MGG / Actualités jeux vidéo /

Razer Kraken Pro casque

Razer Kraken Pro casque
0

Test casque Razer Kraken Pro- On ne présente plus Razer, entreprise incontournable dans le monde du jeu vidéo

Razer Kraken Pro casque

Test Casque Razer Kraken Pro

 

On ne présente plus Razer, entreprise incontournable dans le monde du jeu vidéo. La marque aux trois serpents verts est devenue une vraie référence dans l’équipement du gamer. Pourtant, il ne passe plus une semaine sans qu’une nouvelle référence apparaisse, et il est aujourd’hui devenu difficile de poser son dévolu sur un produit en particulier. Rien que dans la catégorie audio, Razer dispose de plus de 20 produits différents. Alors que choisir ? Le casque Kraken Pro semble attrayant, avec son qualificatif “Pro” induisant un produit destiné aux professionnels, et donc un produit fiable, ou l’on est sûr de ne pas être déçu. Ce Kraken Pro est-il vraiment aussi performant qu’il laisse penser ? La réponse ci-dessous.

Packaging

 

Côté packaging, nous avons le droit à une boite en plastique transparente, recouverte de moitié par un carton. Au recto de ce carton, on retrouve un visuel du casque, ainsi que le libellé “Kraken Pro”. Sur le côté et derrière, sont répertoriées toutes les spécifications. Pour les couleurs, nous sommes toujours en présence du noir et du vert, marque de fabrique Razer. La boite étant transparente, on peut apercevoir une moitié du casque, ce qui permet de se faire une idée plus claire du produit.
Pour déballer ce Kraken Pro, il faudra enlever le carton qui recouvre la boite, puis ouvrir la boite, puis en retirer un autre carton, qui lui contient le casque. A l’intérieur de ce dernier carton, s’y trouve le casque, bien évidemment, mais aussi une rallonge de fil destinée à l’utilisation PC.
Le bundle est aussi agrémenté d’un autocollant, d’une petite carte, et de l’habituel livret de garantie.
Le Razer Kraken Pro étant désormais déballé, place à la partie design !

 

Packaging  Packaging 
 Packaging Packaging 

 

Design

 

Déjà, il faut savoir que ce Kraken Pro est décliné en 3 couleurs, noir, vert, et plus récemment blanc. Ces trois éditions sont totalement identiques au niveau de la forme, seules les couleurs changent. Nous sommes ici en présence de l’édition noire.
L’arceau est recouvert par deux matières, avec sur le dessus un tissu imitation cuir. Une inscription “Razer” est présente en vert, histoire de bien vous faire remarquer. Le dessous est composé d’un tissu filé respirant, qui permet une meilleure tenue du casque sur la tête.
L’arceau en lui même n’est pas en métal, mais en plastique. Pas de quoi faire peur pour autant, tout cela semble très solide.
Les hauts-parleurs sont ronds, noirs eux aussi. Ils sont recouverts d’une grille en métal, et décorés avec un logo Razer au centre. Les coussinets sont faits de mousse à mémoire de forme, recouverts d’un simili-cuir.
Dans le haut-parleur gauche s’enroule le micro. Pour sortir ce dernier, il suffit de tirer dessus. La perche du micro est verte, et le micro est noir.

KrakenPro  KrakenPro 
 KrakenPro KrakenPro 
 KrakenPro KrakenPro 

 

Caractéristiques techniques

 

Pour les fans de chiffres, le Kraken Pro nous propose une fréquence de réponse équivalente à 20 - 20 000 Hz. Les hauts-parleurs ont un diamètre de 40 mm avec aimants en néodyme. Le diamètre intérieur de chaque oreillette est de 50 mm.
Le cable mesure 1,3 m, et la rallonge 2m, ce qui nous fait au total 3,3 m de fil à caser sur le bureau. Le casque pèse environ 293 grammes.
Le micro à quant à lui une fréquence de 100 - 10,000 Hz, et un mode de captation unidirectionnel.

Utilisation

 

Qui n’a jamais ouvert son paquet avant d’arriver à la maison ? Et bien sachez que parfois, les surprises peuvent être mauvaises. C’est exactement ce qui s’est passé avec cette fois-là. Téléphone en main, Kraken Pro sur la tête, c’est parti la musique ! Premier coup dur, les basses sont trop présentes, mais vraiment trop. Étant habitué à un son équilibré, autant vous dire que mes oreilles n’ont pas supporté plus de 10 minutes tous ces tambours. Pour autant, il ne faut pas se décourager. 
Une fois sur le pc, rien à installer, le casque se branche sur la rallonge, qui elle se branche sur les prises jack. Et tout est directement prêt à être utilisé. Lors des premiers jours, le casque est assez serré et appuie beaucoup sur les oreilles, donnant une sensation “d’étouffement”. Il est donc assez difficile de le supporter pendant plus de quelques heures. 
Ça fait ça quand c’est neuf. En effet, car après plusieurs jours d’utilisation le casque se détend un peu et s’adapte à votre tête, en libérant les oreilles de toute cette pression. Dès lors, le Kraken Pro se supporte très bien, et il n’est plus gênant de l’avoir sur la tête toute une journée. Le tissu filé de l’arceau effectue parfaitement son travail, et jamais le casque ne glissera de la tête. Pour autant, même sur pc, les basses sont encore bien présentes, et vous le font savoir dès qu’il y a un peu d’action. Par la force de choses, l’oreille s’adapte, et tous ces bruits sourds se font de moins en moins gênants. 
Les moins audiophiles s’en contenteront parfaitement, mais pour les plus pointus d’entre nous, ce Kraken Pro ne conviendra pas du tout à leurs attentes. 
Il existe une solution à ce problème, et elle est toute simple. Elle s’appelle Razer Surround. Surround est un logiciel délivré par Razer qui effectue un travail sur le son pour tout bonnement l’améliorer. Une fois le logiciel installé et configuré, le Kraken Pro prend tout son sens. Le son est nettement corrigé, et les basses sont beaucoup moins présentes. Le rendu est beaucoup plus fidèle à la réalité, et même la spatialisation s’en trouve bonifiée. 
A partir de ce moment, l’on peut qualifier le Kraken Pro de très bon casque. Son confort est plus que convenable, et le son est plutôt bien rendu. Pour le reste, c’est une affaire de style.

 

Razer Surround

 

Surround est le logiciel presque indispensable pour ce Kraken Pro. Téléchargeable sur la razerzone, l’installation est classique et s’effectue facilement. Pour les utilisateurs de périphériques Razer, le gros point fort de ce logiciel se trouve être son intégration à Synapse. Surround n’est donc pas vraiment un logiciel tiers, mais plutôt un module de Synapse. Pour les non utilisateurs de Razer, le fait de devoir installer Synapse peut se trouver quelque peu gênant.

Une fois installé, Surround lancera un calibrage du son, ce calibrage s’effectue en fonction de la référence du casque. Bien évidemment, la liste de casques proposée est la liste de tous les périphériques audio Razer. Une fois la source audio sélectionnée, le calibrage dure quelques secondes.

Une fois calibré, Surround offre une petite palette de réglages. Tout d’abord, le classique égaliseur avec déjà plusieurs options pré-établies. Dans le menu audio, on retrouve des options d’amélioration Stéréo, de clarté vocale, ou plus classique, de niveau sonore.

Logiciel  Logiciel 

Conclusion

 

En résumé, ce Kraken Pro est vraiment un bon casque, avec bien plus de qualités que de défauts. Les plus énervés d’entre vous peuvent y aller les yeux fermés, il est très solide. Niveau confort, il faudra prendre son mal en patience et attendre quelques jours pour que le casque vous aille à merveille. Une fois adapté à votre tête, il est très agréable à porter.
Pour le son, le rendu est très bon, à condition d’utiliser le logiciel Surround. Et c’est là son vrai point faible. Non seulement il faut installer le logiciel, mais pour les non utilisateurs Razer il faudra en plus installer Synapse.
Pour autant, les moins difficiles sauront parfaitement s’accommoder des puissantes basses rendues de base.
Le petit plus, c’est cet usage nomade possible grâce à la prise Jack.

En conclusion, vous disposez déjà d’une souris ou d’un clavier Razer ? Alors foncez, ce Kraken Pro s’accordera non seulement avec vos autres périphériques, et Surround ne sera pas une barrière pour vous. Pour les autres, il faudra s’adapter aux basses puissantes, ou bien sacrifier un peu d’espace disque pour Synapse !

Pour finir en beauté, le Razer Kraken Pro est disponible pour environ 80€, soit un prix relativement correct pour un casque de cette qualité.

 

 

 

Points forts et Points faibles

 
 

 Les performances après prise en main

 Le design

 Le confort d'utilisation

 Le logiciel

 

 

 

 L'ergonomie
 

 La longue prise en main
 

0
MGG

L'actu

En Continu

08:30 Amphinovi Pokémon Écarlate et Violet : Comment le battre en Raid ?
08:00 Wild Hearts : Le Monster Hunter-like se montre un peu plus sur PS5, et ça donne envie !
07:30 Le clin d'œil sympa de Skyyart à la Karmine Corp
07:00 Inside Star Citizen : Lorville Revisited
06:50 SUTOM 27 janvier 2023 : Quel est le mot du jour ? (Solution avec indices et réponse)
21:30 Trophées Dead Space Remake : La liste complète pour PC, PS5 et Xbox Series
20:01 Hogwarts Legacy : Abraham Ronen, tout savoir du Professeur de Sortilèges
19:34 Cette sortie surprise du Game Pass est une petite claque !
19:07 Redfall : Date de sortie, gameplay et mauvaise nouvelle pour l'exclu Xbox Series
19:00 Minecraft Legends se montre en détails et révèle même sa date de sortie !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Quels decks jouer pour l'extension "La Marche du Roi-Liche" ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : janvier 2023