MGG / Actualités jeux vidéo / Call of Duty Ghosts /

Retour sur 2013 : OpTic Gaming

Retour sur 2013 : OpTic Gaming
2

Après une saison ultra dominée sur MW3, les joueurs vert et noir étaient attendus sur le nouvl opus de Treyarch. Le moins que l'on puisse dire, c'est que leur saison sur Bo2 ne fut pas aussi facile que la précédente... Retour sur le parcours des OpTic Gaming en 2013.

Retour sur 2013 : OpTic Gaming

Après une saison où ils ont ultra dominé sur Modern Warfare 3, les joueurs vert et noir étaient attendus sur le nouvel opus de Treyarch. Le moins que l'on puisse dire, c'est que leur saison sur Black Ops 2 ne fut pas aussi facile que la précédente ... Revenons donc ici sur le parcours des OpTic Gaming l'année dernière.

 

Première déception : MLG Dallas

(du 15 au 17 mars)

 

MLG Dallas


La première MLG sur Black Ops 2. Tout juste sortis d'une saison qu'ils dominaient largement sur Modern Warfare 3, les OpTic sont donc favoris. L'enjeu de ce tournoi ? Les huit premiers auront un ticket direct pour le Call of Duty Championships, anciennement CoDXP, dont les OG détiennent le titre.

Malgré un bon début de tournoi, ils vont tout d'abord se faire gifler en demi-finale du Winner Bracket par la surprise de cette LAN, les UNiTE Gaming, emmenés par un Clayster en état de grâce. Puis perdre en 1/2 finale Loser Bracket, contre les compLexity. Grosse déception, mais le minimum est assuré, ils sont dans les huit pour Los Angeles (avec les vainqueurs Fariko.Impact, UNiTE Gaming, compLexity, EnVyUS, vVv, Quantic et FeaR ).

 


Cod Championships : retour au sommet ?

(du 5 au 7 avril)





Los Angeles, 1 000 000$, Tout simplement le plus gros évènement de l'année en terme d'eSport consoles. Les OpTic ont fait une interview avant le tournoi. Ils ne peuvent pas passer à côté. L'envie de bien faire et la rage de vaincre sont présentes.

Sortis assez facilement des poules, les OpTic Gaming vont connaître un premier faux pas. Battus par les Fariko Impact (futurs vainqueurs), le « GreenWall » n'a plus le droit à l'erreur.

En Loser Bracket, ils vont commencer une remontée fantastique en battant d'abord les Suédois de Team eNigma, puis les Italiens d'Inferno eSports. Ensuite, ils rencontrent les Team FeaR, qu'ils battent sans trop de difficultés. Puis vint le match, ou plutôt « LE » match de la demi-finale Loser Bracket, contre leur bête noire, les compLexity. Certainement le match le plus stressant et indécis de toute la compétition.

La première carte est un point stratégique Standoff. Les deux équipes se tiennent quelques instants, mais les OpTic vont vite étouffer leurs adversaires, et remporter la carte sans trop de difficultés sur le score de 250 à 179, avec à noter un incroyable 40-29 de Scumpii, qui prouve qu'il n'est pas là pour plaisanter.

 

Scump, taille patron dans ce match face aux compLexity

 

La deuxième carte oppose les deux équipes en recherche et destruction sur Raid, assez aisément gagnée par les coL 6-3, avec un 11-6 de son capitaine ACHES et un double piece de Crimsix pour clore la débat.

Vient ensuite la CTF sur Express, surclassée par les compLexity et un ACHES des grands jours (31-14), ne laissant aucune chance aux joueurs vert et blanc ..

Le second point stratégique de cette demi-finale est sur Slums, et le second est aussi gagné par les OpTic 250 à 166, qui se réveillent après la claque reçue en CTF. Scump qui montrant à Aches qui est le patron (40-28 contre 16-31 pour le joueur coL).

Arrive alors la dernière carte, en SnD sur Aftermath. Les manches s'enchaînent, 5-5 à la fin de cette carte. Dernière manche, « manche à 20 000$ » disait alors le commentateur. Les deux équipes sont prudentes, jusqu'au premier kill de BigTymer sur TeePee. Crimsix répond alors sur NadeShot, et là, le magicien Scump fait parler son talent pour donner la victoire au GreenWall. Regardez :

 

 OpTic Scump qui régale la foule et qualifie son équipe

 

Top 3 assuré, les OpTic allaient malheureusement s'arrêter en finale LB contre les Fariko, sur le score un brin sévère de 3-1, après un match très serré, à l'image de la Recherche et Destruction sur Express (6-5).

Perte du titre donc pour les OG, mais un top 3 plus que satisfaisant aux vues de leurs dernières performances et de leur début de tournoi.

 

 

MLG Anaheim : Pas loin, mais pas encore au sommet

(du 20 au 22 juin)

 

Après leur belle troisième place acquise à Los Angeles, les OpTic ont décidé d'investir dans une Gaming House, afin d'améliorer leur performances.

Lors de celle de Dallas en mars, Chris Puckett avait annoncé que la prochaine MLG se déroulerait à Anaheim, entre le 20 et le 22 juin 2013. Les favoris étaient évidemment les Impact qui avaient quitté leur structure Fariko pour IcoNs et n'avaient pas perdu un seul match depuis plus de six mois en LAN, et les EnVyUS, respectivement top 1 et 2 du CoD Champ. Pour la première fois depuis longtemps donc, les OpTic faisaient plus office d'outsiders que de grands favoris.

Ils commencent leur tournoi en battant les IcoNs Evil 3 à 1, et passent donc en 1/4 de finale Winner Bracket, pour le match le plus attendu de ce tournoi, contre les amis/rivaux d'EnVyUS. Le match commence bien pour les OG qui gagnent le premier Point Stratégique de justesse (227-200). La Recherche sur Express est sans appel : 6-0 pour les Top 2 sortants du CoD Champ, bien aidés par le donut (0 kills - 6 morts) du meilleur joueur de R&D chez les OpTic, NaDeSHoT.

La CTF est également très serrée, avec une victoire étriquée des OpTic sur Slums. La dernière carte, en HP sur Yemen, c'est Scump, comme début avril, qui va emmener les OpTic Gaming toucher les étoiles. Une carte exceptionnelle de toute l'équipe, avec un MerK énorme à l'ancre, et un Scump qui arrive à reprendre un point de manière, comme d'habitude, magique.

 

La prise de l'église version OpTic Scump : exploit impressionant

 

Les EnvyUS éliminés, et de belle manière, on se dit que les OG sont sur un petit nuage et que cela va continuer. Malheureusement, en demi finale, les champions du monde Impact vont leur infliger, comme quelques mois plus tôt, un 3-1, cette fois ci beaucoup moins serré.

En Loser Bracket, à l'image du mois d'avril, les protégés d'H3CZ vont effectuer une grosse remontée en battant facilement les FaZe 3-1, et plus sévèrement les Curse 3-0, score notamment dû à une SnD Standoff de haute volée de NadeShot. Mais comme à L.A, les « hommes en vert » vont échouer contre les Impact, pour la deuxième fois du tournoi en finale LB, sur le score sans appel de 6-1.

Presque au sommet donc, top 3 très satisfaisant, mais pas encore de top1 pris cette fois-ci par compLexity qui ne s'arrêtera plus, mais ça, c'est une autre histoire.

 

 Gfinity 1 : Encore pas loin ..

(du 12 au 14 juillet)

 

 

Les 16 prétendues meilleures équipes du monde s'affrontaient alors lors de ce tournoi organisé à Londres, dont évidemment les OpTic. Le GreenWall s'est agrandi, les fans de Scump et sa bande sont de plus en plus nombreux. Grosse attente donc, et gros matchs. Les OG gagnent leur 3 matchs de poule, avant de se faire battre par, comme d'habitude, les compLexity (futurs vainqueurs).

 

 Les OpTic en plein match face aux aAa.

 

En 1/4 ils rencontrent les aAa, équipe française, qui leur a bien fait peur, avec un Gotaga très bon durant ce tournoi. Mais la force de SnD des OpTic les envoie contre TCM, en 1/2 finale.

Demi finale qu'ils maitrisent bien au début et se font surprendre par des TCM qui recollent à 2-2 et les envoient en SnD décisive. Et là, les OpTic n'ont pas réussi à trouver leur jeu ce qui profitera finalement aux anglais qui terminent l'événement sur un surprenant top 2. Encore top 3 pour les OpTic par conséquent qui sont encore passés pas loin d'une première finale sur Black Ops 2.

 

 

Départ de MerK, premier d'une longue série

(septembre 2013)

 

Une annonce qui en a surpris plus d'un. L'écurie noire et verte annonce le départ de Joey « MerK » Deluca, pièce maîtresse de l'équipe depuis deux ans et vainqueur, notamment, du CoDXP 2011. Afin de le remplacer c'est Jordan « JKap » Kaplan qui signe son retoru. En somme, un échange avec les EnVyUS, à voir maintenant ce que cela va donner sur le terrain, ou du moins devant la console.

 

Gfinity 2 : Arrivée de JKap, mais pas des résultats

(du 12 au 13 octobre 2013)

 

Après de piètres performances sur les tournois en ligne organisés par la MLG, les OpTic avaient forcément à cœur de se rattraper. Raté. BigT et ses coéquipiers sont éliminés dès les phases de poule, et finissent sur un top 16 sur ... 16 équipes. NadeSHoT a ensuite publié des excuses à ses fans sur Youtube. Compréhensible ...

 

MLG Fall Invitational, pour finir sur une bonne note

( 19 octobre )

 

 

La MLG, pour la fin de Black Ops 2, a invité quatre équipes à se départager : UNiTE, FaZe, OpTic et bien sûr compLexity. Les OpTic commencèrent bien en battant les UNiTE, notamment grâce à un comeback sur le point stratégique Slums qui restera encore longtemps dans les mémoires, notamment celle de Scump (encore lui). Regardez  par vous-même :

 

 Scump, encore lui, toujours lui. Trop fort dirons certains. Impressionant néanmoins.

 

Puis ils battent FaZe, puis encore les UNiTE, cette fois en demi-finale, et encore plus facilement que lors du premier match. Il aura fallu attendre octobre pour les voir en finale, qu'ils perdront malheureusement. Mais cette équipe est vraiment fébrile. Si on ne peut pas leur reprocher d'avoir perdu contre les compLexity, ce qu'on peut leur reprocher, c'est de perdre la dernière carte 6-5 en SnD Express, alors qu'ils menaient 5-0. Hallucinant.

 

Fin d'année mouvementée, équipe instable

(Novembre 2013 à Janvier 2014)

 

Pour résumer la fin d'année des OpTic Gaming, dans l'ordre, ça donnerait ceci ( sans compter le passage de 2 jours de Dedo ) :

 

OpTic Gaming

Matt « NaDeSHoT » Haag
Seth « Scump » Abner
William « BigTymer » Johnson
Jordan « JKap » Kaplan
Ricky « Ricky » Stacy
William « BigTymer » Johnson (retraite)
Seth « Scump » Abner
James « Clayster » Eubanks
Christopher « Parasite » Duarte
Christopher « Parasite » Duarte
 Ricky « Ricky » Stacy
Marcus « MBoze » Blanks
Seth « Scump » Abner

 

Donc, après un décevant top 12 à la MLG Columbus (premier tournoi sur Ghosts), un top 9/12 quelques jours plus tard à l'UMG Philadelphie, et tous ces changements, le GreenWall semble doucement redresser la barre, et avoir (enfin ?) trouvé une composition qui lui convient. Qualifiés pour le Call of Duty Championships 2014, il ne tient qu'a eux de refaire le même coup que l'an passé, ou pourquoi pas rééditer l'exploit de la première édition.

2
MGG
Mac_Coy il y a 8 ans

@Traffounet56 : Sur Ghosts alors, parce que sur Call of Duty en général OpTic Gaming c'est quand même une équipe de légende. Un peu comme Fnatic sur CS ou Na`Vi.

Traffounet56 il y a 8 ans

Je ne comprend vraiment pas la fixation que vous faites sur Optic gaming honnetement ils sont plutot tres mauvais , on montrer peu de choses. A part le porte monnaie et une grande gueule.

L'actu

En Continu

15:14 Sièges [M] en solde jusque ce soir
16:35 Le mode Zombie sur Advanced Warfare
14:05 Les Zombies de retour sur Black Ops 3
15:37 La gazette du Mercato de la scène COD
14:58 COD en bio : John Price
14:00 Fail Award : Krnage & Melo
13:03 Advanced Warfare le Guide du Multi
14:01 AW : Toutes les maps en vidéo
18:19 Krnage : J'ai voulu revenir chez [M]
11:58 MLG Pro League S1 : Le bilan

Guides

à découvrir

Optimiser sa connexion et son ping