ESWC 2014 Call of Duty
Bilan
  • Bracket World
  • Bracket France
  • Planning
  • Preview ESWC France
  • Preview ESWC
  • Les groupes
  • Les qualifications
  • ESWC France
  • Présentation
3

Toutes les infos sur l'ESWC 2014 Call of Duty Ghosts. Les équipes qualifiées, la présentation du tournoi, le stream, le bracket ou les arbres de la compétitions seront à découvrir sur Millenium.

ESWC 2014 Call of Duty

C'est donc au bout de de 6 jours de compétition que s'est clôturée l'ESWC Call of Duty. Nous commencerons par les worlds en eux-mêmes puisque ce sont les faits d'armes les plus récents de ce tournoi international. Seize équipes, sélectionnées à travers le monde se sont affrontées durant quatre jours afin de décider qui serait cette année Champion du Monde de Call of Duty.

 

Groupe 1

 

Le premier jour, nous avons eu droit aux matchs des groupes 1 et 2. Dans le groupe 1, les équipes à s'affronter étaient les Américains d'EnVyUs, les Anglais de BasiC eSports dont la structure est française, les Espagnols d'OverGaming et les Français de Pulse.InSayed - qui finirent 3èmes de l'ESWC FR et qui ont été qualifiés pour ce groupe suite au désistement de l'équipe algérienne Mobi 3G Net TNT. Ce groupe aura réservé deux surprises : la première est qu'OverGaming n'aura gagné que contre Pulse.InSayed qui se trouvait dans un groupe bien trop relevé pour l'équipe française. La seconde a été la défaite des EnVyUs face aux Anglais de BasiC eSports sur un score cinglant de 1-3. Ce sont donc les BasiC qui finissent seed 1 de ce groupe avec 9 points et les EnVyUs finissent seed 2, avec 6 points. Comme dit précédemment, les OverGaming n'auront pu qu'avoir 3 points tandis que InSayed n'auront pu glaner la moindre victoire.

 

Groupe 2

 

Le groupe 2, quant à lui était composé d'Epsilon, la team belge eQ.Delivare, les Australiens de Mindfreaks et l'équipe allemande KillerFish. Sans aucune surprise les Epsilon finissent premier de ce groupe mais ont failli être accrochés par la surprenante équipe belge eQ.Delivare puisque les Anglais finissent cette rencontre sur un score de 3-2. Les eQ.Delivare auront été la bonne surprise de ce groupe puisqu'ils finissent second avec une seule défaite, celle citée plus tôt. Les deux déceptions sont à mettre sur le compte de Mindfreaks et KillerFish, les deux équipes étaient pressenties pour se battre pour la seconde place de ce groupe, malheureusement, les Australiens finissent 3e de cette poule avec pour seule victoire celle face aux Allemands. Un bien maigre résultat pour ces deux équipes.

 

Bien que l'équipe MacBeth n'ait pas fait de superbes résultats, ils auront tout de même eu le plaisir de découvrir la France (Crédit : ESWC)

 

 

Groupe 3

 

Le 31 octobre se sont joués les matchs du groupe 3 et 4. Le groupe 3 était composé des Français d'Ascentia Gaming, des Américains Champions en titre Evil Geniuses, des Suédois d'Orbit et des Japonais de MacBeth. Ce groupe ne nous aura réservé que deux surprises : la première fût la victoire d'Ascentia face aux Evil Geniuses sur un score sévère de 3-1 et surtout la 1e place des Français malgré leur défaite face à Orbit qui les a portés à 6 points au sein de cette poule. Et la seconde est surtout cette fameuse première place des Ascentia. Ce sont d'ailleurs 3 équipes qui finissent à 6 points dans ce groupe mais la première place des Français s'explique notamment par le fait qu'ils aient eu 8 cartes remportées durant cette phase de poule. Un bel exploit. Le second de ce groupe, les Evil Geniuses ont remporté 7 maps, tout comme les Orbit, mais puisque les Américains les avaient battus plus tôt dans la journée, les Américains prennent cette deuxième place.

 

Groupe 4

 

Le groupe 4 quant à lui était composé de TCM, Vitality, JusTus et Callidus. Les Brésiliens de Callidus auront tout de même glané une victoire grâce au forfait des Américains de JusTus. Car oui, les Américains ont déclaré forfait suite à leur défaite qu'ils jugeaient inexplicables face aux Vitality. La raison de ce mécontentement vient du fait qu'alors que les deux équipes étaient à 2-2 en score et donc jouaient la map décisive en SnD Freight, Broken aurait utilisé un bomb glitch donnant ainsi la victoire aux Français sur un score de 6-3. Afin de bien montrer qu'il n'y a pas eu de bomb glitch, les organisateurs et les arbitres ont eu recours pour la première fois à l'arbitrage vidéo. Les Français ont été déclaré vainqueur et les JusTus ont donc quitté l'événement dégoûtés par cette décision injuste selon eux. Sans grande surprise, ce sont les TCM qui finissent 1er avec 9 points, les Vitality quant à eux finissent 2e avec 6 points, les Callidus 3e grâce à leur victoire et les JusTus sont derniers suite à leur forfait.

 

JusTus en interview sur le mainstage (Crédit : ESWC)

 

Phases Finales

 

Le 1er novembre, les 8 équipes encore en lice se sont affrontées lors des 1/4 et des 1/2 finales afin de connaître les deux finalistes. Les 1/4 ont été joué ainsi : TCM contre EnVyUs, Ascentia contre eQ.Delivare, Epsilon contre Vitality et BasiC contre Evil Geniuses.

La première rencontre de ces 1/4 a donc vu s'affronter deux prétendants au titre. Les TCM l'emportent face aux Américans d'EnVy sur un score de 3-1, les Anglais auront d'ailleurs été solides face aux Américains et méritent largement leur place en demies.

 

Les EnVyUs finissent donc top 8 de l'ESWC (Crédit : ESWC)

 

La seconde rencontre de ces quarts était plus serrée sur le papier puisque les deux équipes avaient leur chance et cela s'est vu notamment tout au long de la rencontre. Mais ce sont au final les Ascentia qui l'emportent sur un score de 3-2 face aux Belges de Delivare. Les Français jouaient donc face aux TCM lors de leur rencontre des demi-finales.

La troisième rencontre entre Epsilon et Vitality voyait deux équipes qui sont assez proches, s'affronter. Mais il y avait aussi et surtout un match dans le match puisque MadCat jouait contre ses anciens coéquipiers,  Vitality et Tommey. Les deux équipes auront tout donné et aura été très serré mais ce sont au final les Vitality qui l'emportent. Ils rencontraient donc le gagnant du match entre Evil Geniuses et BasiC.

 

Revivez la victoire des Vitality contre Epsilon

 

La dernière rencontre des quarts aura été tout comme la première rencontre, à sens unique. Puisque les BasiC n'auront pas réussi à reproduire leur exploit face à une autre équipe américaine. Les Evil Geniuses auront séché sévèrement leur adversaire sur un score de 3-0.

 

Les Demies

 

La première demi-finale voyait s'opposer les TCM face aux Ascentia. Malheureusement pour les Français, ils n'auront pas pu reproduire l'exploit des Vitality face à une équipe anglaise puisqu'ils ont perdu sur un score de 1-3. Les TCM malgré un joueur remplaçant à savoir Rated se retrouvent en finale de ces ESWC CoD 2014.

 

Les TCM avaient la rage de vaincre lors de cet ESWC 2014 (Crédit : ESWC)

 

La seconde rencontre entre Vitality et Evil Geniuses aura eu un goût amer pour le publique français puisque les Evil Geniuses n'auront laissé aucune chance aux Français. Ils battent logiquement les Vitality sur un score de 3-1 et jouent donc leur seconde finale et leur titre face aux TCM le lendemain.

 

La Grande Finale

 

Le dernier jour de ces ESWC se jouait la finale et la 3ème place de l'événement. La 3ème place aura vu le remake de la finale de l'ESWC FR puisque les deux équipes en lice sont Ascentia et Vitality. Les Asentia se seront tout de même défaits beaucoup plus facilement des Vitality puisqu'ils l'emportent sur un score de 3-1. Un brin sévère pour les Vitality qui finissent à une 4e place qui peut être amère pour cette équipe qui aura dominé la scène française tout au long de la saison passée.

La finale entre Evil Geniuses et TCM aura été passionnante mais malheureusement, les Américains n'auront laissé aucune chance aux Anglais puisqu'ils l'emportent sur un score de 3-1. Les Evil Geniuses ont donc créé l'exploit de finir 2 fois de suite Champion du Monde sur Call of Duty.

 

Les Evil Geniuses, TCM et Ascentia avec leur chèque respectif (Crédit : ESWC)

 

Quant à l'ESWC France sur Call of Duty, il s'est déroulé sur 3 jours. Le premier jour, nous avons eu droit aux deux demi-finales du winner bracket avec Vitality face à InSayed et Millenium face à Ascentia. La première demi-finale nous aura réservé une grosse surprise puisque les Vitality qui étaient archi-favoris ont été défaits par les InSayed sur un score de 3-1. Les Vitality ont donc été directement envoyés dans le loser bracket face au perdant de la seconde demi-finale. Celle-ci, qui voyait s'affronter notre équipe Millenium et Ascentian'aura quant à elle pas réservé la moindre surprise puisque les Ascentia partaient favoris dans cette rencontre.

 

La team Millenium Call of Duty en pleine partie (Crédit : Lily)

 

Le lendemain, le 29 octobre, a vu l'affrontement entre les Millenium et les Vitality qui a tourné à l'avantage des Vitality puisque ceux-ci n'ont laissé aucune chance aux Millenium. C'est donc sur un score sans appel de 3-0 que le T4 Millenium a été définitivement éliminé de la course au billet qualificatif de l'ESWC. Oui, un billet ESWC se jouait déjà lors de cet affrontement puisque l'équipe qui en sortait vainqueur était directement qualifiée pour l'ESWC. L'équipe algérienne, Mobi 3G Net TNT, qui jouait dans le groupe A n'ayant pas pu venir à Paris, le 3e de la compétition prenait leur place au sein de ce groupe.

Quelques minutes après le match entre Millenium et Vitality, la finale du winner bracket a eu lieu entre Ascentia et InSayed. Cette finale nous aura tenu en haleine puisque les deux équipes se sont rendues coup pour coup jusqu'à cette fameuse 5e carte en SnD Freight qui aura souri aux Ascentia puisqu'ils auront donné une raclée aux InSayed en les battant sur un score de 6-2. Les Ascentia étaient donc directement qualifiés pour la grande finale tandis que les InSayed ont dû affronter les Vitality en finale du loser bracket.

 

Millenium perdant contre Vitality (Crédit : Lily)

 

La finale du loser bracket aura tout comme la finale du winner bracket été sans appel. Malgré un BO11 et donc 3 cartes d'avance à 1 face aux Vitality, les InSayed n'auront pas pu arracher la victoire. Pourtant les manches ont été relativement serrées au point même que les InSayed ont pris la 1e domination sur Octane mais malheureusement, un manque de réussite ne leur aura pas permis d'accéder à la grande finale. Ce sont donc les Vitality qui sur un score de 6-5 affrontèrent les Ascentia lors de la grande finale. Quant aux InSayed, les joueurs affrontent de leur groupe A ESWC, les EnVyUs, les BasiC et les OverGaming.

La grande finale s'est jouée le jeudi, l'affrontement entre Vitality et Ascentia aura été très serré et passionnant. Ce dernier match se jouant en BO9, les Ascentia disposaient d'une carte d'avance. L'équipe de ZylewR a remporté la 1e carte face aux Vitality avant de leur laisser les 3 cartes suivantes. Beaucoup se sont alors demandé si la malédiction d'éternel second de ZylewR allait encore frapper, mais c'est avec une rage de vaincre énorme que les Ascentia arrachent les deux dernières cartes qui leur étaient nécessaires pour remporter ce BO9. C'est donc sur un score très chaud de 6-5 en SnD Sovereign et un autre score un peu plus large de 9-6 en Blitz Octane que les Ascentia finissent seed 1 FR et accèdent au groupe C de l'ESWC tandis que les Vitality sont reversés dans le groupe D. Une compétition française qui aura enfin vu ZylewR mettre un terme à sa réputation de Poulidor de l'eSport COD.

 

3
Millenium Rédaction
MGG
penur il y a 7 ans

lol de nouveau ascentia vs vitality genre 3 jours après la finale fr

pipo59 il y a 7 ans

aller bim , bien fait pour les fanboy des vitality , et le broken qui et meme pas venu sur le podium le mec boude dans son coin

Leg0nd il y a 7 ans

Il me semble que Parasite va PU les Justus, pas sûr de mon info, mais si c'est le cas ça pourra leur filer un p'tit coup de main pour le début de la compétition.

L'actu

En Continu

15:14 Sièges [M] en solde jusque ce soir
11:06 Nos recrutements du moment
09:08 Millenium History par Jack
20:00 Comment fonctionne le glitch ?
15:00 Guide eSport BO3, spécialiste Outrider
15:00 Guide eSport BO3 : le spécialiste Ruin
10:02 DreamHack Leipzig, les résultats
02:13 Censor, Apathy et Saints chez Engima 6
20:05 Le guide Black Ops 3
17:20 Krnage ne reviendra pas sur Black Ops 3

Guides

à découvrir

Le mode Zombie sur Advanced Warfare
Localisation de tous les Intels sur AW
Advanced Warfare le Guide du Multi