Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo /

Twitch finalement racheté par Amazon

Twitch finalement racheté par Amazon
Pourquoi YouTube n'a pas racheté Twitch ?
  • Twitch finalement racheté par Amazon
17

Si c'est Amazon qui a officialisé le rachat de Twitch pour un montant s'élevant à 970 millions de dollars, ce n'était pas la société de commerce qui était prioritaire à l'origine.

Twitch finalement racheté par Amazon

Si c'est Amazon qui a officialisé le rachat de Twitch pour un montant s'élevant à 970 millions de dollars, ce n'était pas la société de commerce qui était prioritaire à l'origine. Débutées depuis mai 2014, les négociations concernant la vente de l'entreprise californienne avaient commencé auprès d'un des géants de l'internet : Google et plus particulièrement sa filiale YouTube. Si les deux parties semblaient très proches d'un accord, plusieurs éléments de dernière minute ont fait capoter l'affaire et nous vous proposons de revenir sur ces derniers aujourd'hui. Car le changement d'acheteur aura des incidences sur vous utilisateurs et le revirement de situation n'a pas simplement eu lieu pour une question d'argent, les enjeux étaient bien plus complexes qu'il n'y parait.

Une histoire de monopole


Si Amazon a dû sortir le chéquier et dépenser 970 millions de dollars afin de remporter la mise, ce sont les négociations débutées entre YouTube et les dirigeants de Twitch qui ont établi ce montant proche du milliard. D'ailleurs tout était entendu entre les deux parties, YouTube devait payer l'intégralité de la somme en cash, ce qui correspondait à une demande des fondateurs de Twitch, mais dans le même temps à l'envie pour l'entreprise américaine de ne plus avoir de liens et de ne pas devoir céder des actions. Plusieurs sources proches du dossier ont ainsi pu confirmer que le rachat était pratiquement acté le mois dernier mais qu'à la dernière minute un couac est venu stopper la vente.


Les autorités de régulation américaines, qui sont très à cheval sur la notion de monopole, ont refusé de valider le montant de la vente ce qui par voie de conséquence a fait capoter la transaction. Selon les autorités anticoncurrentielles des États-Unis, en cas de rachat de Twitch par YouTube une position dominante trop importante du géant américain risquait de poser problème. Afin de pallier cette difficulté, la seule solution était d'augmenter significativement le prix de vente d'un montant proportionnel au prix de rachat, ou bien de se séparer de certaines de ses activités liées à la diffusion de contenus vidéo. En effet les liens entre les deux entreprises demeurent trop importants, et l'une ou l'autre dominent chacune un secteur bien précis : Twitch le direct et YouTube la VOD. L'opération financière lucrative pour les deux camps n'a ainsi pas pu se concrétiser à cause d'un blocage juridique de dernière minute qui risquait de voir flamber de manière excessive le coût de l'opération.

 

 

Une perte d'indépendance


Alors même si cet aspect juridique aura été déterminant dans la décision de YouTube de retirer son offre, d'autres arguments expliquent les raisons des longues tractations qui ont eu lieu entre Twitch et la firme de Mountain View. YouTube désirait réaliser une fusion à plus ou moins long terme des activités de Twitch. Ceci n'était pas dans l'ordre des priorités des dirigeants de l'entreprise de San Francisco mais étant donné le montant proposé pour le rachat de leur compagnie ils ont fini par accepter de lâcher du leste. Tout d'abord avec la disparition de Justin.tv qui représentait un handicap certain en cas de rachat par une société qui a besoin d'être en bons termes avec les ayants droit et qui plus est devait éviter les incidents juridiques liés à son monopole.

 

 

De même, YouTube souhaitait intégrer à son infrastructure Twitch en permettant une certaine fusion des capacités. Une nouvelle offre de contenus originaux pour l'un et le partage d'une masse incroyable de visiteurs pour l'autre. Mais pour ce faire il fallait revoir la copie du site de streaming où règne trop de libertés. Les droits musicaux, ceux des éditeurs de jeux vidéo, il n'aurait plus été possible à terme d'être monétisé en diffusant tout et n'importe quoi sans autorisation. Or l'une des forces de Twitch c'est bien de permettre aux diffuseurs de toucher une partie des revenus publicitaires peu importe quand et comment ils streament. Il aurait également été prévu un déménagement des bureaux voir une modification des effectifs et de l'organisation même de la société de San Francisco, car dans cette ville du nord de la Californie c'est Google qui est roi !

 

 

Une offre alléchante


La vente de Twitch à Amazon a également pu se faire car l'offre de l'autre géant du web était tout simplement très intéressante. Rapidement Amazon a su saisir l'opportunité qui lui était offerte, notamment en profitant des points de blocage que rencontraient les négociations avec YouTube. La compagnie de Seattle a donc assuré qu'elle offrait une totale indépendance à Twitch, qu'elle faisait confiance à l'équipe actuelle et qu'elle n'interviendrait que pour permettre à l'organisation de bénéficier des compétences et des infrastructures du réseau Amazon afin de se développer plus rapidement. De plus en s'alignant plus ou moins sur le montant que proposait la filiale de Google, il n'y avait plus aucune raison de patienter.

 

 

Amazon offre ainsi à Twitch la possibilité de rester dans la course et de concurrencer YouTube justement. Dans l'accord qu'ils ont signé cet aspect joue précisément une part très importante car c'est également un point de liaison très fort entre les deux nouveaux partenaires. En permettant à l'entreprise de San Francisco de grandir plus vite, Amazon s'assure une entrée par la voie royale dans l'univers de la vidéo, du jeu vidéo mais également de la publicité. L'industrie vidéoludique est d'ailleurs clairement devenue une priorité pour Jeff Bezos et son équipe de direction, particulièrement depuis l'ouverture du studio de création Amazon Game Studios renforcé début 2014 par le rachat de Double Helix Game. En s'offrant le numéro 1 du streaming vidéoludique, qui plus est à un tarif moins élevé que prévu, la société originaire de Seattle s'est permis de faire un pied de nez à l'un de ses concurrents (Google) tout en s'offrant également la possibilité de mettre un bon pied dans le monde de la diffusion en streaming, domaine en perpétuelle évolution et connaissant une croissance extrêmement importante.

 

17
Wutaaa il y a 4 ans

S'il vous plait : "Afin de pallier à cette difficulté" n'est pas français, on dit : "Afin de palier cette difficulté". Pallier est un verbe transitif direct donc s'il vous plait faites attention ça fait vraiment tache dans un article qui se veut sérieux. Sinon bon article.

xNawaKx il y a 4 ans

L'annonce de ce matin a fait un choc, c'est au final Twitter qui rachète Twitch pour 153 Millards d'€, 3 dromadaires et 4 chevres

malex il y a 4 ans

Le problème pour twitche, comme Twitter, malgré un nombre d utilisateur énorme n arrive pas a gagné de l argent, il vas forcement avoir des changements dont il y aura un impacte plus ou moin grand sur nous.

Orange_BuD il y a 4 ans

J'avoue pour l'investissement le plus gros qu'aura vu le streaming de jeu video c'est pas ouf

Nibelheim il y a 4 ans

@LaBarreOO Ah bon on a pas le droit d'être contre Google et sa volonté de monopole ? J'utilise SRWare Iron comme navigateur, ArchLinux ARM comme OS de téléphone, DuckDuckGo comme moteur de recherche, Navigon comme GPS, je poste de préférence mes vidéos sur Dailymotion et j'essaye en général de trouver ce que je veux sur Dailymotion.<br /> <br /> Il y a des alternatives à Google, mais faut se sortir un peu les doigts des fesses.

Hermesio il y a 4 ans

On parle de cette somme de 1 milliard comme si ca représentait "l'explosion de l'esport". En effet la vente à un des plus gros acteurs du e-commerce (qui au passage est l'un des premiers destructeurs de la production culturelle litéraire et cinématique pour des raisons qui n'ont pas de lien avec le sujet) est la preuve que le gaming et la diffusion de games est un business comme un autre.<br /> <br /> Mais d'autre part ca fait relativiser sur la taille de cette industrie qui reste "de niche". 1M (de$ ce qui fait beaucoup moins en €) c'est vraiment une somme modeste dans le monde des nouvelle technologie. Des dizaines (voir centaines) d'appli, site, startups sont vendues à des sommes similaires et laaaaargement supérieures. Ca fait le buz parceque c'est la première fois que ce genre de deal arrive dans le gaming et les gens se disent "Quoi, tout ca pour voir des gens jouer à des jeux vidéos??". Mais personne ne s'etonne quand Snapchat (appli aussi simple qu'inutile) vaud 10 milliards $.

LaBarreOO il y a 4 ans

Selon Forbes (site d'actu) c'est Google qui aurait mit un terme au désir de YouTube avec le rachat de Twitch car ils auraient eu des problèmes avec les lois américaines qui visent le monopole. Et YouTube + Twitch sa fait un assez gros monopole en effet. De plus Twitch rajoute qu'ils ont décidez de garder l'offre la plus élevée, fini les belles paroles avec "on a choisit Amazon car même principe et tout" j'ai hâte de voir l'état de Twitch dans quelque temps pour se vendre ainsi :)<br /> <br /> N'oubliez pas Own3dTV qui se relève doucement mais surement :)

Togi il y a 4 ans

RIP Twitch

Orange_BuD il y a 4 ans

@labarreOO oui c'est assez drole ( ah bon?) , surtout que c'est pas ce que j'ai dit :je parlais du point de vue d'un utilisateur de twitch et de ce qu'il pourrait attendre comme changement sur le service qu'il utilise dans tel ou tel cas de rachat...

LaBarreOO il y a 4 ans

@Orange_BuD , Être contre Google / Youtube en 2014 que c'est drôle , Google est présent partout et tout le monde utilise leur produit que ce soit Youtube, Android, Google Chrome, le moteur de recherche etc etc y'en a tellement. Donc cette communauté est assez fun :D<br /> <br /> Pour ma part Twitch aurait gagner en visibilité et en investissement en choisissant Google. A travers Youtube ils auraient eu le droit d'avoir un petit bandeau en haut comme youtube le fait déjà pour ses live du style "The International Live :clic twitch:" ce n'est rien mais au vu du trafic sur Youtube c'est énorme. De même Youtube aurait profiter de l'expérience de Twitch dans le streaming pour ses propres live comme les Youtube Music Awards. De plus sur Android ils auraient eu le droit a leur application installé par défaut comme celles de Google, là encore un petit plus pas négligeable.<br /> <br /> Désolé si sa fait pavé :s

Orange_BuD il y a 4 ans

@malex faudrait il encore qu'amazon soit condamné pour qu'il soit sale , je veux dire par la que ils ont pas un lobbying de taffiole les mecs...<br /> <br /> un super reportage sur les histoires d'évasion fiscales : [url]http://news360x.fr/cash-investigation-le-scandale-de-levasion-fiscale-revelations-sur-les-milliards-qui-nous-manquent/[/url]

malex il y a 4 ans

@malo_oko, non car l'argent ne peut pas revenir aux USA car il serait taxer, il n'iras donc pas dans le fincancement des tournoi ;)

mol_oko il y a 4 ans

Une partie de l'argent des impôts qu'Amazon refuse de payer finit dans la poche de Twitch, qui sponsorise des tournois, donc dans les cash price des joueurs= l'argent sale arrive dans l'esport :)

Orange_BuD il y a 4 ans

meh Amazon ou google pour être honnête ce la ne change pas grand chose à ceci près que c'est tout de même smart car cela réconforte la communauté qui est essentiellement anti google/youtube du au gros mindfuck que sont les dma , Twitch à beau avoir le leadership , il ne s'est construit qu'en 3ans et il n'ont vraisemblablement voulu prendre aucun risque. Non pas que les problèmes de dma soient finis c'est juste que Amazon n'a pas la réputation d'en faire des conneries monumentale (pas encore) twitch évite également le phagocytage inévitable avec YouTube. en tout cas pas plus d'affinité avec l'un ou l'autre ce sont d’énormes corporations qui se font d’Énormes bénéfices sans payer une taxe , tant qu'il foute masse fric dans twitch ça me va.<br /> <br /> plus , Amazon à déja une experience dans le Gaming , ( double helix) qui a prouvé beaucoup dans le bon sens , moins, Amazon a déja une experience dans la diffusion sur internet (comixology) qui s'est révélée désastreuse [URL]http://www.vox.com/2014/5/3/5675984/how-amazon-and-comixology-betrayed-comic-book-readers[/URL]

dip il y a 4 ans

Je penses que c'est une très bonne nouvelle que ce soit Amazon !!

Mac_Coy il y a 4 ans

@malex : Google (YouTube) les premiers je crois xD

malex il y a 4 ans

haha comment tout le monde s'est fait avoir avec google

L'actu

En Continu

01:16 Diablo 3 : Date de démarrage Saison 16 & aperçu de la Saison de la grandeur
22:13 Pokemon GO : l'event de Noel a commencé !
21:40 eFoot de France : les Bleus ne sont plus invaincus
21:06 Le Récap Esport : replay de l'émission du 17 décembre
19:29 Les 3 nouveaux DCÉ FUTmas sont disponibles
19:28 Les solutions des DCÉ FUTmas Son, Saracchi et Rigoni
19:23 Anthem : Artbook, édition limitée
18:06 Guide du débutant Diablo 3 : Classes et personnages
18:00 Cartes Jeux de Rastakhan : le Top à Craft Démoniste
17:53 Civilization 6: Gathering Storm - Les Incas menés par Pachacuti

Articles

recommandés

Notes de patch 8.24b : derniers équilibrages de l'année !

Guides

à découvrir

Notre Tier List des decks Standard de la méta Rastakhan
Guide pour Ahri Mid en S9
Guide pour Ashe ADC en S9