MGG / Actualités jeux vidéo / Call of Duty Ghosts /

ACHES humilie Killa sur Twitter

ACHES humilie Killa sur Twitter
0

QUand les joueurs Call of Duty se clashent sur Twitter, ils n'y vont rarement avec le dois de la cuillère. Quand un neo-EG rencontre un neo-OpTic, ça fait des vagues, forcément.

ACHES humilie Killa sur Twitter

 

La scène compétitive Call of Duty est aux Etats Unis, parmi les plus dynamiques et actives. Tous les jours sur le live de leurs Xbox 360 ou Xbox One les joueurs se retrouvent sur Gamebattles, participent à des tournois en ligne, ou encore se lancent même dans des matchs à paris appelés Wager Matches. Toute cette énergie débordante, les nord-américains la retrouve aussi sur les réseaux sociaux, sur youtube ou encore sur les streams de la MLG. Call of Duty est dans le cœur des ados et des professionnels. Pas un jour sans son petit trashtalk, un drop d'une team, ou des échanges sains entre les joueurs. Call of Duty aux USA réunit aussi bien le pire que le meilleur, c'est un cliché de la jeunesse actuelle. Une jeunesse qui rêve à travers ses jeux de devenir les héros des générations à venir et d'avoir des relations privilégiées avec leur banquier.

 

 

Ce qui nous réunit ici, n'est pas tant l'aspect pécunier de la chose. Mais plutôt un récent échange entre l'ex Impact Killa et le neo-Evil Geniuses ACHES sur Twitter. Twitter est devenu la cours de récréation des joueurs Call of Duty, un outil de communication puissant qui permet autant de défendre son père quand celui-ci vient de faire de la garde à vue  que de rosser du malpropre avec l'élégance de la formule lapidaire et bien placée. Et au niveau du trash-talk la scène NA est imbattable. Nous vous invitons à re-découvrir notre Top des Trash Talk 2013 en vidéo, une vidéo dans laquelle Killa est en bonne place pour remporter le titre du joueur le plus « déglingué » de la planète.

 

 

 

Alors que la conversation s'établissait entre ACHES et Phizzurp, Killa déboule entre les deux hommes. Une situation qui tourne vite en sa défaveur, ACHES, cinglant, l'humilie en moins de 150 caractères. Certains rappeurs appelleraient ça une punchline. Le plus triste dans l'histoire est peut être que certaines des choses dîtes dans cette intervention sont peut être justifiées. L'ex Impact saura-t-il retrouver le niveau de jeu qu'on lui prêtait sur Black Ops 2 ? La question reste posée.

0
MGG

L'actu

En Continu

15:14 Sièges [M] en solde jusque ce soir
16:35 Le mode Zombie sur Advanced Warfare
14:05 Les Zombies de retour sur Black Ops 3
15:37 La gazette du Mercato de la scène COD
14:58 COD en bio : John Price
14:00 Fail Award : Krnage & Melo
13:03 Advanced Warfare le Guide du Multi
14:01 AW : Toutes les maps en vidéo
18:19 Krnage : J'ai voulu revenir chez [M]
11:58 MLG Pro League S1 : Le bilan

Guides

à découvrir

Optimiser sa connexion et son ping