Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Starcraft 2 /

Le succès des Nation Wars

Le succès des Nation Wars
21

Avec 15 000 spectateurs sur le stream français, les Nation Wars ont atteint hier soir un pic de viewers que seul l'Iron Squid II était parvenu à fédérer jusque là.

Le succès des Nation Wars

Avec 15 000 spectateurs sur le stream français, les Nation Wars 2 de O'Gaming ont atteint hier soir un nombre de viewers que seul l'Iron Squid II était parvenu à fédérer jusque là. Pourtant, point de Jaedong ou de TaeJa pour faire vibrer les foules. Au contraire, les Nation Wars s'appuient sur une valeur commune à toutes les civilisations qui ont jalonné la Terre depuis des millénaires : le patriotisme. Retour sur un succès prémédité.

 

 

Un concept pas si nouveau que ça ...

 

Les compétitions par équipes sont présentes depuis les débuts de StarCraft II. On citera bien entendu la GSTL, la Proleague, l'Acer Teamstory Cup ou encore le SHOUTcraft Clan Wars. Cela n'a donc rien d'original, à priori, de retrouver dans cette nuée de team leagues un concept somme toute assez trivial : un championnat des nations qui s'affranchit des "frontières" de la seule équipe pour embrasser l'ensemble du territoire national.

Ce qu'on oublie, en revanche, c'est que O'Gaming n'est pas la première structure à organiser un Nation Wars. En 2010, la European National War League opposait la plupart des pays européens dans un grand tournoi s'étalant de novembre 2010 à mars 2011. Emmenée par un MoMaN qui faisait encore partie de l'équipe Millenium, la France était passée de peu à côté de la qualification à l'arbre final. Quelques mois plus tard, on retrouve à l'autre bout du monde le Nation Wars du serveur Asie du Sud-Est dont la seconde édition de l'été 2011 avait vu s'affronter huit pays divisés en deux groupes de quatre puis un arbre final tout à fait standard. Et c'est la Chine qui avait remporté cette compétition grâce à des joueurs comme XiGua, MacSed et Jim dont les noms ne vous sont probablement pas inconnus...

En 2012 enfin, et d'amplitude bien supérieure, l'ESL créait son Country Championship regroupant rien de moins que 46 pays qui s'affrontèrent d'abord en phase de groupes, puis dans un arbre final dont la Pologne sortit victorieuse. Total des vues sur la news Millenium : 75 900. Notons au passage que l'ESL n'en était pas à son coup d'essai puisqu'elle avait déjà organisé le tournoi des nations sur WarCraft III, le European Nations Championship. Dans le Country Championship, l'équipe de France était composée de la fine fleur des joueurs de l'époque : Adelscott, Eeel, KenZy, AureS, SarenS, MoMaN et bien entendu Stephano. Chaque équipe avait droit en outre à un sélectionneur... choisi par le public ! Malheureusement, l'équipe de France n'avait pas atteint l'arbre final, raison pouvant probablement expliquer à elle seule que le tournoi soit tombé dans l'oubli général dans l'Hexagone.

Jusqu'aux Nation Wars de 2014, aucun tournoi des nations n'était parvenu à susciter un vrai engouement chez les fans. Seuls les World Cyber Games (WCG) pour lesquels un champion national participe à un combat planétaire avait réussi à provoquer ce sentiment patriotique.

 

 

Vox populi

 

Outre ce sentiment inhérent à toute compétition inter-nationale, ce qui fait le succès des Nation Wars proposés par O'Gaming c'est avant tout la place accordée au spectateur. Vous avez ainsi pu voter pour vos joueurs préférés afin de composer les équipes de chaque nation. Avec trois joueurs par pays, les Nation Wars proposent un format allégé permettant aux pays peu représentés sur SC2 - comme l'Italie par exemple - de participer.

Qui plus est, le fait de n'avoir que trois joueurs accentue l'idée même du champion. On visualiserait presque ces gladiateurs des temps modernes descendant dans l'arène pour faire flotter le drapeau français. Tout d'un coup, ces émotions ressenties lors des coupes du monde de football atteignent la sphère esportive et la nation toute entière espère et s'enflamme pour ces trois héros que rien, hormis ces Nation Wars, n'aurait réunis sous un même étendard.

Le succès des Nation Wars réside donc à la fois dans le sentiment patriotique qui ne demandait qu'à éclater, et dans le fait que ce soit le "peuple" lui-même qui ait choisi ses champions. En France nous avons poussé le vice jusqu'à élire un champion par race. Lorsque Lilbow, Dayshi ou Stephano jouent, ce n'est pas seulement le porte-étendard français que nous soutenons, mais également le représentant de notre race. Enfin, comment ne pas évoquer le retour du fils prodigue, Stephano, sorti de sa retraite pour défendre l'honneur de la France... Le scénario tient du blockbuster américain et ça marche ! La partie entre Stephano et qxc en est la preuve. Qui n'a pas ressenti cette vague de fierté nationale lorsque Stephano baladait l'armée Terrane aux quatre coins de Outboxer ?

 

 

Pour vivre les demi-finales et la grande finale en offline au Trianon de Paris, Pomf, Thud et toute l'équipe d'O'Gaming font appel au crowdfunding ou financement participatif. Si vous ne l'avez pas encore fait, vous pouvez aller jeter un œil aux cadeaux proposés pour chaque tranche de don. En dehors des récompenses devenues standards depuis les premiers crowdfunding, telles que votre nom au générique ou une visite des coulisses, O'Gaming innove aussi par de petites récompenses pétillantes. Parmi les idées vraiment originales, pour seulement 5 euros vous récupérez le logo des Nation Wars 2 et celui du pays de votre choix pour orner votre bâtiment principal in game. Un skin unique pour tous les fans de customization et une façon de faire vivre le sentiment national bien après la fin des Nation Wars. Pour un peu plus, vous pourrez également recevoir le CD de la bande son réalisée par In Uchronia, groupe devenu célèbre dans l'eSport après le succès de Iron Squid I et II.

 

De par l'idée même d'un tournoi des nations, mais aussi à travers le vote du public, tout dans les Nation Wars est fait pour exacerber le patriotisme des spectateurs. Ainsi ressentons-nous ce sentiment d'appartenance que beaucoup de compétitions ne nous permettent plus de vivre, parce qu'in fine ce sont toujours les Coréens qui gagnent. Même au singulier, l'arrêt des WCG et le nouveau format WCS avaient signé le glas des tournois "nationalistes". Alors, si ce n'était pas déjà fait, ressortez vos crayons bleu, blanc, rouge, vos fanions, et drapez-vous de cette fierté d'être français !

 

༼ つ ◕_◕༽つ RAISE YOUR BAGUETTES ༼ つ ◕_◕༽つ

21
TKL il y a 4 ans

@Lynandra, les audiences étrangères sont pas ouf, les deux soirs où la france (et au moins 3 autres pays du coup) jouait, j'ai regardé et y avait généralement moins de 13K sur twitch à 21h donc au prime time

Lynandra il y a 4 ans

Le truc de Raise your Baguettes c'est que c'est une parodie de Raise your Dongers. Le double-sens et le côté super cliché de la baguette ajoute au truc. Après, on aime ou on n'aime pas, mais je trouve ça débile et dans un esprit assez bon enfant que j'aime bien ^^<br /> <br /> Maintenant, ce serait intéressant de voir le viewership global. 15k viewers sur le stream FR c'est pas dégueu pour un RO8 quand même, c'est bien plus que les WCS. Après, combien de personnes y'a-t-il sur les streams Russe, Italien, Anglais, Allemand, etc...?

malex il y a 4 ans

curieusement c'est un des events qui ne m’intéresse pas du tout qui a un succès fou

azquar il y a 4 ans

Tinker, en moyenne faut compter entre 25 et 30k vues pour des compétition similaires.

TinkeR il y a 4 ans

Pas sûr que tout le monde se représente vraiment ce que ça fait 75 900 vues sur une news (enfin pas moi en tout cas). Comparé à une news moyenne on est à combien environ?<br /> <br /> Après en France le succès des NW2 est indéniable, mais je doute toujours sur la portée du truc en Étrangie :(<br /> Je serais curieux de connaitre le pourcentage d'étrangers qui ont donné pour le crowdfunding par exemple.<br /> <br /> Enfin je pense que tout ça va dans la bonne direction, il y a un fossé (à tous les niveaux) entre les NW1 et NW2, espérons que l'écart soit dans les mêmes proportions pour les NW3. Du sacré boulot abattu là par OGTV.<br /> <br /> Et...ouais, définitivement, raise your baguettes c'est mieux!

Nazcaa il y a 4 ans

Moi je kiffe le Raise your baguettes. Vlm, hérétique, au bûcher !

vlm il y a 4 ans

Please y a un journaleux gamer de l'express qui se faisait chier et il a rédigé 3 lignes sur leur site web...<br /> Donc oui je t'excuse du peu.<br /> Tant que l'évènement n'est pas confirmé offline, j'appelle ce tournoi une bonne initiative, mais pas un succès.<br /> <br /> Sinon au lieu de ༼ つ ◕_◕༽つ raise your baguettes ༼ つ ◕_◕༽つ, ༼ つ ◕_◕༽つrub your lochons༼ つ ◕_◕༽つ anyone ? Enfin n'importe quoi de moins plat quoi.

fidji56 il y a 4 ans

Article intéressant.<br /> Merci Nazca<br /> <br /> <br /> ༼ つ ◕_◕༽つ RAISE YOUR BAGUETTES ༼ つ ◕_◕༽つ

Nazcaa il y a 4 ans

J'ai également oublié de signaler que l'Express couvre l'événement, excusez du peu ! <br /> <br /> http://www.lexpress.fr/culture/en-direct-championnat-du-monde-de-starcraft-ii-france-etats-unis_1547215.html<br /> <br /> http://www.lexpress.fr/culture/en-direct-championnat-du-monde-de-starcraft-ii-france-russie_1547681.html

vlm il y a 4 ans

Y a que moi qui trouve que "raise your baguettes" est un slogan de merde ?

FLooZz il y a 4 ans

GJ NAZCA !<br /> <br /> ༼ つ ◕_◕༽つ raise your baguettes ༼ つ ◕_◕༽つ

Morden il y a 4 ans

Ce qui fait aussi le succès des Nation Wars, c'est la qualité du plateau d'Ogaming. Qu'on aime ou qu'on n'aime pas certains commentateurs, ils vivent et nous font vivre les matchs à fond... ceux sont tous des passionnés et on ne peut pas leur enlever ça. Ils invitent régulièrement du monde et l'ambiance qui y règne est juste super : le fun avant tout.<br /> <br /> Hormis le crash qu'il y a eu à la fin, le stream est toujours d'une très bonne qualité. Problème de son quasi inexistant (ou s'il y en a, c'est corrigé rapidement). C'est indéniable, Ogaming a un vrai savoir faire en terme "d'entertainment" grâce à l'expérience que l'équipe a acquise depuis maintenant plusieurs années.<br /> <br /> <br /> Merci pour l'article :)

Doppelski il y a 4 ans

faut pas rêver , ce tournoi étant la dernière chance pour P&T (quel dommage...) de survivre sur sc2 .. Bas ils l'ont viewboté.

SkyzoQuiche il y a 4 ans

Embed stream spotted!<br /> Troll off.<br /> <br /> J'ai pas réussi à déscotcher de l'écran de tout mon dimanche, c'est vrai que le format patriotique est juste génial. Rien que la baston entre la Suède et la Norvège, les sœurs ennemies, ça valait son pesant de noix de cajou.

Nazcaa il y a 4 ans

<3

TKL il y a 4 ans

Roh putain je commente avant la cassdédi, Nazca je t'aime putain ♥

TKL il y a 4 ans

༼ つ ◕_◕༽つ RAISE YOUR BAGUETTES ༼ つ ◕_◕༽つ Très bon article !

Nazcaa il y a 4 ans

spéciale cassedédi à TKL <3<br /> <br /> https://twitter.com/HistrionGG/status/473214126781890561<br /> <br /> https://www.facebook.com/photo.php?fbid=635781456506461&set=a.341331275951482.79634.331204226964187&type=1<br /> <br /> https://www.facebook.com/photo.php?fbid=633705773380696&set=a.341331275951482.79634.331204226964187&type=1

Kaefer il y a 4 ans

༼ つ ◕_◕༽つ RAISE YOUR BAGUETTES ༼ つ ◕_◕༽つ<br /> <br /> Que j'aime ce jeu quand il est comme ça !

Aeromi il y a 4 ans

༼ つ ◕_◕༽つ raise your baguettes ༼ つ ◕_◕༽つ

L'actu

En Continu

11:25 Les données marquantes du bilan 3ème trimestre Activision-Blizzard
18:20 Blizzcon 2018 : principales annonces, résultats esport
16:07 Zeratul, nouveau commandant en Coop
20:54 Blizzcon 2018 : toutes annonces de la cérémonie d'ouverture
09:51 Mike Morhaime remplacé par J. Allen Brack en tant que président de Blizzard
18:05 Offre de stage : Community manager
16:02 Découvrez la gamme des PC Millenium
11:21 Warcraft III : notre dossier pour le 16e anniversaire
10:51 L'héritage de WarCraft III et son avenir
09:10 WarCraft III dans l'esport

Articles

recommandés

Test de Total War Warhammer 2: Curse of the Vampire Coast
Retrouvez les cartes déjà dévoilées de l'extension Les Jeux de Rastakhan

Guides

à découvrir

Le Guide de la Campagne
Optimiser sa connexion et son ping
Guide Protoss : Premières stratégies