Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo /

Changements en prévision pour Twitch

Changements en prévision pour Twitch
3

Le site de streaming mondialement connu Twitch.tv a été racheté dernièrement par le géant du commerce en ligne Amazon. Quelles évolutions doit-on prévoir ?

Changements en prévision pour Twitch

Le site de streaming mondialement connu Twitch.tv a été racheté dernièrement par le géant du commerce en ligne Amazon. Le montant de la transaction s'élève à 970 millions de dollars mais outre cette somme pharaonique, l'achat de l'entreprise basée à San Francisco et fondée en 2011 a également pour but de développer la société tout en la faisant évoluer. Twitch a d'ores et déjà modifié ses règles, une nouvelle technologie appelée Audible Magic a débarqué au mois d'août et permet automatiquement d'assurer une censure audio en cas d'utilisation dans les VOD de fichiers audio sous licence. Au niveau des vidéos postées également, désormais les utilisateurs n'ont plus autant de facilité qu'auparavant et le stockage n'a plus une durée illimitée. Aujourd'hui donc les vidéos seront conservées deux semaines par défaut au lieu de trois jours avant la mise à jour. En revanche il n'est plus possible d'archiver de manière définitive ses sessions de streaming, seuls les abonnés Turbo ont plus d'options puisque ces derniers ont la possibilité de conserver pendant deux mois leurs exploits.

 

 

Mais ces premières modifications ont été officialisées avant le rachat par Amazon, tout comme la disparition de Justin.tv et le recentrage de l'activité de l'entreprise sur Twitch. Alors à quels changements devons-nous nous attendre maintenant que l'entreprise californienne n'est plus seule aux commandes ? Les dirigeants ont assuré leurs arrières en conservant leur indépendance mais cette dernière demeure malgré tout relative car Amazon aura très certainement son mot à dire sur certains sujets clés. Twitch souhaite ainsi devenir plus propre et moins soumis aux lois américaines très strictes sur l'utilisation de contenus appartenant à des ayants droits. Ils avaient d'ailleurs été refroidis à plusieurs reprises dans ce domaine par les procès que leur entraînait Justin.tv. Ainsi le robot Audible Magic devrait s'améliorer progressivement afin de mieux contrôler les contenus postés voire, à terme, d'intervenir également sur les diffusions en direct. Pour rappel lorsqu'une piste audio sous licence est détectée la sanction imposée est assez sévère. En effet le son est coupé pendant les 30 minutes suivant le point litigieux, ce qui touche donc forcément des zones qui n'ont pas nécessairement de musique ou autres sons sous licence.

Le but ici est donc de dissuader en appliquant une sanction assez sévère, toutefois le robot ne s'attaque pas encore aux images contrairement à celui de YouTube et, en se focalisant sur les VOD il ne touche que très peu les utilisateurs et téléspectateurs. D'ailleurs selon les statistiques fournies par Twitch, 80% des VOD stockées ne sont jamais consultées et 84% de celles qui le sont, ne le sont que pendant les 14 premiers jours où elles ont été postées. Le changement n'est donc là que pour tester leur nouvel outil et il devrait s'étendre progressivement à la diffusion en direct, véritable centre névralgique de la plateforme. En essayant de se racheter vis-à-vis des ayants droits, Twitch espère convaincre les annonceurs de son sérieux et ainsi augmenter leur nombre mais également le prix de vente de ses spots publicitaires jugé trop faible aujourd'hui. La perte de liberté des utilisateurs permettrait donc, à terme, de leur assurer plus de revenus.

 

 

Mais le gros des changements qui devraient intervenir suite au rachat par Amazon sont tout autre. On s'attend à voir apparaître de nouvelles publicités. Par exemple lorsqu'un joueur streamera une partie de StarCraft II, un bandeau apparaîtra pour soumettre au viewer l'idée d'aller acheter le jeu s'il ne l'a pas déjà fait ou bien de posséder des goodies qui lui sont liés. On peut imaginer également que des suggestions d'achats sur Amazon lui soient proposées, comme cela se fait sur le site de e-commerce lorsque vous naviguez dessus. Forcément ces achats se feraient via la plateforme commerciale d'Amazon qui trouverait ainsi une bonne manière d'avoir une publicité à moindre coût et ciblée sur des joueurs intéressés. Cela pourrait également se mettre en place via des partenariats avec les éditeurs ou d'autres acteurs du jeu vidéo. Déjà par le passé Twitch avait mis en place ce genre de publicités lors d'événements ponctuels, malheureusement aucun chiffre n'a été publié à ce jour afin de nous donner un ordre d'idée de la pertinence ou non de cette méthode.

Mais Amazon ce n'est pas uniquement de la vente de produits, c'est également la création de jeux vidéo et de contenus vidéos. Comment ne pas voir un lien entre ces produits et le pouvoir de diffusion d'un Twitch ? Ainsi il est probable de voir débarquer en catimini des publicités, ou tout simplement des opérations spéciales, lors de la sortie de jeux estampillés Amazon Game Studios. Il serait difficile de blâmer l'éditeur, ce dernier profiterait de l'outil de diffusion numéro un dans le monde et regroupant, en août dernier, plus de 60 millions de visiteurs uniques par mois. Amazon apportera donc sa propre pierre à l'édifice, certainement pas d'une manière outrancière mais suffisamment discrètement pour éviter de s'attirer les foudres d'une communauté qui verrait d'un très mauvais œil une trop grande présence de la multinationale. Là aussi ce sera le défi pour l'entreprise de Seattle, cette dernière a une image assez mauvaise tout simplement car elle a écrasé la concurrence dans beaucoup de domaines et qu'elle se situe dans le top 4 des compagnies du web les plus importantes aujourd'hui. Cette position dominante est mal vue par une partie de la communauté internet, particulièrement les jeunes qui font partie de l'ADN de Twitch. Cela a certainement grandement joué dans le fait qu'Amazon ait laissé autant de marge à Twitch en leur permettant de conserver leur nom, leurs bureaux et de rester suffisamment indépendants pour ne pas avoir à dépendre totalement du géant américain.

 

 

Tout le combat de Twitch dans les prochains mois sera d'utiliser les fonds et les moyens techniques mis à sa disposition afin de révolutionner la publicité et devenir bien plus rentable qu'aujourd'hui. Jusqu'à maintenant la plateforme a toujours eu besoin d'argent extérieur en provenance de levées de fonds car son financement propre n'était pas suffisant. Il faudra dépasser ce stade de manière à voler de ses propres ailes mais surtout de créer un modèle économique qui n'existe pas encore sur la toile, sauf peut-être si nous faisons un parallèle avec YouTube. C'est d'ailleurs le but recherché par tous ceux qui souhaitaient mettre la main sur Twitch, faire aussi bien que Google avec YouTube puisqu'à l'époque le rachat du site de vidéos s'était élevé à 1,5 milliards de dollars et aujourd'hui ce dernier en vaut dix fois plus.

Si Microsoft et Google souhaitaient eux aussi mettre la main sur Twitch ce n'est pas pour rien, mais en choisissant Amazon les Californiens ont souhaité conserver un maximum d'indépendance afin de développer leurs propres idées. Des publicités dynamiques qui apparaitraient en bandeau lors des sessions de streaming, des liens en rapport à ce que vous regardez, les concepts ne manquent pas mais pour ce faire il faudra nécessairement durcir sa politique générale ce qui risque de froisser les visiteurs. Ainsi il faudra jongler et communiquer lorsque le site fera le choix de ne plus permettre la diffusion de tout et n'importe quoi, quand il commencera à véritablement mettre en avant certains utilisateurs tandis que les autres seront relégués en seconde zone. Les images, le son, la qualité des programmes, sur tous ces aspects il faudra agir de manière à convaincre les publicitaires mais surtout les éditeurs et les nombreuses entreprises qui gravitent autour d'eux qu'une publicité vaut le coup et coûte tel prix.

En clair il est difficile de ne pas comparer l'évolution prochaine de Twitch à celle de YouTube. Comme son grand frère, la plateforme va avoir besoin de s'imposer davantage dans un milieu encore jeune, très concurrentiel et où sa place de numéro 1 n'est pas encore assurée. Attaqué de toutes parts par la MLG.tv qui lui a ravi une bonne partie de son contenu sur Call of Duty et, dans une moindre mesure, par Azubu ou Dailymotion, Twitch devra résister à ces assauts tout en parvenant à devenir aussi puissant qu'un YouTube. Par ailleurs le désire de Google et de Microsoft d'entrer dans le monde du streaming des jeux vidéo pourrait bien permettre l'apparition de nouveaux concurrents plus coriaces que les précédents. La masse de visiteurs sur YouTube, la position dominante de Microsoft sur consoles et PC, sont des éléments qu'il ne faudra pas négliger dans le cas où ces derniers entreraient dans la danse.

Quoiqu'il en soit il faudra agir assez rapidement et il ne faudra pas s'étonner d'assister à de nouvelles modifications de la politique générale d'utilisation de Twitch dans les mois à venir. La guerre du streaming ne fait que commencer !

3
Apparence il y a 5 ans

shadowwx : En fait l'abonnement Twitch existe depuis le début, donc pas la peine de gueuler ...<br /> C'est comme si tu disais "Fait chier bientôt on va devoir acheter des skins avec de l'argent réel sur LoL" ...

wourson il y a 5 ans

encore une fois l'argent pourri tout, c'est dommage, mais pour moi ca sonne comme la fin du vrai Twitch, et le début de PUBonline.tv

shadowwx il y a 5 ans

Sayer c'est partie il installe leur merde de censure, bientôt des abonnements twich vont apparaitre, des pub amazon et des mail de pub cool ...

L'actu

En Continu

09:00 Dofus Guide : Quel serveur choisir ?
08:00 La boutique Fortnite du 8 juillet
07:00 Star Citizen: Le buy-back token trimestriel est disponible
00:20 Dofus stuff Pandawa Tank, équipements pour un panda full Tacle/Vita
23:31 Vampire The Masquerade - Swansong : the Invitation Trailer
23:30 Dofus stuff Cra Eau Ret PA 200
22:50 Star Citizen : Ali Brown, directeur de l'équipe d'ingénierie graphique, répond à quelques questions
22:48 Ninja aurait-il signé un contrat avec YouTube ?
22:05 Après Captain America, d'autres Avengers atterriront peut-être sur Fortnite
20:50 TFT - Patch note 10.14 : De gros changements pour Urgot

Articles

recommandés

Un patch sans changement majeur pour Valorant
Rockstar préparerait un jeu AAA en VR et en monde ouvert

Guides

à découvrir

Retrouvez notre Tier List des decks pour les Cendres de l'Outreterre !
Calendrier des sorties de jeux