Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Neverwinter /

Bestiaire : les Dragons verts

Bestiaire : les Dragons verts
0

Pour une nouvelle page du bestiaire de Neverwinter quoi de mieux que de parler des Dragons verts, ces créatures fourbes et tellement malignes à la fois. Découvrez le récit d'Aydrilin Languevive, une rôdeuse archère passée maître dans l'art de la chasse.

Bestiaire : les Dragons verts

Pour une nouvelle page du bestiaire de Neverwinter quoi de mieux que de parler des Dragons verts, ces créatures fourbes et tellement malignes à la fois. Découvrez le récit d'Aydrilin Languevive, une rôdeuse archère passée maître dans l'art de la chasse.

 

Cryptic sur Bestiaire : les Dragons Verts (Source)

Les Royaumes Oubliés regorgent de terribles créatures, tapies dans l’attente d’un aventurier inconscient qui leur servira de prochain repas. Aydrilin Languevive, une rôdeuse archère endurcie qui a affronté d’innombrables dangers lors de ses périples aux quatre coins de Faerûn, a pris le temps de nous faire bénéficier de son expérience.

« J’ai chassé une quantité incalculable de créatures et vu tellement de choses étranges au cours de mes voyages à travers Faerûn. Je pense qu’il est de notre devoir, nous qui avons été suffisamment chanceux et avisés pour ne pas se faire tuer au premier détour du chemin, de partager notre savoir afin que les aventuriers tels que vous ne subissent pas ce sort. Avec tous les dragons qui rôdent le long de la Côte des Épées, j’imagine que c’est un bon endroit par où commencer.

Laissez-moi vous parler tout d’abord des dragons verts…

Aussi dangereux que vicieux, les dragons verts comptent parmi les plus vils dragons chromatiques. Experts en pièges, mensonges et tromperies, les dragons verts se délectent d’infliger la souffrance autour d’eux en usant de manipulation de conspirations élaborées. C’est une des raisons pour lesquelles ils ont tendance à préférer des adversaires conscients et intelligents plutôt que des proies sans cervelle, et ils ne rechignent pas à redoubler de ruse pour triompher d’un ennemi digne de leurs efforts. En ce qui concerne les dragons verts et leurs rapports avec ceux qu’ils considèrent comme des « créatures inférieures », vous ne pourrez jouer le rôle que de pion… ou de proie.

Parmi tous les dragons chromatiques que j’ai pu rencontrer au cours de mes voyages, les dragons verts sont ceux qui ont été les plus à même de se mêler aux affaires sociales et économiques de la région. Bien qu’ils soient enclins à user d’intimidation ou de pots-de-vin pour accomplir leurs objectifs, l’on raconte que certains dragons verts acceptent de coexister pacifiquement avec les sociétés alentours, tant que leur territoire et leurs machinations ne sont pas mis en péril. Il est cependant important de noter qu’ils n’hésiteront pas à avoir recours à la violence si cela s’avère nécessaire pour poursuivre leurs noirs desseins.

Les dragons verts préfèrent les environnements à la végétation luxuriante. Leurs pattes sont spécialement conçues pour traverser des sous-bois denses et leurs longs cous leur permettent d’observer discrètement par-dessus la cime des arbres sans le moindre effort. Privilégiant les cavernes camouflées par la flore pour établir leur antre, les dragons verts chérissent la solitude par-dessus tout afin de ne pas être dérangés pendant l’élaboration de leurs plans diaboliques. Bien que ces forêts soient un excellent moyen de garder les intrus à l’écart, elles sont également utiles pour y piéger des proies insouciantes. Ces labyrinthes d’arbres tortueux et de terrains escarpés assurent au dragon vert qu’après avoir posé le pied sur son domaine, ses proies n’en sortiront pas vivantes. Bien trop souvent je suis tombé sur les restes d’aventuriers inattentifs qui ont succombé au souffle mortel du dragon, un cône de gaz empoisonné, alors qu’ils étaient pris au piège dans une masse inextricable de ronces et de racines.

Les deux dragons verts les plus notables de la Côte des Épées sont Chartilifax le furieux et Charthraxis. Le premier s’est allié avec les diables du Bastion de Helm, alors que le second a choisi de venir en aide au Culte du Dragon dans leurs obscurs desseins. Ils comptent tous deux sur les fumées toxiques qui émanent de leur souffle pour entraver les déplacements de leurs ennemis sur le champ de bataille. Cette tactique leur permet de piéger leurs adversaires entre plusieurs nuages de poison, où ils se rendront vite compte que toute erreur de positionnement est fatale lorsqu’un air empoisonné emplira leurs poumons pour ce qui se révèlera être leur dernier souffle.

Bien que les dragons verts fassent partie des prédateurs les plus rusés et manipulateurs des Royaumes Oubliés, ce ne sont pas les seules monstruosités qui hantent les pires cauchemars des peuples de Faerûn. Les dragons verts ont beau être les maîtres de la subtilité et de la tromperie, rien ne peut égaler un dragon noir en matière de cruauté… »

Pour une analyse détaillée des caractéristiques des dragons noirs dans les Royaumes Oubliés, revenez la semaine prochaine !

Cliquez ici pour vous inscrire à Neverwinter, le MMORPG d’action dans l’univers de Donjons & Dragons. Et le mieux à propos de Neverwinter : c’est totalement gratuit ! Prenez de l’avance en jeu grâce à l’un des packs d'objets de Neverwinter comprenant montures et compagnons spéciaux ainsi que d’autres bonus exclusifs !

Vous voulez plus de détails, des images et des vidéos ? Rejoignez la page Facebook de Neverwinter pour du contenu exclusif et suivez-nous sur Twitter – tweetez-nous vos questions ! Vous pouvez également vous abonner à notre chaîne Youtube pour avoir accès aux dernières vidéos de Neverwinter.

0

L'actu

En Continu

10:35 Calendrier des sorties de jeux
10:16 Test : Neverwinter refait peau neuve
13:57 GoG : Neverwinter Nights Diamond gratuit
10:12 Les principaux MMO à venir
11:02 Neverwinter daté sur Xbox One
16:49 Promotion et concours
15:09 Neverwinter : Sorcier, le lieur d'âmes
14:04 Guide du Rodeur archer en PvP
11:35 Equilibrage des classes : changements
16:30 L'appel au armes sur Neverwinter

Articles

recommandés

LoL - LEC 2020 Spring Split : Power Ranking, Semaine 9
Fiddlesticks et la réinvention du mythe de l'épouvantail

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Guide du Guerrier offensif
Guide du Prêtre dévoué