a 8 ans

@Unbreakables, t'es quand même conscient que tu fais un parallèle entre le jeu et la bouffe, y'en a un qui est quand même vital, c'est pas très cohérent comme exemple ^^. (A la limite compare avec la pizza ou n'importe quoi que tu AIME manger mais qui n'est en rien vital à ta survie).<br /> <br /> @Dagoth-Ur, ca ca marche quand t'as à faire à des gens intelligents. Prévenir les gens des risques ne nous abolit malheureusement pas du devoir de leur venir en aide une fois qu'ils ont merdé malgré la prévention. D'un point de vue plus large, je crois que tout le monde est conscient qu'il est stupide de faire un enfant quand on a pas une situation stable et les moyens d'assumer financièrement. Ca n'empeche pourtant pas de voir les foyers se remplir parce que des parents sont incapables de les prendre en charge. Et que tu le veuille ou non, on ira pas leur dire "on vous a prévenu, démerdez vous". C'est un peu HS et plus général que le sujet, mais c'est l'idée : A un moment si on veut pas être obligés d'assumer nous les conséquences de la connerie des autre, bah faut interdire...:-/ (Pas les enfants hein ^^)

Dagoth-Ur il y a 8 ans

Très franchement les gens font ce qu'ils veulent sur ce point là du moment qu'ils n'emmerdent pas les autres, du moment qu'ils sont prévenus des risques avec toutes les campagnes de sensibilisation existantes. C'est à ces personnes qui jouent d'assumer les risques pris (biens moindre que pour la cigarette ou les drogues et l'alcool). Les préventions contre l'épilepsie sur toutes les notices c'est pas là pour faire joli.

Unbreakables il y a 8 ans

Je suis condamné alors... Je jouais à l'âge de 3 ans aux jeux vidéo, c'est ma passion depuis ce temps... Je dois être totalement addict alors, depuis le temps ! C'est vrai que si on me coupe l'ordi... Je risque de baffer des gens, si on me retire ma bouffe aussi... Ah merde, je suis accro à la bouffe aussi ! Je devrais arrêter les deux, c'est plus sur !<br /> <br /> Non mais qu'est ce qui faut pas lire... Pas de substance = Pas de drogue. Faut arrêter les conneries. Quelqu'un qui est "accro" aux jeux à sous ou vidéos est juste taré à la base, ça aurait été aux échecs ou à la marelle, pour lui, c'était pareil. C'est un problème d'ordre psychologique.<br /> <br /> Sur ce,<br /> Un geek qui joue et jouera encore et encore jusqu'à ce que mort s'en suive.

Blowning il y a 8 ans

Classer les jeux-vidéos dans la catégorie de "maladie" car oui, l'addiction est une forme de maladie qui s'acquiert au cours du temps, me semble assez peu juste. Surtout l fait de le placer dans la même catégorie que l'alcool et la toxicomanie, dans le sens ou les répercutions sur la santé sont largement moindres, à part les dérives psychologiques : repli sur soi, refus de communiquer etc...<br /> Surtout que c'est une addiction relativement surmontable.<br /> <br /> Mais finalement, a relève, comme écrit plus bas, de l'encadrement, les parents n'ont jamais vécu ça, nous sommes la 1ere génération "test" des jeux en réseau, etc... A voir dans 10 ans :p

Spyounet il y a 8 ans

Le jeux vidéo. Seras t'il comme le christianisme en Corée du Nord ?!

GearRXZ il y a 8 ans

pas besoin de s'inquiéter : samsung fera son boulot de lobby, ils peuvent pas se permettre de vendre moins d'écrans et de téléphone

malex il y a 8 ans

là bas il ne sont pas addicte au jeux vidéo, mais a toute les nouvelle techologie, a force de n'etre que sur des écran sa pose des problème, normal qu'ils réagissent, mais bon sa ira pas bien loin

Kittya il y a 8 ans

Le problème, des jeux vidéos est surtout du à nos parents ( je parle pour ceux dont les parents ont 30/35 ans et plus ). Ils n'ont pas eu ( ou très peu ) d'ordinateur durant leur enfance, les différentes machines ne sont pas ancrées dans leur quotidien et beaucoup ne comprennent pas leur fonctionnement. <br /> <br /> En revanche, les jeunes 18/25 ans ont été élevé avec ces machines et auront d'avantage de moyen pour contrôler leur enfant afin qu'il évite les dérives. <br /> J'ai lu dans un magazine, que les jeunes de 15 à 25 ans sont plus apte à faire la différence entre un mensonge et une vérité sur internet, là où leur aînés ont plus de mal, grâce à leur éducation numérique. On remarque aussi beaucoup cet effet dans les forums ou bien chez les professionnels de santé où des cinquantenaires ( voir plus jeunes ) pensent qu'internet est de parole divine.<br /> <br /> ydart : Sur la fin de ton message, je dirais qu'il s'agit avant tous d'un manque d'éducation des parents et de sensibilisation. Quand on voit des gosses de 5e cigarettes au bec. On se demande comment les parents font pour ne pas s'en apercevoir. Et certains parents vont jusqu'à en acheter à leur enfants et aux amis des enfants ( vu récemment au bureau de tabac ). Beaucoup de parents se cachent aussi derrière leur misère sociale pour se délaisser de leurs obligations parentales et justifier les actions de leur enfants.

titichat il y a 8 ans

Se que je trouve étrange moi c est que l on "punis" les enfants a 5 ans alors que ils n ont pas un jugement très éclairés de la question, alors que si on regarde la situation de manière brute, c est les parents les fautifs...<br /> <br /> Avoir besoin que les politico ou la loi face leur travail a leur place, sa sa me choc... soit tu lui dit "non! tes trop petit, soit tu lui dit ok tes plus grand now tu peux jouer 1h (par exemple) mais tu t occupe de ton gosse quoi ...<br /> <br /> on va dire "ouiiii mais je peu pas toujours être derrière lui, ou je travail, bin alors tu prend le câble pour pas qu il y joue ou n importe, bref, encore une fois c est au parents a faire sa et pas a l état, même si c est difficile.<br /> (Se n est que mon humble avis).

threem il y a 8 ans

Honnêtement, je ne trouve pas le reportage très objectif. Il parle de "Sanction" pour une loi qui empêche les -16 ans de se connecter à Internet entre 00h00 et 05h00. Ça ne me choque absolument pas, ce qui me choque c'est que de telles mesures soit nécessaires pour contrôler les joueurs.<br /> <br /> Evidemment que le jeux vidéo est une addiction pour certaines personnes. LA réaction des politiques est peut-être exagérée. Mais je doute fortement que ces mesures soit mises en place juste pour "faire chier" les joueurs et les entreprises. Si les politiques prennent le temps et le risque de le faire, surtout vu l'opposition qui va se manifester, c'est qu'il y a un vrai problème.

ydart il y a 8 ans

ont voit bien sur les photos comme le dis ledef le problèmes c'est l'accès a la technologie et surtout l'age des joueurs ! vous n'avez pas peur en voyant des enfants de 5 ans sur une borne d'arcade SANS leurs parent a coté?c'est cette indépendentisme de la jeuneusse qui pousse les gens a s'écarter les uns des autres et en françe je vois l'irrespect des gens de mon lycée sans que se soit la faute des jeux. mais bien la faute de l'éducation qui n'apprend pas le respect,c'est differrent de la corée mais c'est grave aussi,ont a tous déja entendus quelqu'un dire "ouais t'as vu j'ai volé un vélo/fumer des clope/fumer des joints" ect ect... donc c'est aussi grave et c'est pour sa que la corée réagie,mais pas de la bonne manière.<br /> du moins c'est mon hypothèse.<br /> ydart,15 ans

Xhoy il y a 8 ans

Les jeux en ligne rendent quand même très accro, c'est vrai et l'excuse "c'est pas comme de la drogue ça me détruit pas mes neuronnes " c'est de la merde. Mais bon je suis pas concerner dnc je peux continuer a fumer le chichon devant LoL :D

Nounourso il y a 8 ans

Et de l'autre côté, le gouvernement coréen veut supprimer les manuels scolaires pour les remplacer par des tablettes. Études de Sciences Politique imba.

MoonWolf il y a 8 ans

@da seagull Oui je suis d'accord avec toi évidement, se reportage était honteux, (le "c'est beau ce genre de média" était évidement ironique)

ledef il y a 8 ans

La question de l'addiction ne fait que commencer dans le jeu vidéo et n'est pas prêt d'être terminé vu les nouvelles technologies qui aparaissent: occulus rift...<br /> D'ailleurs, au dela du jeu vidéo, il y a pleins de questions qui vont se poser dans les années à venir, dans le domaine du savoir , de la compréhension, de la culture avec, par exemple, les "lunettes googles": à quoi ca sert d'apprendre, quand d'un simple clignement de l'oeil, on aura la réponse "geographique, historique,..mathématique"; quand sera t-il quend les bambins seront tous conectés dès 4-5 ans et auront les réponses ( sans obligatoirement la compréhension) ?<br /> Au final, dans un futur relativemment proche, je ne suis pas sur que les jeux seront le réel problème...

DaSeagull il y a 8 ans

@moonwolf<br /> <br /> Le coup de l'électricité c'est assez stupide ^^<br /> <br /> Je veux dire, on te coupe le jus pendant que tu joue à n'importe quel jeu offline, osef.<br /> Mais dans un type ladder, évidemment ca va saouler les mecs ^^. Va arrêter un match de foot ou n'importe quel sport en plein milieu et dis à une des équipe : vous avez perdu par forfait. Ils vont pas du tout être agressifs ^^.

titichat il y a 8 ans

""Selon le ministère du Bien-être""<br /> <br /> WHAT ??? !!!

Krucho il y a 8 ans

Je suis totalement accro aux jeux, sauf que ca détruit pas mes neurones, ca augmente mes réflexes et réduit les effets de la vieillesse et TOC (et ca me rends un peu associal, certes hihi)

MoonWolf il y a 8 ans

A noté que des journalistes se sont illustré en fesant un reportage, dans lequel ils coupaient l’électricité d'un PC bang pour démontrer que cela rendais les joueurs agressif (comme des junkie privé de leurs drogue). C'est beau ce genre de média.<br /> Reportage qui fut parodié dans une émission humoristique avec la participation des légendes de BW, BoxeR et Yellow:<br /> [url]http://www.youtube.com/watch?v=7pBCKHmS2t0[/url]

ImOkRight il y a 8 ans

+1 avec Mocucha, drogue -> dépendance, l'inverse n'est pas forcement vrai. Autrement dit, les jeux video, comme les jeux d'argent, peuvent rendre dépendant sans pour autant être une drogue en tant que substance.<br /> <br /> Des choses existent pour l'addiction au jeu (même imparfaite) sans pour autant mettre en danger les casinos! C'est pas choquant que des choses soient faites pour les jeux vidéos. <br /> <br /> Il faut arrêter de voir une atteinte aux libertés individuelles à chaque fois hein...

L'actu

En Continu

07:45 SUTOM 28 mai 2022 : Quel est le mot du jour ? (Avec indices et réponse)
07:00 Inside Star Citizen: La Mule
22:38 Béatrice la Couturière V Rising : Où la trouver, comment la battre
21:05 Téléportation V Rising : Comment ça marche et comment en fabriquer un pour votre château ?
19:54 Autoclicker Pokeclicker : Lequel choisir et comment l'installer pour farmer facilement ?
19:29 Tier list Dislyte : Quels sont les meilleurs personnages en PvP et PvE du jeu ?
19:08 FIFA 22 : l'Equipe de la Saison Ligue 1 Uber Eats est disponible et réserve bien des surprises !
18:48 Pourquoi V Rising est comparé à Valheim ?
18:36 Loup Alpha V Rising : Où le trouver, comment le battre
18:30 La méthode controversée utilisée par les pros pour gagner en MMR

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo mai 2022
Comment obtenir les évolutions d'Évoli dans GO : Nymphali est enfin disponible !