MGG / Actualités jeux vidéo /

Présentation de Strike Vector

Présentation de Strike Vector
0

Mettez votre casque, fermez le cockpit, réglez l'armement et lancez-vous dans un fast FPS/TPS ou les lois de la gravité n'ont plus d'importance ! Strike Vector, ou un mélange explosif de manœuvres aériennes survoltées et de shooter en multi !

Présentation de Strike Vector

Présentation : Strike Vector

 

Il y a un moment dans la carrière de tout joueur qui se respecte, où on se dit qu'on a joué à tous les genres, que c'était mieux avant, que l'innovation était légion et que le mot "skill" n'était pas employé comme un mot banal. On y regrette le temps de ces jeux qui demandaient de la technique pour s'en sortir et on se dit que maintenant tout est une copie de tout. Pourtant la perle pourrait encore une fois venir de la scène indépendante, et plus particulièrement de 9 français qui ont réalisé en à peine 15 mois un jeu qui risque de faire parler de lui : le très nerveux Strike Vector.

 

Fiche du jeu

Titre du jeu : Strike Vector

Genre : Action/FPS/Fast Shooter

Développeur : Ragequit Corporation

Site officiel : https://www.strikevector.net

Plateformes : Windows

Prix :  1.98€ sur Goclecd

 

Pilotez des vaisseaux de guerre

 

Strike Vector est un Fast Shooter uniquement en multijoueur dans lequel vous contrôlez un vaisseau bien armé dans le but de gagner dans les modes de jeu proposés. C'est avec une musique rock'n roll que le menu principal nous accueille. Ce menu tourne autour de votre futur semeur de mort, un vaisseau flambant neuf qui n'attend que vous.

Trailer

Avant de commencer une partie, il est primordial de se constituer un arsenal avec lequel vous serez sûr d'abattre vos opposants. Pour cela diverses armes vous sont proposées. Gatling, lance-rocket, fusil à pompe, sniper, c'est un total de 8 armes différentes que vous pourrez utiliser. Avec une arme par aile, les combinaisons peuvent être aussi puissantes qu'improbables (sniper et fusil à pompe, carabine et machine gun…) De plus, l'arme choisie bénéficie de deux caractéristiques que vous pouvez modifier afin de la rendre plus puissante, la faire recharger plus vite, etc.

Mais ce n'est pas tout. En plus d'avoir deux armes prêtes à abattre une pluie de plombs sur les vaisseaux ennemis, vous pourrez ajouter à votre vaisseau une spécialisation vous permettant de jouir d'avantages non négligeables selon sa composition. Ainsi les snipers apprécieront les bonus de zoom et les amateurs de combat rapproché seront ravis d'avoir une carcasse plus solide que leurs adversaires pour mieux les démanteler.

Si vous désirez encore plus de puissance, la compétence spéciale pourra s'avérer décisive dans un duel. Nécessitant un temps de rechargement avant d'être utilisée à nouveau, cette compétence vous permettra de lancer une EMP dévastatrice, de larguer une mine qui suivra le vaisseau qui s'approche un peu trop d'elle ou encore de devenir invisible quelques secondes. Au nombre de 8, ces compétences ajoutent un petit peu plus de piment à des affrontements plus que nerveux. Enfin, sachez qu'il existe de nombreuses options de custom qui feront de votre Vector un chef d'oeuvre à propulseur au milieu des épaves qui vous pourchasseront, car l'art de la guerre se fait aussi dans l'esthétique que l'on lui donne.

De nombreux vaisseaux customisable à souhait

Voilà, vous êtes enfin paré à être largué dans une bataille épique où votre première priorité est de ne pas vous crasher. Car avoir un vaisseau surarmé, c'est bien. Mais savoir le contrôler, c'est autre chose. Il vous faudra un petit temps d'adaptation avant de piloter comme Anakin Skywalker. Ce que vous avez besoin de savoir est que votre vaisseau possède deux modes de vol. L'un destiné aux déplacements rapides (encore plus si vous décidez de mettre le pied au plancher), l'autre vous remettant dans le bon axe de vue (parallèle à la lointaine couche terrestre) et vous permettant de tirer avec plus de précision, entraînant des mouvements beaucoup plus lent.

Savoir jongler entre les deux modes de vol vous évitera de rayer trop souvent votre belle carrosserie. D'autant plus qu'en dehors des murs, ce sont de vrais joueurs qui voudront votre peau ! Et qu'importe si certains ont déjà un niveau de jeu stratosphérique, un accident est si vite arrivé et un duel peut vite se retrouver à votre avantage. Et puis si vous vous sentez d'humeur taquine, passez juste entre deux pilotes qui ne se veulent pas du bien et larguez une petite mine, soyez sûr que le cadeau sera apprécié.


Partez en guerre et arrachez la victoire à vos adversaires

Modes de jeu et gameplay

 

A propos des modes de jeu, pour le moment c'est un peu maigre. Entre les grands classiques Deathmatch et Team Deathmatch, vous pourrez également jouer à de la Domination (trois points à capturer sur la map, l'équipe qui accumule le plus de points gagne) ainsi qu'au mode Bounty Hunter (plus vous tuez plus la prime augmente). Cela fait peu pour le moment mais est rattrapé avec un atout majeur : les maps. Elles sont au nombre de 8 et sont grandes et variées. De la ville néo-futuriste à la base magmatique en passant par des structures volantes en cours de construction, il y a de quoi s'éclater et slalomer entre les obstacles. Se faufiler dans les espaces les plus étriqués vous donnera souvent des sueurs froides lorsque vous verrez qu'une fois de plus, ce n'est vraiment pas passé loin.

Ainsi, comme les environnements sont ouverts, les stratégies d'attaques en sont multipliées et il est certain qu'une équipe organisée est redoutable à ce jeu. Néanmoins ne pensez pas fuir le combat pour autant. Au-delà d'une certaine distance, votre système de navigation vous fera faire demi-tour pour retourner au charbon, la technologie nous mène décidément à notre perte. Sur la map, vous pourrez également apercevoir deux types de "bonus". Le premier vous permettra de réparer votre vaisseau et même de le renforcer avec 50% de vie supplémentaire ce qui ne se refuse pas après l'assaut de swarm missiles (qui ont la fâcheuse tendance d'être téléguidés). Le second enlèvera 5 secondes au temps de rechargement de votre action spéciale. Il est bon d'ajouter que de temps à autres, un gros drone volant fera son apparition, l'équipe le détruisant obtenant un buff de puissance. Enfin, des portails permettant à votre vaisseau d'aller encore plus vite sont dispersés dans les maps et sont toujours utiles pour des attaques éclairs ou des replis furtifs, pour peu de ne pas se prendre les arceaux du booster.

 Un monde ouvert sublime

Alors FPS ou TPS ? Eh bien c'est comme bon vous semble. A la base, vous suivez l'arrière de votre vaisseau, mais à la vue de la vitesse de l'engin, la communauté a vite demandé une vue cockpit. Souhait exaucé avec une caméra à la première personne encore plus impressionnante en immersion. On se prend vraiment pour le pilote qui tentera d'esquiver les différentes structures volantes pour semer un ennemi un peu trop collant. On espère vraiment une adaptation à l'Oculus Rift ! 

Le titre possède encore quelques défauts comme une barre de discussion pas très pratique, un fondu au noir lors des respawns qui peut gêner la visibilité, ou encore l'étonnante absence de musique durant les parties contrastant avec les morceaux de guitare électrique bien nerveux des menus. Mais il est certain que les 9 pilotes en herbe que sont ces développeurs seront en mesure de régler ces soucis.

 

En résumé le titre de Ragequit Corporation est rafraîchissant. Les mauvaises langues diront que c'est un simple shooter avec vaisseaux, les autres diront plutôt que c'est un titre nerveux dans lequel on prend plaisir à évoluer, malgré les premiers échecs face à des murs qui n'auront aucune pitié face à votre manque d'expérience. Un bon contenu et un jeu qui saura vous tenir en haleine. Disponible sur Steam dès le 28 Janvier pour une vingtaine d'euros, mais fournissant l'intégralité des mises à jour et add-on gratuitement, Strike Vector a réellement les cartes en main pour se démarquer des trop nombreux FPS génériques. Car ici la limite des couloirs n'existe pas, c'est le ciel qui nous est offert.

0

L'actu

En Continu

11:30 G2 Esports se lance dans les NFTs...
11:14 Techland repousse la sortie de Dying Light 2 sur Switch
11:03 Alliance lance son équipe féminine Valorant avec 2 Françaises !
10:30 Quand Team Liquid envoie Bjergsen en LCS Academy...
10:19 Liste des nouveaux mots runiques du Patch 2.4 de Diablo 2 Resurrected
09:30 Nos conseils pour bien débuter sur Yu-Gi-Oh! Master Duel !
09:15 L'équipe CS:GO DBL PONEY trouve enfin une organisation !
08:19 Patch 22.2 : toutes les nouvelles cartes du reveal pour Battlegrounds
07:50 La boutique Fortnite du 20 janvier
07:39 Airwaks tourne le dos à Fortnite pour revenir sur la faille

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Quels decks jouer pour l'extension Divisés dans la Vallée d'Alterac sur Hearthstone ?
Guide pour Ahri Mid en S12